IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Face à l'exode des cerveaux, la Russie cherche des informaticiens doués en prison,
Selon un rapport

Le , par Bruno

148PARTAGES

9  1 
Face à l'exode des cerveaux qui fuient le pays après l'invasion de l'Ukraine, la Fédération de Russie met en place une nouvelle stratégie pour remédier à la pénurie croissante d'experts qualifiés en technologies de l'information : il s'agirait de forcer les personnes douées pour la technologie au sein de la population carcérale du pays à effectuer des travaux informatiques à faible coût pour les entreprises nationales.

Le 27 avril, plusieurs médias russes ont publié des articles indiquant que le service pénitentiaire fédéral russe avait annoncé un plan visant à recruter des spécialistes en informatique dans les prisons russes afin qu'ils travaillent à distance pour des entreprises commerciales nationales.


Les Russes condamnés aux travaux forcés purgent leur peine dans l'un des nombreux centres pénitentiaires répartis dans des dizaines de régions russes, généralement dans le centre le plus proche de leur ville natale. Alexander Khabarov, directeur adjoint du service pénitentiaire russe, a déclaré que son agence avait reçu des propositions d'hommes d'affaires de différentes régions visant à faire travailler à distance des informaticiens condamnés dans des centres pénitentiaires pour des sociétés commerciales.

« Cette initiative nous est proposée dans un certain nombre de territoires, dans un certain nombre de domaines par des entrepreneurs qui travaillent dans ce secteur, a déclaré Khabarov à l'agence de presse russe TASS. Nous n'en sommes qu'au stade initial. Si la demande existe, et c'est très probablement le cas, nous pensons que nous ne forcerons pas les spécialistes de ce domaine à travailler dans d'autres industries. »

Après un état des lieux de leur filière suite aux sanctions de Visa et Mastercard, les spécialistes de l’IT de Russie ont signifié en début du mois de mars que ces sanctions les empêchent de partir du pays ou de subvenir à leurs besoins pour ceux qui y sont parvenus puisque dépendant de leurs avoirs sur cartes bancaires.

Selon un rapport de l'Association russe des communications électroniques, entre 50 000 et 70 000 professionnels russes de l'informatique ont quitté le pays à la mi-mars. Les concernés évoquent leur sevrage des services en ligne au travers desquels ils gagnent leur vie.

Selon le site médiatique russe Lenta.ru, depuis le 21 mars, près de 95 000 postes vacants dans le secteur des TI sont restés vacants en Russie. Lenta précise que le nombre de postes non pourvus a en fait diminué de 25 % par rapport au mois précédent, officiellement parce que « de nombreuses entreprises russes revoient actuellement leurs plans et leurs budgets, et certains projets ont été reportés. »

L'Association russe pour les communications électroniques (RAEC) a récemment estimé qu'entre 70 000 et 100 000 personnes quitteront la Russie dans le cadre de la deuxième vague d'émigration des informaticiens de Russie. « L'étude note également que le nombre d'informaticiens qui souhaitent quitter la Russie est en augmentation. Les experts considèrent les États-Unis, l'Allemagne, la Géorgie, Chypre et le Canada comme les pays les plus attrayants pour déménager », rapporte Lenta à propos de l'enquête du RAEC.

En début du mois derniers, un texte octroyant un sursis de l’armée aux informaticiens a été annoncé par le ministère du Développement numérique. Il était également prévu de proposer aux informaticiens des incitations financières pour rester en Russie. Ce ministère a exprimé son opposition ferme à toute mesure leur interdisant de quitter le territoire, indiquant que « de telles mesures peuvent entraîner une augmentation de l’exode des spécialistes et avoir un effet destructeur sur l’industrie dans son ensemble ».

« Nos spécialistes sont très appréciés sur le marché mondial de l’informatique. Nous devons leur offrir des conditions de travail décentes et compétitives, et ne pas entraver leur mobilité ou leur emploi dans des entreprises étrangères », avait ajouté le ministère. La crainte d’une mobilisation générale des hommes russes serait à l’origine de la ruée à l’étranger dans les jours ayant suivi le début de l’offensive en Ukraine. Parmi les Russes réfugiés à l’étranger, il y a de très nombreux informaticiens. Les autorités russes craignent de perdre ce vivier de compétences.

Khabarov a déclaré aux médias russes qu'en vertu de la proposition de recruter des spécialistes en informatique dans les prisons russes, les personnes possédant des compétences informatiques dans ces établissements ne travailleraient que dans des domaines liés aux technologies de l'information, mais ne seraient pas limitées aux entreprises de leur propre région. Selon le service pénitentiaire russe, le salaire moyen des personnes condamnées aux travaux forcés est d'environ 20 000 roubles par mois, soit environ 281 dollars américains.

On ne sait pas exactement combien de « spécialistes de l'informatique » purgent actuellement une peine de prison en Russie, ni ce que cela signifie précisément en termes de compétences et de connaissances informatiques d'un détenu. Selon la BBC, environ la moitié de la population carcérale mondiale est détenue aux États-Unis, en Russie ou en Chine. La BBC précise que la Russie abrite actuellement près de 875 000 détenus, soit environ 615 détenus pour 100 000 citoyens.

Les États-Unis ont un taux d'incarcération encore plus élevé (737/100 000), mais aussi une population carcérale totale bien plus importante de près de 2,2 millions de personnes. Sergei Boyarsky, vice-président du comité de la Douma russe chargé de la politique de l'information, a déclaré que l'idée valait la peine d'être poursuivie si un nombre important de spécialistes en informatique étaient déjà incarcérés en Russie.

« Je sais que nous avons un besoin général de spécialistes en informatique, c'est un marché en pleine croissance, a déclaré Boyarsky, qui fait partie des dirigeants russes sanctionnés par le Trésor américain en réponse à l'invasion russe de l'Ukraine. Boyarsky est à la tête de la branche de Saint-Pétersbourg de Russie Unie, un parti politique fortement pro-Poutine qui détient plus de 70 % des sièges à la Douma d'État russe.

« Puisqu'ils travaillent toujours là-bas, il serait probablement juste de donner aux personnes ayant une profession qui leur permet de travailler à distance de ne pas perdre leurs qualifications, aurait dit Boyarsky à propos des détenus potentiellement qualifiés. « Au minimum, cette proposition mérite attention et discussion s'il y a beaucoup de spécialistes de ce type. »

Source : RBC

Et vous ?

Que pensez-vous de cette initiative ?

Voir aussi :

Les spécialistes de la filière IT de Russie adressent une lettre ouverte à Visa et Mastercard, pour leur signifier que leurs sanctions les empêchent de partir du pays ou de subvenir à leurs besoins

Les professionnels de l'IT de Russie partent du pays en raison de leur sevrage des services en ligne via lesquels ils gagnent leur vie, selon l'Association russe des communications électroniques

La Russie accorde un sursis militaire aux professionnels des hautes technologies, des incitations financières sont proposées pour rester en Russie

L'industrie IT russe fait face à la « fuite des cerveaux » : plus de 50 000 professionnels de l'IT ont quitté le pays, 100 000 autres envisagent de faire de même dans les prochains mois

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 05/05/2022 à 18:15
Citation Envoyé par blbird Voir le message
Il faudrait vraiment que tu t'achètes un cerveau, désolé de le dire, mais là, on est sur du grand n'importe quoi.

Il n'y a jamais eu de persécution des russes par les ukrainiens dans le Donbass, c'est juste totalement faux : tu n'as aucune preuve hormis la propagande Russe, consistant en des mensonges tellement gros qu'il faut être un abruti pour encore les croire.
c'est pas ce que dis l'ancien président ukrainien, qui voulait les exterminer... il le dit publiquement devant les caméras, je vois pas en quoi c'est de la propagande pro russe, c'est juste la réalité.
T'es juste tellement aveuglé par la propagande cnews/bfm que tu es incapable d'avoir une vision objective de cette guerre.

Donne moi les pays hors occident qui soutient la Russie ? déjà on enlève l'inde et la chine, paf 1/2 des humains sur terre ne soutient pas l'Ukraine.

Et si nous restons en France, notre pays on a plus de 7 millions de pauvres qui vont à l'aide alimentaire, il ne peuvent plus manger du pain (prix du blé), ne peuvent plus faire de frite (plus d'huile de tournesol) ne peuvent plus rouler (hausse du gazole) et le ministre de l'économie en costar leurs a dit de couper le gaz et de plus se chauffer.
C'est le résultat des sanctions contre la Russie, je doute que beaucoup de Français soutiennent cela bien longtemps.
Le prix du blé promet de jolies guerre civiles au moyen orient et en Afrique. Nous heureusement on échappera à la famine.
7  3 
Avatar de sanderbe
Membre averti https://www.developpez.com
Le 05/05/2022 à 21:30
Bonsoir,

Citation Envoyé par blbird Voir le message
N'importe quoi là vraiment. Un peu de nationalisme n'a rien à voir avec le fascisme Russe que j'ai décrit. Tu as lu quelque chose au moins?

En 2014, des milliers d'équipement Russe (tanks, artillerie), avec tout les hommes d'origine Russe pour les utiliser, se sont "perdus" dans le Donbass. On se demande encore comment cela a pu arriver, complètement par hasard. Ce qui a bien évidemment entrainé une guerre, dont malheureusement les populations locales ont été victimes pendant de longues années. En 2014, le matériel ukrainien était très loin de valoir celui de la Russie, et les bombardement sont majoritairement Russes, pas ukrainiens. La propagande Russe est passée par là, faisant croire que les méchants, ce n'était pas eux : purement innocents, absolument pas des agresseurs, de vrai protecteurs : on voit bien ce que donne leur "libération" actuellement. On se demande qui a envahit qui... Mais bon, il y en a toujours pour croire la propagande Russe, surtout en France en fait. L'extrême droite est passée par là.

Les slaves russes et ukrainiens s'entendaient extrêmement bien avant que la Russie mette son nez dans les affaires ukrainiennes en 2014, sur tout les prétextes possibles.
Citation Envoyé par blbird Voir le message
Il faudrait vraiment que tu t'achètes un cerveau, désolé de le dire, mais là, on est sur du grand n'importe quoi.

Il n'y a jamais eu de persécution des russes par les ukrainiens dans le Donbass, c'est juste totalement faux : tu n'as aucune preuve hormis la propagande Russe, consistant en des mensonges tellement gros qu'il faut être un abruti pour encore les croire.

Beaucoup de pays n'aident pas militairement l'Ukraine, cela voudrait dire qu'ils approuvent les décisions de Poutine? Je ne sais pas si je dois en rire ou pleurer. Au contraire, il n'y a jamais eu autant d'aide militaire du monde entier pour un pays, ni en quantité, ni en montants. Les États-Unis ont pour la première fois depuis 70 ans rouvert un flux d'aide équivalent à celui de la Seconde Guerre mondiale envers les alliés.

Qui aide militairement la Russie? Personne. Selon ta propre "logique", le monde est bien plus contre les actions de la Russie que contre autre chose. Je passe sur le reste de ton "argumentation", ca ne vaut pas le coup.

Franchement, arrête de poster, ca devient ridicule.
Que les russes et ukrainiens se tapent sur la tronche, pour des querelles de clochers et des conflits interethniques est un fait . Pas de la propagande ...

Les minorités russophone présentes en Ukraine sont loin d'être bien vu parle le gouvernement centrale de Kiev ... Ces minorités russophones, sont donc soutenu par Moscou et on assiste donc à un conflit armé . Séparatiste, sécessionniste, indépendantiste , autonomiste. Qu'importe la mouvance . Des minorités russophones veulent juste plus d'autonomie sur le plan local ... ce qui n'est pas du gout Kiev qui voit l'influence de Moscou grandir .

Pour la questions des pays alliers à la Russie, tu as : l'Iran , le Venezuela , La Bielorussie, Le Kazakhstan , Ousbekistan, Tadjikistan, Turkménistan, Syrie , Corée du Nord, Algérie, L'Azerbaijan , la Mongolie , Afghanistan , Pakistan ...

L'air d'influence de la Russie c'est 150 millions de Russes + 200 millions dans d'ex pays soviétique . En comptabilisant dans les autres pays on peut facilement arriver à 800 millions voir 1 milliards d'habitants "soutiens" de Moscou. Si l'on ajoute la Chine , c'est 1,5 , 2 milliards ... Donc oui les autres pays ne le montrent pas , cependant il y a bien des alliers de poids de Moscou . Je peux te le confirmer !

Une partie des pays en voie de développement, ont plutôt une dent contre l'Occident que la Russie ... Arrêtez de penser "que" d'un point de vue "d'Européen"
4  1 
Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 06/05/2022 à 11:51
Citation Envoyé par walfrat Voir le message
La valeur du rouble c'est une chose, mais eux aussi subissent une inflation. 16.7% est un chiffre que je trouve sur Google, je n'ai évidemment aucune idée de la vérité, mais c'est juste impossible que les Russes n'est pas une inflation quand on en a une. La russie manque de jeunes pour travailler, et encore moins maintenant avec la guerre et la fuite des ingénieurs.
Il faut voir concrètement ce qui augmente, en Russie le blé et le pétrole ne coute pas cher.
Ce qui a augmenté la bas ce sont surtout les importations. Les russes vivrons très bien sans MS, décathlon ou Apple, mais sans blé ou pétrole comme c'est le cas en france ça va faire mal.

Citation Envoyé par walfrat Voir le message
Et combien de pauvre n'ont même pas d'aide alimentaire dans leur pays ? Ou d'aide sociale ? Ou de soin ? (même si notre système de santé c'est dégradé)
Beaucoup aussi, mais eux sont habitué, la chute de l'urss il y'a 30ans leurs a donné un monde de famine et de guerre civile, ils ont connu bien pire. Depuis que poutine à stabilisé le pays les russes vivent bien mieux.

Citation Envoyé par walfrat Voir le message

Sinon j'ai une proposition, on revient à l'air coloniale, ou l'on extrait tout ce qu'on veut de nos colonies en quasi gratuité, on créé des entreprises en Afrique ou l'on fait bosser les enfants de 12ans, etc etc, et les prix baisseront et les français seront plus heureux et plus riches...
C'est ce que Macron a proposé dans son programme mais en France. Faire bosser les enfants de 5eme (12ans) pour faire la plonge dans les restos pour compenser le manque de main d'oeuvre. On appelle cela l'apprentissage.

A défaut de dégrader les conditions de travail et les rendre inhumaine on pourrait aussi envisager un autre monde et payer plus cher les produits et augmenter les prestations social + les salaires.
Et ne commercer qu'avec les pays entrant dans ce système évidement. Cela éviterais aux gosses de 12ans de bosser, et globalement augmenterais le bonheurs des salariées tout en réduisant les inégalités.

les prix baisseront et les français seront plus heureux et plus riches...
Meme pas sur, la baisse des couts pourrait juste servir a augmenter les dividendes des actionnaires comme cela arrive quasi tout le temps.
Faire bosser des enfants dans les usines chinoises et dans les mines du congo à t'il permit de faire baisser les prix des smartphones ?
3  1 
Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 05/05/2022 à 11:45
Citation Envoyé par blbird Voir le message
N'importe quoi là vraiment. Un peu de nationalisme n'a rien à voir avec le fascisme Russe que j'ai décrit. Tu as lu quelque chose au moins?

En 2014, des milliers d'équipement Russe (tanks, artillerie), avec tout les hommes d'origine Russe pour les utiliser, se sont "perdus" dans le Donbass. On se demande encore comment cela a pu arriver, complètement par hasard. Ce qui a bien évidemment entrainé une guerre, dont malheureusement les populations locales ont été victimes pendant de longues années. En 2014, le matériel ukrainien était très loin de valoir celui de la Russie, et les bombardement sont majoritairement Russes, pas ukrainiens. La propagande Russe est passée par là, faisant croire que les méchants, ce n'était pas eux : purement innocents, absolument pas des agresseurs, de vrai protecteurs : on voit bien ce que donne leur "libération" actuellement. On se demande qui a envahit qui... Mais bon, il y en a toujours pour croire la propagande Russe, surtout en France en fait. L'extrême droite est passée par là.

Les slaves russes et ukrainiens s'entendaient extrêmement bien avant que la Russie mette son nez dans les affaires ukrainiennes en 2014, sur tout les prétextes possibles.
Moi je suis resté sur le discours de l'ancien président

il le dit clairement devant pleins de témoins et enregistré en video dans le monde entier, c'est pas de la propagande russe mais juste la vérité.
Nous aurons du travail, eux non ! Nous auront des retraites, eux non ! Nous aurons des avantages pour les retraités et les enfants, eux non ! Nos enfants iront à l’école et à la garderie, leurs enfants resteront dans les caves du sous-sol ! Parce qu’ils ne savent rien faire ! Et c’est comme ça, précisément comme ça que nous gagnerons la guerre !
c'est pas des choses a dire à son peuple... si notre cher président francais disait cela de ma ville ou de ma région moi aussi je me poserais la question si je devrait pas faire sauter des ponts et demander notre attachement à la suisse...
enfin il a déjà dit qu'il nous emmerdait affectueusement

Aujourd'hui je pourrais retourner ce discours contre lui et les ukrainiens, Grace à Poutine le libérateur désormais les ukrainiens "resteront dans les caves du sous-sol ! Parce qu’ils ne savent rien faire ! Et c’est comme ça, précisément comme ça que nous gagnerons la guerre !"

Je comprends pas, des russes dans le Donbass qu'on persecute personne ne bouge le petit doigts mais la l'occident se bouge, chercher l'erreur...

Vous remarquerez d'ailleurs que dans cette guerre seul l'occident se mobilise, aucun autre continent se bouge le petit doigts. Que ce soit l'Afrique, Israel, l'inde (que macron va rencontrer cette semaine), la chine, l'Amérique du sud...
les 3/4 de l'humanité s'en foute, voir approuvent les décisions de Poutine. D'après les américains la chine fait justement passé secrètement du ravitaillement à la Russie voir des armes, chacun soutient son champion on va dire. Mais bon la chine c'est pas la russie, faut avoir des grosses couilles pour boycotter la chine, sa ni macron ni biden n'est assez courageux pour le faire.
8  7 
Avatar de denisys
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 05/05/2022 à 19:19
Citation Envoyé par blbird Voir le message
...
Les États-Unis ont pour la première fois depuis 70 ans rouvert un flux d'aide équivalent à celui de la Seconde Guerre mondiale envers les alliés.
...
Vue et entendue les déclarations de Joe Biden , concernant le financement des armes US pour l’Ukraine.
Tu peux d’offrir le luxe de parler …
De la boite a pognions !!!
2  1 
Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 06/05/2022 à 8:30
Citation Envoyé par blbird Voir le message
D'un côté, certains condamnent fermement le comportement des US qui poussent aux changements de régime certains pays depuis des dizaines d'années (effectivement condamnable), mais sans envahir avec leur armée pour annexer ces pays.
Tu devrais regarder la fabuleuse histoire de l’AMGOT.
Et non les US n'annexe pas directement mais mettent des gouverneurs local pour gérer leurs colonies.
La France fait pareil en plaçant des dictateurs en Afrique, quand ils sont renversé on les héberge d'ailleurs sans probleme. L'esclavagisme du dollar et franc CFA est aussi puissant qu'une annexion, sans avoir de problèmes avec l'ONU ou le politiquement correcte.

Citation Envoyé par blbird Voir le message
La question n'était pas celle-là, elle était de savoir quels sont les pays qui soutiennent militairement l'Ukraine ou la Russie. Pour l'Ukraine, on est à plusieurs dizaines de pays. Pour la Russie, proche de zéro : soutien peut-être verbal pour certains, mais plus que limité pratiquement. Ce n'est pas le nombre d'habitants ou de personnes parlant une certaine langue qui donne raison ou tord.
La Russie est assez compétente pour fabriquer des armes, elle en livrent à ces alliées. Elle n'a pas besoin d'un soutient militaire mais logistique (piece mécanique, électronique...), ce que lui fournie sans probleme la chine et l'inde en ce moment. Ces alliées d'Afrique viennent l'aider en envoyant des soldats combattre pour la Russie. Je serais pas surpris que l'électronique des missiles russes soient made in china.
Ces pays ont décidé de dédollarisé leurs économies, les échanges entre eux se font en rouble par exemple, aujourd'hui le rouble a retrouver sa valeur d'avant guerre grace aux alliées de la Russie.
En occident par contre c'est inflation et explosion des dettes. L'Europe ne tiendra pas longtemps avec ces sanctions.
J'espère que le Venezuela et l'Iran ne donneront pas 1 goutte de pétrole à l'occident, après ce que les américains leurs ont fait.
3  2 
Avatar de JP CASSOU
Membre averti https://www.developpez.com
Le 05/05/2022 à 11:00
Il se fabrique depuis un bon moment des petits claviers avec touchpad permettant de travailler avec des menottes

0  0 
Avatar de blbird
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 05/05/2022 à 21:56
Citation Envoyé par sanderbe Voir le message
Que les russes et ukrainiens se tapent sur la tronche, pour des querelles de clochers et des conflits interethniques est un fait . Pas de la propagande ...

Les minorités russophone présentes en Ukraine sont loin d'être bien vu parle le gouvernement centrale de Kiev ... Ces minorités russophones, sont donc soutenu par Moscou et on assiste donc à un conflit armé . Séparatiste, sécessionniste, indépendantiste , autonomiste. Qu'importe la mouvance . Des minorités russophones veulent juste plus d'autonomie sur le plan local ... ce qui n'est pas du gout Kiev qui voit l'influence de Moscou grandir.
Pour être allé dans ces régions avant 2014, il n'y avait clairement aucune animosité entre les slaves russophones et les slaves plutôt ukrainiens, pendant de longues décennies. Quand Poutine est arrivé au pouvoir, tout à commencé à changer. Le même genre de comportements que les US peuvent avoir avec d'autres pays : pousser à la révolte. Tout aussi détestable, mais ce n'est quasiment pas la faute à l'Ukraine, mais bien majoritairement à la Russie.

D'un côté, certains condamnent fermement le comportement des US qui poussent aux changements de régime certains pays depuis des dizaines d'années (effectivement condamnable), mais sans envahir avec leur armée pour annexer ces pays. Et de l'autre, quand la Russie fait la même chose mais bien pire derrière, en envahissant, détruisant, pillant, violant et tuant pour conquérir, comme elle le fait depuis des centaines d'années, ca devient la faute aux pays envahis.

Citation Envoyé par sanderbe Voir le message
Pour la questions des pays alliers à la Russie, tu as : l'Iran , le Venezuela , La Bielorussie, Le Kazakhstan , Ousbekistan, Tadjikistan, Turkménistan, Syrie , Corée du Nord, Algérie, L'Azerbaijan , la Mongolie , Afghanistan , Pakistan ...
La question n'était pas celle-là, elle était de savoir quels sont les pays qui soutiennent militairement l'Ukraine ou la Russie. Pour l'Ukraine, on est à plusieurs dizaines de pays. Pour la Russie, proche de zéro : soutien peut-être verbal pour certains, mais plus que limité pratiquement. Ce n'est pas le nombre d'habitants ou de personnes parlant une certaine langue qui donne raison ou tord.

Citation Envoyé par sanderbe Voir le message
Une partie des pays en voie de développement, ont plutôt une dent contre l'Occident que la Russie ... Arrêtez de penser "que" d'un point de vue "d'Européen"
Arrêtez de mettre les autres dans des cases : ayant de la famille en Ukraine et en Russie, ce n'est clairement pas mon cas.
2  2 
Avatar de walfrat
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 06/05/2022 à 11:24
En occident par contre c'est inflation et explosion des dettes. L'Europe ne tiendra pas longtemps avec ces sanctions.
J'espère que le Venezuela et l'Iran ne donneront pas 1 goutte de pétrole à l'occident, après ce que les américains leurs ont fait.
La valeur du rouble c'est une chose, mais eux aussi subissent une inflation. 16.7% est un chiffre que je trouve sur Google, je n'ai évidemment aucune idée de la vérité, mais c'est juste impossible que les Russes n'est pas une inflation quand on en a une. La russie manque de jeunes pour travailler, et encore moins maintenant avec la guerre et la fuite des ingénieurs.

Et si nous restons en France, notre pays on a plus de 7 millions de pauvres qui vont à l'aide alimentaire, il ne peuvent plus manger du pain (prix du blé), ne peuvent plus faire de frite (plus d'huile de tournesol) ne peuvent plus rouler (hausse du gazole) et le ministre de l'économie en costar leurs a dit de couper le gaz et de plus se chauffer.
C'est le résultat des sanctions contre la Russie, je doute que beaucoup de Français soutiennent cela bien longtemps.
Et combien de pauvre n'ont même pas d'aide alimentaire dans leur pays ? Ou d'aide sociale ? Ou de soin ? (même si notre système de santé c'est dégradé)

Sinon j'ai une proposition, on revient à l'air coloniale, ou l'on extrait tout ce qu'on veut de nos colonies en quasi gratuité, on créé des entreprises en Afrique ou l'on fait bosser les enfants de 12ans, etc etc, et les prix baisseront et les français seront plus heureux et plus riches...

Par contre on évite juste de la dire à la grande presse, on fait ça suffisamment discrètement pour que les pauvres soient moins pauvres, parce qu'au final, c'est ça qui compte pour eux et pas qu'eux évidemment.
D’où vient notre argent ? de l'exploitation de pays pauvre ou de notre propre richesse créé ? Combien de personne en a vraiment quelque chose à faire sur nos 70M d'habitants ? Et ne parlons même pas des USA.

La France fait pareil en plaçant des dictateurs en Afrique, quand ils sont renversé on les héberge d'ailleurs sans probleme. L'esclavagisme du dollar et franc CFA est aussi puissant qu'une annexion, sans avoir de problèmes avec l'ONU ou le politiquement correcte.
Dans ce "jeu" sur l'Afrique, il y a une part de "tous responsable, mais avait-on vraiment le choix ?" Imagine que la France n'avais pas investi un dictateur sur un pays donné, que ce serait-il passé ? Ça aurait été un autre pays, qui aurait potentiellement mis un dictateur encore plus sanglant, avec soutiens active de l'armée. Après si des figures politiques (a part les cas vraiment extrêmes) sont soutenus par un état mais lâchement abandonnés ensuite, qui voudra faire confiance au pays en question ?
0  0 
Avatar de marc.collin
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 10/05/2022 à 19:40
je pense qu'il peut être de plus en plus dangereux de dépendre de technologie américaine ou de ses alliés aveugles
2  2