IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

France : les « anti-Linky » élargissent leurs craintes et deviennent désormais des « anti-Linky-5G »,
D'après le nouveau rapport de l'ANSES

Le , par Bruno

217PARTAGES

11  1 
Depuis 2015, la campagne nationale de pose du compteur Linky a suscité de nombreuses interrogations et protestations chez une partie de la population qui s’est donc organisée en conséquence. Les anti-Linky se sont donc fédérés autour de certaines personnes, certaines associations anti-ondes et surtout sur certaines pages et sites internet pour en faire un mouvement. La crainte qui caractérise ce mouvement semble s’étendre désormais aux anti-5G pour devenir « anti-Linky-5G ».

L'arrivée de la 5G en France inquiète alors que l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire) veut rassurer. Le Gouvernement a présenté sa feuille de route nationale le 16 juillet 2018. La couverture 5G des principales zones urbaines et des axes de transport est prévue à l'horizon 2025. Depuis fin 2018, des opérateurs mobiles effectuent des expérimentations dans plusieurs villes afin de tester le fonctionnement des nouvelles infrastructures ; certains de ces essais sont déjà terminés. La Figure ci-dessous présente le programme de déploiement tel que prévu par l’Arcep.


Les technologies du domaine des télécommunications, qui se sont largement développées depuis les dernières décennies, constituent la principale source d’exposition aux radiofréquences de la population générale ou en milieu de travail via des émetteurs fixes (antennes radio, télé, stations de base de téléphonie mobile, bornes Wi-Fi…) ou via des équipements mobiles (téléphones mobiles, tablettes...) associés à des évolutions des comportements des utilisateurs. De nombreux efforts de recherche ont été effectués pour caractériser l’exposition des populations aux technologies sans fil et étudier les éventuels effets associés.

Au-delà de 20 GHz et jusqu’à 300 GHz, les rayonnements radiofréquences appartiennent à la bande des ondes dites « millimétriques », par référence à l’ordre de grandeur des longueurs d’onde associées. Selon ANSES, les dispositifs utilisant ces fréquences les plus élevées des radiofréquences et qui pouvant occasionner aujourd’hui une exposition des personnes sont, pour l’essentiel, les portiques à ondes millimétriques (détecteurs de sûreté utilisés dans les aéroports notamment), qui utilisent des fréquences variant de 24 à 30 GHz (proches de la bande de fréquence autour de 26 GHz dans laquelle la 5G sera déployée) et certains faisceaux hertziens et radars dont les fréquences se situent aux alentours de 50 GHz.

L’ANSES a mené des travaux sur les effets des expositions à des fréquences supérieures à 20 GHz dans le cadre de deux expertises. La première portait sur l’exposition au scanner corporel à ondes millimétriques ProVision 100 utilisé dans les aéroports et émettant dans la bande de fréquence 24 – 30 GHz (Afsset 2010). La seconde portait sur l’exposition au scanner corporel à ondes millimétriques Eqo utilisé également dans les aéroports et qui repose sur l’utilisation de fréquences autour de 24 GHz (Anses 2012).

La profondeur de pénétration des ondes dans les tissus humains dépend des propriétés diélectriques de ces derniers, à savoir leur conductivité et leur permittivité relative, qui toutes deux varient en fonction de la fréquence des rayonnements impliqués. La profondeur de pénétration est plus importante dans les tissus ayant une faible teneur en eau tels que la graisse et l’os que dans ceux ayant une forte teneur en eau tels que le muscle ou la peau (Health Protection Agency 2012). Par ailleurs, les propriétés diélectriques varient en fonction de la fréquence des champs électromagnétiques auxquels les tissus sont exposés : la permittivité relative diminue lorsque la fréquence augmente, tandis que la conductivité augmente.

Rappelons que la conductivité d’un tissu biologique correspond à son aptitude à laisser les charges électriques se déplacer sous l’action d’un champ électrique. Elle est variable en fonction de la fréquence du champ. La permittivité d’un tissu biologique est une propriété physique qui décrit sa réponse à un champ électrique appliqué. D’une manière générale, la permittivité n’est pas une constante : elle varie suivant la fréquence du champ appliqué, la teneur en eau du tissu, sa température, et d’autres paramètres.


Étant donné les considérations biophysiques sur la pénétration des rayonnements électromagnétiques dans les tissus humains, et les travaux déjà réalisés par l’Anses dans le domaine de l’évaluation des risques liés à l’exposition aux radiofréquences, il paraît pertinent de considérer deux domaines d’études séparément : les risques liés aux fréquences utilisées dans le cadre des premiers déploiements de la technologie 5G en France, autour de 3,5 GHz d’une part, et les fréquences qui seront utilisées ultérieurement, autour de 26 GHz d’autre part.

Après le compteur Linky, l’inquiétude monte face à la 5G

Méfiance, hostilité, complotisme… tout y passe dans le mouvement Linky. Depuis 2015, le déploiement sur tout le territoire du compteur Linky a engendré un phénomène de contestation aux motivations quelques fois controversées. Arguments antiondes, anticapitalistes ou anti-État s'agrègent et se propagent.

Si pour certains analystes, Linky est devenu le bouc émissaire d'un mécontentement général, le mouvement quant à lui semble aujourd’hui s’étendre à la 5G. Les manifestations et pétitions se multiplient contre l'arrivée de la 5G. À l'image du compteur Linky, les inquiétudes concernent les conséquences qu'elle pourrait avoir sur la santé ou encore sur l'environnement.

On peut ainsi observer des gens qui se réunissent pour interpeller les maires et leur demander de refuser l'installation d'antennes-relais sur le territoire. L’année dernière par exemple, à l'appel des collectifs Liberté Bretagne environnement et Stop Linky du Poher, une quinzaine de protestataires se sont réunies devant la mairie À Carhaix pour demander le refus de la mairie à aux installations d’antennes-relais.


Même son de cloche du côté du Havre (Seine-Maritime) où une trentaine de manifestants se sont regroupés samedi, sur le parvis du centre commercial Coty. Ici, la multiplication inutile d'objets connectés exaspère. « Je souhaite que ma petite-fille vive dans une ville humaine. Pour le moment, on la déshumanise complètement », dénonce une manifestante.

Dans leur viseur les ondes émises par la 5G. « Les ondes de cette nouvelle technologie ont une très courte portée, alors on va mettre des antennes partout, jusque dans le mobilier urbain », craint Marie-Claude Maréchal, membre d'un collectif. Outre l'impact sanitaire, les anti- Linky-5G craignent aussi son impact environnemental avec l'abattage d'arbres. Tous s'accordent à demander l'arrêt du développement de la 5G sur le territoire tant que son réel impact n'aura pas été mesuré. « Nous ne sommes pas des cobayes, il faut faire le choix de la sécurité », estime un anti- Linky-5G.

Source : ANSES

Et vous ?

Quel est votre avis sur l'élargissement du mouvement anti-Linky à la 5G ?

Êtes-vous pour ou contre le déploiement de la 5G ? Dans quelles mesures ?

Que pensez-vous de la position de l’ANSES, qui semble rassurer la population sur les effets du déploiement ?

Voir aussi :

5G et exposition du public aux ondes : les premières analyses de l'ANFR sur la bande des 3,5 GHz, le taux d'exposition est extrêmement réduit

France : le déploiement de la 5G ne représente « pas de risques nouveaux pour la santé », selon des conclusions intermédiaires de l'Agence nationale de sécurité sanitaire

Le coronavirus serait-il lié à la 5G ? Les allégations d'une liaison entre le virus et la technologie circulent sur Internet, les célébrités et influenceurs amplifiant la conspiration

De nouvelles vulnérabilités du protocole 5G permettent le suivi de la localisation, selon une étude d'AdaptiveMobile

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 07/05/2021 à 10:48
Citation Envoyé par Bruno Voir le message
Quel est votre avis sur l'élargissement du mouvement anti-Linky à la 5G ?
Vous allez trop loin dans l'hyper simplification.
Il y a des gens qui se méfient des compteurs Linky pour différentes raison, mais qui n'ont rien contre la 5G.
Il y a des gens qui se méfient de la 5G pour différentes raison, mais qui n'ont rien contre les compteurs Linky.

L'argument qui revient le plus contre les compteurs Linky c'est la peur qu'un jour le compteur envoie en permanence la consommation instantané et que des périphériques communiquent avec le compteur. Parce qu'après on pourrait être surveillé. Mais pour l'instant ils disent que le compteur n'envoi que la consommation totale de la journée. (il y a aussi des gens qui n'aiment pas le technologie CPL)

L'argument principal contre la 5G, c'est que ça pollue, car il faut produire des antennes, des smartphones, des gadgets connectés. Et que dans 10 ans il faudra refaire la même chose. (il y a aussi des gens qui ont peur que l'accumulation des ondes pourrait finir par avoir des conséquences néfastes)

Les médias mettent une loupe un phénomène dérisoire.
Linky et la 5G ne pose pas de problème à l'écrasante majorité de la population.
6  3 
Avatar de goldbergg
Membre averti https://www.developpez.com
Le 07/05/2021 à 11:16
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Vous allez trop loin dans l'hyper simplification.
Il y a des gens qui se méfient des compteurs Linky pour différentes raison, mais qui n'ont rien contre la 5G.
Il y a des gens qui se méfient de la 5G pour différentes raison, mais qui n'ont rien contre les compteurs Linky.

L'argument qui revient le plus contre les compteurs Linky c'est la peur qu'un jour le compteur envoie en permanence la consommation instantané et que des périphériques communiquent avec le compteur. Parce qu'après on pourrait être surveillé. Mais pour l'instant ils disent que le compteur n'envoi que la consommation totale de la journée. (il y a aussi des gens qui n'aiment pas le technologie CPL)

L'argument principal contre la 5G, c'est que ça pollue, car il faut produire des antennes, des smartphones, des gadgets connectés. Et que dans 10 ans il faudra refaire la même chose. (il y a aussi des gens qui ont peur que l'accumulation des ondes pourrait finir par avoir des conséquences néfastes)

Les médias mettent une loupe un phénomène dérisoire.
Linky et la 5G ne pose pas de problème à l'écrasante majorité de la population.
Les anti Linky fanatique et qui sont ici pointé du doigt sont ceux qui pense que ces boitier envoie des ondes et sa rejoins ceux qui pensent que la 5g envoie de mauvaise ondes a base de nano particule et de tout un tas d'autre délire de ce genres qui n'ont aucun fondement scientifique (mais tous le monde sait que c'est un complot de reptilien...)

Se n'empêche pas bien sur que certains sont contre ces technologies pour des raison bien plus sérieuse, mais c'est pas eux qu'on appel communément les "anti-linky" ou "anti-5g" (oui je sait, ça porte a confusion)
4  2 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 07/05/2021 à 12:10
Citation Envoyé par grunk Voir le message
Bien entendu ces personnes n'utilisent pas de téléphone , pas de réseau sociaux , tout ca tout ca
Les réseaux sociaux c'est quelque chose de semi-public, parce qu'il y a des gens qui peuvent lire ce que tu écris. (et si tu ne veux pas que ton FAI puisse voir ce que tu fais tu prends un VPN)
Ta consommation d'électricité c'est personnel.
Si l'état mettait la main sur ces donnés il pourrait nous fliquer, par exemple il pourrait savoir combien de personnes vivent dans le logement.
On ne sait pas, il y aura peut-être un compteur d'eau connecté et des périphériques qui communiquent avec le compteur et après ils pourront savoir quand tu prends ta douche, quand tu tires la chasse, etc. (bon ça comme ça n'a pas l'air très grave, mais peut-être qu'il existe des scénarios ou c'est pas top)

Citation Envoyé par grunk Voir le message
à moins d'avoir la tête littéralement collée à son compteur toute la journée
Les connaissances scientifiques actuelles ne sont pas des réalités absolues, il y a constamment des petits progrès.
Peut-être qu'un jour la science permettra de prouver que certaines ondes sont dangereuses (ça dépend de la fréquence, de l'intensité, etc).

Mais parfois il arrive la justice reconnaissance que les ondes peuvent avoir des effets sur des gens :
L'électrosensibilité reconnue pour la première fois par la justice
Pour la première fois en France, un tribunal a reconnu un accident du travail lié à l'électrosensibilité de l'employé, d'après un communiqué de Priartem (Pour Rassembler, Informer et Agir sur les Risques liés aux Technologies ElectroMagnétiques). Par jugement du 27 septembre 2018, le Tribunal des affaires de sécurité sociale de Versailles a jugé qu'un homme "diagnostiqué" électrohypersensible devait être pris en charge au titre des accidents du travail.
Bezons : les syndicats alertent sur des décès causés par les ondes électromagnétiques chez Atos
Avis de tempête sociale chez Atos, le leader européen du cloud, de la cybersécurité et du calcul massivement parallèle (onze milliards d'euros de chiffre d'affaires avec 110 000 employés en 73 pays). « Trois de ses salariés travaillant sur le même Open Space sur le site de Bezons (95) sont décédés ces derniers mois d'un gliome, une variété de tumeur cérébrale maligne du cerveau », indique la CGT. D'après la direction d'Atos, la médecine du travail n'a reconnu que deux cas. Pour ce syndicat, ces morts ont été causées par les ondes électromagnétiques qu'émettent les antennes, serveurs et autres équipements voisins. « Une puissante antenne de télécommunication se situe en face de l'Open Space incriminé », soulève un représentant de la CGT.
Citation Envoyé par grunk Voir le message
mais d'un point de vue technologique/vie privée c'est juste une blague.
Il y a des gens qui n'ont pas envie qu'EDF sache à quelle heure démarre leur lampe HPS 600W

Citation Envoyé par goldbergg Voir le message
Les anti Linky fanatique
Ils sont 4 les types !
Il suffit de les ignorer et ils vont disparaitre.
Ils n'ont aucun pouvoir de nuisance, ils ne peuvent rien faire de mal. Si quelqu'un essaie d'attaquer une antenne il va se faire prendre et il va être condamné.
On s'en fout totalement, il ne faut pas leur porter d'attention. Ils sont totalement négligeable, je ne comprend pas l'intérêt de mettre un microscope sur un phénome insignifiant. C'est même méchant quelque part de dire "oh regardez ces abrutis ils pensent n'importe quoi !". Ils ont le droit de penser ce qu'ils veulent, ils ne représente pas une menace, ils ne sont pas dangereux.

Citation Envoyé par Jeff_67 Voir le message
Bizarrement, personne ne s'intéresse à l'empreinte carbone
On peut dire "aujourd'hui la technologie consomme déjà beaucoup d'énergie ce serait peut-être bien d'éviter de mettre en place des antennes 5G, car ça ne fera qu'aggraver le phénomène".
Des gens vont regarder des vidéos en 4k sur leur smartphone, ça n'a aucun sens
2  0 
Avatar de grunk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 07/05/2021 à 11:39
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

L'argument qui revient le plus contre les compteurs Linky c'est la peur qu'un jour le compteur envoie en permanence la consommation instantané et que des périphériques communiquent avec le compteur. Parce qu'après on pourrait être surveillé.
Bien entendu ces personnes n'utilisent pas de téléphone , pas de réseau sociaux , tout ca tout ca

Mais pour l'instant ils disent que le compteur n'envoi que la consommation totale de la journée. (il y a aussi des gens qui n'aiment pas le technologie CPL)
De mémoire c'est à la journée par défaut et on peut opt-in pour une conso à 30min.
Concernant le CPL (du linky en tout cas) de nombreuse étude scientifique on prouvé que comme n'importe quel produit qui passe avec succès une CEM , à moins d'avoir la tête littéralement collée à son compteur toute la journée, il n'ya pas de risque.

Qu'on critique le nouveau fonctionnement du linky qui le rend moins tolérant que les anciens compteurs je veux bien , mais d'un point de vue technologique/vie privée c'est juste une blague.
2  1 
Avatar de goldbergg
Membre averti https://www.developpez.com
Le 07/05/2021 à 16:20
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Les réseaux sociaux c'est quelque chose de semi-public, parce qu'il y a des gens qui peuvent lire ce que tu écris. (et si tu ne veux pas que ton FAI puisse voir ce que tu fais tu prends un VPN)
Ta consommation d'électricité c'est personnel.
Si l'état mettait la main sur ces donnés il pourrait nous fliquer, par exemple il pourrait savoir combien de personnes vivent dans le logement.
On ne sait pas, il y aura peut-être un compteur d'eau connecté et des périphériques qui communiquent avec le compteur et après ils pourront savoir quand tu prends ta douche, quand tu tires la chasse, etc. (bon ça comme ça n'a pas l'air très grave, mais peut-être qu'il existe des scénarios ou c'est pas top)
Si tu es a te méfier de ça, qu'es ce que tu doit penser de ta banque qui elle sait absolument tous de toi, des achat que tu as fait a ta pharmacie, des différent type de médecin que tu a consulté, des amendes que tu as payé, des caution que tu as payé a la gendarmerie, les impôts que tu paille (ou pas) en passant par les différent abonnement, loisirs, etc...
Limite ta banque te connais mieux que ta famille ou tes amies.

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

Ils sont 4 les types !
Il suffit de les ignorer et ils vont disparaitre.
Ils n'ont aucun pouvoir de nuisance, ils ne peuvent rien faire de mal. Si quelqu'un essaie d'attaquer une antenne il va se faire prendre et il va être condamné.
On s'en fout totalement, il ne faut pas leur porter d'attention. Ils sont totalement négligeable, je ne comprend pas l'intérêt de mettre un microscope sur un phénome insignifiant. C'est même méchant quelque part de dire "oh regardez ces abrutis ils pensent n'importe quoi !". Ils ont le droit de penser ce qu'ils veulent, ils ne représente pas une menace, ils ne sont pas dangereux.
Malheureusement ils sont plus nombreux que ça, j'en est dans mon entourage et ils sont une vrais nuisance qui passe leurs temps a semer la terreur et le doute a tous ceux qu'ils croisent...
Leurs point commun c'est qu'ils sont tous agressifs et ont forcement toujours raison.
Et certains anti 5g sont même allé jusqu'à brûler des antenne (bonjour la pollution) et agresser les technicien qui les installait... et c'était pas plus tard que l'an dernier.

https://www.lemonde.fr/pixels/articl...2_4408996.html

Bref, il suffit qu'une poigné de gros tarer rejoigne le groupe pourque ça dérive totalement.
3  2 
Avatar de kain_tn
Membre expert https://www.developpez.com
Le 07/05/2021 à 11:40
Citation Envoyé par grunk Voir le message

Bien entendu ces personnes n'utilisent pas de téléphone , pas de réseau sociaux , tout ca tout ca
Sans vouloir te vexer, j'ai envie de te répondre "qu'est-ce que tu en sais?". Tout le monde ne s'inscrit pas sur des réseaux sociaux et ne passe pas sa vie au téléphone. Il paraîtrait même que certains lavent leur linge à la rivière selon Jeff_67
1  1 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 12/05/2021 à 8:56
Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
Donner la priorité aux zones blanches ou non fibrées.
Non mais t'as rien compris
La 5G c'est pour les centres villes. Les antennes émettent moins loin que les antennes 4G, donc ça n'aurait pas de sens de mettre une antenne 5G dans un village de 600 habitants. (par contre il est possible que la fibre soit déjà présente dans ce village et ça c'est top )

Rappelez-vous du plan :
Le plan d'action de la Commission européenne pour la 5G
Présenté en septembre 2016, le plan d'action de la Commission européenne pour la 5G prévoit un calendrier européen commun pour un lancement commercial coordonné des services de 5G en 2020, notamment la couverture 5G d'une grande ville ar Etat membre en 2020 et de toutes les zones urbaines et principaux axes de transport en 2025.
La 5G c'est un truc de grande ville. C'est pas un truc de campagne.
5G : un nombre colossal d’antennes sera nécessaire pour couvrir le pays
D’après une étude du cabinet Tactis, les opérateurs devront déployer 30% de sites supplémentaires, en zone péri-urbaine, pour proposer un niveau de service 5G équivalent à la 4G. Dans les territoires ruraux, il en faudra trois fois plus pour offrir un service haut débit.
Peut-être que dans 10 ans, avec la technologie 6G, il n'y aura pas besoin de mettre autant d'antennes.
0  0 
Avatar de Jeff_67
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 07/05/2021 à 11:20
Bizarrement, personne ne s'intéresse à l'empreinte carbone d'un Twitter, Facebook, WhatsApp et par extension tout ce qui permet aux obscurantistes complotistes d'avoir de la visibilité.

Je ne savais pas qu'on pouvait passer autant de temps en ligne quand on lave son linge à la rivière.
3  4 
Avatar de tanaka59
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 11/05/2021 à 19:19
Bonsoir,

Quel est votre avis sur l'élargissement du mouvement anti-Linky à la 5G ?
Comme pour les éoliennes, infras routières et ferroviaires , les antennes relais ... Les "antis tout" . Ces même personnes exigent des services publiques (matériels et dématérialisés) avec le fameux "mais pas chez moi" . Les nymbistes en somme. Je trouve que les médias accordent trop de crédit à ces personnes ... Résultat on accorde du crédit à des situations insignifiantes ... Des procédures en justices inutiles et qui encombrent les tribunaux !

Êtes-vous pour ou contre le déploiement de la 5G ?
Pour

Dans quelles mesures ?
Donner la priorité aux zones blanches ou non fibrées.

Que pensez-vous de la position de l’ANSES, qui semble rassurer la population sur les effets du déploiement ?
Comme pour tout, si ces personnes ont peur , elles ont le droit de s'en passer. La science fait des études , pour justement minimiser le plus possible le nombre de risques ou de situation risquées. Certes le risque zéro n'existe pas ... Après chacun fait ce qu'il veut et libre lui ou non d'utiliser la techno. Je ne me base pas que sur les résultats de l’ANSES pour me faire mon opinion ...

Citation Envoyé par Ryu2000
On ne sait pas, il y aura peut-être un compteur d'eau connecté et des périphériques qui communiquent avec le compteur et après ils pourront savoir quand tu prends ta douche, quand tu tires la chasse, etc. (bon ça comme ça n'a pas l'air très grave, mais peut-être qu'il existe des scénarios ou c'est pas top)
D'ici 2025/2030 nous en aurons en sus :

> compteur de gaz communiquant (Gazpar)
> compteur d'eau communiquant (Oscar , c'est son petit nom ...) . Pour le moment Véolia et Suez se penchent encore sur ce type de compteur. Par contre clairement c'est dans les tuyaux pour le déploiement.
0  1 
Avatar de beepee
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 07/05/2021 à 17:07
faites donc une recherche tant sur twitter que sur Youtube concernant (entre autre) "Deus Ex Silicium" au sujet du linky. faites aussi une recherche sur ANFR linky.
souvenez vous aussi que vos parents/grands parents ont baigné dans les ondes d' RTL, Europe1, France Inter et qu'encore en ce moment même, vous êtes loin d'imaginer toutes les ondes qui nous traversent.
Ces détracteurs, ces ignares sont surement les seuls à vouloir se faire mousser, preuve de incompétence et de leur QI de poule. Pour certains ici, vous voulez rejoindre ces ignares ?
0  5