Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le coronavirus serait-il lié à la 5G ? Les allégations d'une liaison entre le virus et la technologie circulent sur Internet,
Les célébrités et influenceurs amplifiant la conspiration

Le , par Stan Adkens

726PARTAGES

6  0 
Les craintes concernant les téléphones portables et les tours de téléphonie mobile existent depuis des années, notamment en ce qui concerne la possibilité qu'ils provoquent des cancers. Même si certaines études ont soulevé des questions importantes, il n'existe actuellement aucune preuve concluante pour étayer cette théorie. Aujourd'hui, alors que les réseaux 5G ont commencé à se déployer dans des dizaines de pays, les craintes ont repris et la pandémie en cours a introduit une nouvelle série de conspirations interdépendantes amplifiées par des célébrités et influenceurs.

5G est la "cinquième génération" de services de communication mobile, qui promettent d'offrir un jour des vitesses de téléchargement en amont et en aval largement répandues et plus rapides que celles qui sont actuellement disponibles sur la 4G. Les services 5G sont opérationnels depuis 2019 dans des pays comme la Chine, la Corée du Sud, les États-Unis, l'Allemagne et le Royaume-Uni, bien que ces services ne soient que lentement mis en œuvre.


Néanmoins, l'arrivée progressive de la prochaine génération de technologie sans fil a ravivé les craintes pour la santé dans certains milieux. Et si les arguments contre la 5G circulent depuis des mois, ils semblent avoir trouvé un nouveau centre d'intérêt grâce à la pandémie de coronavirus, les rumeurs de connexion entre les deux semblant avoir incité les gens à mettre le feu aux tours de téléphonie mobile. Et ce qui est particulier à cette nouvelle vague de désinformation, c’est que la fausse allégation de conspiration selon laquelle la technologie 5G est liée au Covid-19 a gagné du terrain rapidement, passant des périphéries au courant dominant sur Internet.

Selon Yonder, une société d'IA qui surveille les conversations en ligne, y compris la désinformation, les conspirations qui resteraient normalement en marge de l'Internet se propagent plus rapidement pendant de l'épidémie. Selon un rapport publié par la société sur la désinformation liée aux coronavirus, « le courant dominant accepte de manière inhabituelle les idées de conspiration, les rumeurs, l'alarme ou la panique » en période d'incertitude. C’est ce phénomène qui expliquerait le mouvement de désinformation que nous observons actuellement sur Internet.

Alors que l'entreprise estime qu'il faudrait normalement six à huit mois pour qu'un « récit marginal » se fraye un chemin depuis les marges de l'Internet jusqu'au courant dominant, cet intervalle semble être de trois à 14 jours pendant le Covid-19. « La désinformation 5G provenant de factions en ligne comme les QAnon ou les Anti-Vaxxers existe depuis des mois, mais elle s'accélère dans le courant dominant beaucoup plus rapidement en raison de son association avec le Covid-19 », a déclaré dans un communiqué Ryan Fox, directeur de l'innovation chez Yonder.

Comment en sommes-nous arrivés là ?

Deux idées de base semblent circuler sur la façon dont les signaux 5G sont liés au coronavirus, selon BBC. La première, bien qu'elle ne repose sur aucune preuve et aucun mécanisme, est au moins quelque peu plausible à première vue. En effet, on prétend que la 5G peut supprimer d'une manière ou d'une autre le système immunitaire, augmentant la fréquence ou la gravité des infections. Le second, complètement déconnecté de la réalité, est que les signaux de radiofréquence des services cellulaires produisent d'une manière ou d'une autre le virus lui-même. Ces deux notions sont des «ordures complètes», explique le Dr Simon Clarke, professeur agrégé de microbiologie cellulaire à l'Université de Reading, d’après BBC.

Les explications du point de départ de la fausse allégation sur la liaison entre le coronavirus et la 5G pourraient se trouver dans une interview de fin janvier avec un médecin belge qui a suggéré que la technologie 5G pose des dangers pour la santé et pourrait être liée au virus, selon un rapport de Wired. Peu de temps après l'interview, les théoriciens néerlandophones de la conspiration anti-5G ont repris la théorie et elle s'est répandue sur les pages Facebook et les canaux YouTube qui trafiquent déjà d'autres conspirations 5G.

Pendant que les rumeurs s’enflent sur les réseaux sociaux, des gens ont commencé à brûler des tours de téléphonie mobile au Royaume-Uni, des actes que les responsables gouvernementaux pensent avoir un lien avec la désinformation virale, même s'ils ont apparemment abattu les mauvaises tours. « En raison du lent déploiement de la 5G au Royaume-Uni, de nombreux pylônes qui ont été vandalisés ne contenaient pas cette technologie et les attaques n'ont fait qu'endommager les équipements 3G et 4G », a rapporté le Guardian.


Des célébrités crédibles et des influenceurs impliqués dans la conspiration coronavirus-5G

La seule "preuve" offerte à l'appui des deux idées avancées est le calendrier des déploiements de la 5G par rapport à l'apparition du coronavirus dans certains endroits, ainsi que des cartes qui comparent l'emplacement des services de la 5G aux endroits où l'incidence du nouveau coronavirus est la plus élevée. Cependant, le 5G était présent dans divers endroits pendant un certain temps sans que le coronavirus n'y apparaisse. Aussi, les premiers déploiements de la 5G ont tous eu lieu dans des centres urbains, où les fortes densités de population ont favorisé la propagation du virus. Mais de nombreuses villes sans service 5G ont également connu une forte incidence du virus. Aux États-Unis, le virus est maintenant présent dans de nombreuses zones rurales.

Pourtant, cela n'a pas arrêté certaines personnes, et malheureusement, ces "quelques personnes" qui répandent la rumeur du coronavirus-5G comprennent des célébrités, qui ont généralement une grande portée, selon The Sun. En effet, des personnalités de premier plan comme Woody Harrelson, MIA et Amir Khan relient faussement l'Internet 5G à l'épidémie de Covid-19.

La chanteuse MIA a posté une série de tweets exhortant le gouvernement à « arrêter » la 5G jusqu'à la fin de la pandémie. Et la star a établi un lien entre les symptômes du coronavirus et les tours 5G. La star de Zombieland, Woody Harrelson, a mis en garde ses disciples d'Instagram contre les effets de la 5G et a partagé une vidéo intitulée « Pendant ce temps, les Chinois font tomber les antennes de 5G ». Mais ses partisans ont rapidement fait remarquer que les images provenaient d'un vieux documentaire filmé lors de manifestations à Hong Kong. Le boxeur Amir Khan a également publié une série de vidéos où il attribue la responsabilité du coronavirus à la construction des "tours 5G". Dans les clips, Khan admet avoir « regardé beaucoup de vidéos et d'autres choses » et dit que la nouvelle technologie pourrait « rendre les choses difficiles ».


Les précédentes allégations sur la 5G portaient aussi sur les préoccupations relatives à la santé. En mai 2019, le New York Times a accusé le radiodiffuseur russe RT America d'avoir attisé la désinformation liée aux problèmes de santé que pourrait causer la 5G dans le but de retarder le déploiement dans d'autres pays, alors que la Russie se préparait à lancer cette nouvelle technologie. RT a diffusé des programmes alarmistes, comprenant des phrases sensationnelles telles que « l’Apocalypse 5G » et « Expérience sur l’humanité », tout en disant aux lecteurs que la 5G « pourrait vous tuer», d’après le journal.

Le 29 mars dernier, un collectif scientifique composé de médecins, scientifiques, membres d’organisations environnementales et citoyens de 168 pays qui s’inquiètent des conséquences du déploiement de la 5G, a publié une analyse. Selon le collectif, ces plans pour la 5G risquent d’avoir des effets graves et irréversibles sur les êtres humains et des dommages permanents à tous les écosystèmes terrestres. Plusieurs autres scientifiques soutiennent la thèse des effets nocifs de la 5G sur la santé. Cependant, d’autres rapports ont indiqué qu’il n’y a aucune raison de croire que la 5G constitue un danger pour l’homme.

Selon d’autres rapports, vous ne devriez pas vous inquiéter des effets de la 5G sur la santé

Alors que la peur des rayonnements électromagnétiques a causé la débâcle de la 5G dans certains pays comme la Suisse, Klint Finley, rédacteur contributeur chez Wired, a publié dans un article que ceux qui sont inquiets des effets de la 5G sur la santé ne devraient pas l’être. Selon Finley, la plupart des préoccupations concernant les effets de la 5G sur la santé sont liées à la technologie des ondes millimétriques, des ondes radio à haute fréquence qui sont censées offrir des vitesses beaucoup plus élevées. Mais, d’après son rapport, peu de services 5G utiliseront des fréquences plus élevées à court terme, et il y a peu de raisons de penser que ces fréquences sont plus nocives que d'autres types de rayonnement électromagnétique comme la lumière visible.

Toutefois, Finley a rapporté que des recherches approfondies sur les risques potentiels de la 5G pour la santé sont demandées dans certaines communautés. C’est aussi l’avis de Joel M. Moskowitz, PhD, directeur du "Center for Family and Community Health au School of Public Health" de l'Université de Californie, Berkeley. Dans un billet de blogue publié en octobre, M. Moskowitz a dit que les États devraient investir massivement pour financer les recherches sur les effets que la 5G pourrait avoir sur la santé de l’homme avant de songer à la déployer.

Si la théorie de la conspiration coronavirus-5G a pris son envol, elle est loin d'être la seule désinformation liée à la pandémie qui circule sur Internet ces derniers temps. Dès les premiers moments de la crise, les faux remèdes et traitements préventifs ont donné aux escrocs l'occasion de s’enrichir sur la psychose des gens. Les sociétés de médias sociaux avaient annoncé des politiques agressives pour réprimer la désinformation potentiellement mortelle sur la santé, les escroqueries et les conspirations, mais cela n’a pas empêché ces dernières allégations de faire surface dans les angles morts de l'IA - les modérateurs humains étant renvoyés chez eux, YouTube et les autres plateformes sociales s'appuyant plus que jamais sur l'IA.

Mais YouTube a annoncé de nouvelles mesures drastiques pour arrêter la propagation de ces vidéos alors que de nombreuses tours de réseaux mobiles ont été détruites au Royaume-Uni plus tôt ce mois. Le média social de partage de vidéo a annoncé qu’il supprimera les vidéos qui font la promotion de cette théorie sur la 5G.
La 5G serait-elle plus nocive qu’utile pour les humains ? Pensez-vous, vous aussi, que cette technologie pourrait transmettre le coronavirus ? Ou toutes ces théories autour de la 5G seraient-elles de pures allégations non fondées ?

Sources : Yonder, BBC, The Sun

Et vous ?

Que pensez-vous de ses allégations ?
Pensez-vous que la technologie 5G peut être à l’origine du coronavirus ?
Croyez-vous à la thèse des effets plus néfastes de la 5G sur la santé de l’homme que les précédents réseaux de téléphonie mobile ?

Lire aussi

YouTube annonce qu'il supprimera les contenus de théories de complot liant la 5G au COVID-19, après la destruction de plusieurs antennes téléphoniques au Royaume-Uni
Les opérateurs mobiles britanniques demandent l'arrêt de la destruction des tours 5G, suite aux attaques visant des infrastructures, soutenues par les théoriciens du complot liant la 5G au COVID-19
« Nous n'avons aucune raison de croire que la 5G est sans danger », a déclaré le scientifique Joel Moskowitz, de nouvelles études sont plus que nécessaires pour comprendre les effets de la 5G, dit-il
Etes-vous inquiets des effets de la 5G sur la santé ? Ne le soyez pas, car la 5G ne produit pas beaucoup de nouveaux problèmes que les générations précédentes de services cellulaires, selon un rapport

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de CoderInTheDark
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 16/04/2020 à 8:53
Ce n'est pas nouveau.
Au début du télégraphe des agriculteurs coupaient les files, car il pensait que le télégraphe était responsable en cas de mauvaise récolte.
En fait il leur fallait quelqu'un à blâmer, avant il levaient les yeux au ciel et s'en remettaient à dieux, lui demandant pardon ou "pourquoi, seigneur?",ou de les protéger du démon.
Parfois se sont les gens différents, et étrangers qui trinquent .
Et ça peut se transformer en chasse aux sorcières
8  0 
Avatar de Neckara
Inactif https://www.developpez.com
Le 27/04/2020 à 10:48
@calvaire les ondes sont étudiées depuis des décennies, la 5G n'a rien de magique, c'est une onde comme les autres. Ou pour être précis, une technologie qui exploite des bandes de fréquences d'ondes qui n'ont rien de "spéciales".
8  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 27/04/2020 à 11:28
Citation Envoyé par Neckara Voir le message
@calvaire les ondes sont étudiées depuis des décennies, la 5G n'a rien de magique, c'est une onde comme les autres. Ou pour être précis, une technologie qui exploite des bandes de fréquences d'ondes qui n'ont rien de "spéciales".
Oui, contrairement au coronavirus pour lequel (1) on a pas de recul et (2) on est dans l'urgence (ce qui explique certaines prises de risque), on a des décennies d'études sérieuses sur les ondes. Et la conclusion est : le seul risque est au niveau des antennes, et il concerne...le bruit, si l'isolation phonique est mal faite. Quand le boulot est bien fait, Il n'y a aucun effet mesurable.

(et la "sensibilité aux ondes électromagnétiques" a beau être réelle, elle ne s'explique pas par les ondes électromagnétiques (en tous cas pas seules)).

Ca ne signifie pas que la 5G a un sens, juste que les craintes sur la santé à son sujet sont infondées. (le coût écologique en ressources rares et épuisables pour passer à la 5G n'a rien d'anodin, en revanche).
7  0 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/04/2020 à 11:35
Citation Envoyé par CGMCA Voir le message
A chacun son libre arbitre....
Mais si vous prenez le temps de recouper les rapports scientifiques sur le sujet, certes cela prends quelques mois, vous vous rendrez compte que les données convergent...
A moins que toutes les sommités scientifiques mondiales, reconnues soit tous de sombre crétins...
Non, les meta-analyses convergent vers la conclusion que les ondes de type Wifi, 4g, 5g ne constituent pas un danger pour la santé. Ce type prétend qu'il dispose de données solides démontrant l'inverse. C'est donc soit un escroc, soit un incompétent avec un complexe de Galilée, le scientifique qui va se poser en héros en ayant eu raison face aux avis contraires de ses collègues. On vient encore d'avoir une démonstration récemment avec Raoult que quand un scientifique essaye de se poser en héros isolé il dit généralement de la merde. Même s'il a les diplômes qu'il faut, même si c'est une sommité dans son domaine qui a publié des tas de travaux dans des revues sérieuses.
7  0 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/05/2020 à 15:06
Faut vraiment ne pas avoir la moindre notion de biologie pour faire le rapprochement entre ondes et virus.
8  1 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 16/04/2020 à 10:08
Je vais faire mon Neckara : "corrélation n'est pas causation". Non, parce-qu’on peut aussi dire que le sablier a été inventé en 1338, et que la grande peste est arrivée juste derrière, en 1347, ça aura la même valeur.
6  0 
Avatar de Neckara
Inactif https://www.developpez.com
Le 27/04/2020 à 19:34
Je n'ai pas le courage de regarder la seconde vidéo… autre chose à foutre de mes soirées…

Déjà, quand un mec te parles d'ondes sans parler une seule fois des fréquences ou des puissances, tu sais directement que c'est un guignol.

Qu'il se base sur "quelques études", plutôt que de se baser sur des méta-études, ça pue, sûrement du cherry picking d'études à la qualité médiocre publié dans des revues prédatrices, ou depuis retirée. Son histoire de calcium, je mettrais ma main à couper que ça vient d'une connerie.

J'ai vu suffisamment de bêtises du genre pour les voir arriver à des km.
7  1 
Avatar de Max
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 28/04/2020 à 12:28
6  0 
Avatar de Fxg
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 18/04/2020 à 18:31
Quel vaccin contre le paludisme ? Il 'en existe pas à l'heure actuelle.
Non, il n’existe pas actuellement de vaccin contre le paludisme. De nombreuses recherches sont menées au niveau mondial pour en mettre au point. En attendant, la prévention du paludisme reste basée sur la prise de médicaments et sur les mesures de protection contre les piqûres de moustiques [Institut pasteur]
6  1 
Avatar de GLDavid
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 27/04/2020 à 8:27
Bonjour

Je trouve que cette épidémie, outre qu'elle est dramatique en tout point de vue en particulier aux familles atteintes de manière sévère par ce virus ou du point de vue finance (chômage partiel ou pas), révèle aussi la nature fondamentalement mauvaise de certains.
Si j'étais ironique et empreint d'humour noir, je dirais que cette épidémie est un "bas les masques" général.
Nous voici revenu aux âges sombres médiévaux où les détenteurs de la science sont vus comme hérétiques ou sorciers.

@++
5  1