IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La cryptomonnaie Chia, l'alternative au Bitcoin basée sur le stockage, fait grimper les prix des disques durs.
Les hébergeurs évoquent des destructions de disques durs dues au minage de Chia

Le , par Stéphane le calme

272PARTAGES

17  0 
L’un des gros problèmes de Bitcoin, tient au fait que chaque transaction réclame une quantité importante d’énergie pour être validée. Pour éviter un tel gaspillage, plusieurs cryptomonnaies alternatives délaissent le principe de la preuve de travail, coûteux en énergie, au profit d’autres solutions comme la preuve d’enjeu ou la preuve de possession, ne nécessitant pas de puissance de calcul particulière.

Bram Cohen, le créateur de la cryptomonnaie Chia, s'est intéressé à la preuve d’espace. Le principe est simple : lorsqu’un bloc est forgé sur la blockchain, il est propagé aux nœuds du réseau. Quand un mineur trouve un de ces blocs, il le publie au reste du réseau. Les autres fournissent quant à eux la meilleure preuve d’espace, c’est-à-dire du stockage qu’ils peuvent mettre à disposition du réseau. Les trois meilleures sont rapidement diffusées au réseau, et un des « time servers » qu’il contient confirme l’heure à laquelle la preuve a été fournie et valide ainsi le nouveau bloc. L’idée est que tout le monde dispose d’espace de stockage libre qui pourrait servir à la validation de ces transactions sans causer de surcoût de consommation.

En somme, pour obtenir des jetons Chia, vous avez besoin d'une preuve d'espace. Plus vous possédez d'espace de stockage, plus vos chances d'obtenir une preuve d'espace sont élevées, plus vous pouvez gagner des jetons Chia.

Pour plus de précision, Chia est une blockchain et une plateforme de transaction intelligente qui vise à fournir tous les avantages d'une cryptomonnaie standard – décentralisation, efficacité et sécurité. Mais son argument de vente unique est le « farming » (l'agriculture), un substitut au minage supposé ne pas polluer l'environnement (en cryptomonnaies, le « farming » consiste à déposer des unités d'une monnaie virtuelle dans un pool de liquidités sur un protocole DeFi, afin de bénéficier de récompenses. Les prêteurs sont récompensés sous forme de tokens, des jetons de gouvernance).

Chia a été lancé en 2017, un lancement qui a été relativement discret dans les médias grand public. Le réseau Chia a été fondé par le programmeur informatique américain Bram Cohen, qui a également inventé le système de partage de fichiers peer-to-peer BitTorrent.

Le 3 mai 2021, il a annoncé le lancement de Chiacoin (XCH), qui utilise le stockage sur votre disque dur pour le « farming » de nouveaux jetons. Tout ce dont il a besoin, c'est de 100 Go de clusters sur un lecteur appelé parcelles. Imaginez qu’il s’agisse d’un bloc de données occupant 100 Go d’espace, chacun constitué d’un cluster. Plus vous avez de plots, plus les chances de faire du farming de Chiacoin sont élevées.


Les analystes estiment que ce sont juste les prix de certains types de disques durs qui seront affectés sur le long terme

Alors que Chia était à l'origine censée tirer parti de l'espace de stockage inutilisé de votre ordinateur portable, les choses deviennent désormais incontrôlables. Les mineurs font l'acquisition de tout l'espace de stockage disponible sur le marché pour améliorer leurs chances d'obtenir des jetons et donc de l'argent réel.

Les mineurs utilisent les disques durs pour allouer autant d'espace que possible au minage ou au « farming » lucratif et à faible coût de la crypto. Pour commencer à faire du farming, vous devez télécharger le programme sur votre ordinateur et allouer une certaine quantité d'espace au réseau via l'interface utilisateur. Étant donné que le farming n'a pas besoin d'un processeur renforcé pour calculer des algorithmes mathématiques complexes et miner des jetons, l'opération consomme beaucoup moins d'énergie. Selon une analyse, 10 To de stockage donnent à l'agriculteur une chance de gagner de 0,000257%. Au total, 4 608 blocs XCH sont générés par jour, dans le monde entier.

Néanmoins, les analystes financiers estiment que si les prix des disques durs ont grimpé ces dernières semaines en raison du minage de jetons Chia et continueront d'être plus élevés que d'habitude pendant un certain temps, les prix moyens des disques durs ne seront pas considérablement plus élevés qu'aujourd'hui, car il existe une demande extraordinaire de modèles plutôt que pour tous les types de lecteurs. Mais il y a un hic.

La demande de disques durs nearline pour les centres de données n'a cessé d'augmenter depuis des années. En revanche, la demande de disques durs haute capacité pour le grand public a augmenté ces dernières semaines en raison du minage de cryptomonnaies Chia. En conséquence, les prix des disques durs de plus grande capacité ont augmenté ces dernières semaines, alors que les modèles haut de gamme se sont épuisés.

Le marché connaît une offre serrée de disques durs, ce qui est comparable à la situation de 2012 lorsque les inondations en Thaïlande ont arrêté la production de disques durs dans le pays. À l'époque, les prix moyens des disques durs ont augmenté d'environ 22 %, selon Sidney Ho, analyste chez Deutsche Bank. Cette fois, les hausses de prix ne seront pas si élevées.

« Alors que l'utilisation du stockage pour Chia est relativement faible par rapport à la production totale de l'industrie, la demande de disques durs grand public à haute capacité a considérablement augmenté en raison de la Chia mania, les disques étant épuisés sur de nombreux sites Web et les prix sur les marchés secondaires nettement plus élevés que d'habitude », a noté Ho dans une note aux clients.

Du côté de l'analyse des prix des disques, il est indiqué que les prix des disques durs de milieu de gamme d'une capacité de 6 To ou 8 To n'ont pas changé de manière significative ces dernières semaines. Les disques durs de 10 To ne sont pas non plus devenus beaucoup plus chers. Pendant ce temps, les disques durs de 12 To, 14 To, 16 To et 18 To sont devenus considérablement plus chers en quelques semaines (certains SKU ont gagné 100 $, d'autres ont doublé).

La grande majorité des disques durs de 14 To à 18 To sont des disques nearline, tels que les Exos de Seagate et les WD Gold et Ultrastar de Western Digital. La plupart de ces disques sont vendus directement à des entreprises comme Amazon Web Services, Google et Microsoft à des prix préétablis et ne sont donc jamais vendus au détail.

Joseph Moore, analyste chez Morgan Stanley, affirme que Seagate vend environ 30% de ses disques durs via des distributeurs et des détaillants, tandis que Western Digital expédie 40% de ses produits en utilisant ces canaux. En conséquence, la grande majorité des disques durs de Seagate et Western Digital ne sont pas vendus au détail et ne peuvent donc pas devenir significativement plus chers en raison de la manie actuelle de Chia. Pourtant, les fabricants peuvent naturellement augmenter leurs prix en raison d'une demande plus élevée et de la nécessité de se procurer plus de composants.

Les analystes notent qu'en général, alors que les prix de détail des disques durs haute capacité pourraient augmenter de bien plus de 22 %, les prix moyens des disques durs n'augmenteront pas de manière tangible car la plupart des disques durs sont vendus à des prix préétablis. En revanche, les modèles de milieu de gamme ne deviennent pas plus chers en raison d'une demande modeste.

« À l'heure actuelle, nous pensons que Seagate et Western Digital bénéficieront du volume supplémentaire, des prix et donc des marges brutes favorables à court terme, mais que la demande de cloud […] reste le principal moteur des résultats », a écrit Ho. « À plus long terme, il reste trop d'incertitude […] sur la future acceptation générale de Chia ou de la plupart des cryptomonnaies pour ajuster fondamentalement nos perspectives pour l'industrie. Quoi que Chia devienne, cependant, il est positif pour l'industrie de voir un potentiel supplémentaire opportunités de croissance des consommateurs ».

Les hébergeurs évoquent des destructions de disques durs à cause du minage de Chia

L'hébergeur français Scaleways s'inquiète de la situation provoquée par le minage de Chia :

« Afin de servir le plus de clients possible, nous avons décidé qu'à partir d'aujourd'hui:
  • Le plotting (la phase de calcul) de Chia est interdit sur toutes les instances alimentées par SSD et NVMe, les serveurs dédiés, les services RPN-SAN, BMaaS et Block Storage. Le plotting de Chia est extrêmement intensif en E / S et détruit la plupart des SSD en moins de quelques semaines.
    Avis important : le plotting de Chia engage la responsabilité du client conformément à l'article 9 de notre contrat. Nous facturerons aux clients tous les SSD et NVM détruits en raison des activités de plotting de Chia
  • Le farming (mise à disposition) de Chia est autorisé sur tous les BMaaS, serveurs dédiés et services de stockage en bloc sans aucune restriction.
  • Le farming de Chia est autorisé sur le stockage d'objets Scaleway à condition qu'une demande préalable ait été faite et autorisée par notre équipe de vente.
    Avis important: le farming de Chia sur le stockage d'objets Scaleway qui se produit sans autorisation préalable sera limité à 250 To et facturé 0,08 € par Go

« C'est la première mesure à être mise en œuvre chez Scaleway, et nous veillons soigneusement à ce que Chia n'ait pas d'impact sur les entreprises, les entrepreneurs ou les start-ups qui nous confient la prestation du meilleur service possible ».


De son côté, OVH a montré des signes d'inquiétudes par le billet d'Octave Klaba qui a annoncé sur Twitter ce dimanche : « Ça crame les disques en quelques semaines. Impossible de jouer la garantie sur le hardware. Une vraie connerie ! », précisant qu'une procédure d'interdiction est en cours de préparation par ses équipes. Et de poursuivre en expliquant que le contrat est en cours de changement. On finit le package « les détections + mode rescue + fin de contrat ».

Sources : Morgan Stanley, Octave Klaba

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ? Partagez-vous l'avis des analystes qui pensent qu'il n'y a pas réellement de quoi s'inquiéter du côté du grand public quant à la hausse des prix des disques durs ?
Que pensez-vous de cette alternative au Bitcoin ?
Quel est votre avis sur les cryptomonnaies en général ? Disposez-vous d'actif dans l'une d'elles ? La(les)quelle(s) ?

Voir aussi :

Les cryptomineurs abusent désormais des niveaux gratuits des offres des plateformes de cloud computing, des abus similaires également signalés chez d'autres services
Après une ascension fulgurante, le bitcoin et d'autres cryptomonnaies connaissent une baisse importante, dans le même temps, la Chine continue de sévir contre les cryptomonnaies
Le Trésor US demande que les transferts de cryptomonnaies de plus de 10 000 $ soient déclarés au fisc, dans le cadre des efforts des autorités pour réprimer l'évasion fiscale
Après une ascension fulgurante, le bitcoin et d'autres cryptomonnaies connaissent une baisse importante, dans le même temps, la Chine continue de sévir contre les cryptomonnaies
NVIDIA bloque le minage de cryptomonnaies sur les cartes RTX 3080 et 3070, afin de les rendre plus accessibles aux joueurs sur PC

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 24/05/2021 à 18:29
L'alternative n'est pas verte du tout car au lieu de pousser la surexploitation des CPU, elle pousse la surexploitation des disques qui ont un cout environnemental a fabriquer. De plus leur durabilité est très réduite à cause de l'usage trop élevé, particulièrement les SSD qui voient leur durée de vie s’effondrer dans certain cas, ce qui fait que la plupart des hébergeurs cherchent des moyens de le bloquer.
9  1 
Avatar de daerlnaxe
Membre averti https://www.developpez.com
Le 25/05/2021 à 23:48
un gaspillage de malade ces cryptomonnaies, sans compter les répercussions économiques... des data center qui risquent de ne plus pouvoir être correctement approvisionnés, des boites qui vont tourner au ralenti si la monnaie suscite l'engouement. Et rien de vert là dedans, avec une durée de vie moyenne des ssd de 40 jours.
4  1 
Avatar de kain_tn
Membre expert https://www.developpez.com
Le 10/06/2021 à 11:20
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message

Quel est votre avis sur le sujet ?
Si j'étais paranoïaque, je dirais que cette monnaie a été fabriquée pour les vendeurs de disques durs, jaloux de l'industrie de la carte graphique. Si j'étais paranoïaque...

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message

Pensez-vous que Chia est plus écologique que le Bitcoin ?
Est-ce écologique de fabriquer des disques durs à la chaîne avec pour seul objectif de les griller, et donc de les jeter, en quelques semaines?
3  0 
Avatar de fredinkan
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 11/06/2021 à 10:31
Certains ont déjà regarder avec la consomation de l'énergie grise des SSD. C'est visiblement encore pire que le BTC avec les GPU ....
Très fort pour 1 crypto qui se voulait "verte"
1  0 
Avatar de Sarénya
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 10/06/2021 à 11:48
Citation Envoyé par kain_tn Voir le message
Est-ce écologique de fabriquer des disques durs à la chaîne avec pour seul objectif de les griller, et donc de les jeter, en quelques semaines?
Petite précision, les disques durs sont utilisé pour stocker des "plots" (ce qui permet de faire fonctionner le réseau chia) et ces plots sont généralement créé en utilisant des SSD, ce sont donc les SSD qui sont détruit en quelques semaines. Donc les disques durs ne sont utilisés que pour de la lecture, ils ne ne sont pas vraiment surmené.
Après les plots peuvent être créé sur un RAMdisk et la il n'y aurait plus de problème d'usure mais il faudrait 256Go de RAM par processus de création de plot, donc il est surement plus profitable d'acheter plein de SSD à jeter au bout de quelques semaines

Après si c'est plus écologique que le bitcoin, je n'en sait rien
0  0 
Avatar de kain_tn
Membre expert https://www.developpez.com
Le 10/06/2021 à 12:36
Citation Envoyé par Sarénya Voir le message
Petite précision, les disques durs sont utilisé pour stocker des "plots" (ce qui permet de faire fonctionner le réseau chia) et ces plots sont généralement créé en utilisant des SSD, ce sont donc les SSD qui sont détruit en quelques semaines. Donc les disques durs ne sont utilisés que pour de la lecture, ils ne ne sont pas vraiment surmené.
Après les plots peuvent être créé sur un RAMdisk et la il n'y aurait plus de problème d'usure mais il faudrait 256Go de RAM par processus de création de plot, donc il est surement plus profitable d'acheter plein de SSD à jeter au bout de quelques semaines

Après si c'est plus écologique que le bitcoin, je n'en sait rien
Oui, je faisais bien référence aux SSD, qui sont des disques durs - "Hard Drive". Dans tous les cas, jeter des disques tous les mois c'est du pur gaspillage.
0  0