IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Un responsable catholique US poussé à la démission après avoir été trahi par ses données « anonymes »
D'utilisation de l'application de rencontres gays Grindr, l'anonymat en ligne existe-t-il ?

Le , par Michael Guilloux

235PARTAGES

25  0 
Jeffrey Burrill, secrétaire général de la Conférence des évêques catholiques des États-Unis (USCCB), a été obligé de démissionner lundi de sa fonction après avoir été trahi par l'application de rencontres pour hommes gays Grindr. Des détails cachés et compromettants de sa vie ont en effet été révélés à partir de données privées et supposées anonymes collectées par l'application. Une situation qui amène à s'interroger sur l'existence de l'anonymat à l'ère de l'internet et la légitimité des activités de vente de données personnelles.

Ces secrets ont été divulgués par le média catholique américain The Pillar, qui a accusé Jeffrey Burrill d’avoir activement utilisé Grindr et s’être souvent rendu dans des lieux fréquentés par des gays dans différents endroits aux États-Unis. Ces affirmations, The Pillar les fonde sur « des informations en [leur] possession qui prouvent que [le responsable catholique] s’est adonné à des écarts de conduite illicites en série entre 2018 et 2020 », disent-ils.

Comme le rapporte la Catholic News Agency (CNA), un site d’information catholique conservateur, depuis 2018, un individu clamait auprès des institutions et médias catholiques avoir accès « à des technologies permettant d’identifier des membres du clergé utilisateurs d'applications de rencontres comme Tinder et Grindr », et proposait de leur fournir une liste de ces « pêcheurs ». Si « la CNA et d’autres ont décliné cette offre » au nom du respect de la vie privée, The Pillar semble avoir été plus sensible aux discours de cette personne qui assurait agir « pour réformer le clergé américain ». Pour sa part, The Pillar dit avoir obtenu les données de l’application Grindr auprès d'un revendeur de données et les avoir faire authentifier par une société d’analyse indépendante.

Le « lanceur d'alerte » explique avoir découvert, dans les données qui lui ont été fournies, l’identifiant unique d’un téléphone souvent géolocalisé au domicile et au lieu de travail de Jeffrey Burrill. Il en a déduit qu’il s’agissait de son appareil. Les données de géolocalisation ont également montré que ce téléphone était aussi utilisé pour se connecter « quotidiennement » à Grindr depuis des bars et autres lieux de rencontres gays.


En théorie, les informations recueillies par Grindr sont « anonymisées » avant d’être revendues à une vingtaine de régies publicitaires. Autrement dit, il n'est pas possible de savoir qui sont ceux qui se cachent derrière les statistiques sur l’âge des utilisateurs de Grindr, leurs lieux de rencontre favoris, ou encore leurs hobbies. Mais ce scandale montre que, contrairement à ce que disent les courtiers de données et les publicitaires, les informations collectées ne sont pas si anonymes. Cela donne donc raison aux experts qui disent qu’il est toujours possible d’identifier les individus derrière les données.

Bien au-delà d'un scandale religieux, c'est une affaire qui devait éveiller les consciences et interpeller les gouvernements et autorités sur des sujets qui relèvent de la sphère informatique et technologique : les dangers de la géolocalisation, des applications qui collectent les données, le web scraping, la vente de données, etc. Il y a une industrie, qui pèse des centaines de milliards de dollars, qui passe son temps à collecter des données personnelles des quatre coins de l’internet pour les revendre, en assurant à tort qu’elles sont parfaitement anonymes. Il y a aussi des entreprises qui capitalisent sur la découverte de la vraie personne derrière les identifiants publicitaires. Mais l'attention des autorités et gouvernements ne semble pas encore vraiment captée par cette industrie qui prospère en mettant en péril la vie privée des internautes.

Sans remettre en cause la décision de l'Église catholique, ne pensez-vous pas qu'une organisation religieuse ou des institutions ou médias affiliés ne devraient pas espionner les membres ?

Source : The Pillar

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

« L'anonymat sur les réseaux sociaux c'est le régime de Vichy », « quelque chose de choquant » dont le gouvernement français va devoir s'emparer, d'après le nouveau Premier ministre Jean Castex
L'anonymat en ligne : les données anonymisées peuvent être reconstituées à l'aide de l'apprentissage automatique, selon les résultats d'une étude
Linus Torvalds : les médias sociaux sont une maladie qui encourage la propagation des ordures sur la toile, pour lui l'anonymat devrait être supprimé

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de calvaire
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 23/07/2021 à 20:10
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message

Cette secte d'un autre âge, avec des rites idiots basé sur de basses superstitions médiévales, et entachée d'un historique sanglant (inquisition, guerre des religions, conversions forcées, bénédiction de l'esclavage) et qui est responsable de la morts de millions de d'innocents devrait être totalement boycotté, voir interdite, c'est pas les organisations religieuse qui manquent il y en a d'autres...
l'URSS a bien essayé mais ça a complètement capoté

et puis bon je préfère prier le dieu catholique que l'etre supreme de Robespierre ou prier le culte du travaille de Staline ou le type au pouvoir.
Laissons les catho tranquille, ils nous font pas chier en France et je peux vous assurer que toute censure ou tentative de mettre en place un autre culte sera pire. On trouve facilement pire.

Apres aux state c'est plus hardcore, les discours du président lui meme s'accompagne d'un "dieu bénisse l'Amérique" ou "dieu est avec nous" (dieu Chretien évidement)
8  2 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/07/2021 à 19:38
Tout est lamentable dans cette histoire :
- Grindr qui vends les données alors qu'on sait très bien que les données sois disant "anonymes" ne le sont pas, la preuve en est, et cela a été démontré dans une étude.
- une organisation catholique qui fait la chasse en interne aux gays, c'est lamentable.
- une "église" (ou plutôt une secte néo médiévale ) qui combat l'homosexualité alors que cela n'a aucun sens.

Cette secte d'un autre âge, avec des rites idiots basé sur de basses superstitions médiévales, et entachée d'un historique sanglant (inquisition, guerre des religions, conversions forcées, bénédiction de l'esclavage) et qui est responsable de la morts de millions de d'innocents devrait être totalement boycotté, voir interdite, c'est pas les organisations religieuse qui manquent il y en a d'autres...

Vous êtes très facile à retrouver grâce à un algorithme, même lorsque vos données ont été « anonymisées », selon un nouveau rapport
8  4 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 27/07/2021 à 9:27
Mingolito a raison. L'église catholique a été créée pour servir d'outil de pouvoir par Constantin, et pour écarter ses rivaux qui croyaient en le panthéon romain. Depuis, cette institution n'a eu de cesse que de se répandre et d'assoir son pouvoir par la duperie, la coercition, la violence, la mort. Ses crimes sont innombrables. Mais ce qui reste de son influence passée est encore assez fort pour que ceux qui osent dire ça restent fortement minoritaires.

Il y a d'autres religions qui ont fait pareil, d'ailleurs, et si je prononce leur nom, je vais avoir le droit à des menaces de mort. Ce qui prouvera mes dires, mais en même temps, me mettra en danger. L'église catholique a perdu assez d'influence pour que je puisse l'ouvrir à son sujet.
4  2 
Avatar de CaptainDangeax
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 27/07/2021 à 10:24
Moi ce que je vois, c'est que Dieu a laissé faire. Il n'a pas fait planter ou foudroyé les serveurs de Grindr, il n'a pas non plus donné des pustules au prélat mis en cause. Laissons ceux qui veulent prier le faire, et faisons taire tout ceux qui prétendent parler en son nom, traitons les comme ils le méritent: parler au nom de Dieu=la mort. C'est ça la nouvelle inquisition
0  0 
Avatar de carmelmondin
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 24/07/2021 à 14:16
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message

- une organisation catholique qui fait la chasse en interne aux gays, c'est lamentable.
- une "église" (ou plutôt une secte néo médiévale ) qui combat l'homosexualité alors que cela n'a aucun sens.

Cette secte d'un autre âge, avec des rites idiots basé sur de basses superstitions médiévales, et entachée d'un historique sanglant (inquisition, guerre des religions, conversions forcées, bénédiction de l'esclavage) et qui est responsable de la morts de millions de d'innocents devrait être totalement boycotté, voir interdite, c'est pas les organisations religieuse qui manquent il y en a d'autres...
Je suis certain que tu dois te définir comme étant très tolérant! Ceci étant, je suis catholique et j'en suis heureux. Tu répètes un poncif cher aux anti-catholique depuis des siècles, relayé à satiété par les médias, Holywoord, les universitaires. Tu ne trouveras rien dans la foi catholique qui encourage la haine ou l'intolérance, au contraire ! Tout système hégémonique tant à être corrompu, tel a été le cas de l'Eglise. Les principes sont nobles mais ils sont dévoyés par les hommes pour assoir leur domination. Par ailleurs, attention à toute anachronisme dans les analyses. Ce qui était noble à une époque, ne l'est pas forcément à une autre.

La cancel culture, n'est-ce pas là une forme d'inquisition ? La guerre des religions, est-ce moins pire qu'une autre guerre idéologique ? Aujourd'hui, peut-on aller à contre-courant des idéologies progressistes dominantes sans en payer le prix fort, n'est-ce pas là une forme de conversion forcée ?

Ce que tu reproches au catholicisme, tu pourrais le reprocher à bien d'autres systèmes. Quelqu'un a parlé du communisme. Quid du nazisme ? Quid de la traite arabo-musulman ayant décimé des millions ? Quid du génocide arménien ? Quid du nationalisme indou qui brimes les chrétiens et musulmans (ça les médias n'en parle pas) ? Qui des nombreux crimes commis au nom de la sacro-sainte démocratie ? Est-ce au nom de la foi catholique, non ! Toute proportions gardée, nous devons comprendre que tout système hégémonique est vampirique et intolérante. Le catholicisme lorsqu'elle était toute puissante l'a été. Le nazisme l'a été. Le progressisme l'est aujourd'hui. Le communisme l'est. L'islam politique l'est. Le nationalisme indou l'est...

Il est aussi drôle qu'on veuille interdire ou vouer aux hégémonies une religion (certes entachée par ses fidèles, mais pure dans ses principes) dépositaire d'une civilisation bimillénaire, celle occidentale.

Pour en revenir à l'actualité, il semble clair qu'on doit tous s'interroger sur l'anonymat sur internet et la protection des données.
5  6 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/07/2021 à 23:46
Citation Envoyé par carmelmondin Voir le message
Tu ne trouveras rien dans la foi catholique qui encourage la haine ou l'intolérance, au contraire..
Parce que faire la chasse aux gays et les faire démissionner c'est "tolérant" ça ?
Le catholicisme est une secte déviante construite sur un ramassis de superstitions moyenâgeuses qui n'ont rien à voir avec la Bible et dont de nombreux rites antiques volés aux romains, tu le saurais si tu avais lu la bible et étudié l'histoire romaine.
Tu peux lire toi même la Bible, être Chrétien, et pas pourrir la vie des gays, c'est un choix.
A ce jour factuellement la secte catholique est une secte nuisible, entre autres à cause de ça "L'Église s'oppose à l'usage de toute contraception".
Je n'ai rien à dire contre les chrétiens en général ça serait hors sujet, ici on parles d'une secte aux agissements nuisibles pour la société, pas d'une religion.

Citation Envoyé par carmelmondin Voir le message
Quid du nazisme ?
3  4 
Avatar de carmelmondin
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 26/07/2021 à 19:39
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
C'est pas plus légal de prêcher cette horreur en France que d'autres insanités du même niveau, dans d'autres pays les gays sont emprisonnés, voir tués, c'était même le cas en Angleterre il y a peu.

Tu devrais voir le film "Imitation Game" : l'incroyable histoire du décryptage du code nazi "Enigma", c'est le gars qui a fait perdre la guerre à Hitler, et pour le remercier l'UK l'a castré chimiquement car il était gay.

German Catholic Priests Defy Rome to Offer Blessings to Gay Couples

Me citer un article du New York Times dont on connait l'idéologie, la mauvaise foi et le manque d'objectivité en ce qui concerne le catholicisme... Seul le dernier paragraphe est factuel mais tronqué (volontairement sans doute) de la partie où l'église appelle à la tolérance...

L’article 2358 du catéchisme est pourtant clair à propos des homosexuels : « Ils doivent être accueillis avec respect, compassion et délicatesse. On évitera à leur égard toute marque de discrimination injuste ».

Quel est le rapport de ce fameux film avec le catholicisme et sa supposée persécution actuelle des homosexuels ?

Concernant l'Allemagne, il faut comprendre qu'une partie non négligeable de l'église allemande est en situation schismatique de quasi-séparation avec le catholicisme depuis belle lurette, notamment sur la morale sexuelle. Ces tristes actes de rébellion (et bien d'autres) à l'encontre de la doctrine de l'Eglise n'étonnent guère. Ce qui étonne, c'est la complicité tacite du Vatican.
L'histoire risque de se répéter, 5 siècles plus tard : après le schisme protestant, le nouveau schisme pourrait encore provenir d'Allemagne.

Eglise catholique et homosexualité
2  3 
Avatar de carmelmondin
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 27/07/2021 à 12:42
Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
L'église catholique a été créée pour servir d'outil de pouvoir par Constantin, et pour écarter ses rivaux qui croyaient en le panthéon romain. Depuis, cette institution n'a eu de cesse que de se répandre et d'assoir son pouvoir par la duperie, la coercition, la violence, la mort. Ses crimes sont innombrables. Mais ce qui reste de son influence passée est encore assez fort pour que ceux qui osent dire ça restent fortement minoritaires.
Ce n'est pas en répétant sans cesse un fait mensonge qu'il en devient pour autant une vérité. Constantin n'a ni inventé ni créé l'Eglise. Certes, il a joué un rôle de tout premier en réorganisant le premiers chrétiens et en leur donnant de la légitimité. Mais, cela survenait seulement au bout de 3 siècle de persécution des chrétiens par les romains et les juifs. Réduire à l'église catholique aux dérives de ses membres alors qu'elle façonné une grande civilisation relève de l'amnésie intellectuelle.

Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
Il y a d'autres religions qui ont fait pareil, d'ailleurs, et si je prononce leur nom, je vais avoir le droit à des menaces de mort. Ce qui prouvera mes dires, mais en même temps, me mettra en danger. L'église catholique a perdu assez d'influence pour que je puisse l'ouvrir à son sujet.
Absolument, on est d'accord ! Pas seulement les religions mais les idéologies ! C'est un aveu intéressant car c'est très facile, voir encouragé de nos jour de taper sur nous catholiques. On y prend un réel plaisir : médias, universitaires, cinéastes, etc. Alors que ces courageux ne peuvent l'ouvrir quand il s'agit d'autres religions ou idéologies dominantes.
2  3 
Avatar de carmelmondin
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 25/07/2021 à 1:19
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
Parce que faire la chasse aux gays et les faire démissionner c'est "tolérant" ça ?
Le catholicisme est une secte déviante construite sur un ramassis de superstitions moyenâgeuses qui n'ont rien à voir avec la Bible et dont de nombreux rites antiques volés aux romains, tu le saurais si tu avais lu la bible et étudié l'histoire romaine.
Tu peux lire toi même la Bible, être Chrétien, et pas pourrir la vie des gays, c'est un choix.
A ce jour factuellement la secte catholique est une secte nuisible, entre autres à cause de ça "L'Église s'oppose à l'usage de toute contraception".
Je n'ai rien à dire contre les chrétiens en général ça serait hors sujet, ici on parles d'une secte aux agissements nuisibles pour la société, pas d'une religion.
Voilà, ta réponse dénuée de tout raisonnement construit me donne entièrement raison. Tu ne peux pas argumenter parce que tu n'as que des a priori que tu répètes mécaniquement. C'est ce qu'on t'as inculqué consciemment ou inconsciemment. Tu ne m'apprends rien de l'histoire de l'Eglise et tu ne m'apprends rien de la Bible. A propos des rites, si tu creuses bien, cela ne s'arrête pas aux romains . Tu as oublié les grecs, les assyriens, les égyptiens... L'histoire de l'humanité est une suite et rien ne se crée du néant. Tu ne me diras que la civilisation occidentale est née du néant par exemple !?

D'abord, l'Eglise naquit avant le Moyen Age. Ensuite que serait le Moyen Age sans le Catholicisme ? Que serait l'Occident sans le Moyen Age ? Que serait notre monde sans l'Occident ? A méditer par les adeptes de la déconstruction.

En quoi l'enseignement de l'église pourit-il la vie des homosexuels ? Donne-moi un seul élément de la doctrine catholique, pas ce qu'on te dit dans la presse, dans les amphis ou dans les films. La foi catholique n'accepte pas les pratiques homosexuelles (pas plus que la culture occidentale n'accepte pas la polygamie par exemple sans qu'elle ne soit qualifiée d'arriérée ou de médiévale) mais pour autant, elle ne condamne pas les homosexuels et n'appelle à aucune haine à leur endroit. Bien sûr, la propagande progressiste veut faire croire le contraire (avec l'assentiment de beaucoup de "catholiques" mais, la réalité est là.

La contraception ? Celle de l'UE et de la résolution Matic qui dénie à un enfant naître sa nature de bébé ? Non, merci. Après tout, si d'aucun pensent que c'est leur droit, c'est tout naturellement que d'autres peuvent la rejeter. Remarque, ta mère t'aurait avorté que tu ne serais pas là à discuter sur ce forum. Je trouve que c'est une belle chose, que la vie d'un enfant dans le sein de sa mère. Je tiens quand même à signaler que l'église ne rejette pas la contraception sous toutes ses formes, dire le contraire c'est un mensonge.

Je suis quand même heureux d'appartenir à une secte qui ne m'apprends que l'amour du prochain.
4  6 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 25/07/2021 à 2:15
Catholic Church and homosexuality

The Catholic Church considers sexual activity between members of the same sex to be a sin. This teaching has developed through a number of ecumenical councils and the influence of theologians, including the Church Fathers. The Catholic Church opposes the acceptance of homosexuality within Christian society.

There have been notable Catholics who were gay or bisexual, including priests and bishops. Catholic dissenters from the church's teaching say that love between people of the same sex is as spiritually valuable as love between people of the opposite sex and that LGBT Catholics are as much members of the body of Christ as heterosexuals are. Catholic organizations that support the church's teaching may campaign against gay rights, or argue that gay people should be celibate or try to become heterosexual.

According to the Catechism of the Catholic Church, "homosexual acts" are "acts of grave depravity" that are "intrinsically disordered." It continues, "They are contrary to the natural law. They close the sexual act to the gift of life. They do not proceed from a genuine affective and sexual complementarity. Under no circumstances can they be approved.[2][3] Regarding homosexuality as an orientation, the Catechism describes it as "objectively disordered."[2]
C'est pas plus légal de prêcher cette horreur en France que d'autres insanités du même niveau, dans d'autres pays les gays sont emprisonnés, voir tués, c'était même le cas en Angleterre il y a peu.

Tu devrais voir le film "Imitation Game" : l'incroyable histoire du décryptage du code nazi "Enigma", c'est le gars qui a fait perdre la guerre à Hitler, et pour le remercier l'UK l'a castré chimiquement car il était gay.

German Catholic Priests Defy Rome to Offer Blessings to Gay Couples
3  5