IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Elon Musk promet une nouvelle fois que les Tesla se conduiront toutes seules dans un avenir proche,
Une affirmation qu'il fait depuis au moins 2015

Le , par Bruno

162PARTAGES

12  0 
Alors que certains analystes expriment leurs scepticismes à l’endroit des déclarations d’Elon Musk, le milliardaire sud-africain, naturalisé américain, promet une nouvelle fois que les Tesla se conduiront toutes seules dans un avenir proche. « Je regardais une émission de télé qui avait un milliardaire parodique comme Elon. Il travaillait sur un produit impossible à développer, et n'arrêtait pas de dire qu'il serait bientôt prêt. Finalement, le personnage principal a découvert que le milliardaire n'avait même pas commencé à le développer, déclare l’un d’entre eux, ironisant sur celle de Musk. Je suis toujours prudent quant à ce que dit Elon Musk. »

En 2015, le milliardaire Elon Musk, PDG de Tesla, a lancé un défi : d'ici 2018, les voitures Tesla se conduiraient toutes seules ce qu'on appelle « l'autonomie complète », ou « Full Self-Driving » dans le jargon de Tesla. « Mon estimation de la date à laquelle nous aurons une autonomie complète est d'environ trois ans », a déclaré Musk en 2015.


En 2022, il fait toujours la même promesse. « Ma supposition personnelle est que nous atteindrons l'autonomie complète cette année », a déclaré Musk lors d’une conférence sur les résultats du quatrième trimestre 2021 de l'entreprise, le 26 janvier. Il s'agit d'une promesse dont il se fait l'écho sous une forme ou une autre depuis des années à ce jour.

Le véhicule censé être le plus sûr selon Elon Musk divise plus que jamais sur la question de sa fiabilité. Le système Autopilot de Tesla, qui peut diriger, ralentir et accélérer une voiture de manière autonome, fait l'objet depuis plusieurs années de critiques de la part des experts en sécurité, car il permet aux conducteurs de lâcher le volant pendant de longues périodes, alors qu'ils ne sont pas censés le faire.

En outre, il manque un moyen efficace de s'assurer que les conducteurs gardent les yeux sur la route. Le logiciel de conduite autonome de Tesla a connu des revers importants ces dernières années, les conducteurs signalant des accidents lors de l'utilisation de la technologie, et le récent déploiement de son prototype de logiciel de conduite autonome complète a déjà été mis en cause dans au moins un accident. La combinaison de la conduite mains libres et du fait que les conducteurs détournent le regard de la route a été liée à au moins 12 décès sur la route depuis 2016 dans des voitures Tesla qui fonctionnaient en mode Autopilot, selon la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA).

Pour certains analystes, le logiciel de conduite autonome de Tesla est un échec total. D'anciens employés affirment que la première vidéo de la société montrant la fonction de conduite autonome sur une Model S a été entièrement mise en scène. Cette vidéo allait devenir le moyen préféré de Tesla pour prouver ostensiblement que le projet de conduite autonome complète était bien vivant.

« Nous serons en mesure de faire un guide de démonstration de l'autonomie complète sur tout le trajet entre LA et New York... de la maison à LA à Times Square à New York. Et d'avoir ensuite la voiture qui va se garer toute seule », a déclaré Musk en 2016.

En 2019, un an après le lancement initialement promis, les revendications sont devenues plus grandioses. « Cette année la voiture sera capable de vous trouver dans un parking, de vous prendre en charge, de vous emmener jusqu'à votre destination sans intervention », a déclaré Musk en 2019. « Je dirais que j'en suis certain. Ce n'est pas un point d'interrogation. »

De même, Musk a promis à plusieurs reprises que les Teslas entièrement autonomes inaugureront une nouvelle ère de « robots taxis », une flotte de Teslas autoguidées qui transportent les passagers d'un endroit à l'autre sans avoir besoin d'un conducteur.

En début d’année, Elon Musk, qui est le président-directeur général de Tesla a annoncé l’augmentation des prix de son logiciel d'aide à la conduite avancé, baptisé « Full Self Driving » à 12 000 $ aux États-Unis. La conduite autonome complète, ou FSD (Full Self-Driving), que les acheteurs peuvent acquérir moyennant des frais uniques de 12 000 dollars ou un abonnement mensuel de 199 dollars, permet de changer automatiquement de voie, d'entrer et de sortir des autoroutes, de reconnaître les panneaux d'arrêt et les feux de signalisation, et de se garer. Il requiert l'attention totale du conducteur, mais Tesla souhaite améliorer le système au fil du temps et affirme que ses véhicules se conduiront tous seuls dans un avenir proche.

« La voiture s'est engagée sur la mauvaise voie et j'ai été percuté par un autre conducteur qui se trouvait sur la voie voisine de la mienne », a déclaré un propriétaire de modèle Y de 2021 dans une plainte déposée auprès de la National Highway Traffic Safety Administration.

Pire, lorsque le conducteur a tenté de corriger son erreur en temps réel, il a déclaré que la voiture l'a dépassé, « créant une manœuvre dangereuse et mettant en danger toutes les personnes impliquées. » Selon certains analystes, « Musk est passé maître dans l'art de faire sa propre publicité et celle de son entreprise. J'ai 2 amis qui ont des voitures Tesla et ils sont au garage pour un problème quelconque 2 à 3 fois par an », déclare l’un d’entre eux. « Je suis toujours prudent quant à ce que dit Elon Musk. »

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Une conduite 100 % autonome paraît-elle réaliste à l’heure actuelle ?

Tesla n'induirait-il pas la clientèle en erreur avec sa fonction Autopilot ?

Voir aussi :

Tesla préparerait une mise à jour de son logiciel Autopilot pour apporter une autonomie « complète », et elle devrait être disponible au mois d'août

Le Gouvernement américain demande à Tesla pourquoi les gens peuvent jouer à des jeux vidéo dans des voitures en mouvement, la fonctionnalité fait l'objet d'un examen

Tesla augmente le prix du logiciel Full Self Driving (FSD) à 12 000 $ aux États-Unis le 17 janvier, a annoncé le président-directeur général, Elon Musk, sur Twitter

Un propriétaire d'une Tesla a déclaré que le pilote automatique a repris le contrôle du véhicule, après qu'il ait perdu le contrôle sur du verglas

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !