IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La valeur de l'éther, la cryptomonnaie native du réseau Ethereum, a franchi la barre des 1000 dollars
Pour la première fois depuis 2018

Le , par Stéphane le calme

393PARTAGES

6  0 
Ether, la cryptomonnaie native du réseau Ethereum et la deuxième cryptomonnaie la plus précieuse, a franchi la barre des 1000 dollars pour la première fois depuis 2018. La hausse fait partie d'un vaste boom de la cryptomonnaie inspiré par la hausse continue du prix du bitcoin.

Le mois dernier, pour la première fois de son histoire, le bitcoin a franchi la barre des 20 000 dollars. Pour rappel, la dernière fois que la monnaie avait approché le seuil des 20 ;000 dollars, c’était en 2017. Mais l’année suivante, sa valeur a sérieusement dévissé pour tomber à 3000 dollars.

Pour certains analystes, ce record n’était pas vraiment surprenant. Durant plusieurs mois, la valeur du bitcoin a connu une hausse soutenue. Et en novembre dernier, elle a passé la barre des 18 ;000 dollars. Cependant, certains analystes ont observé que la hausse n’est pas motivée par la spéculation des individus sur la toile, mais plutôt par des achats institutionnels. C'est ainsi que Jason Lau, directeur de l’exploitation de la bourse OKCoin de San Francisco, a déclaré que « ;cette course à la hausse a été manifestement menée par les institutions financières traditionnelles qui ont récemment acheté activement des bitcoins à la baisse en tant que produit d’investissement et de trésorerie ;».

En effet, depuis quelques mois plusieurs entreprises et particuliers de renom ont effectué des investissements massifs dans cette cryptomonnaie. En septembre dernier, Michael Saylor, le fondateur de MicroStrategy, a déclaré que son entreprise avait acquis 175 millions de dollars supplémentaires en bitcoins (BTC) en un seul achat. Cette action a porté le montant total des acquisitions en bitcoins de MicroStrategy à une valeur de 425 millions de dollars. À la suite de MicroStrategy, ce fut Square, l’entreprise américaine spécialisée dans le paiement mobile et le paiement électronique, qui a annoncé l’acquisition d’environ 4709 bitcoins à un prix d’achat total de 50 millions de dollars. Selon l’entreprise, l’investissement représente environ 1 % de l’actif total de Square à la fin du deuxième trimestre de 2020.

En octobre, PayPal Holdings a annoncé son entrée sur le marché de la cryptomonnaie. Les clients PayPal pourront utiliser des cryptomonnaies pour faire leurs achats chez les 26 millions de marchands de son réseau à partir du début de cette année, a déclaré la société. Le nouveau service fait de PayPal l'une des plus grandes entreprises américaines à fournir aux consommateurs un accès aux cryptomonnaies, ce qui pourrait aider le bitcoin et les cryptomonnaies concurrentes à être plus largement adoptées en tant que méthodes de paiement viables.

Les token initialement pris en charge comprendront Bitcoin (BTC), Ethereum (ETH), Bitcoin Cash (BCH) et Litecoin (LTC), a déclaré la société. La grande enseigne des paiements s'est associée à Paxos pour fournir le service et a obtenu une licence de cryptomonnaie conditionnelle du Département des services financiers de l'État de New York, communément appelé BitLicense.

En novembre, le milliardaire mexicain Ricardo Salinas Pliego a révélé avoir investi 10 % de son portefeuille liquide dans le bitcoin. Pour sa part, Guggenheim Partners LLC, l’entreprise mondiale de services financiers d’investissement et de conseil, a évoqué son intention d’allouer jusqu’à 10 % de son fonds Macro Opportunities Fund au bitcoin. Et plus récemment, Ruffer Investment, basé au Royaume-Uni, a confirmé avoir acheté au mois de novembre environ 744 millions de dollars de bitcoins.

Malgré tout, cela n'a pas empêché le bitcoin de ralentir dans sa course : après avoir atteint les 34 800 dollars, le bitcoin en vaut désormais 31 290 selon l'indice de Boursorama. Le bitcoin a perdu 0,35 % de sa valeur en 24 heures et pratiquement 11% de sa valeur depuis qu'il a atteint les 34 800 dollars. Notons que l'évolution de sa valeur se fait en dents de scie comme vous pourrez le constater


Les cryptomonnaies ont tendance à monter et à baisser ensemble. Il n'est donc pas surprenant que d'autres cryptomonnaies soient également à la hausse. L'ether a connu des gains spectaculaires au cours de la dernière année. Au début de 2020, un éther valait environ 140 $. Le prix est passé à environ 600 dollars fin novembre, le même mois où le bitcoin a commencé à se rapprocher d'une nouvelle valeur record. Ces jours-ci, la valeur de l'éther a connu une croissance fulgurante, passant de 600 dollars le jour de Noël à plus de 1000 dollars aujourd'hui.


Il ne s'agit pas seulement de l'éther. Litecoin, l'un des plus anciens « altcoins », a vu sa valeur tripler au cours des trois derniers mois pour dépasser les 150 $. Bitcoin Cash, une variante du bitcoin optimisée pour les volumes de transactions élevés, a presque doublé au cours de la même période et vaut désormais 400 $.


Une nouvelle cryptomonnaie appelée Polkadot a triplé de valeur depuis son introduction en août. Polkadot a été cofondé par Gavin Wood, qui était également cofondateur d'Ethereum, les investisseurs espèrent donc que ce sera le « prochain Ethereum ». Polkadot est déjà devenue l'une des 10 cryptomonnaies les plus précieuses, éclipsant les cryptomonnaies qui existent depuis bien plus longtemps.

Les derniers mois ont également vu la croissance continue de Tether, une cryptomonnaie dont la valeur est indexée sur le dollar américain. Les traders de cryptomonnaies aiment Tether, car cela leur permet de détenir des dollars numériques sans les tracas administratifs imposés par le système bancaire conventionnel. Alors que les experts ont longtemps mis en garde contre les fondations fragiles de la cryptomonnaie Tether, elle a maintenu sa parité au dollar pendant plusieurs années. Au cours de l'année dernière, la masse des token Tether en circulation a été multipliée par cinq, passant de 4 milliards de dollars au début de 2020 à 21 milliards de dollars aujourd'hui.

Une exception à la tendance à la hausse générale du marché de la cryptomonnaie est le XRP, la devise du réseau Ripple. La Commission américaine des opérations de bourse connue sous l’acronyme SEC a annoncé avant Noël qu'elle avait intenté une action en justice contre Ripple Labs et ses deux dirigeants. Le délit qui leur est reproché est d’avoir levé des fonds par la vente de XRP dans le cadre d'une offre de titres non enregistrée à des investisseurs aux États-Unis et dans le monde entier.

Pour la petite histoire, en août 2012, Ryan Fugger, fondateur de Ripple, avait été approché par Jed McCaleb qui développait un système de cryptomonnaie dans lequel les transactions étaient vérifiées par consensus entre les membres du réseau, contrairement au processus d'extraction utilisé par le Bitcoin. Après des discussions avec McCaleb et des membres de la communauté Ripple, Fugger lui aurait concédé Ripple. Initialement appelée Opencoin et rebaptisée Ripple Labs en 2015, la société fondée en 2012 et basée à San Francisco, en Californie est aujourd’hui une entreprise de technologie qui développe le protocole de paiement et le réseau d'échange Ripple.

L'annonce a amené certaines bourses de cryptomonnaie américaines à cesser d'offrir des transactions en XRP. Le XRP s'est effondré de plus de 25 % immédiatement après l’annonce de la nouvelle par l'US Securities and Exchange Commission (SEC). Selon l'annonce officielle de la SEC, les charges sont portées contre Ripple Labs, Christian Larsen, et l'actuel PDG de Ripple, Brad Garlinghouse. La plainte indique que le XRP aurait dû être enregistré auprès de la SEC, il y a plus de sept ans. La SEC affirme également que les accusés dans cette affaire ont engendré plus de 1,38 milliard de dollars grâce aux ventes de la cryptomonnaie XRP.



Dans l'ensemble, le bitcoin continue de dominer le marché de la cryptomonnaie. La valeur de tous les bitcoins en circulation est de 580 milliards de dollars. La cryptomonnaie numéro deux, l'éther, quant à elle s'élève à 115 milliards de dollars. Les token Tether en circulation sont d'une valeur de 21 milliards de dollars et les token XRP de 10 milliards de dollars. Aucune autre cryptomonnaie n'a plus de 10 milliards de dollars d'actifs en circulation et la valeur de tous les actifs des autres cryptomonnaies réunies est d'environ 120 milliards de dollars, selon CoinMarketCap. Le bitcoin représente 68 % de la valeur de l'ensemble du marché de la cryptomonnaie.

Source : Boursorama (bitcoin, litecoin, ethereum, XRP), Polkadot

Et vous ?

Que pensez-vous des cryptomonnaies en général ? Êtes-vous intéressé par une cryptomonnaie en particulier ?
Avez-vous investi dans l'une d'elles ou avez-vous l'intention d'investir ?
Que pensez-vous de l'engouement autour des cryptomonnaies ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !