IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'inventeur du World Wide Web, Sir Tim Berners-Lee, affirme que sa création a été abusée pendant trop longtemps,
D'après lui le web s'est éloigné de son objectif initial

Le , par Nancy Rey

414PARTAGES

12  0 
Tim Berners-Lee a été interviewé par le directeur technique de Fujitsu, Vivek Mahajan, lors du sommet ActivateNow de la société, au sujet de l'état actuel du Web. Berners-Lee a déclaré que le web s'était déjà éloigné de sa mission initiale, qui était de le rendre accessible à tous et à tout. Il voulait que le web soit indépendant du langage, des ordinateurs et des réseaux. Berners-Lee a ajouté qu'il voulait que le web soit constructif et utile pour tous les utilisateurs. Cependant, après avoir vu comment le web est utilisé aujourd'hui, il a reconnu que de nombreuses choses devaient être corrigées. « La vision était que le web devait être pour tout et pour tous. Le fait qu'il soit indépendant de l'ordinateur, du réseau et de la langue était vraiment important. Mais nous devons nous assurer que les utilisateurs disposent d'un web qui soit réellement utile et constructif, et il y a beaucoup de choses que nous devons corriger », a-t-il déclaré.


L'inventeur du World Wide Web dénonce les abus du Web

Sur internet, les données personnelles que les utilisateurs communiquent gratuitement se transforment en un bien précieux. Les photos de chiots que les gens téléchargent forment les machines à être plus intelligentes. Les questions qu'ils posent à Google révèlent les préjugés les plus profonds de l'humanité. Et l'historique de leur localisation indique aux investisseurs quels magasins attirent le plus de clients. Même des activités apparemment anodines, comme rester chez soi et regarder un film, génèrent des montagnes d'informations, un trésor qui sera récupéré plus tard par des entreprises de toutes sortes.

L'inventeur du web a soutenu que le principal problème est que les données des utilisateurs sont utilisées par les entreprises de manière inappropriée. La plupart d'entre elles manipulent les données et les utilisent pour cibler les publicités afin de faire des utilisateurs des consommateurs potentiels. Berners-Lee a également souligné que plusieurs plateformes en ligne stockent des données privées, mais qu'elles sont bloquées dans des silos et ne peuvent donc pas être utilisées. Les individus n'ont plus de pouvoir sur le web, car les grandes entreprises technologiques le contrôlent. « À l'heure actuelle, les données des gens sont utilisées à des fins inappropriées par les grandes entreprises, afin de les comprendre et de les manipuler. Un autre problème est que toutes mes données privées sont stockées par des plateformes en ligne et coincées dans des silos, je ne peux donc pas vraiment les utiliser. Nous avons un manque de responsabilisation de l'individu ».

Les pods solides : la solution que propose Berners-Lee

La solution que Berners-Lee a présentée pour résoudre ces problèmes sur le World Wide Web est de construire des pods solides. Il s'agit de magasins de données décentralisés qui permettent aux utilisateurs de contrôler qui peut accéder à leurs données en ligne. C'est ce à quoi travaille actuellement la société Inrupt. Inrupt, dont Berners-Lee est propriétaire, s'associe à des gouvernements et à des entreprises pour élargir l'accès aux Solid Pods et établir des systèmes fondés sur la confiance.

Berners-Lee a déclaré que dans un monde idéal, un utilisateur a le pouvoir d'utiliser le spectre des données, qui va des données accessibles au public aux données considérées comme privées, comme les résultats médicaux. Il a ajouté que les utilisateurs devraient également pouvoir contrôler qui peut voir ces données. L'inventeur du web a expliqué que lorsque tout est créé sur la base de la confiance, l'utilisateur partagera davantage et sera plus confiant en le faisant. Ils partageront également leurs données avec les médecins et les chercheurs qui travaillent sur des traitements. Il s'agit d'un système basé sur l'économie intentionnelle, et il est animé par le désir de l'utilisateur qui veut faire des choses et contribuer.

« Lorsque tout est établi sur la base de la confiance, l'utilisateur partagera aussi plus puissamment ; il partagera ses données non seulement avec des médecins, mais aussi avec des chercheurs travaillant sur des traitements contre le cancer, par exemple. C'est un système basé sur l'économie intentionnelle, dirigé par l'intention de la personne qui veut faire les choses », a-t-il expliqué.

Berners-Lee a ajouté qu'il était temps que les tablettes, les smartphones et autres appareils technologiques fonctionnent pour leurs propriétaires, et non pour les entreprises qui les ont construits. L'inventeur du web a également déclaré qu'il souhaitait que les appareils aient l'intérêt de l'utilisateur à l'esprit lorsqu'il se connecte à différents sites. Il a imaginé que la technologie devait fonctionner pour les gens.

« Quand on demande à un appareil pour qui il travaille, la réponse ne devrait pas être : 'une grande entreprise qui vous exploite pour obtenir toutes les données possibles, afin de vous inciter à acheter des choses que vous n'achèteriez pas autrement'. À l'avenir, la réponse devrait être : "Je travaille pour vous, je suis votre agent… Lorsque nous cherchons des articles à acheter sur l'internet ou que nous décidons comment passer la journée, l'appareil doit avoir à l'esprit les intérêts de l'utilisateur. Notre technologie doit être au service de l'individu », a déclaré Berners-Lee.

Même si l'ampleur du problème donne à réfléchir, il s'est dit optimiste quant aux changements à venir sur le web, qui deviendra, selon lui, un espace collaboratif construit autour de l'intérêt de l'utilisateur.

Source : Fujitsu ActivateNow

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

Tim Berners-Lee, le père du Web, prépare un nouveau projet qui consiste à créer des "pods", stockant des données personnelles contrôlées par l'utilisateur lui-même

Tim Berners-Lee affirme que l'accès à l'Internet devrait être un droit fondamental, il souhaite que les gouvernements fournissent le haut débit universel d'ici 2030

« Les données des internautes sont leur propriété, et non celle des annonceurs », Tim Berners-Lee s'insurge contre la publicité ciblée

Il y a 30 ans, Tim-Berners Lee publiait la première page Web : retour sur la naissance et les premiers instants du World Wide Web

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de what_the_hack
Inactif https://www.developpez.com
Le 20/01/2022 à 12:28
Don't trust, verify. Tout système basé sur la confiance est voué à subir des abus jusqu'à sa mort. Qu'est ce qui empêchera les entreprises de sauvegarder tout ce dont elles ont accès, pour les conserver même si l'accès est révoqué par la suite ? Qu'est ce qui les empêche de partager les données entre elles sans l'accord de l'utilisateur ? Par exemple, Google partagera ces données entre tous ses services et en plus il est probable qu'ils arrivent à se débrouiller pour avoir un accès intégral. Tim pointe effectivement du doigt le bon problème. Mais selon moi, plutôt que de créer des bases de données gigantesques qui rendront le système encore pire, il faut au contraire arrêter d'envoyer les données à quelconque serveur que ce soit. Les clients doivent traiter leur données eux même, et quand il y a besoin de les partager, qu'ils le fassent avec un chiffrement de bout en bout. On ne doit jamais faire confiance à un serveur.
8  0 
Avatar de Arya Nawel
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 22/02/2022 à 8:32
Nous n'utilisons pas de poids solides maintenant et les entreprises ont tjrs toutes nos données. C'est juste une nouveauté inutile qui n'empêche rien. Ce n'est même pas un nouveau concept non plus. PayPal dissimule votre carte de crédit et Google loguin cache votre adresse e-mail.
0  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 20/01/2022 à 15:07
il s'est dit optimiste quant aux changements à venir sur le web, qui deviendra, selon lui, un espace collaboratif construit autour de l'intérêt de l'utilisateur.
Tim Berners-Lee s'agrippe tant bien que mal à sa vision idéologique du Web et de ses utilisateurs. Tout comme Richard Stallman et sa vision du logiciel. J'admire leur cohérence et détermination après toutes ces années... mais ils sont totalement déconnectés des réalités.
3  4