Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Un propriétaire d'une Tesla a déclaré que le pilote automatique a repris le contrôle du véhicule
Après qu'il ait perdu le contrôle sur du verglas

Le , par Stéphane le calme

123PARTAGES

18  1 
Des tests ont révélé que face aux intempéries telles que la neige, la performance des véhicules autonomes se trouve grandement affectée. « La neige modifie non seulement la traction du véhicule, mais modifie également la perception de la rue par les caméras et les capteurs du véhicule », peut-on lire dans le rapport issu d’une étude menée conjointement par le World Economic Forum et le Boston Consulting Group.

Pourtant, en septembre dernier, WaveSense, une entreprise qui participe au développement, à la fabrication et à la commercialisation de nanotechnologies analytiques, a soutenu que son radar était capable de pénétrer le sol pour analyser ce qui se trouve sous la route et y voyait une piste de solution. Il s’agit en fait d’une grappe de capteurs, boulonnée sous le châssis comme une plaque de protection et pouvant balayer jusqu’à 10 pieds sous le sol pour scanner la terre, l’eau, les racines et les roches. Une fois le scan effectué, le dispositif conçoit une carte des strates souterraines afin de déterminer l’emplacement du véhicule avec une marge d’erreur de quelques centimètres.

L’entreprise a assuré que son dispositif peut localiser des véhicules allant jusqu’à 65 mph. Elle a cependant tenu à préciser que d’autres capteurs surveilleraient la circulation, les feux et les éventuels piétons imprudents afin d’éviter tout incident dans la mesure du possible. A leur niveau d’évolution actuel, les voitures autonomes reposent essentiellement sur une mosaïque de capteurs dont le GPS, les caméras conventionnelles, les radars et les lasers lidar. Et aucune de ces catégories de capteurs n’est encore assez digne de confiance.

Les véhicules autonomes ont-ils fait des progrès pour mieux gérer les intempéries ?

C’est en tout cas ce que laisse penser certaines situations. La plus récente est un incident filmé avec une Tesla modèle 3 sur pilote automatique qui a roulé sur de la glace et a perdu le contrôle du véhicule, mais le propriétaire affirme que le système d'assistance à la conduite a repris le contrôle du véhicule et l'a ramené sur la voie.

Le conducteur, Eric Laperrière, a affirmé qu’il n’a pas touché le volant pendant toute la durée de l’événement filmé : « Je n’ai pas touché le volant. Tout a été fait via le pilote automatique et le système AWD. […] Le volant tournait si vite que j'ai préféré laisser la voiture le gérer ».


Les véhicules autonomes plus sûrs pour les humains ?

Nous avons récemment vu plusieurs autres vidéos du pilote automatique Tesla aider à prévenir les accidents, en particulier depuis que Tesla a publié sa propre application dashcam.

En août par exemple, le propriétaire d’un véhicule autonome de marque Tesla Model 3 affirme que le système de pilotage automatique de son véhicule lui a « sauvé la vie » quand une voiture arrivant rapidement sur le côté pour le dépasser a failli le percuter sur l’autoroute.

Dans une vidéo publiée sur YouTube, le propriétaire « chanceux » du modèle canadien de la Tesla 3 a tenté d’expliquer l’incident :

« Je suis sur la voie de droite, c’est une zone [où la vitesse limite minimale est] de 90 km/h et le pilote automatique est réglé à 102 km/h, quand un imbécile roulant probablement à 150 peut-être 160 km/h surgit de nulle part. Je suppose qu’il a l’intention de se faufiler entre moi et la voiture sur la voie de gauche, mais il n’y avait pas assez d’espace et le pilote automatique a pris des mesures évasives et a probablement sauvé ma vie aujourd’hui. »


Il a partagé une séquence filmée par l’enregistreur vidéo de conduite (dashcam) de sa Tesla Model 3 dans laquelle on peut voir la voiture apparemment fautive qui essaye de le dépasser en s’engouffrant dans un trou de souris. Pendant sa manœuvre de dépassement, la voiture noire surgit brusquement depuis la voie située à l’extrême gauche sur l’autoroute pour doubler le véhicule gris qui la précède, mais menace au même moment de percuter la Tesla Model 3 à droite.

Le système d’évitement de collision latérale automatique de la Tesla Model 3 a réagi très rapidement tout en gardant la voiture sous contrôle : d’abord en orientant la Tesla plus à droite vers une voie temporaire d'accélération/bretelle d'entrée libre à ce moment là, ensuite en ramenant la Tesla à sa position initiale.


Nous pouvons aussi citer le cas d’Alexander Samek, membre de la commission de planification de Los Altos, qui a été arrêté pour conduite en état d'ébriété. Il a été intercepté à bord de sa Tesla Model S qui roulait sur la route 101 à Palo Alto. Il s'était endormi au volant de sa voiture autonome et avait échoué à un test de sobriété très tôt dans la matinée du vendredi dernier à Redwood City. Les officiers de police de la Californie ont déclaré avoir remarqué que Alexander Samek, âgé de 45 ans, dormait dans le siège du conducteur vers 3 h 30 du matin. Sa Tesla Model S grise roulait à 112 km/h dans une zone limitée à 100 km/h. Les officiers ont dit que rien de ce qu'ils ont fait ne réveillait l'homme - ni les feux de police clignotants ni la sirène assourdissante. Finalement, un officier a dû établir un contact de bout en bout pour l'arrêter. « L’un des officiers a fini par se placer devant le véhicule pour essayer de le ralentir », a déclaré Art Montiel, porte-parole de la California Highway Patrol.

Qu'un homme ivre s'endorme au volant n'a rien de remarquable. Ce qui nous intéresse, c'est comment sa Tesla Model S a pu rouler pendant des minutes avec un conducteur apparemment endormi. La théorie la plus évidente est que le système de pilotage automatique du Model S était activé. C'est ce que tente de savoir la California Highway Patrol (CHP) qui étudie si la Tesla Model S utilisait sa fonction d'assistance au conducteur après l'arrestation de son chauffeur pour conduite en état d'ivresse sur l'autoroute US 101 à Palo Alt. Pour l'instant, aucun propos ne confirme que le système automatique de pilotage était activé. La situation semble un peu un confuse, car le pilote automatique est supposé détecter si les mains du conducteur sont sur le volant et se désengager si elles ne le sont pas.

Vers un regain de la confiance du public ?

Un sondage réalisé en mai 2018 par l'American Automobile Association (AAA), une association à but non lucratif représentant les automobilistes, a montré que 73 % des conducteurs américains sont effrayés par la perspective d’embarquer à bord d’un véhicule autonome.

Certaines des principales conclusions étaient les suivantes:
  • Un conducteur américain sur cinq (20%) ferait confiance à un véhicule autonome et 7 % ne savent pas s’ils feraient confiance à un véhicule autonome ;
  • Les femmes (83%) ont plus tendance à avoir peur que les hommes (63%) ;
  • Les deux tiers (64%) des conducteurs de la génération millénaire auraient trop peur de disposer d'un véhicule entièrement autonome, contre 49% à la fin de 2017. Cela représente la plus forte augmentation de toute génération interrogée.

« En dépit de leur potentiel à rendre nos routes plus sûres à long terme, les consommateurs ont des attentes élevées en matière de sécurité », a déclaré Greg Brannon, directeur de l'ingénierie automobile et des relations industrielles chez AAA. « Nos résultats montrent que tout incident impliquant un véhicule autonome est susceptible d'ébranler la confiance du consommateur, qui est un élément essentiel à l'acceptation généralisée des véhicules autonomes ».


Pourcentage des conducteurs américains qui seraient effrayés de conduire une voiture totalement autonome

Ces multiplications de récits impliquant des pilotes automatiques qui prennent des décisions pour sauver la vie des conducteurs vont-ils permettre de regagner la confiance du public ?

À cela, il faut rajouter le fait qu’une étude basée sur les rapports d’incidents impliquant des véhicules autonomes en Californie a constaté que la grande majorité des accidents survenus sur les routes étaient dus à des facteurs humains. L’étude, qui s’étend de 2014 à 2018, a révélé que lorsque les voitures autonomes étaient en mode autonome et se conduisaient seules, 38 incidents se sont produits pendant le déplacement. Dans tous les cas sauf un, les accidents ont été causés par des humains.

Source : YouTube

Voir aussi :

Les voitures autonomes ont du mal à gérer les intempéries comme la neige mais une solution semble avoir été trouvée
USA : une Tesla a dû être poursuivie sur 11 km avant d'être arrêtée, le conducteur s'était endormi, l'Autopilot était-il activé ?
Les Américains font moins confiance aux véhicules autonomes suite aux accidents mortels essuyés par Uber et Tesla, d'après des sondages
Les États-Unis veulent des drones autonomes alimentés par l'IA qui pourront décider seul de tuer en recourant à des algorithmes d'autoapprentissage
Un véhicule - chambre d'hôtel autonome qui vient à vous comme un taxi Uber et où le service de chambre est assuré par des drones

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de NBoulfroy
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 07/01/2019 à 12:31
J'ai des doutes face à l'avenir des voitures autonomes compte tenu du fait de l'avenir même du concept de la voiture car : l'essence devient une durée coûteuse, le prix des assurances ne fait qu'augmenter, le prix de réparations et la maintenance de ce type de véhicule aussi en plus de la question des voitures électriques qui en réalité devient de moins en moins une solution viable.

Les véhicules autonomes sont très certainement l'avenir mais probablement pas dans le secteur de l'automobile et, de façon plus générale, les transports de personnes de façon individuels (c'est à dire des véhicule qui ne peuvent pas transporter plus de 7 personnes dans un gabarit semblable aux voitures).
1  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 07/01/2019 à 14:41
Citation Envoyé par NBoulfroy Voir le message
mais si on ne peut plus en acheter, ça ne sert à rien non plus (cf. les taxes).
Quand le Diesel sera à 3€/L il y a aura toujours des gens qui feront le plein, de toute façon il n'existe pas d'alternative. (à part le vélo, mais si t'as 30 km à faire pour aller au boulot et qu'il neige, ça fait un peu chier)
Si tu vis en ville tu n'as pas besoin de voiture, mais tout le monde ne vit pas en ville.

Vous avez déjà vu le prix d'un billet de train ?
D'un coup ça vous fait relativiser sur les taxes sur les carburants...
Finalement 2€ le L de Diesel ne semble plus si abusé que ça.

Citation Envoyé par NBoulfroy Voir le message
Dans 25 ans, il risque d'être un peu trop tard pour tenter de nous sauver les fesses compte tenu du désastre actuel.
Des gens disaient la même chose il y a 40 ans.
Normalement en 2040 il n'y aura plus de voiture à essence en France.
Le gouvernement était un peu trop confiant quand il a annoncé ça, comment être certains que d'ici là il y aura des alternatives à l'essence ?
Le gouvernement fait de la merde, il veut plus d’électrique et moins de centrale nucléaire, c'est complètement con...
C'est pas avec des panneaux solaires et des éoliennes que tu vas aider l'environnement...

Citation Envoyé par NBoulfroy Voir le message
Le paradoxe étant que l'État à forcer pendant des années les constructeurs automobiles à faire des voitures au diesel
Promouvoir le diesel n'était pas une mauvaise idée.
Par contre augmenter les taxes sur le diesel plus vite que les taxes sur l'essence c'est une mauvaise idée.
Les véhicules diesel moderne sont relativement propre par rapport aux véhicules essence.

Citation Envoyé par NBoulfroy Voir le message
Les COP sont une blagues pour une chose : comment on ose dire aux pays en voie de développement de ne pas dire utiliser le pétrole mais nous, on l'a sans vergogne.
Je ne sais pas, j'ai pas vu ça dans le résultat de la Conférence de Katowice de 2018 sur les changements climatiques.

Mais j'ai vu ça par contre :
Le rapport alarmant du GIEC , publié en octobre 2018, devait servir de base de référence pour relever fortement les engagements de réduction de gaz à effet de serre des pays, mais les États-Unis, alliés à la Russie, au Koweit et à l'Arabie Saoudite ont réussi à relativiser la portée de ce document scientifique commandé pour éclairer les décideurs politiques. Alors que les promesses faites en 2015 amènent la planète vers un réchauffement compris entre 2,7 et 3,5 degrés, loin des 2 degrés, au grand maximum, fixé par l'Accord de Paris, aucun engagement nouveau n'a été annoncé.
Il y a des pays qui n'ont pas trop confiance dans le GIEC on dirait...

Citation Envoyé par NBoulfroy Voir le message
Compte tenu du fait que le processus et les matériaux pour fabriquer les batteries des voitures électriques polluent comme pas possible et jusqu'à la proposition d'une autre technologie
Ouais effectivement pour le moment l’électrique c'est une catastrophe écologique.
Mais bon à force d'investir des milliards et des milliards des solutions finiront peut-être par être trouvé.

Citation Envoyé par NBoulfroy Voir le message
Je parlais des assurances en général qui augmentent chaque année, même avec les bonus.
À ouais ça augmente de 3% chaque année, j'avais pas vu.
De toute façon tout augmente sauf les salaires et le pouvoir d'achat
1  0 
Avatar de pierre-y
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 07/01/2019 à 18:03
Citation Envoyé par NBoulfroy Voir le message
la question des voitures électriques qui en réalité devient de moins en moins une solution viable.
La elle seulement été? Ce qui revient souvant sur le tapis c'est l'essence qui vient à manquer. Seulement pour la voiture électrique ça ne sera pas mieux, le demande en matière première pour les fabriquer étant loin d'être garantie ne serait ce qu'en cuivre.
1  0 
Avatar de marsupial
Membre expert https://www.developpez.com
Le 07/01/2019 à 8:37
A mon avis je pense qu'il y a autant de cas de sauvetages par le pilotage assisté que de cas de crash. Lesquels sont les plus médiatisés...
1  1 
Avatar de pmithrandir
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 07/01/2019 à 11:58
Je ne vois pas trop ce que ca a d'extraordinaire....
Il reviens sur du bon bitume... et reprend le contrôle ce qui parait logique. C'est même dailleur un peu illogique en premier lieu que la voiture se déporte.
- la voie était visiblement encombrée et un conducteur humain l'aurait vu, et donc évité
- se déporter sur une route en allant tout droit est bizarre, le volant a il été actionné par mégarde par la tesla pour initier le dérapage initial ?

Enfin, pour ce qui est de regarder autour et d'actionner les contrôle de sécurité, je roule en Mercedes au boulot et on a tous ces gadgets aussi.
SI je ne freine pas assez vite, la voiture gueule ou freine pour moi, pareil si je me déporte sur une ligne blanche(coup de frein et rétablissement sur la file de circulation). Si je me decale alors qu'il y a quelqu'un dans l'angle mort, elle bip tout ce qu'elle peut, etc...
0  0 
Avatar de Eric80
Membre averti https://www.developpez.com
Le 07/01/2019 à 12:56
D un pt de vue ingénieur / constructeur automobile, les systèmes d aide à la conduite, et en particulier les véhicules autonomes sont mis en avant PARCE QUE ils sont censés être plus sûr que les pilotes humains!
0  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 07/01/2019 à 13:06
Citation Envoyé par NBoulfroy Voir le message
J'ai des doutes face à l'avenir des voitures autonomes compte tenu du fait de l'avenir même du concept de la voiture
Les voitures individuelles risquent d'exister pendant des décennies encore.
Il reste encore beaucoup de pétrole (Venezuela), la technologie des voitures électrique va s'améliorer. (dans 25 ans il y a aura peut-être de bonnes voitures électrique)
De toute façon ce ne sont pas ceux qui nous gouvernent qui vont faire un truc pour l'écologie... Vous imaginez Macron ou Merkel révolutionner les transports pour une solution plus écologique ?
Ce qui dirige le monde capitaliste c'est l'argent, l'automobile est une industrie très importante pour beaucoup de pays. (en France on a PSA et Renault quand même).
Les gouvernements font croire que pour eux l'écologie c'est la priorité numéro 1, ils sont tout content avec leur COP chaque année, mais ils se foutent de votre gueule.

La technologie des voitures autonomes est quasiment prête, il n'y a plus qu'à changer la loi et c'est bon.

Citation Envoyé par NBoulfroy Voir le message
l'essence devient une durée coûteuse
Les taxes représentent plus de 80% du prix d'1L d'essence.
Le prix du baril a déjà été plus cher.

Citation Envoyé par NBoulfroy Voir le message
le prix des assurances ne fait qu'augmenter
En principe c'est l'inverse, petit à petit on a des bonus si on passe des années sans aucun accident.
Globalement le prix de l'intégralité des articles augmente (inflation).
0  0 
Avatar de NBoulfroy
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 07/01/2019 à 14:12
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Les voitures individuelles risquent d'exister pendant des décennies encore.
Il reste encore beaucoup de pétrole (Venezuela), la technologie des voitures électrique va s'améliorer. (dans 25 ans il y a aura peut-être de bonnes voitures électrique)
De toute façon ce ne sont pas ceux qui nous gouvernent qui vont faire un truc pour l'écologie... Vous imaginez Macron ou Merkel révolutionner les transports pour une solution plus écologique ?
Ce qui dirige le monde capitaliste c'est l'argent, l'automobile est une industrie très importante pour beaucoup de pays. (en France on a PSA et Renault quand même).
Les gouvernements font croire que pour eux l'écologie c'est la priorité numéro 1, ils sont tout content avec leur COP chaque année, mais ils se foutent de votre gueule.

La technologie des voitures autonomes est quasiment prête, il n'y a plus qu'à changer la loi et c'est bon.

Les taxes représentent plus de 80% du prix d'1L d'essence.
Le prix du baril a déjà été plus cher.

En principe c'est l'inverse, petit à petit on a des bonus si on passe des années sans aucun accident.
Globalement le prix de l'intégralité des articles augmente (inflation).
Certes le Vénézuela a encore beaucoup de pétroles, comme la Norvège mais si on ne peut plus en acheter, ça ne sert à rien non plus (cf. les taxes). Dans 25 ans, il risque d'être un peu trop tard pour tenter de nous sauver les fesses compte tenu du désastre actuel.

La France a beaucoup d'industries puissantes : le nucléaire, l'automobile, etc. Le paradoxe étant que l'État à forcer pendant des années les constructeurs automobiles à faire des voitures au diesel car on avait trop de stock par rapport aux besoins suite au choix du nucléaire pour l'énergie électrique (mauvaise foi et désinformation, quand tu nous tiens).

Les COP sont une blagues pour une chose : comment on ose dire aux pays en voie de développement de ne pas dire utiliser le pétrole mais nous, on l'a sans vergogne. C'est de la croissance facile et à moindre coût donc ... Rien d'étonnant à ce que cela soit le choix le plus simple pour ces pays qui tentent de faire parti des grandes puissances.

Compte tenu du fait que le processus et les matériaux pour fabriquer les batteries des voitures électriques polluent comme pas possible et jusqu'à la proposition d'une autre technologie à ce propos, je suis désolé mais cette idée n'est pas la bonne pour l'heure et est encore plus problématique que l'usage de l'essence / du diesel.

Pour être plus précis dans mes propos vis à vis du prix de l'essence, cela prend en compte la question des taxes bien évidemment.

Je parlais des assurances en général qui augmentent chaque année, même avec les bonus.
0  0 
Avatar de PrinceBlackRR
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 07/01/2019 à 15:39
Je suis pourtant fan de Tesla, cependant Personne ne s'alarme sur la coupure vidéo entre 4:29 et 5:02 ?
0  0 
Avatar de NBoulfroy
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 07/01/2019 à 18:17
Citation Envoyé par pierre-y Voir le message
La il seulement été? Ce qui revient souvant sur le tapis c'est l'essence qui vient à manquer. Seulement pour la voiture électrique ça ne sera pas mieux, le demande en matière première pour les fabriquer étant lloin d'être garantie ne serait ce qu'en cuivre.
Il est aussi à prendre en compte que l'un des gisements les plus importants en Lithium se trouve en Chine et compte tenu de la tournure que prend la Chine dans ses relations internationales, on pourrai assister à une augmentation des prix assez importante en plus de tensions territoires supplémentaires.

Au delà même du problème de l'essence qui va manquer, à l'heure actuelle, la seule énergie "non polluante" suffisante reste le nucléaire mais bon, quand on sait que les centrales civiles sont basées sur les centrales ayant servi à l'enrichissement de l'uranium pour les bombes atomiques alors qu'il y avait à l'époque la solution des centrales nucléaires au sel de thorium et dont un prototype a fonctionné plusieurs mois dans les années 1950 en produisant de l'électricité aux USA, comment dire ... La grande étant : quelle source d'énergie pour l'avenir ?

Si on arrive à améliorer la technologie du stockage électrique en limitant la pollution émise par ces dispositifs (à la fabrication et en fin de vie), il reste que la demande va exploser et il n'y a, pour l'heure, aucun projet sûr à 100% de fournir la dite énergie car :
  • ITER, c'est bien mais le prototype en cours de construction qui doit démarrer en 2050 environ ne sera qu'une version test pour prouver que la machine fonctionne. Si elle marche, on va avoir le souci de l'helium 3 qui est une ressource très rare et l'une des réserves les plus importantes et proches de nous sont sur la Lune selon les dernières études (sinon, il faudra faire un tour vers des géantes gazeuses du système solaire mais on a pas vraiment, à ce jour, la technologie, ni l'argent, ni la motivation pour aller là et lancer des exploitations minières)
  • EPR, le premier modèle est Chinois mais on a pas de nouvelles. Ce n'est pas une solution d'avenir car les centrales nucléaires à eau pressurisée sont en réalité bien trop dangereuses (le facteur humain et le problème de mère nature qui adore faire des choses très ennuyeuse en plus du problème de la montée des eaux qui semble inévitable)
  • Réacteur au sel de thorium, alors ça pourrai marcher mais se sera probablement pas la solution non plus sur le long terme car ... et bien le sel de thorium est encore plus dangereux que l'uranium. Se pose aussi le fait que se sera avec de l'uranium 233 qui n'existe pas naturellement et qui va poser des soucis car il faut, de ce fait, le produire et on a que les centrales à eau pressurisée (le type de centrale le plus fréquent à ce jour donc) et il faudra, selon certaines études, plusieurs années pour avoir la quantité suffisante de cet uranium pour lancer le premier réacteur de ce type au monde
  • Énergies renouvelables, alors oui, c'est une solution mais cela reste insuffisant face à une demande croissante et qui va continuer à augmenter de par le fait que de plus en plus d'êtres humains vont vouloir y accéder
0  0