IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Lennart Poettering, le créateur de Systemd, aurait quitté Red Hat pour Microsoft,
L'entreprise emploie actuellement l'inventeur de Python Guido van Rossum, l'inventeur de GNOME Miguel de Icaza

Le , par Bruno

199PARTAGES

13  0 
Lennart Poettering, le créateur de Systemd, aurait quitté Red Hat pour Microsoft,
l'entreprise emploie actuellement l'inventeur de Python Guido van Rossum, l'inventeur de GNOME Miguel de Icaza


Alors que Linux est largement déployé dans Azure, que Windows Subsystem for Linux (WSL) continue de faire ses preuves, que Microsoft travaille sur Mesa dans le cadre de la prise en charge de diverses API graphiques/de calcul sur Direct3D 12, qu'il fournit une bonne prise en charge d'Hyper-V dans les noyaux Linux sécurisés et qu'il maintient en outre diverses distributions Linux internes comme CBL-Mariner et Azure Cloud Switch, Microsoft continue d'attirer davantage de développeurs Linux en amont, y compris certains visages familiers de l'écosystème open source. Ce serait le cas aujourd’hui avec Lennart Poettering, le créateur de Systemd qui aurait quitté Red Hat pour Microsoft.

La nouvelle a fait surface sur une liste de diffusion de Fedora lorsque quelqu'un a constaté qu'il était incapable de marquer Poettering dans un rapport de bogue parce que son compte Red Hat Bugzilla était désactivé, ce à quoi Poettering a répondu qu'il avait créé un compte personnel.


Bien qu'il soit presque universellement adopté dans presque toutes les distributions Linux grand public, systemd reste très controversé. Systemd n'est qu'un exemple d'une tendance vers des outils de gestion de systèmes plus riches sur les systèmes xNix modernes, comme SMF dans Solaris et ses divers descendants open source ou launchd d'Apple.

Poettering, un développeur de 41 ans basé à Berlin, est né à Guatemala City et a grandi à Rio de Janeiro. Il est surtout connu pour son travail sur systemd, mais d'autres de ses projets ont également été largement adoptés.

Le serveur de sons PulseAudio est inclus dans Fedora et Ubuntu depuis une décennie et demie, bien qu'il soit progressivement remplacé par PipeWire, moins gourmand en ressources informatiques. Poettering a également développé le service Linux flexmDNS pour résoudre les requêtes DNS multicast, qui a ensuite fusionné avec (et adopté le nom de) Avahi. C'est ce qui gère zeroconf sur Linux, FreeBSD, OpenBSD, et NetBSD. C'est l'équivalent FOSS de l'implémentation d'Apple.

Parmi ses projets plus récents, deux sont particulièrement intéressants : mkosi, qui génère des images de systèmes d'exploitation (le nom signifie make operating system image), et casync, qu'il décrit comme « un outil de distribution d'images de systèmes de fichiers ». La fonctionnalité de casync incorpore une partie de celle de rsync et d'OStree. Tous deux font partie de sa vision globale de la construction et du déploiement de distributions Linux modernes.

L'éminent développeur open source responsable de plusieurs projets de premier plan a rejoint Microsoft et reste concentré sur le développement de systemd. Bien que certains ne soient pas toujours d'accord avec ses points de vue ou ses approches pour gérer certaines choses, ses énormes contributions au monde Linux/Open Source et son dévouement pour faire progresser l'écosystème au fil des ans ne peuvent pas être sous-estimé.

Que Lennart Poettering, créateur de Systemd, quitte Red Hat pour Microsoft peut en surprendre plus d'un, mais n'oublions pas que Microsoft a employé un certain nombre de développeurs Linux et d'autres éminents développeurs open source au fil du temps... Microsoft emploie actuellement l'inventeur de Python Guido van Rossum, l'inventeur de GNOME Miguel de Icaza a été employé par Microsoft en 2016 lors de l'acquisition de Xamarin, Nat Friedman a été PDG de GitHub, Daniel Robbins, fondateur de Gentoo Linux, a été employé par Microsoft, Steve French travaille pour Microsoft en tant que mainteneur Linux CIFS/SMB2/SMB3 et membre de l'équipe Samba.

Microsoft emploie un grand nombre de développeurs Linux en amont tels que Matteo Croce, Matthew Wilcox, Tyler Hicks, Shyam Prasad N, Michael Kelley, et bien d'autres encore, au-delà des noms habituels et immédiatement reconnaissables par les amateurs de Linux et les développeurs.

Également au début de cette année, Christian Brauner, un autre développeur de longue date du noyau Linux, a rejoint Microsoft. Comme Lennart, Christian Brauner est basé à Berlin et après avoir passé une demi-décennie chez Canonical, il est passé chez Microsoft, où il a travaillé sur le noyau Linux, LXC, systemd et plus encore.

Lancé par Lennart Poettering en 2010 et publié sous licence GNU LGPL, Systemd est une suite logicielle qui fournit une gamme de composants système pour les systèmes d'exploitation Linux. Le premier composant de systemd est le système d’initialisation, il a pour but d'offrir un meilleur cadre pour la gestion des dépendances entre services, de permettre le chargement en parallèle des services au démarrage et de réduire les appels aux scripts shell.

Systemd est également une alternative à SysV init. Il se présente également comme alternative pour divers daemons et utilitaires, notamment pour la gestion des périphériques, la gestion des connexions des utilisateurs, la gestion des connexions réseau et la journalisation des événements.

Source : Fedora mailing list

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Quel impact cela pourrait avoir sur l'avenir de Linux ou de Microsoft ?

Voir aussi :

Guido van Rossum, le créateur du langage de programmation Python, rejoint Microsoft, déclarant que la retraite est "ennuyeuse"

« Linux a échoué sur le Desktop » pour le créateur de GNOME, un avis tranché qui divise la communauté open source

Microsoft découvre une faille dans Linux qui donne l'accès à la racine des ordinateurs, les vulnérabilités d'élévation de privilèges peuvent être utilisées pour obtenir un accès permanent

Microsoft tire la sonnette d'alarme sur un botnet Linux, le fabriquant de Windows dit avoir observé une augmentation de 254 % de l'activité d'un cheval de Troie Linux appelé XorDdos

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 10/07/2022 à 18:23
Vu la bérézina Windows 11 je comprends que Microsoft investisse massivement sur Linux. Déjà Azure ça existe grâce aux serveurs Linux.

Encore un petit effort, et Windows 12 ça sera un Linux plus une UI Windows
4  2