Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Guido van Rossum, le créateur du langage de programmation Python, rejoint Microsoft,
Déclarant que la retraite est "ennuyeuse"

Le , par Bill Fassinou

133PARTAGES

5  0 
Guido van Rossum, le créateur du langage de programmation Python, a annoncé jeudi sur sa page Twitter qu'il a renoncé à sa retraite pour rejoindre la division des développeurs de Microsoft. L'intéressé n'a pas donné, ou insisté, sur les raisons qui l'ont poussé à faire ce choix, mais il a déclaré que chez Microsoft, il s'efforcera de rendre l'utilisation de Python encore meilleure. Cela ne sera pas seulement sur Windows, mais partout ailleurs.

Guido van Rossum est né le 31 janvier 1956 à Haarlem aux Pays-Bas. Il a fait ses études au Centre de mathématiques de l’université d'Amsterdam, obtenant son master en 1982. Quelques années plus tard, en 1986, van Rossum a écrit et contribué à une routine glob() pour le système d’exploitation Unix BSD et a aussi aidé à développer le langage de programmation ABC au milieu des années 1980. À l’époque, il travaillait au sein de l’institut de recherche Centrum Wiskunde & Informatica (CWI) aux Pays-Bas.

De même, il a travaillé pour la National Institute of Standards and Technology (NIST) des États-Unis et la Corporation for National Research Initiatives (CNRI). En 2002, il a reçu le prix du logiciel libre 2001 décerné par la FSF (Free Software Foundation), lors de la FOSDEM de Bruxelles, pour récompenser son travail. Mais avant cela, en 1991, van Rossum lançait la première version du langage de programmation Python. Ceci deviendra plus tard un langage incontesté dans le développement logiciel, la science des données, le calcul scientifique, l'intelligence artificielle, l'apprentissage automatique et profond, etc.

En outre, il a également créé Grail, un des premiers navigateurs Web écrits en Python, et a engagé des discussions sur le standard HTML. De 2000 à 2003, il a travaillé pour Zope corporation. En 2003, van Rossum a quitté Zope for Elemental Security. De 2005 à décembre 2012, il a travaillé chez Google, où il a passé la moitié de son temps à développer le langage Python. En janvier 2013, Guido Van Rossum a commencé à travailler pour Dropbox, la société de stockage de fichiers en cloud, et a continué d'exercer son rôle de leader dans la prise de décision Python.


Grâce à Python, van Rossum est largement respecté comme l'un des plus grands programmeurs de l'open source. Python est l'un des langages les plus utilisés au monde. C'est l'un des langages de base de la populaire pile logicielle LAMP (Linux, Apache, MySQL, Python/Perl/PHP). Grâce à son utilisation dans l'apprentissage automatique (ML), Python ne montre aucun signe de ralentissement. Jusqu’en juillet 2018, van Rossum était un "Benevolent Dictator for Life - BDFL" (dictateur bienveillant à vie), ce qui signifie qu'il suit le développement de Python et arbitre lorsque la situation le requiert.

Avant fin 2018, il s’est retiré de son poste de leader dans la prise de décision Python et en novembre 2019, Dropbox a annoncé qu’il quittait aussi l’entreprise. Selon Dropbox, le passage de van Rossum a été très bénéfique pour la société, car Dropbox contient environ quatre millions de lignes de code Python et ce dernier est le langage le plus utilisé pour ses services back-end et ses applications de bureau. « Ce que j'aime chez Python, c'est qu'il fonctionne », a déclaré Drew Houston, PDG de Dropbox à propos du langage de van Rossum.

« C'est si intuitif et joliment conçu. Beaucoup de ces attributs nous ont inspiré mon cofondateur Arash et moi lorsque nous avons réfléchi à la philosophie de conception de Dropbox », a-t-il ajouté. Van Rossum a rencontré les cadres de Dropbox en 2011 et a donné de nombreuses conférences sur Python à Dropbox avant de rejoindre leur équipe officiellement en 2013. S'il a quitté son poste de BDFL en 2018, il est resté actif dans les cercles de développement Python. Il est également toujours président de la Python Software Foundation. Ce groupe supervise le langage Python.

L'au revoir de van Rossum à Dropbox l'année dernière marquait également le début sa retraite, et l'homme s'est dit fier du chemin qu'il a parcouru et de tout ce qu'il a accompli jusque-là. En 2020, celui-ci est resté plus ou moins silencieux, mais il refait surface en annonçant une nouvelle qui a surpris plus d'un. À 64 ans, van Rossum n'entend pas profiter d'une paisible retraite comme un grand programmeur de son âge l'aurait fait. Il trouve d'ailleurs que la retraite est ennuyeuse. Pour son retour, il a choisi de poser ses valises chez Microsoft.

« J'ai décidé que la retraite était ennuyeuse et j'ai rejoint la division des développeurs chez Microsoft. Pour faire quoi ? Trop d'options à dire ! Mais c'est sûr que ça rendra l'utilisation de Python meilleure (et pas seulement sur Windows :-). Il y a beaucoup d'open source ici. Regardez cet espace », a déclaré Van Rossum. Microsoft, pour sa part, se réjouit de sa décision. « Nous sommes ravis de l'accueillir au sein de la division des développeurs. Microsoft s'engage à contribuer et à grandir avec la communauté Python, et l'intégration de Guido est le reflet de cet engagement », a déclaré un porte-parole de Microsoft.

En effet, au fil des ans, van Rossum a travaillé pour de nombreuses entreprises, Zope, Google, Dropbox et maintenant Microsoft. Cela dit, quelle que soit l'entreprise, quel que soit le titre du poste, van Rossum a continué à travailler à l'amélioration de Python et une meilleure intégration du langage dans les produits de l'entreprise concernée. Il est donc certain qu'il continuera à faire la même chose depuis la division des développeurs de Microsoft. Cela permettra à la société de plonger davantage dans l'univers Python, car pendant des années, Microsoft s'est peu intéressé à Python en raison d'une attitude "Pas inventé ici".

Lorsque Microsoft a commencé à travailler davantage avec l'open source et le cloud, la société a changé de position. Comme l'explique Steve Dower, ingénieur en logiciel chez Microsoft, Microsoft a commencé à travailler avec Python, d'abord avec Python Tools for Visual Studio (PTVS) en 2010, puis avec IronPython, qui tourne sur .NET. « En 2018, nous sommes fiers de Python, nous le soutenons dans nos outils de développement tels que Visual Studio et Visual Studio Code, nous l'hébergeons dans Azure Notebooks et nous l'utilisons pour créer des expériences pour les utilisateurs finaux comme l'Azure CLI », a-t-il déclaré.

« En bref, Python est l'un des langages essentiels pour les services et les équipes à soutenir, ainsi que le choix le plus populaire pour le domaine en pleine croissance de la science et de l'analyse des données, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de l'entreprise », a conclu Dower. C'est plus vrai aujourd'hui que jamais. Selon les critiques, l'embauche de van Rossum par Microsoft est l'une des mesures les plus intelligentes qu'elle puisse prendre pour consolider sa position de leader dans le domaine du développement de logiciels et de véritable adepte de l'open source.

Source : Guido van Rossum

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Quel impact cela pourrait avoir sur l'avenir de Python ?

Voir aussi

Guido Van Rossum, le créateur du langage de programmation Python, prend sa retraite. « Ça a été une aventure incroyable », dit-il

Guido Van Rossum, le créateur de Python, rend en partie responsables les médias sociaux de sa démission de la direction du projet

Guido Van Rossum, le créateur de Python, se retire du Conseil de direction du langage pour s'adonner à des activités qu'il considère plus amusantes : programmer (en) et contribuer à Python

Guido van Rossum envisage de mettre fin au support de Python 2.7 le 1er janvier 2020. Plus de mises à jour ou correctifs de sécurité après cette date

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Jesus63
Membre averti https://www.developpez.com
Le 17/11/2020 à 16:46
Citation Envoyé par Jeff_67 Voir le message
Espérons que cela se traduise a minima par l'installation de Python par défaut avec windows, voire mieux encore son support natif dans la suite Office.

Ah oui aussi, Python est un langage fortement typé. Il ne faut pas croire les ignares qui prétendent le contraire à longueur de forums.
A cause de toi, on risque de ne plus reconnaître les idiots. Le argument de "non-typage" de Python est le premier flag qui indique que la personne avec qui tu parles n'a probablement aucune idée de ce qu'elle dit.

Donc laisse-les dire des bêtises, déjà parce qu'on peut les reconnaître, et à force de sentir seuls, ils apprendront d'eux même de toutes manières.
2  0 
Avatar de Jeff_67
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 13/11/2020 à 11:14
Espérons que cela se traduise a minima par l'installation de Python par défaut avec windows, voire mieux encore son support natif dans la suite Office.

Ah oui aussi, Python est un langage fortement typé. Il ne faut pas croire les ignares qui prétendent le contraire à longueur de forums.
3  2