Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les opérateurs mobiles britanniques demandent l'arrêt de la destruction des tours 5G
Suite aux attaques visant des infrastructures, soutenues par les théoriciens du complot liant la 5G au COVID-19

Le , par Victor Alisson

509PARTAGES

7  0 
Avec la popularisation au Royaume-Uni des théories du complot qui lient le déploiement de la 5G à la propagation du COVID-19, des tours 5G ont été les cibles d’attaques, et des employés chargés de déployer des raccordements à Internet ont reçu de multiples menaces. Après les appels au calme lancés par des ingénieurs de quelques sociétés britanniques de télécommunication, c’est au tour de quatre opérateurs mobiles du pays de demander aux gens, d’une manière assez « polie » dans une déclaration commune, d’arrêter la destruction des infrastructures 5G.


Incendie d'une tour de téléphonie mobile à Birmingham le 4 avril 2020

La semaine dernière, des tours soutenant des antennes de téléphonie à Birmingham, Liverpool et Merseyside ont été incendiés, bien que celui de Birmingham n’est même pas censé fournir des services 5G. Les sociétés de téléphonie mobile EE, o2, Three et Vodafone ont alors émis un communiqué conjoint dans un ton plutôt apaisant, à la « manière anglaise » : « s’il vous plait, aidez-nous à arrêter cela ». À la suite des fortes critiques à l’endroit des théories associant la 5G au COVID-19, puis des menaces brandies par les autorités britanniques à l’encontre des auteurs des attaques contre ces tours qualifiées désormais de vandalisme, ces quatre opérateurs de téléphonie mobile se sont adressés à l’ensemble de la population en demandant aux gens de coopérer : « si vous êtes témoin d’abus faits envers nos travailleurs, veuillez s’il vous plait le signaler ».

D’ailleurs, en vue de réprimer tout autre dommage pouvant survenir à l’avenir contre les infrastructures des réseaux de téléphonie mobile, le secrétaire britannique à la Culture, Oliver Dowden, tiendra des réunions virtuelles avec des représentants des géants de la technologie, au cours de la semaine prochaine. Jusqu’ici, l’on ne connaît pas encore la liste des sociétés susceptibles d’être convoquées par Dowden. En tout cas, il y a lieu de discuter des moyens pouvant être utilisés pour lutter contre la propagation des théories du complot.

En mettant l’accent sur la liaison présumée entre le COVID-19 et la 5G, les théoriciens du complot affirment que cette dernière a des impacts nocifs sur la santé en affaiblissant les systèmes immunitaires. Les ondes radio intenses émises par les antennes devenant de plus en plus denses avec la perspective 5G auraient même contribué à faciliter la propagation de la maladie de coronavirus (de 2019) sur le sol britannique, selon ces théories. Malgré les multiples déclarations qui dénoncent ces affirmations comme sans fondement, les tenants de ces théories semblent gagner davantage en popularité, notamment sur les médias sociaux. Finalement, les destructions des quatre tours de téléphonie sont considérées comme des attaques perpétrées par ces théoriciens pour empêcher le déploiement de la 5G.

Les autorités de régulation au Royaume-Uni jugent que les mesures prises jusqu’alors par certaines sociétés de réseau social pour arrêter la propagation des théories 5G-COVID19 ne sont pas encore suffisantes. En fait, YouTube a décidé de restreindre les résultats de recherche renvoyant à tout contenu lié aux problèmes de santé relatifs à la 5G, le vidéo étant supprimé lorsque le coronavirus y est mentionné. Pour sa part, Facebook a supprimé les groupes qui ont encouragé les attaques contre les infrastructures 5G. En tout cas, les opérateurs de réseau social hésitent de prendre des mesures plus sévères avec le risque d’être mal vu par le public.

L’on se demande actuellement quant à la possible diffusion et popularisation de ces nouvelles théories du complot en dehors du Royaume-Uni. La France se souvient certainement d’évènements similaires lorsque des radars ont également été les cibles de destruction volontaire. L’on rappelle que des associations ont entrepris un recours auprès du Conseil d’État contre le lancement qu’elles qualifient de « précipité » du déploiement de la 5G sur le sol français. Faut-il aussi parler des dénonciations en France des risques liés à la surexposition aux radiations émanant des antennes 5G, comme les déclarations du très populaire astrophysicien et philosophe français Aurélien Barrau.

En fait, jusqu’ici, il faut dire qu’il n’y a pas encore de conclusion explicite d’études officielles engagées pour analyser les effets notamment sur la santé de la 5G, même si les risques associés à cette dernière sont estimés par certains comme comparables à ceux des technologies antérieures (les résultats des travaux de l’Anses à ce sujet sont attendus au premier trimestre de l’année prochaine). En attendant, les craintes sur les impacts sanitaires de la 5G planent sur la population française, et engendre même des mobilisations publiques dans certains pays européens, comme c'est par exemple le cas en Suisse.

Source : Reuters

Et vous ?

Pensez-vous que l’opinion publique française est à l’abri des influences de ces théories du complot sur la 5G ?
Quel pourrait être l’avenir de la 5G au Royaume-Uni, en Europe et en France en particulier, au regard de ces évènements ?
Vu qu'en France les radars ont été détruits, est-ce que les tours 5G ne seront-elles pas à risque aussi ?

Voir aussi :

5G en France : un recours contre la technologie a été déposé au Conseil d'État, soulignant un lancement précipité ainsi que des risques pour la santé, la consommation énergétique et autre

Etes-vous inquiets des effets de la 5G sur la santé ? Ne le soyez pas car la 5G ne produit pas beaucoup de nouveaux problèmes que les générations précédentes de services cellulaires, selon un rapport

L'Anses publie son rapport intermédiaire relatif à l'exposition de la population aux champs électromagnétiques liée au déploiement de la 5G et aux effets sanitaires associés

Comment la peur des rayonnements électromagnétiques a causé la débâcle de la 5G en Suisse ? Des études sont en cours pour étudier les risques liés à cette technologie

Bruxelles aurait arrêté pour le moment le développement de la 5G à cause des effets de radiation jugés trop dangereux pour la population

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de CoderInTheDark
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 16/04/2020 à 8:53
Ce n'est pas nouveau.
Au début du télégraphe des agriculteurs coupaient les files, car il pensait que le télégraphe était responsable en cas de mauvaise récolte.
En fait il leur fallait quelqu'un à blâmer, avant il levaient les yeux au ciel et s'en remettaient à dieux, lui demandant pardon ou "pourquoi, seigneur?",ou de les protéger du démon.
Parfois se sont les gens différents, et étrangers qui trinquent .
Et ça peut se transformer en chasse aux sorcières
8  0 
Avatar de Neckara
Inactif https://www.developpez.com
Le 27/04/2020 à 10:48
@calvaire les ondes sont étudiées depuis des décennies, la 5G n'a rien de magique, c'est une onde comme les autres. Ou pour être précis, une technologie qui exploite des bandes de fréquences d'ondes qui n'ont rien de "spéciales".
8  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 27/04/2020 à 11:28
Citation Envoyé par Neckara Voir le message
@calvaire les ondes sont étudiées depuis des décennies, la 5G n'a rien de magique, c'est une onde comme les autres. Ou pour être précis, une technologie qui exploite des bandes de fréquences d'ondes qui n'ont rien de "spéciales".
Oui, contrairement au coronavirus pour lequel (1) on a pas de recul et (2) on est dans l'urgence (ce qui explique certaines prises de risque), on a des décennies d'études sérieuses sur les ondes. Et la conclusion est : le seul risque est au niveau des antennes, et il concerne...le bruit, si l'isolation phonique est mal faite. Quand le boulot est bien fait, Il n'y a aucun effet mesurable.

(et la "sensibilité aux ondes électromagnétiques" a beau être réelle, elle ne s'explique pas par les ondes électromagnétiques (en tous cas pas seules)).

Ca ne signifie pas que la 5G a un sens, juste que les craintes sur la santé à son sujet sont infondées. (le coût écologique en ressources rares et épuisables pour passer à la 5G n'a rien d'anodin, en revanche).
7  0 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/04/2020 à 11:35
Citation Envoyé par CGMCA Voir le message
A chacun son libre arbitre....
Mais si vous prenez le temps de recouper les rapports scientifiques sur le sujet, certes cela prends quelques mois, vous vous rendrez compte que les données convergent...
A moins que toutes les sommités scientifiques mondiales, reconnues soit tous de sombre crétins...
Non, les meta-analyses convergent vers la conclusion que les ondes de type Wifi, 4g, 5g ne constituent pas un danger pour la santé. Ce type prétend qu'il dispose de données solides démontrant l'inverse. C'est donc soit un escroc, soit un incompétent avec un complexe de Galilée, le scientifique qui va se poser en héros en ayant eu raison face aux avis contraires de ses collègues. On vient encore d'avoir une démonstration récemment avec Raoult que quand un scientifique essaye de se poser en héros isolé il dit généralement de la merde. Même s'il a les diplômes qu'il faut, même si c'est une sommité dans son domaine qui a publié des tas de travaux dans des revues sérieuses.
7  0 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/05/2020 à 15:06
Faut vraiment ne pas avoir la moindre notion de biologie pour faire le rapprochement entre ondes et virus.
8  1 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 16/04/2020 à 10:08
Je vais faire mon Neckara : "corrélation n'est pas causation". Non, parce-qu’on peut aussi dire que le sablier a été inventé en 1338, et que la grande peste est arrivée juste derrière, en 1347, ça aura la même valeur.
6  0 
Avatar de Neckara
Inactif https://www.developpez.com
Le 27/04/2020 à 19:34
Je n'ai pas le courage de regarder la seconde vidéo… autre chose à foutre de mes soirées…

Déjà, quand un mec te parles d'ondes sans parler une seule fois des fréquences ou des puissances, tu sais directement que c'est un guignol.

Qu'il se base sur "quelques études", plutôt que de se baser sur des méta-études, ça pue, sûrement du cherry picking d'études à la qualité médiocre publié dans des revues prédatrices, ou depuis retirée. Son histoire de calcium, je mettrais ma main à couper que ça vient d'une connerie.

J'ai vu suffisamment de bêtises du genre pour les voir arriver à des km.
7  1 
Avatar de Max
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 28/04/2020 à 12:28
6  0 
Avatar de Fxg
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 18/04/2020 à 18:31
Quel vaccin contre le paludisme ? Il 'en existe pas à l'heure actuelle.
Non, il n’existe pas actuellement de vaccin contre le paludisme. De nombreuses recherches sont menées au niveau mondial pour en mettre au point. En attendant, la prévention du paludisme reste basée sur la prise de médicaments et sur les mesures de protection contre les piqûres de moustiques [Institut pasteur]
6  1 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/04/2020 à 11:16
OK!

Mais alors pourquoi est-ce que Youtube laisse prospérer des video qui font la promotion de toutes les âneries imaginables, même celles qui sont dangereuses!

2 poids, 2 mesures?

Autre question: De quel droit est-ce que Youtube décide de ce qui est juste ou non? N'est-ce pas le rôle de la Justice?
4  0