IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Steve Jobs appelait ses équipes 5 à 6 fois par jour lorsqu'il était en vacances pour réfléchir à des idées originales et novatrices
D'après Tony Fadell, l'inventeur de l'iPod

Le , par Nancy Rey

64PARTAGES

5  0 
Les gens ne peuvent pas s'arrêter de travailler, même lorsqu'ils devraient faire une pause. D’après une enquête de MyPerfectResume de 2021, plus de huit travailleurs américains sur dix (82 %) travaillent pendant leurs vacances ; quatre-vingt-dix pour cent vérifient leurs courriels et leurs messages et 70 % répondent aux appels de clients ou de collègues. Le cofondateur d'Apple, Steve Jobs, semble avoir également eu du mal à éteindre son cerveau pendant ses vacances.


Tony Fadell (un des premiers ingénieurs d'Apple qui a inventé l'iPod, participé à l'invention de l'iPhone et cofondé la société de maisons connectées Nest) s'est entretenu avec le podcasteur Tim Ferriss dans un épisode publié lundi. Selon Fadell, il s'attendait à ne pas avoir de nouvelles de Jobs pendant toute la durée de ses voyages. Si cela était vrai pour les premières 24 à 48 heures, les vacances se sont avérées remuer les jus créatifs du chef d'Apple plus que toute autre chose.

« Steve partait en vacances et réfléchissait au prochain produit, à la prochaine direction à prendre pour Apple, aux nouvelles technologies, aux choses qu'il lisait. Il profitait de ces vacances pour élargir sa réflexion et sortir du quotidien d'Apple », a déclaré Fadell.


Fadell a déclaré que les équipes à leur tour au bureau « étaient comme Google pour lui », où Jobs appelait, ou « cherchait », les employés et vérifiait les mises à jour de tout projet donné. Les équipes d'Apple pouvaient avoir de ses nouvelles pendant des heures de travail raisonnables, et non folles, « cinq ou six fois par jour, en fonction de ce à quoi il pensait à ce moment-là, pendant qu'il était en vacances », a déclaré Fadell, ajoutant que parfois il n'appelait pas du tout. Vous aimiez ça parce que vous pouviez lui parler de toutes sortes de choses qui n'étaient pas quotidiennes, mais à d'autres moments, vous vous disiez : « Ok, Steve, tu dois être en vacances », a déclaré Fadell. Fadell a également déclaré que Steve Jobs passait généralement ses vacances dans un ou deux endroits identiques, car "c'est ce qu'il aimait".

Décédé fin 2011, Steve Jobs est resté dans les mémoires comme l'un des plus grands visionnaires de la technologie, à la tête de la société qui a donné naissance à l'iPod, à l'iPhone et à l'ordinateur Mac. Il a été tristement licencié d'Apple en 1985 avant de lancer sa propre entreprise, NeXT, qu'Apple a rachetée en 1996. Jobs est devenu le PDG d'Apple quelques mois plus tard.

Fadell a travaillé pendant trois ans chez General Magic, une société de produits portables qu'Apple avait essaimée, avant de rejoindre Apple elle-même en tant que consultant en 2001. On lui attribue l'invention de l'iPod, qui a révolutionné le marché des lecteurs de musique mobiles, et il est ensuite devenu vice-président senior d'Apple. Il a ensuite participé à la conception de l'iPhone, désormais omniprésent, qui a été lancé en 2007. Fadell a cofondé Nest avec un autre ancien d'Apple, Matt Rogers, en 2010. Google l'a rachetée en 2014.

Tony Fadell, le « père » de l'iPod, est en pleine promotion de son nouveau livre Build, dans lequel il revient sur sa manière de concevoir des produits. Après avoir montré des maquettes du baladeur imprimées en 3D, il a partagé sur Twitter des prototypes de l'iPod nano, eux aussi imprimés en 3D.

Ces maquettes du petit baladeur tout en hauteur (les premières générations, du moins) ont permis à l'équipe de tenir l'objet dans leurs mains. « C'est ce qui rend le projet réel. Créer un modèle, c'est une manière de tromper votre cerveau, de faire courir l'imagination. Dès que vous en faites quelque chose de physique, dès que vous le voyez et vous le sentez, vous commencez à imaginer comment l'appareil peut faire partie de votre vie ou de la vie des clients », explique Fadell.

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Apple a aidé à fabriquer un iPod top secret pour le gouvernement américain, d'après un ancien ingénieur de la société

les iPhone 5 et 6 auraient été supervisés par Steve Jobs avant sa mort, selon le représentant d'Apple auprès du gouvernement américain

Bill Gates : Steve Jobs était un expert en « lancer de sorts » pour garder les employés d'Apple motivés, un succès difficilement reproductible

Steve Jobs est mort

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/05/2022 à 19:21
ça me fatigue de constamment lire que "l'ipod a révolutionné le secteur du mp3".

ipod n'a rien révolutionné, c'est plutôt archos avec son archos jukebox possédant un dd de 20GB bien avant l'ipod.
4  0 
Avatar de Arya Nawel
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 06/05/2022 à 9:45
Je viens de rentrer du travail en ressentant de fortes douleurs physiques, je n'ai pas eu de pause, je suis affamée et cela m'a fait rire.
0  0