IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La valeur de l'ether, la cryptomonnaie native du réseau Ethereum, dépasse les 3 000 dollars,
Et quadruple sa valeur en 2021

Le , par Bruno

436PARTAGES

8  0 
En début d’année, ether, la cryptomonnaie native du réseau Ethereum et la deuxième cryptomonnaie la plus précieuse, a franchi la barre des 1 000 dollars pour la première fois depuis 2018. Plus tôt ce mois, plus précisément lundi, l'éther a dépassé les 3 000 dollars pour atteindre un nouveau record, dans une hausse fulgurante qui a dépassé celle du bitcoin. L'éther, le jeton négocié sur la blockchain ethereum, a augmenté de 3 % sur la bourse bitstamp pour atteindre 3 144,81 dollars dans les transactions matinales à Londres. Il a augmenté de 325 % depuis le début de l'année, dépassant facilement la hausse de 95 % du bitcoin, plus populaire.

Pour certains analystes, le record n’est pas vraiment surprenant. Durant plusieurs mois, la valeur du bitcoin a connu une hausse soutenue. Et en novembre dernier, elle a passé la barre des 18 000 dollars. Cependant, certains analystes ont observé que la hausse n’est pas motivée par la spéculation des individus sur la toile, mais plutôt par des achats institutionnels. C'est ainsi que Jason Lau, directeur de l’exploitation de la bourse OKCoin de San Francisco, a déclaré que « cette course à la hausse a été manifestement menée par les institutions financières traditionnelles qui ont récemment acheté activement des bitcoins à la baisse en tant que produit d’investissement et de trésorerie ».


Selon James Quinn, directeur général de Q9 Capital, un gestionnaire de fortune privé spécialisé dans les cryptomonnaies à Hong Kong, cette forte hausse de l'ether est en partie due au rattrapage des gains réalisés par le bitcoin à la fin de 2020. Il reflète également les améliorations apportées à la blockchain ethereum, a-t-il ajouté, et un mouvement croissant vers la "DeFi", ou finance décentralisée, qui fait référence aux transactions en dehors des banques traditionnelles pour lesquelles la blockchain ethereum est une plateforme cruciale.

Les cryptomonnaies ont tendance à monter et à baisser ensemble. Il n'est donc pas surprenant que d'autres cryptomonnaies soient également à la hausse. L'ether a connu des gains spectaculaires au cours de la dernière année. Au début de 2020, un éther valait environ 140 $. Le prix est passé à environ 600 dollars fin novembre, le même mois où le bitcoin a commencé à se rapprocher d'une nouvelle valeur record. Ces jours-ci, la valeur de l'éther a connu une croissance fulgurante, passant de 600 dollars le jour de Noël à plus de 3 000 dollars aujourd'hui.

Une exception à la tendance à la hausse générale du marché de la cryptomonnaie est le XRP, la devise du réseau Ripple. La Commission américaine des opérations de bourse connue sous l’acronyme SEC a annoncé avant Noël qu'elle avait intenté une action en justice contre Ripple Labs et ses deux dirigeants. Le délit qui leur est reproché est d’avoir levé des fonds par la vente de XRP dans le cadre d'une offre de titres non enregistrée à des investisseurs aux États-Unis et dans le monde entier.

Le lancement de fonds négociés en bourse d'éther au Canada et l'envolée de la demande de portefeuilles d'éther pour transiger des jetons non fongibles comme l'art numérique ont également fait grimper le prix. Le taux de change éther/bitcoin a grimpé de plus de 100 % cette année et a atteint un sommet de 2,5 ans dimanche, ce qui indique un certain degré de rotation vers la deuxième plus grande cryptomonnaie, les investisseurs diversifiant leur placement. « L'envolée des volumes de DeFi continue de pousser les prix de l'ethereum à la hausse, car les investisseurs prennent confiance dans la cryptomonnaie et considèrent l'ethereum comme le second actif actif sûr derrière le bitcoin », a déclaré Jehan Chu, Directeur adjoint de la société de capital-risque blockchain de Hong Kong, Kenetic Capital.

Illustrant la dynamique de ces nouvelles transactions, Bloomberg a rapporté la semaine dernière que la Banque européenne d'investissement envisageait d'émettre une obligation numérique sur la blockchain Ethereum, tandis que JP Morgan prévoyait un fonds géré en bitcoins. Le géant du capital-risque Andreessen Horowitz cherche à lever un nouveau fonds pouvant atteindre 1 milliard de dollars pour investir dans les cryptomonnaies et les start-ups de cryptomonnaies, a rapporté le Financial Times vendredi, soulignant l'intérêt pour le secteur.

Alors que le dollar américain est resté globalement stable, le bitcoin, le plus grand actif cryptographique du monde avec plus de 1 000 milliards de dollars de capitalisation boursière, a regagné la semaine dernière la barre des 50 000 dollars et a oscillé autour de 58 700 dollars lundi, une hausse d'environ 4 % qui est cependant bien en dessous de son record à 64 895,22 dollars.

S’il est vrai que l'ether a connu des gains spectaculaires au cours de la dernière année, il n’en est pas moins vrai que le minage des cryptomonnaies comme l’ether ou encore le bitcoin serait la cause du renforcement de la crise climatique actuelle. En février, une vidéo d'une plateforme minière de bitcoin, rangée dans un conteneur dans un puits de pétrole texan et alimentée par un excès de gaz naturel est devenue virale sur le web, alors que des milliers de personnes ont interpellé la société minière Bitcoin Giga Energy pour ce qu'elles considéraient comme une destruction gratuite de l’environnement.

En outre, une rupture de carte graphique a été observée sur le marché. Situation qui s’explique par le fait qu'une partie de celles-ci est achetée par des utilisateurs professionnels qui cherchent à exploiter les cryptomonnaies. Ces mineurs professionnels achètent les cartes graphiques à la palette, contournant parfois les détaillants et s'adressant directement aux distributeurs, car ils peuvent garantir une vente par expédition complète en une seule fois.

Avec le lancement de la NVIDIA RTX 3060 en février, NVDIDIA voudrait s’attaquer au secteur de minage au profit du secteur de jeux vidéo. En effet, le concepteur de cartes, puces et processeurs graphiques pour PC s’est engagé à réduire l'intérêt du nouveau GPU grand public pour les mineurs des cryptomonnaies. Pour y parvenir, le fabricant décide de réduire de moitié le taux d'exploitation minière avec la NVIDIA RTX 3060 en jouant sur les performances du matériel.

Pour la prochaine RTX 3060, les pilotes logiciels de cette carte graphique limiteront automatiquement de moitié les taux de hachage des cryptomonnaies, ce qui réduira de moitié le montant qu'ils peuvent gagner. Pour ce faire, les pilotes logiciels détecteront les calculs en cours et limiteront l'accès au matériel pour ces opérations. « Les pilotes logiciels de RTX 3060 sont conçus pour détecter des attributs spécifiques de l'algorithme d'extraction de la cryptomonnaie ether, et limiter le taux de hachage, ou l'efficacité de l'extraction de cryptomonnaies, d'environ 50 % », pouvait-on lire dans un billet de NVIDIA.

Le mois dernier, NVIDIA a publié son pilote GeForce 466.24 et a également confirmé la date de sortie exacte de son limiteur anti-minage amélioré. Ce pilote met à jour le limiteur de hachage pour le GeForce RTX 3060 12GB et est requis pour les produits à expédier à partir de la mi-mai. Un rapport séparé indique que la société travaille sur une version mise à jour des GPU LHR (Lite Hash Rate), sur les autres cartes de la série RTX 30 (y compris les modèles RTX 3060 Ti, 3070 et 3080), afin de décourager les mineurs de cryptomonnaies de s'emparer du stock limité avant les clients du secteur des jeux vidéo. Seule la carte haut de gamme RTX 3090 pourrait être exemptée.

Et vous ?

Quels commentaires faites-vous de ce nouveau record de l'ether ?

Au regard de la hausse de l'ether, les entreprises et individus devraient-ils y investir leurs ressources ?

Quel est votre pronostic concernant la valeur de l'ether ? Va-t-elle grimper encore plus ou baisser considérablement ?

Voir aussi :

La valeur de l'éther, la cryptomonnaie native du réseau Ethereum, a franchi la barre des 1000 dollars, pour la première fois depuis 2018

Une propriété virtuelle a été vendue contre l'équivalent de 1,5 million de dollars en ethers, la transaction marque la plus grande transaction de jetons non fongibles (NFT) de tous les temps

L'extension Chrome Shitcoin Wallet, qui propose aux utilisateurs de gérer leur portefeuille Ethereum, surprise en train d'injecter du code JavaScript pour voler les mots de passe et clés privées

NVIDIA annonce des GPU pour les mineurs de cryptomonnaies, réduit de moitié le taux de hachage de la RTX 3060, « afin de s'assurer que les GPU GeForce finissent dans les mains des joueurs »

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !