IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Stablegains accusé d'avoir trompé ses clients, après l'annonce de sa fermeture,
« nous cessons d'offrir le service Stablegains, veuillez retirer les fonds restants »

Le , par Bruno

495PARTAGES

7  1 
Stablegains a annoncé le 21 mai sur son blog qu’elle cesse d’offrir des services à ses clients et invite ses utilisateurs au retrait de fond sur la plateforme. « À partir du dimanche 22 mai 2022, nous ne fournirons plus de support pour Anchor Protocol. Pour l'instant, afin que les utilisateurs puissent récupérer autant de fonds que possible, nous leur recommandons de retirer leurs actifs restants de la plateforme dès que possible », a annoncé le cofondateur de Stablegains, qui se fait appéler Kamil.

Stablegains est une application permettant de générer des rendements grâce à la finance décentralisée. Suite à l’effondrement de l’UST, la plateforme a perdu des millions de dollars et se trouve accusée d’avoir trompé ses clients. « Le 1er juillet 2022, nous cesserons de soutenir le service Stablegains. L'application mobile sera retirée de la liste des App Stores, l'interface Web sera mise hors ligne et il est très probable que nous ne serons plus en mesure de prendre en charge les retraits après cette date », déclare Stablegains.

YC W22 Stablegains serait poursuivi en justice pour avoir pris l'argent de clients et l'avoir placé à leur insu dans le protocole Anchor. Les investisseurs ont été brusquement informés que leur USDC avait chuté en même temps que l'UST. Certains ont accusé la société d'avoir prélevé un pourcentage sur l'argent des investisseurs, soit environ 42 millions de dollars. Une lettre d'un cabinet d'avocats, Erickson Kramer Osborne, adressée à YC W22 Stablegains a fait surface en ligne. Elle indique que la société a été poursuivie pour son incapacité à maintenir et préserver toutes ses "entités" de communication et ses dossiers.

« Nous nous intégrerons à un certain nombre de protocoles DeFi, tout en rendant notre produit plus facile à utiliser, plus sûr et plus rapide. Notre objectif est d'être reconnus mondialement comme l'endroit le plus simple, le plus sûr et le plus fiable pour accéder aux avantages de DeFi, et d'aider des millions de personnes à atteindre leurs objectifs financiers », précise la société. Stablegains a levé 600 000 dollars en décembre dernier auprès de plusieurs investisseurs et a rejoint le groupe W22 de Y Combinator, d'où le nom YC W22 Stablegains. Mais l'incident provoqué par la chute de l'UST semble avoir des répercussions sur Stablegains.


Selon l'équipe Terra, il est fort probable que toutes les UST n'existeront plus sur la nouvelle blockchain Terra ou ne pourront plus être échangées contre quoi que ce soit d'autre après le 27 mai 2022 - par conséquent, nous encourageons les utilisateurs à retirer leurs fonds avant cette date. Terra est un protocole blockchain et une plateforme de paiement utilisée pour les stablecoins algorithmiques. Le projet a été créé en 2018 par Terraform Labs, une startup cofondée par Do Kwon et Daniel Shin. Il est surtout connu pour son stablecoin Terra et la cryptomonnaie associée à l'actif de réserve Luna.

Stablegains est une application populaire notamment outre Atlantique permettant de profiter de rendements élevés grâce à la DeFi. On peut la comparer à ses principaux concurrents Celsius ou encore Nexo. La plateforme promet aux propriétaires de fonds de générer des intérêts élevés sur l’investissement. Rappelons que la DeFi, ou finance décentralisée, est un moyen d'échanger, d'acheter et de vendre avec peu d'intermédiaires et donc par théorie, d'éviter les fonds bloqués ou des frais non prévus à la base ou toute autre action qui impacterait les finances des propriétaires de fonds.

« À la suite des récents événements, nous avons décidé d'interrompre le service Stablegains après la fin du mois de juin 2022. », a déclaré le cofondateur de Stablegains, Kamil le 21 mai.

Détailds et calendrier prévu :

  • Stablegains n'accepte aucun nouvel utilisateur ni aucun nouveau dépôt sur sa plateforme. Pour le moment, la plateforme recommande aux utilisateurs de NE PAS utiliser les adresses de dépôt, car les fonds envoyés pourraient ne pas être récupérables ;
  • Stablegains cessera de supporter le protocole Anchor le dimanche 22 mai 2022 à partir de ce moment, les intérêts quotidiens UST cesseront de s'accumuler dans Stablegains. Le dernier paiement d'intérêt quotidien UST aura lieu le 22 mai. Après cette date, Stablegains retirera les UST de tous les utilisateurs d'Anchor pour les placer dans son portefeuille Terra, « pour faciliter les retraits », indique Kamil ;
  • tant que cela sera technologiquement possible et au plus tard le 30 juin 2022, les UST continueront d'être disponibles pour les retraits de Stablegains directement sur la blockchain Terra, ainsi que par USDC, ACH et virement (convertis au taux du marché) ;
  • au cours des prochaines semaines, « nous contacterons régulièrement les personnes qui détiennent encore des actifs dans Stablegains pour leur rappeler la date limite du 30 juin » ;
  • selon la proposition de l'équipe Terra, il y a de fortes chances que toutes les UST n'existent plus sur la nouvelle blockchain Terra ou ne soient plus échangeables contre quoi que ce soit après le 27 mai. « Nous tiendrons les utilisateurs informés de ces options, mais une fois encore, nous leur recommandons de se retirer dès que possible » ;
  • le 1er juillet 2022, Stablegains cessera de soutenir le service Stablegains. L'application mobile sera retirée de la liste des App Stores, l'interface Web sera mise hors ligne et il est très probable que nous ne serons plus en mesure de prendre en charge les retraits après cette date.

Selon certains analystes, le problème de Stablegains c’est que cette solution était elle aussi fortement exposée à l’UST. Suite au crash du stablecoin de l’écosystème Terra, l’application n’a plus permis à ses utilisateurs de retirer leurs fonds. Certains internautes auraient découvert des pratiques trompeuses et l’ampleur des dégâts.

Voici, ci-dessous, le témoignage de Kamil, cofondateur de Stablegains :

« Lorsque nous avons lancé Stablegains, nous voulions aider à étendre les innovations passionnantes de la finance décentralisée (DeFi) et les rendre accessibles aux gens du monde entier. Notre intention a toujours été de construire un service qui servira les gens pour les générations à venir.

« Nous avons officiellement lancé Stablegains à la mi-2021 en intégrant le protocole Anchor, l'un des outils les plus attendus dans le monde DeFi pendant de nombreux mois, le protocole a été très rentable, sans aucune subvention. Nous continuons à penser que la façon dont il utilisait les récompenses de jalonnement des garanties de prêt pour payer des rendements plus élevés était une innovation brillante. Nos utilisateurs ont apprécié la simplicité que nous avons apportée pour accéder aux rendements d'Anchor, alors que le protocole s'est développé pour devenir l'un des plus importants de tout DeFi.

« Inspiré par les possibilités offertes par DeFi, notre objectif était d'aller au-delà d'Anchor et d'intégrer plusieurs protocoles afin que les utilisateurs puissent avoir un accès facile à plusieurs outils et répartir leurs actifs entre eux en fonction de leur jugement sur les avantages, les coûts et les risques de chaque option.
« Malheureusement, nous n'y sommes pas arrivés à temps, investir dans les cryptoactifs, la finance décentralisée, voire les stablecoins, comporte de nombreux risques. Investir dans les cryptoactifs, la finance décentralisée, voire les stablecoins, comporte de nombreux risques. »

Les réactions des internautes ne se sont pas fait attendre :

« Ce qui est amusant, c'est que je me souviens de discussions ici et ailleurs, il y a seulement quelques mois, mettant en doute les rendements super élevés "garantis". J'ai oublié qui a dit cela, mais quelqu'un a dit il y a quelque temps dans la finance que si quelqu'un vous promet des rendements constants et supérieurs à ceux du marché, c'est soit une arnaque, soit un risque inconnu ou non divulgué », déclare un internaute.

« La finance est ce qu'elle est pour de nombreuses raisons. Il y a des milliers d'années de leçons qui ont fait du système ce qu'il est. Je comprends la mentalité d'innovateur qui consiste à balayer l'ancien, mais la frontière entre l'innovation et l'ignorance semble bien mince. Je suis juste assis sur la touche à regarder les gens réapprendre toutes les leçons de la finance à la dure, certains parce qu'ils pensent comprendre la finance parce qu'ils comprennent les arbres de Merkle et les protocoles de consensus, mais en réalité la plupart veulent juste s'enrichir rapidement. »

« Ce que la plupart des gens ne comprennent pas en finance, c'est qu'il existe des règles fondamentales que l'on ne peut vraiment pas enfreindre sans conséquence. Quiconque a étudié la finance quantitative sait qu'il s'agit d'une science DURE. J'ai travaillé avec un prix Nobel d'économie, et les mathématiques dominaient. Il n'y avait aucune politique, aucune opinion, aucune éthique en jeu. C'est vraiment une science », indique un internaute qui se fait appeler koheripbal.

« La plupart des médias sociaux caractérisent la finance comme un vice éthique ou une structure de pouvoir politique organisée et ces personnes ne comprennent tout simplement pas la finance. Les personnes qui cherchent à démolir la finance moderne ne sont pas différentes des négationnistes du changement climatique, des antivax ou des spécialistes de la terre plate. »

Pour d'autres, la physique est une science, les maths aussi ou la biologie. La finance ne l'est pas. « Parce qu'elle traite de la folie des foules ».

Source : Stablegains

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Stablegains déclare : « ...investir dans les cryptoactifs, la finance décentralisée, voire les stablecoins, comporte de nombreux risques », hypocrisie ou sincérité ?

Voir aussi :

Un rapport des régulateurs financiers US révèle que les stablecoins font courir des risques au système financier et recommande que les émetteurs de ces jetons soient surveillés comme les banques

Préoccupée par les stablecoins, l'Europe appelle à une régulation plus stricte, pour préserver la souveraineté monétaire du bloc tout en protégeant les consommateurs

La valeur du "stablecoin" SafeDollar (SDO) tombe à 0 $ à la suite d'une cyberattaque, qui aurait occasionné des pertes évaluées à 248 000 dollars

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 26/05/2022 à 21:56
J'en pense qu'en général, quand Linkedin me propose un poste, il y a entre 0 et 5 candidats max. Une annonce du même genre mais pour Binance a dépassé les 80, et est restée en ligne 6 semaines. Elle vient de disparaitre.

Mon interprétation, c'est que les cryptomonnaies font rêver. Elles font rêver par la promesse d'argent facile et rapide. Mais la loi immuable de l'économie est que plus c'est rentable, et plus c'est risqué. On voit ici le genre de risque qui est pris.
2  0 
Avatar de Jules34
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 27/05/2022 à 9:21
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Binance a promu Terra comme un investissement "sécurisé" avant l'effondrement de 40 milliards de dollars

Binance aurait prévu de faire de la France un siège régional, après que les autorités de réglementation ont donné à sa filiale locale, au début du mois, l'autorisation d'agir en tant que fournisseur de services d'actifs numériques enregistré - le premier pays de l'UE à le faire. Binance aurait également reçu des autorisations similaires à Dubaï et à Bahreïn.

J'ai un compte chez Binance, mon plus gros compte d'ailleurs. Au début je l'ai choisis par hasard. Après j'étais méfiant, je le suis de moins en moins. Hier soir je me suis dit, pourquoi tu n'est pas au taquet comme les autres héros gogo de la finance, qui profite un max de la chute des cryptos en en vendant à découvert grâce aux contrats "future" (le shortage en gros) ? Et bien Binance ne le permet pas à ses clients Français. Il faut être résident fiscal d'un autre pays avec une régulation moins poussée.

C'est con parce que au final on fait dans les crypto se qu'on a pas fait dans le covid. C'est un krash remarquable mais le secteur ne disparaitra pas et comme d'habitude les plus patients rafleront la mise.

Il y a la fois une part de pur "krash" mais aussi un mouvement de foule de gens qui n'étaient déjà pas prêt à investir en bourse et qui l'on fait dans la crypto avec de l'argent qu'ils n'étaient pas prêt à sacrifier dans la volatilité... Les gens qui veulent rester s'en foutent de perdre en valeur quelque temps si à l'issue de ça le cours repars à la hausse et qu'ils ont eu 2 mois pour consolider des positions en fonctions des cryptos qui vont disparaître et celle qui vont repartir.

Binance à promu le token terra comme pleins d'autres. C'est un casino en ligne de toute façon Mais ce que je veux dire c'est que le problème ne vient pas que de la plateforme, du Token ou de l'écosystème mais aussi du pays qui laisse plus ou moins faire à ses citoyens ce qu'ils veulent. Aux USA on peut dans la meme journée acheter un M16 et vider tout ses comptes y compris le fameux 401K retraite dans un contrat future sur le bitcoin sans qu'aucune autorité ne lève un sourcil, c'est peut être aussi ça une partie du problème. Si on me laissait boursicoter avec ce que la caisse de retraite me prenait tout les mois je serais sûrement à la rue depuis un moment...
2  0