IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Firefox a perdu près de 50 millions d'utilisateurs en 3 ans,
Il passe de 244 millions à la fin de 2018 pour 198 millions à la fin du 2T21

Le , par Bruno

312PARTAGES

11  0 
Firefox a été le choix par défaut pour un grand nombre d'utilisateurs pendant un certain temps. Cependant, le navigateur est aujourd’hui en perte de vitesse en termes de nombre d’utilisateurs. En effet, selon certaines sources, Firefox aurait perdu près de 50 millions d'utilisateurs en 3 ans. Selon les statistiques de Mozilla, Firefox connaît aujourd’hui une énorme baisse ; environ 46 millions dans la base d’utilisateurs. Le nombre d’utilisateurs actifs (mensuels) était d’environ 244 millions à la fin de 2018. Ce nombre semble avoir considérablement diminué à 198 millions à la fin du 2T2021.

Le déclin de Firefox est inquiétant, mais pourrait trouver une explication. Considérant que 2021 est l’année où les outils axés sur la confidentialité ont vu une forte augmentation de leur base d’utilisateurs, les utilisateurs de Firefox pourraient trouver là une raison qui justifie le déclin du navigateur de Mozilla. Par ailleurs, pour certains analystes, Google Chrome étant le navigateur Web par défaut sur Android et Microsoft Edge étant le navigateur Web par défaut pour Windows, Google (le plus grand moteur de recherche) et Microsoft recommandent aux utilisateurs d’utiliser leurs navigateurs (ce qui est potentiellement un comportement anticoncurrentiel) et certains services Web sont exclusifs aux navigateurs basés sur Chrome.


Selon une analyse de Cal Paterson effectuée en septembre 2020, l'utilisation de Firefox à cette date était en baisse de 85 % situation qui a amené Mozilla à réduire ses effectifs dans le monde d'un quart. En effet, le 11 août, par le biais de son PDG Mitchell Baker, Mozilla a annoncé son intention de licencier environ 250 employés.

« Mozilla existe pour qu'Internet puisse aider le monde à relever collectivement l'éventail des défis que présente un moment comme celui-ci. Firefox en fait partie. Mais nous savons que nous devons également aller au-delà du navigateur pour offrir aux gens de nouveaux produits et technologies qui suscitent leur enthousiasme tout en représentant leurs intérêts. Ces derniers temps, il est devenu clair que Mozilla n'est pas correctement structuré pour créer ces nouvelles choses et pour construire le meilleur Internet que nous méritons tous.

« Aujourd'hui, nous avons annoncé une restructuration importante de Mozilla Corporation. Cela renforcera notre capacité à créer et à investir dans des produits et services qui donneront aux gens des alternatives aux Big Tech conventionnelles. Malheureusement, les changements comprennent également une réduction significative de nos effectifs d'environ 250 personnes. Ce sont des personnes d'un calibre professionnel et personnel exceptionnel qui ont apporté une contribution exceptionnelle à qui nous sommes aujourd'hui. À chacun d’eux, j’exprime mes sincères remerciements et mes plus profonds regrets d’être arrivés à ce point. C'est une reconnaissance humiliante des réalités auxquelles nous sommes confrontés et de ce qui est nécessaire pour les surmonter ».

En octobre de la même année, Mozilla s'est débarrassé de tous les ingénieurs travaillant sur le moteur de rendu Servo. Dans sa lettre d’adieu à Mozilla, un ingénieur raconte un peu son parcours et note que toute l’équipe responsable du développement de Servo a été licenciée. Servo est un moteur de rendu expérimental pour navigateur Web. Développé en Rust, le prototype vise à créer un environnement optimisant l'efficacité énergétique tout en maximisant le parallélisme, dans lequel les composants sont gérés dans des tâches isolées.

« Je suis Paul Rouget. Si vous avez fait du hacking sur HTML5 il y a dix ans, peut-être que mon nom vous dira quelque chose. C'est la fin de mes 17 ans d'aventure chez Mozilla, au cours desquels j’ai passé 5 ans en tant que bénévole et 12 en tant qu'employé. Chez Mozilla, je me suis battu pour HTML5, j'ai travaillé sur Firefox, créé notre première génération d'outils de développement, géré de grandes équipes et dirigé des produits. Enfin, en contribuant à Servo, en intégrant notre moteur Web de nouvelle génération basé sur Rust dans la plupart des plateformes (Android et les trois principales plateformes desktop). Notamment, j'ai construit et livré un navigateur Servo pour Microsoft (navigateur UWP / ARM AR pour HoloLens 2) en tant que membre de l'équipe de recherche Mozilla », avait déclaré Paul Rouget.

En 2018, alors que Microsoft annonce son passage à Chromium pour le développement de Microsoft Edge, Mozilla manifeste son mécontentement face à cette décision. Pour Chris Beard, directeur général de Mozilla Corporation à cette date, en adoptant Chromium, Microsoft renonce officiellement à une plateforme indépendante pour Internet et confie à Google un plus grand contrôle de la vie en ligne. Il estime que les moteurs de navigation, comme Chromium de Google et Gecko Quantum de Mozilla, sont des composants logiciels qui déterminent en grande partie ce que chacun de nous peut faire en ligne.

« Ils déterminent les fonctionnalités essentielles, telles que le contenu que nous pouvons voir en tant que consommateurs, notre niveau de sécurité lorsque nous regardons du contenu et le niveau de contrôle que nous avons sur ce que les sites Web et les services peuvent nous apporter », dit-il. Sur cette base, « la décision de Microsoft donne à Google plus de possibilités pour décider seul des possibilités offertes à chacun de nous », regrette Chris Beard. Pour Microsoft, cela semble avoir été une très bonne stratégie, car Microsoft Edge connaît aujourd’hui une hausse importante du nombre d’utilisateurs.

En adoptant Chromium de Google, Microsoft est devenu un contributeur important au projet open source de Google. « Chrome est un champion du Web ouvert depuis sa création et nous souhaitons la bienvenue à Microsoft dans la communauté des contributeurs de Chromium, avait déclaré un porte-parole de la société. « Nous sommes impatients de travailler avec Microsoft et la communauté des standards du Web pour faire progresser le Web ouvert, soutenir le choix des utilisateurs et offrir des expériences de navigation exceptionnelles. »

Aujourd’hui, les résultats de Firefox semblent donner raison à Chris Beard qui avait manifesté sa crainte de voir des conséquences négatives sur les navigateurs qui n'utilisent pas Chromium et que la décision de Microsoft rende plus difficile pour Firefox de prospérer. Pour lui, cela rendra Google plus puissant, ce qui s'avère risqué sur de nombreux fronts. Mais cela va surtout dépendre de la manière dont la décision de Microsoft va affecter le comportement des développeurs Web et des entreprises qui créent des services et sites Web.

« Si un produit tel que Chromium a une part de marché suffisante, il devient plus facile pour les développeurs Web et les entreprises de décider de ne pas se soucier du fait que leurs services et sites fonctionnent avec autre chose que Chromium ». Chris Beard rappelle que c'est ce qui s'est passé lorsque Microsoft avait le monopole des navigateurs au début des années 2000, avant la sortie de Firefox. Et cela pourrait arriver à nouveau, avec l’adoption de Chromium par les navigateurs. Pour certains analystes, la descente de Firefox proviendrait aussi du fait que Mozilla brise constamment l'expérience utilisateur avec des refontes majeures, le manque d'améliorations significatives des performances au cours de ces dernières années.

Et vous ?

Quel est votre navigateur préféré ? Pourquoi ?

Avez-vous utilisé Mozilla Firefox ? L'utilisez-vous encore ?

Que pensez-vous de la forte baisse des utilisateurs de Firefox ?

Voir aussi :

Mozilla n'est pas du tout content de l'adoption de Chromium par Microsoft, les navigateurs non basés sur la techno de Google sont-ils en danger ?

Microsoft amorce le déploiement de son navigateur Edge basé sur Chromium, tandis que Google recommande aux utilisateurs Edge de passer à Chrome lorsqu'ils visitent ses services Web

Navigateur Chromium : des changements annoncés dans l'API pourraient désactiver une panoplie d'autres extensions et pas seulement uBlock Origin

Mozilla s'est débarrassé de tous les ingénieurs travaillant sur le moteur de rendu Servo, lorsque l'entreprise a annoncé en août son intention de licencier environ un quart de ses effectifs

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Mimoza
Membre averti https://www.developpez.com
Le 05/08/2021 à 18:26
Cette situation est une redite de la guerre Netscape / IE, qui a été fortement dommageable pour tout l'environnement du web durant plus d'une dizaine d'année.
Certes cette fois google ne fera pas stagner son navigateur car indispensable pour son business, mais ça ne l'empêchera pas de faire bande a par et d'imposer des "standard" qui l'arrange. Le dernier exemple en date étant les cohorte qui ont heureusement fait un flop cette fois. Les monopole ne sont JAMAIS bon, il est indispensable d'avoir une alternative crédible.

Si ce mouvement continue Google coupera les vivre a FF, car oui le plus gros financeur actuellement de Mozilla c'est bien Google en le mettant comme moteur de recherche par défaut.

le manque d'améliorations significatives des performances au cours de ces dernières années
Foutage de gueule le nouveau moteur de rendu a mis un sacré coup d'accélérateur, bon après si la direction de Mozilla veux se suicider en virant les ingé qui l'on pondu c'est une autre histoire.
6  0 
Avatar de darklinux
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 06/08/2021 à 3:06
J ' utilise firefox et je suis abonné a leur newsletter , Mozilla vient d’envoyé un questionnaire consternant sur l ' IA , digne du pire wokisme et de la trouille de son ombre . Non ce n 'est pas une redite de Netscape Vs Microsoft . C 'est Mozilla qui est très mal dirigé
6  0 
Avatar de FlaviusPERL
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 06/08/2021 à 17:47
Concurrence déloyale qui ne semble pas déranger grand monde.
Quand j'installe un nouveau poste informatique, j'ouvre Edge et je tape "Mozilla Firefox"

1er résultat : Microsoft Edge (annonce très très grosse)
2ème résultat : Opéra (annonce)
3ème résultat : Brave (annonce)
4ème résultat : Mozilla Firefox

Déjà, pour celui qui veut Firefox parce qu'on lui a vaguement conseillé, bah, y'a de grande chance qu'il aille ailleurs quand même...

Enfin, côté Mozilla, on sent le wokisme avec de l'écriture inclusive par ci par là.
Les projets comme FirefoxOS sont abandonnés.
On a eu peur pour Thunderbird pendant assez longtemps...

Tout ça n'aide pas.

Mais je continue à utiliser Firefox, qui pour moi est le meilleur concernant traçage et vie privée...
3  0 
Avatar de 23JFK
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 05/08/2021 à 18:56
Bah, S'il ne reste que firefox pour concurrencer chome, google va continuer à le financer pour se mettre à l'abri de la loi anti-trust américaine. C'est ce qu'a fait Microsoft avec Apple et maintenant Linux et cela fonctionne très bien pour Microsoft.
2  0 
Avatar de JP CASSOU
Membre averti https://www.developpez.com
Le 08/09/2021 à 12:31
Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
Est-ce la faute de Firefox si certains développeurs sont mauvais ?
C'est surtout qu'on demande aux devs de tester les sites sur les navigateurs basés sur Chrome, sans se soucier des autres (Opera, Safari, Firefox)
2  0 
Avatar de Escapetiger
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 07/08/2021 à 20:49
Citation Envoyé par darklinux Voir le message
J ' utilise firefox et je suis abonné a leur newsletter , Mozilla vient d’envoyé un questionnaire consternant sur l ' IA , digne du pire wokisme et de la trouille de son ombre . Non ce n 'est pas une redite de Netscape Vs Microsoft . C 'est Mozilla qui est très mal dirigé
«
Le terme anglo-américain « woke » (« éveillé » en français) désigne le fait d'être conscient des problèmes liés à la justice sociale et à l'égalité raciale. Par extension, le mot « woke » s'applique à toute personne qui serait consciente des injustices de l'oppression qui pèse sur les minorités et « wokisme » le mouvement dans sa globalité.
»
Source : Woke - wikipedia
1  0 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 08/08/2021 à 10:38
Est ce que Firefox est moins bon... Sur mobile assurément. ( la gestion des calques par exemples)

Mais sur ordinateur je le trouve très bien.

Je pense que le principale problème est l installation initiale.

Chrome est installé sur de nombreux ordi achetable dans le commerce et quand ce n est pas lui c est edge.

Firefox à toujours été installé chez mes amis par ce que je le recommandais. Les informaticiens conseillent ainsi chacun une communauté directe et indirecte.

Hors ces derniers se sont détourné de Firefox au profit de chrome. La messe est alors dite.

Honnêtement je ne vois ps trop ce qui pourrait expliquer rationnellement cette différence par la performance du produit seul.
1  0 
Avatar de Steinvikel
Membre expert https://www.developpez.com
Le 11/08/2021 à 1:01
Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
(...) C'est inquiétant et j’espère que l’hémorragie va s’arrêter. Si au moins la communauté informatique/technique pouvait aider à "sauver" les meubles en l'utilisant.
D'autant plus qu'il est bon de rappeler que Firefox est également présent dans nombre d'environnements de renom, justement parce qu'il permet plus de contrôle et de transparence :
Tor Browser qui est un fork de Firefox présentant des réglages profonds et des greffons de modules en plus.
La distro linux Mint, Tails, ou encore Kali Linux qui est utilisée comme référence pour les audit' de sécurité en France, etc.
Couler FF c'est pas juste perdre un navigateur concurrent, c'est perdre tout un écosystème centré sur le contrôle des données et leur transparence à ce propos.

Citation Envoyé par FlaviusPERL Voir le message
Concurrence déloyale qui ne semble pas déranger grand monde.
Pour rappel, le Gouvernement incite fortement toutes ses instances à employer préférentiellement Firefox, il est également la référence web sur la liste des logiciels recommandé par l'État.
La gendarmerie y est déjà s'y je ne me trompe pas, et la Caisse Nationale d'Assurance Maladie (aka ameli.fr) le conseille chaudement également pour accéder à ses services (chez les pro comme chez les particuliers).
L'ANPE l'utiliserait volontiers je crois, mais le mode kiosque (aka "accès attribué", dans le menu "Comptes>Famille" ne permet d'utiliser que Microsoft Edge à ma connaissance.

Quel est votre navigateur préféré ? Pourquoi ?
Firefox, pour sa personnalisation, en apparence comme en fonctionnalité, bien qu'il soit possible de faire encore mieux.
En premier lieux, les bloqueurs de scripts/pubs, et la transparence sur la licences des extensions en magasin d'application (bon courage pour la trouver sur Microsoft Store et le Play Store)

Avez-vous utilisé Mozilla Firefox ? L'utilisez-vous encore ?
Oui, tous les jours, parfois (plus rarement) d'autres navigateurs pour des besoins très spécifiques.

Que pensez-vous de la forte baisse des utilisateurs de Firefox ?
C'est triste, mais je ne suis pas persuadé de la continuité de cette tendance à la baisse.
Il y a cette agacement qui ce transforme peu à peu en indignation sur ce qui touche à la surveillance ou plus exactement " l'épiance " ...de masse, et cet éveil collectif des consciences prend du temps, mais se présente comme une accélération progressive continue.
Beaucoup n'y prêtent que peu d'importance aujourd'hui, mais dès lors que les compagnies d'assurance, de voyage, de location... s'y insèreront, l'adoption sera massive à l'image de la migration boycott vers Telegram et Signal... ou de l'adoption des navigateurs alternatif permettant l'ajout de bloqueurs de pub à la fin des années 90.

PS : " surveillance de masse " est un terme maladroit en français, en cela que vous n'êtes pas observé sans intérêt et analysé pour répondre à une potentielle problématique évènementielle, mais vous êtes observé avec attention sur la moindre action, qui est analysée et enregistrée, pour ensuite faire fructifier le capital des autres à votre insu et sans considération pour vos dommages collatéraux.
La différence entre l'espionnage de masse, et la surveillance de masse, c'est que le premier enregistre tous ce qui passe puis le transmet pour analyse (ex: le contrôle aux frontières), tandis que le second analyse tout puis transmet le pertinent (ex: les radars d'excès de vitesse).
Ce que je nomme l'épiance est un mélange des 2 ...on viens chez vous, on enregistre tout chez vous, et on retransmet une grosse partie significative aux serveurs tiers (ou pas tiers).
...vous êtes épié.
1  0 
Avatar de ddoumeche
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/09/2021 à 18:45
Citation Envoyé par Escapetiger Voir le message
«
Le terme anglo-américain « woke » (« éveillé » en français) désigne le fait d'être conscient des problèmes liés à la justice sociale et à l'égalité raciale. Par extension, le mot « woke » s'applique à toute personne qui serait consciente des injustices de l'oppression qui pèse sur les minorités et « wokisme » le mouvement dans sa globalité.
»
Source : Woke - wikipedia
Le mouvement woke est une idéologie prônant non pas l'égalité, acquise pendant les années 50 à 80 pour les minorités raciales, mais la suprématie de ces mêmes minorités sur la majorité, c'est à dire qu'il prend le contrepied de la démocratie. Il ne s'en cache d'ailleurs pas puisque ambitionnant de retirer la parole à ses contradicteurs comme sur les campus américains via divers procédés de harcèlement, et d'intimidation, et l'effacement de l'histoire tel que le font les talibans avec les statues de bouddha.
Les wokes sont surtout des obsédés de la race, ils sont même la race pure. Un phénomène déjà vu des milliers de fois, qui est celui de la corruption du pouvoir, que ce soit avec les jacobins de la vertu de la révolution française, les gardes rouges, les talibans qui sont aussi des vertueux, et les zététiciens en France.

Le cas de Mozilla est une parfaite illustration du proverbe Get Woke go broke : une chef d'entreprise incompétente, mais payée autant que le PDG de Bouygues, demande qu'on lui propose des idées dont elle en est à court (dixit la dame, quelle loose) quand bien même elle n'a jamais eu une idée de sa vie, aussi elle fait sociéto-sociétal et part en croisade contre Youtube donc contre Google qui est la principale source de revenu de sa fondation, sentant le sapin moisi. Et ce parce qu'on trouve des videos paillardes de Toy Story, rendez-vous compte.
Dans le même registre, Anne Lauvergeon fut parachuté a la tête d'Areva et voulut remplacer les cadres blancs de 50 ans par des femmes, car elles ont l'atome infus. La boite fit faillite peu de temps après, est-ce une coïncidence ? La franchise star wars est vendue à Disney et se casse la gueule. Il y a un certain revendicalisme qui veut le droit d'outrepasser la compétence.
2  1 
Avatar de JP CASSOU
Membre averti https://www.developpez.com
Le 08/09/2021 à 11:38
Une des causes de l'abandon de FF est à rechercher dans le mauvais comportement de celui-ci: de très nombreux sites ne fonctionnent pas avec ce navigateur. Parmi lesquels:
- Le site officiel de préplainte en ligne https://www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr/
- Le site de la CASDEN BP
- Certaines pages de CovidTracker (dashboard World notamment)
- L'inventaire des carrières souterraines de la Gironde https://sig.gironde.fr/portal/apps/w...8c48a2448129c7

Liste non exhaustive
1  0