Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Bill Gates : Steve Jobs était un expert en « lancer de sorts » pour garder les employés d'Apple motivés
Un succès difficilement reproductible

Le , par Stéphane le calme

282PARTAGES

15  0 
Gates a été interviewé par Fareed Zakaria de CNN pour une émission sur le leadership qui devait être diffusée dimanche. Il n’a pas manqué de parler d’une personne qui l’a énormément marqué : Steve Jobs. Steve Jobs était un expert en « lancer de sorts » pour garder les employés d’Apple motivés pendant leurs longues heures de travail, a déclaré Bill Gates, le milliardaire cofondateur du géant de la technologie Microsoft.

« J'étais comme un apprenti sorcier parce qu'il lançait des sorts, et je voyais des gens hypnotisés, mais en tant qu’apprenti sorcier, les sorts ne fonctionnent pas sur moi », a déclaré Gates.

Malgré cela, Gates a estimé que Jobs, l’ancien PDG d’Apple, décédé du cancer du pancréas en 2011, était l’illustration même de « Don’t do this at home » dans son style de leadership.

Gates a déclaré : « Je n’ai encore rencontré aucune personne capable de sélectionner une personne talentueuse et de booster ce talent à ce niveau comme Steve Jobs ». « Il a apporté des choses incroyablement positives avec cette dureté ». Jobs était un cas singulier, a déclaré Gates, où Apple était sur le point de mourir mais est progressivement devenue la société la plus précieuse au monde. Il n’y aura pas beaucoup d’histoires de ce genre, a-t-il reconnu.

Depuis la disparition de Jobs, la direction de la société a été confiée au PDG actuel, Tim Cook. Le 27 juin, la société a annoncé le départ de Jony Ive, directeur de la conception d’Apple. Ive est considéré comme l’une des personnes les plus importantes d’Apple, responsable du design industriel et de l’aspect général de tous les principaux produits Apple, y compris l’iPhone et le Mac. Il travaillait chez Apple depuis plus de 20 ans.


Interrogé sur son propre style de leadership, Gates, qui avait la réputation d'être dur envers les gens, a déclaré: « Hormis une déposition du DOJ que j'ai donnée, personne n'a jamais dit que lorsque je suis sorti pour parler à la presse ou à des clients, que j'étais grossier ou autoritaire »..

À l’intérieur de Microsoft, « nous étions assez durs les uns envers les autres… parfois cela allait trop loin », a-t-il reconnu.

Ce n’est pas la première fois que Bill Gates montre son admiration pour Steve Jobs

En mai 2013, lors d’un entretien avec le présentateur star Charlie Rose sur CBS, Bill Gates est revenu, avec beaucoup d’émotion, sur la relation qu’il entretenait avec Steve Jobs lors des dernières années de sa vie.

Avec le temps, les deux hommes se sont apprivoisés. Ils ont appris à se respecter, se sont enviés et ont même fini par s’apprécier. « J’aurais aimé avoir le sens du design de Steve, il savait faire que tout soit parfait d’un point de vue esthétique », avoue ainsi le créateur de Microsoft. Et de citer un exemple bien précis : « nous avons fait plein de tablettes chez Microsoft, beaucoup de tablettes… et bien avant Apple ! Mais c’est lui qui a réussi le premier à mettre en place correctement chaque pièce du puzzle ». Grâce à cette compréhension innée du design et de l’ergonomie, explique un Bill Gates admiratif du travail accompli à cette époque.

« Quand on a commencé à travailler ensemble tous les deux, on était souvent les plus jeunes dans les pièces… Je ne sais pas pour toi mais aujourd’hui moi je suis toujours le plus vieux », plaisante Jobs avant de citer la chanson « Two of Us » des Beatles pour illustrer sa grande similitude avec Bill Gates : « toi et moi avons des souvenirs plus longs que la route qui se dresse devant nous… avec lui (N.D.L.R. : avec Bill Gates) c’est exactement cela ».


Apple est devenue irresponsable après le décès de Steve Jobs d’après un ancien employé

Alléguant qu’Apple, son ancien employeur, s’est retourné contre ses clients et ses propres employés après la mort de Steve Jobs, co-fondateur et ancien PDG de l’entreprise, Darren Eastman, un ancien ingénieur du groupe qui a été mis à la porte, a initié une action en justice à l’encontre de la firme de Cupertino. Dans le cadre de son travail, il aurait régulièrement été chargé de porter assistance aux clients mécontents qui écrivaient aux dirigeants de l’entreprise et bon nombre d’entre eux, d’après lui, auraient fini par traîner Apple devant les tribunaux.

« Aucune responsabilité d’entreprise n’existe chez Apple depuis la mort de monsieur Jobs », déplore le plaignant dans un dossier d’accusation en rapport avec son licenciement et des brevets liés à son travail chez le géant technologique de Cupertino.

Dans sa plainte, Eastman précise qu’il a commencé à travailler comme ingénieur pour Apple en 2006, en grande partie parce que Jobs était intéressé par son idée d’un Mac à bas prix pour l’éducation et voulait qu’il soit embauché directement après ses études supérieures. Il prétend aussi avoir inventé la fonctionnalité « Trouver mon iPhone ».

Selon ses dires, lorsque Steve Jobs dirigeait encore Apple, ce dernier lui aurait demandé, à lui comme à tous les employés en général, de ne pas hésiter à lui signaler tout problème non résolu en rapport avec les produits de l’entreprise. Mais les choses seraient différentes depuis la mort de Jobs en 2011 et l’arrivée de Tim Cook à la tête de l’entreprise : aviser Tim Cook des problèmes ne produit dans le meilleur des cas aucune réponse, mais dans le pire des cas cela peut déboucher ultérieurement sur des retours menaçants émanant de votre supérieur direct

« De nombreux employés talentueux qui ont consacré une partie de leur vie à Apple font à présent l’objet de mesures disciplinaires régulières et sont congédiés parce qu’ils ont signalé des problèmes qu’ils étaient censés (signaler) pendant le mandat de monsieur Jobs », affirme Eastman dans son dossier.

« Le clientélisme et un effort soutenu pour ignorer les problèmes de qualité dans les produits actuels et futurs sont devenus des axes prioritaires pour perpétuer l’objectif d’ignorer la loi et de réduire les impôts », dénonce-t-il, en citant le cas d’une employée qui aurait été licenciée simplement, car elle a signalé la présence de moisissures toxiques dans l’immeuble où elle travaillait.

Source : podcast de l'interview

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Jony Ive a quitté Apple à cause du peu d'intérêt du PDG pour le design des produits, selon un rapport, mais Cook dit que le rapport est « absurde »
Bill Gates : "si je fondais une entreprise aujourd'hui, elle utiliserait l'IA pour apprendre à lire à des ordinateurs", assure le milliardaire
Bill Gates estime que sa « plus grande erreur » a été de rater le coche sur le secteur de l'OS mobile au profit d'Android
Apple envisage la possibilité de déplacer 15 à 30 % de sa capacité de production de la Chine, selon un rapport
Bill Gates et d'autres philanthropes créent un fonds d'investissement d'un milliard USD pour financer les entreprises de technologies propres

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de xXxNeWgEnErAtIoN
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 08/07/2019 à 20:33
Il a aussi lancé un sort aux Apple fanboy qui dépensent des fortunes dans ces appareils
12  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 09/07/2019 à 8:22
Citation Envoyé par xXxNeWgEnErAtIoN Voir le message
Il a aussi lancé un sort aux Apple fanboy
C'était un excellent commercial.
Il arrivait à recycler des vieilles idées qui avaient fait un bide pour en faire des gros succès.
Par exemple :
Microsoft Invented A Tablet A Decade Before Apple And Totally Blew It

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
« J'étais comme un apprenti sorcier parce qu'il lançait des sorts, et je voyais des gens hypnotisés, mais en tant qu’apprenti sorcier, les sorts ne fonctionnent pas sur moi », a déclaré Gates.
Ça sonne un peu comme un gourou, quand Bill Gates dit que Steve Jobs lançait des sorts.

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Selon ses dires, lorsque Steve Jobs dirigeait encore Apple, ce dernier lui aurait demandé, à lui comme à tous les employés en général, de ne pas hésiter à lui signaler tout problème non résolu en rapport avec les produits de l’entreprise. Mais les choses seraient différentes depuis la mort de Jobs en 2011 et l’arrivée de Tim Cook à la tête de l’entreprise : aviser Tim Cook des problèmes ne produit dans le meilleur des cas aucune réponse, mais dans le pire des cas cela peut déboucher ultérieurement sur des retours menaçants émanant de votre supérieur direct

« De nombreux employés talentueux qui ont consacré une partie de leur vie à Apple font à présent l’objet de mesures disciplinaires régulières et sont congédiés parce qu’ils ont signalé des problèmes qu’ils étaient censés (signaler) pendant le mandat de monsieur Jobs », affirme Eastman dans son dossier.
Si c'est vrai, Tim Cook est vraiment nul.
C'est super important de remonter les problèmes, comme ça tu peux les corriger et améliorer le produit.
0  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 09/07/2019 à 9:24
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
(.../...)
Si c'est vrai, Tim Cook est vraiment nul.
C'est super important de remonter les problèmes, comme ça tu peux les corriger et améliorer le produit.
C'est un tort très partagé parmi les dirigeants : http://brucefwebster.com/2008/04/15/...line-of-truth/
0  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 09/07/2019 à 9:55
Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
C'est un tort très partagé parmi les dirigeants
Je ne vois pas le rapport entre cette phrase et la zone de transition thermique rapide entre les eaux superficielles et les eaux profondes.

Si c'est en rapport avec le CO2 les gouvernements ont fait le protocole de Kyoto, ils se rencontrent chaque année.
Là ça va être la COP25 au Chili en Novembre 2019, donc ça ne rigole pas.

Contre le CO2 LREM a augmenté les taxes sur le carburant, ils veulent interdire les véhicules à moteur thermique pour 2040, ainsi que les chaudière au fioul.
Ils ne peuvent pas faire plus (à part limiter les cargos de marchandise).

====
Bref là c'est pas le problème.
Si un gars qui bosse chez Apple remonte un problème de clavier, c'est mieux de corriger le problème avant de commercialiser l'appareil.
Parce que les clients ne vont pas être content si ils achètent un ordinateur portable hors de prix et que le clavier est une merde.
Au final ça donne une mauvaise image de la marque et ça va lui coûter de l'argent pour réparer.
0  0 
Avatar de clementmarcotte
Inactif https://www.developpez.com
Le 09/07/2019 à 22:47
Steve Jobs, c'était un vulgaire copieur des idées des autres. Est-ce qu'il y a quelque chose qu'il a créé par lui-même sans partir de ce qu'il a vu chez les autres ?

Le vrai génie au début d'Apple, c'était Steve Wozniak.

Et puis, ce que Gates n'a pas dit; c'est que si Jobs a sauvé Apple de sa dernière quasi-faillite à minuit moins une, ou presque, c'était grâce, au moins en partie, à un investissement dans les 230 millions $ de Microsoft.
1  1