Developpez.com

Une très vaste base de connaissances en informatique avec
plus de 100 FAQ et 10 000 réponses à vos questions

« Linux a échoué sur le Desktop » pour le créateur de GNOME
Un avis tranché qui divise la communauté open source

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Miguel De Icaza, l’un des créateurs et meneur du développement de l’environnement de bureau libre pour Linux GNOME estime dans un article que « Linux est un échec en tant qu’OS grand public ». Un point de vue qui n’a pas manqué de créer une grosse polémique dans le monde de l’open source, entrainant des critiques acerbes de la part de Linus Torvalds.

Déjà connu pour son franc-parler et son gout pour la polémique, Miguel De Icaza dans un long billet de blog intitulé « ce qui a tué le noyau Linux », fustige la communauté Linux et les choix de développement de celle-ci.

Linux n’a pas rencontré le succès escompté dans le domaine des PC de bureau, et le problème à l’origine de cet échec est « enraciné dans la culture développeur qui a été créée autour du projet » pour Miguel De Icaza qui estime que le noyau a perdu toute chance de redevenir un OS de masse.

Au début même du développement de Linux, lorsqu’il était encore un petit projet sous la houlette de Linus Torvalds, aucune compatibilité binaire n’a été intégrée avec les périphériques, selon Miguel De Icaza. Partant de là, les développeurs du noyau ont maintenu un rythme de développement effréné, laissant de côté l’aspect compatibilité.

Miguel de Icaza reconnait les bonnes qualités de Linux, mais trouve que la fragmentation a conduit celui-ci à sa perte. Il existe un nombre important de distributions Linux n’ayant aucune compatibilité entre elles. Conséquence : le support de Linux est devenu un fardeau pour les développeurs indépendants, dont certains se tournent même vers Mac OS X.

Il fallait s’y attendre. Les propos de Miguel De Icaza ont suscité de vives réactions, qui se sont même transformées en une bataille rangée, d’un coté Linus Torvalds et les développeurs du noyau, et de l’autre coté Miguel De Icaza et les développeurs de GNOME qui est rapidement devenu la cible du créateur du noyau Linux.

Pour Torvalds, Linux n’a jamais brisé la compatibilité de la couche utilisateur, mais uniquement la couche noyau qui n’influence pas l’expérience utilisateur, et les remarques de Miguel De Icaza ne sont qu’une façon dissimulée de rejeter l’échec de GNOME sur les autres.

« Le peuple GNOME qui affirme que j’ai introduit l’attitude qui provoque leur problème est ridicule » écrit Torvalds. « Ils sont dans le déni absolu de la raison de leur problème. Ils vont sauvagement blâmer tout le monde sauf eux-mêmes ».

En ce qui concerne la fragmentation de l’écosystème Linux, Alan Cox, un développeur du noyau Linux, rappelle au passage à Miguel De Icaza qu’il est également responsable de la situation qu’il critique : « Cela me fait rire. Il y avait KDE et Miguel est arrivé et a créé la confusion contre laquelle il se plaint aujourd’hui » remarque Cox qui enfonce par la suite le clou : « Il est dans le vrai total concernant la façon dont les gars de GNOME continuent à casser leur compatibilité pas seulement avec les applications, mais aussi avec l’interface utilisateur et la configuration » avant de conclure que GNOME n’est de toute façon pas un environnement de bureau, mais un projet de recherche.

Loin de cette bataille de clan « Team Linux » vs « Team GNOME » départagées par des « +1 » sur Google+, il faut reconnaitre que la part de marché de Linux sur Desktop est relativement faible et n’évolue pratiquement pas. De quoi se poser des questions ?

Source : Google+, Article de Miguel De Icaza

Et vous ?

Linux a-t-il échoué dans le Desktop ?

Que pensez-vous des remarques de Miguel De Icaza ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de mala92 mala92 - Membre émérite https://www.developpez.com
le 06/09/2012 à 16:46
Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
Linux a-t-il échoué dans le Desktop ?

Si Desktop = grand public : oui

A ses début, Linux était très repoussant pour un utilisateur final qui connaissait la facilité d'installation des logiciels et périphériques sous Windows 98.

Après, le mal (la réputation) était fait.

ON se plaint des plantages Windows. Linux (le noyau) ne plante pas. Par contre, les applis graphique s'en donne à coeur joie.
En 2006, je faisais du dév en C avec kate, et ça plantait souvent.
Avatar de transgohan transgohan - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 06/09/2012 à 16:51
Linux n'a pas échoué, il n'est simplement pas vendu avec les ordinateurs qui sortent d'usines...
Vous croyez que les utilisateurs de windows auraient eu l'idée d'aller installer firefox ou chrome pour la majorité de la famille Michu s'il n'y avait pas eu l'obligation pour microsoft de mettre leur bandeau de choix de navigateur ?
On a aussi eu droit à des publicités pour Chrome qui a fait que des utilisateurs l'ont testé et adopté.
Vous en voyez vous des publicités pour des distributions linux dans la presse grand public ?

Bref pour moi les chiffres actuels d'utilisation sont tout à fait justifiés. On n'obtient rarement une bonne utilisation d'un produit sans le marketing qui va avec pour se démarquer des autres.
Avatar de moriarti13 moriarti13 - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 06/09/2012 à 16:57
C'est surtout un problème d'image.

Linux = Geek/informaticien/bien pour les serveurs pour le grand public.

En passant outre les clichés et stéréotypes c'est totalement vrai d'ailleurs.
Avatar de StraToN StraToN - Membre habitué https://www.developpez.com
le 06/09/2012 à 17:05
D'accord avec mala92 et transgohan.

De mon point de vue, Linux n'a pas vocation à être grand public. Certes il s'est amélioré sur le plan visuel et bon nombre de choses techniques, mais cela n'en fait pas un OS grand public pour autant parce que ce n'est pas le but. Si on veut attirer du monde, il faut y mettre le prix. Contrairement au monde mobile où Android s'est fait roi presque partout, tout est venu des constructeurs qui ont mis de billes dans l'affaire.

Certes il y a une fragmentation importante des logiciels autour de Linux, mais tout ceci est un choix qui me semble assumé depuis le départ. L'objectif n'a pas spécialement été d'assurer une compatibilité optimale entre tous les éléments qui tournent autour de Linux, mais d'assurer un certain nombre de libertés aux développeurs de logiciels. A partir de là, chaque développeur fait ce qu'il veut. De même pour les créateurs de distributions.

J'ai tendance à être d'accord avec Torvalds sur ce point, bien que j'utilise GNOME personnellement. Tout le reste n'est qu'un troll de plus, et ce qui m'inquiète c'est qu'il n'y a même plus besoin de Windows pour les alimenter : la communauté s'en charge très bien toute seule.
Avatar de olivier.pitton olivier.pitton - Membre émérite https://www.developpez.com
le 06/09/2012 à 17:07
Beaucoup de personnes, autres que dans les domaines informatiques / télécom, grandissent sur un Windows et vont travailler, ou travaillent, sur un Windows et ne connaissent, au mieux, Linux que de nom.

De plus, devoir installer un Linux n'est pas chose facile quand on ne l'a jamais fait et que l'on n'ait pas dans le domaine informatique. Le risque (et la peur surtout) de faire une bêtise est plus grande que le gain apporté. Je sais juste qu'aujourd'hui je ne peux me passer de mon Linux.
Avatar de Teocali Teocali - Membre averti https://www.developpez.com
le 06/09/2012 à 17:10
perso, je pense qu'un des trucs qui pourraient inverser cette tendance, c'est les travaux de portage effectué par Valve pour ses jeux. Mais comme on dit, wait & see.

teo
Avatar de pschiit pschiit - Membre actif https://www.developpez.com
le 06/09/2012 à 17:11
Citation Envoyé par moriarti13  Voir le message
C'est surtout un problème d'image.

Linux = Geek/informaticien/bien pour les serveurs pour le grand public.


L'image d'un produit, une fois acquise est indéboulonnage même si les faits montrent le contraire:

linux = compliqué/pour les geek
apple = innovation/facilité d'utilisation
Avatar de Predicator Predicator - Membre du Club https://www.developpez.com
le 06/09/2012 à 17:16
Totalement vrai.

Linux Desktop n'est toujours pas fait pour le grand public. J'ai migré des personnes (du genre madame Michu) sur Ubuntu il y a 3 ans. Satisfaits au début, après plusieurs mises à jour foireuses et des incompatibilités de matériel, ils sont revenus à Windows au bout de 2 ans.

Pour moi, Linux c'est pour le serveur maison. Je n'en veux plus sur ma machine Desktop, et pourtant je suis early adopter, technophile, et développeur. Mais à un moment donné, on ne veut plus bidouiller. On veut une machine qui marche out of the box, et les desktop Linux ne font toujours pas ça. Et l'exemple donné par de Icaza est très vrai. Des packages d'install datant de 2000 fonctionnent toujours en général sur Windows 8. Alors que des paquets Linux datant de 2000 et qui marchent en 2012, sans problème de dépendance cassée, d'API incompatible et cie, je demande à voir...

Et réduire les PDM du Desktop Linux au fait que Windows est préinstallé, c'est très réducteur à mon avis... Il y a un impact c'est sûr, mais aucune garantie que les choses seraient différentes si ce n'était pas le cas. Dans l'état actuel des choses, et du Desktop Linux, après une première période de découverte, je pense que la situation redeviendrait la même qu'aujourd'hui.
Avatar de Predicator Predicator - Membre du Club https://www.developpez.com
le 06/09/2012 à 17:18
Citation Envoyé par StraToN  Voir le message
J'ai tendance à être d'accord avec Torvalds sur ce point, bien que j'utilise GNOME personnellement. Tout le reste n'est qu'un troll de plus, et ce qui m'inquiète c'est qu'il n'y a même plus besoin de Windows pour les alimenter : la communauté s'en charge très bien toute seule.

Pas forcément... Ils ont tous les deux une vision différente de linux, et pas incompatible.

La vision de Torvalds tend vers ce qui est Linux actuellement. Un système pro/geek, mais pas grand public. C'est un choix.
Mais c'est ce que déplore de Icaza, qui aurait aimé voir Linux percer dans le domaine grand public.
Avatar de yohannc yohannc - Membre actif https://www.developpez.com
le 06/09/2012 à 17:18
L'image d'un produit, une fois acquise est indéboulonnage même si les faits montrent le contraire

Pas forcément, l'image de IE6 par exemple, elle n'était pas vraiment bonne.
Mais avec les dernières versions, elle devient de mieux en mieux.

Mais sinon forcément si les PC sont vendu avec Windows et qu'il n'y a pas de vrai pub sur Linux, les gens ne sont pas près de l'avoir sur leur pc.
Et le particulier chez lui qui a Windows, il ne va pas voir d'intérêt à mettre Linux, surtout étant donné qu'il a payé pour son windows. Sachant que souvent, on considère que plus c'est cher, mieux c'est.

Mais à un moment donné, on ne veut plus bidouiller.

Effectivement, il y a une part de "maintenance" à effectuer en continu.
Je me rappelle quand j'étais tout content, avec mon double boot, windows-linux. Un jour démarrage de linux, bug, l'écran était zoomé en x4, le login était affiché en bas à droite. J'ai résolu le problème en cherchant sur internet.
Un autre jour, démarrage de linux, et là, impossible d'arriver à l'écran de login, une erreur bien méchant sur fond noir... Windows lui marchait toujours, je le trouve du coup plus stable. Mais c'est dommage, car linux est très agréable à utiliser sinon.
Offres d'emploi IT
Développeur WEB PHP F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
RESPONSABLE WEB ANALYTICS F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur Web FULL-STACK
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil