IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Facebook permet à son personnel d'accéder aux données utilisateurs supprimées pour les partager avec la police
Selon une plainte d'un ancien employé Facebook, vétéran de l'Armée de l'air

Le , par Stéphane le calme

177PARTAGES

12  0 
Un ancien membre du personnel de Facebook et vétéran de l'Air Force poursuit Meta, affirmant qu'il avait été licencié en représailles pour avoir soulevé des inquiétudes concernant un protocole permettant aux employés de Facebook d'accéder aux données utilisateurs supprimées.

Brennan Lawson a déposé sa plainte auprès d'un tribunal californien mardi. Dans sa plainte, Lawson a déclaré qu'il avait été embauché en juillet 2018 pour travailler dans l'équipe Escalation de Facebook. Son travail était similaire à celui de l'armée de modérateurs de contenu de Facebook, visualisant du contenu graphique, notamment des décapitations et des agressions sexuelles sur des enfants.

D'ailleurs, une offre d'emploi sur Meta en dit un peu plus sur ce qui est attendu :

Citation Envoyé par Offre d'emploi Facebook
Chaque jour, les gens viennent sur Facebook pour se connecter avec leurs amis et leur famille, découvrir ce qui se passe dans le monde, interagir avec des entreprises, trouver des clients potentiels et créer une communauté. L'équipe des opérations mondiales de Facebook existe pour les aider.

L'équipe Risque et réponse répond aux crises en temps réel, identifie et évalue de manière proactive les risques émergents, mène des enquêtes liées aux risques et évalue ce que nous pourrions faire pour mieux profiter à notre communauté. Nous développons des solutions aux problèmes des utilisateurs, protégeons les utilisateurs en diminuant l'engagement négatif sur le site et fournissons des informations qualitatives et quantitatives sur le comportement des utilisateurs.

Nos spécialistes des escalades sont responsables de la gestion des escalades concernant les politiques et procédures de Facebook, les problèmes juridiques mondiaux complexes et le paysage dynamique de la libre expression sur Internet. Nous cherchons à atténuer les risques liés aux problèmes impliquant l'application de nos normes communautaires, de nos politiques en matière d'annonceurs et de commerce et d'autres espaces réglementaires. L'équipe est à l'avant-garde de la gestion des crises, des élections et d'autres problèmes inconnus ou marginaux qui surviennent sur nos plateformes. Il s'agit d'une opportunité passionnante d'aider à générer un impact et à renforcer la confiance des utilisateurs sur Facebook et Instagram.

Nous recherchons des résolveurs de problèmes axés sur l'équipe qui peuvent établir des relations et prospérer dans l'ambiguïté. Vous travaillez bien dans des situations à haute pression, mettez rapidement en œuvre des solutions et activez des partenaires et des experts en la matière au besoin. Vous communiquez clairement avec les différentes parties prenantes et fournissez des mises à jour et des conclusions clés au fur et à mesure que les escalades hautement prioritaires se déroulent.

Responsabilités des spécialistes des escalades, des risques et des réponses :
  • interpréter et appliquer les conditions d'utilisation de Facebook/Instagram (soit nos normes communautaires, nos politiques relatives aux annonceurs et au commerce et nos réglementations sur la propriété intellectuelle) ;
  • examiner, enquêter et traiter les escalades signalées dans la suite de produits Facebook/Instagram et répondre aux demandes sensibles des partenaires mondiaux (cela inclut les rapports entrants de violation présumée des droits légaux, les demandes des utilisateurs, de la presse et des partenaires, etc.) ;
  • enquêter, dépanner et conduire de manière proactive nos escalades les plus sensibles et les plus complexes jusqu'à leur résolution, et communiquer avec les partenaires interfonctionnels impliqués tout au long du processus ;
  • recueillir, analyser et utiliser les données pertinentes et les tendances d'escalade pour développer des améliorations du processus global d'escalade et fournir des recommandations pour l'amélioration des processus, des politiques et des produits ;
  • être à l'aise pour gérer les escalades à haute pression, les zones grises et collaborer avec des experts interfonctionnels, le cas échéant, pour résoudre rapidement les problèmes ;
  • coordonner avec les équipes interfonctionnelles mondiales, y compris les politiques publiques, les affaires juridiques, les ventes, les produits, les opérations mondiales et autres pour résoudre les problèmes et développer des solutions
  • rester à jour sur les principaux changements de flux de travail, les directives opérationnelles, les mises à jour des politiques et les normes d'application ;
  • utiliser des outils, des systèmes et des données stratégiques pour aider l'équipe à analyser les tendances et fournir des informations pour définir les objectifs et améliorer les processus ;
  • noter que le travail de fin de semaine sera requis sur une base de quart de travail ;
  • traiter les problèmes de contenu sensibles, y compris, mais sans s'y limiter, les images graphiques, les vidéos, le langage offensant ou désobligeant et tout autre matériel répréhensible selon les besoins.


Le matériel consulté par Lawson et son équipe était particulièrement médiatisé selon la plainte, ayant été signalé sur Facebook par des journalistes, des forces de l'ordre et des gouvernements.

Lawson dit qu'en 2019, Facebook a introduit un protocole qui permettait aux membres de son équipe d'accéder aux données de Facebook Messenger même si elles avaient été supprimées par un utilisateur.

Ceci est en contradiction avec ce que Facebook a dit aux utilisateurs, conformément à la plainte : « Facebook avait représenté aux utilisateurs pendant des années qu'une fois le contenu supprimé par ses utilisateurs, il ne resterait sur aucun serveur Facebook et serait définitivement supprimé », déclare la plainte de Lawson.

La plainte indique que le protocole a été utilisé pour accéder aux données des utilisateurs lorsque les forces de l'ordre ont demandé des données sur un suspect.

« Pour garder Facebook dans les bonnes grâces du gouvernement, l'équipe des escalades utiliserait le protocole principal pour fournir des réponses à l'agence d'application de la loi, puis déterminerait la quantité à partager », indique la plainte.

Lawson dit que Facebook a exercé des représailles contre lui après qu'il ait remis en question la légalité de ce protocole lors d'une réunion, et que Facebook a utilisé un prétexte impliquant le compte Facebook piraté de sa grand-mère pour le licencier.

La grand-mère de Lawson l'a contacté en 2019 pour dire que son compte Facebook avait été piraté.

Lawson dit qu'il a dirigé son cas via les canaux appropriés pour restaurer son compte, mais Facebook l'a licencié en affirmant qu'il n'avait pas suivi le protocole de l'entreprise en tapant l'adresse e-mail de sa grand-mère dans un outil d'administration, indique la plainte.

Source : plainte de l'ancien employé, offre d'emploi Meta

Et vous ?

Êtes-vous surpris d'apprendre que Facebook pouvait accéder aux données que vous aviez supprimées malgré ses déclarations publiques prétendant le contraire ? Dans quelle mesure ?
Les demandes des forces de l'ordre pour leur besoin d'enquête sont-elles suffisantes pour justifier l'existence d'un tel protocole de récupération de données supprimées ? Pourquoi ?

Voir aussi :

Meta menace de retirer Facebook et Instagram du marché européen si le groupe n'est plus autorisé à échanger les données des utilisateurs européens avec les États-Unis
La société mère de Facebook, Meta, ne figure plus dans le Top 10 des entreprises les plus valorisées. Meta a perdu 513 milliards de dollars de capitalisation boursière en quelques mois
Meta / Facebook ne pourra pas se relever tant que Mark Zuckerberg en demeure le PDG, selon Frances Haugen, ancienne employée Facebook devenue lanceuse d'alerte

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de totozor
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 08/07/2022 à 13:01
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Êtes-vous surpris d'apprendre que Facebook pouvait accéder aux données que vous aviez supprimées malgré ses déclarations publiques prétendant le contraire ? Dans quelle mesure ?
Non, penser que Facebook jette toute donnée monétisable est naïf.
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Les demandes des forces de l'ordre pour leur besoin d'enquête sont-elles suffisantes pour justifier l'existence d'un tel protocole de récupération de données supprimées ? Pourquoi ?
Non, parce que Facebook...
Facebook se fait épingler régulièrement pour pervertir une demande réglo pour se faire un paquet de $
Nous avons aucune raison de leur faire confiance.
4  0