IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La Chine pourrait dominer la technologie mondiale, prévient le chef des services de renseignements britanniques,
L'Occident doit agir de toute urgence

Le , par Bruno

331PARTAGES

16  0 
Dans un discours inhabituellement brutal, Jeremy Fleming, directeur de l'agence d'espionnage GCHQ (Government Communications Head Quarters), a déclaré que l'Occident était confronté à une bataille pour le contrôle de technologies telles que l'intelligence artificielle, la biologie synthétique et la génétique. « L'Occident doit agir de toute urgence pour éviter que la Chine ne domine la technologie mondiale et ne prend le contrôle du "système d'exploitation" mondial », a déclaré vendredi le chef des services de renseignement britanniques.

Le chef des services de renseignement britanniques prévient que l'Occident doit être prêt à faire face à un monde où la technologie est développée et contrôlée par des États aux "valeurs illibérales" et à mettre en place des cyberdéfenses en conséquence. L'Occident doit continuer à investir dans les cyberdéfenses et à les développer, sous peine de prendre du retard dans un monde où les innovations en matière d'utilisation des technologies ne sont pas nécessairement le fait des alliés.


Fleming a fait ces commentaires lors de la conférence annuelle sur la sécurité Vincent Briscoe de l'Imperial College cette année. Il a prévenu que certains éléments de l'environnement numérique mondial sont menacés par des régimes autoritaires et que, si rien n'est fait, cela pourrait mettre en péril la conception et la liberté de l'internet, car des États aux "valeurs illibérales" cherchent à modeler le cyberespace à leur propre image. « La menace que représente l'activité de la Russie est comparable à la découverte d'une vulnérabilité sur une application spécifique de votre téléphone. C'est potentiellement grave, mais vous pouvez probablement utiliser une alternative. Cependant, la préoccupation est qu'avec sa taille et son poids technologique, la Chine domine la technologie mondiale », a déclaré Fleming.

La cybersécurité est une question de plus en plus stratégique qui nécessite une approche globale. Les règles changent d'une manière qui n'est pas toujours contrôlée par les gouvernements. En pratique, cela signifie que des États comme la Chine sont les premiers à mettre en œuvre un grand nombre des technologies émergentes qui modifient l'environnement numérique. Ils ont une vision concurrente de l'avenir du cyberespace et participent activement au débat sur les règles et les normes internationales. « Les États qui ne partagent pas nos valeurs intègrent leurs propres valeurs non libérales dans les normes et les technologies dont nous pourrions dépendre. Si cela se produit, et qu'il s'avère que ces normes ne sont pas sûres, qu'elles sont cassées ou qu'elles ne sont pas démocratiques, tout le monde sera confronté à un avenir très difficile », a-t-il averti. « Nous sommes maintenant confrontés à un moment de jugement », a-t-il ajouté.

La Chine aurait un plan dystopique pour la « propriété intellectuelle » sur Internet, selon un rapport de Just Security. Le mois dernier, la Chine a publié son 14e plan quinquennal de développement économique, y compris les prochaines étapes prévues en matière de technologie. À la lecture de ce plan, il se dégage que l'économie numérique est un axe essentiel pour le gouvernement chinois. La Chine vise à porter à 10 % la part de la production des industries de base de l'économie numérique dans le PIB du pays d'ici 2025. Selon certains analystes, ce plan montre clairement qu'avant même que l'encre ne soit sèche sur de nombreux contrats 5G pour les télécommunications, la Chine et son géant des réseaux Huawei se préparent à faire en sorte que leur vision de l'Internet devienne mondiale.

« La Chine va accélérer la recherche et le développement des technologies 6G, la construction du réseau 5G à grande échelle, ainsi que l'application à grande échelle du protocole IPv6, la dernière modalité mondiale visant à rendre l'Internet plus grand, plus rapide et plus sûr », a déclaré Yang Xiaowei, chef adjoint de l'Administration du cyberespace de Chine, lors d'un point de presse à Beijing. « Des efforts supplémentaires seront également déployés pour libérer pleinement la vitalité des données en accélérant la mise en place des systèmes et des normes permettant de prendre en compte le flux de données, la transmission transfrontalière de données et la sécurité des données. L'économie numérique peut véritablement jouer son rôle essentiel à l'échelle nationale », a ajouté Yang Xiaowei.

Les plans de la Chine pour la 6G et au-delà font paraître dérisoires les préoccupations des États-Unis concernant la 5G : Huawei propose une refonte fondamentale de l'internet, qu'elle appelle New IP, conçue pour intégrer une « sécurité intrinsèque » au Web. Cependant, Fleming a déclaré que le Royaume-Uni peut maintenir et développer son avantage technique stratégique en développant ses propres technologies dans des domaines clés tels que l'informatique quantique et la cryptographie qui peuvent aider à protéger les informations et les capacités sensibles contre les attaques et les perturbations.

La New IP peut être considérée comme une initiative d'étude technologique, motivée par une vision des scénarios d'utilisation des technologies Internet dans de nombreuses facettes de l'industrie et de la future société numérique. En tant qu'initiative de recherche, elle est centrée sur les domaines d'étude qui traitent des aspects du plan de données Internet ainsi que de l'architecture, des technologies et des protocoles associés. Ces domaines d'étude répondent aux exigences identifiées dans le cadre d'efforts associés tels que le groupe de réflexion Réseau 2030 de l'UIT-T.

« En tant que pays, nous devons utiliser tous les leviers et outils à notre disposition pour façonner et développer les technologies et marchés clés. Nous devons le faire d'une manière qui contribue à protéger la nation et à ouvrir la société. Et cela signifie que nous devons mieux utiliser le pouvoir de l'État pour favoriser et protéger les brillants développements technologiques », a déclaré Fleming. Toutefois, il est également important que le Royaume-Uni n'agisse pas seul. Fleming a souligné l'importance de travailler avec les alliés afin d'améliorer les cyberdéfenses.

« Nous sommes peut-être une île, mais nous sommes loin d'être isolés. Il faut un effort collectif de la part d'alliés partageant les mêmes idées pour utiliser la technologie afin d'obtenir un avantage stratégique. Ce n'est qu'en travaillant avec les autres que nous pourrons surpasser nos adversaires », a-t-il déclaré. Si l'Occident doit être prêt à faire face à un monde où la technologie est développée et contrôlée par des États aux "valeurs illibérales", il ne peut pas se permettre un échec comme ce fut le cas dans les forums internationaux associés au développement de la 5G et à la cybercriminalité internationale. La domination par des États aux "valeurs illibérales" coûtera à l’Occident.

Et vous ?

Êtes-vous pour ou contre une domination de la technologie mondiale par la Chine ? Pourquoi ?

Que pensez-vous de l'engagement des pays de L'UE en matière de technologie ? Insuffisant ou suffisant ?

Voir aussi :

La Chine aurait un plan dystopique pour la « propriété intellectuelle » sur Internet, selon un rapport de Just Security

La Chine a lancé le premier satellite 6G au monde, alors que nous ne savons même pas encore ce qu'est la technologie 6G

L'organisation européenne des consommateurs estime que la proposition de loi de l'Europe sur l'IA est faible, en matière de protection des consommateurs

La Russie va se déconnecter d'Internet dans le cadre d'un test planifié, en vue des préparatifs contre une éventuelle guerre cybernétique

La Russie veut interdire l'utilisation de protocoles sécurisés tels que TLS 1.3, DoH, DoT et ESNI, qui peuvent entraver les capacités de surveillance et de censure, d'après des amendements de loi

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de eric44000
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 24/04/2021 à 11:43
Êtes-vous pour ou contre une domination de la technologie mondiale par la Chine ? Pourquoi ?
Que l'on soit pour ou contre, c'est un fait. La Chine dépose plus de brevets que les USA depuis 2019 et Huawei est le principal.
https://www.wipo.int/pressroom/fr/ar...icle_0005.html

Que pensez-vous de l'engagement des pays de L'UE en matière de technologie ? Insuffisant ou suffisant ?
Le chef des services de renseignements britanniques devrait rendre son tablier. Appeler les pompiers quand la maison a déjà brulée ne sert plus à rien.
12  0 
Avatar de Jeff_67
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 24/04/2021 à 12:34
Si je résume les seuls deux éléments factuels de l'article, la Chine :

1. Va généraliser l'IPv6 ==> À la bonne heure !

2. Va développer la 6G ==> Où est le problème ?

Ne tombons pas dans le piège de Thucydide tendu par les Anglo-saxons. Leur paranoïa ne va nous apporter que des problèmes.
10  0 
Avatar de ormond94470
Membre actif https://www.developpez.com
Le 24/04/2021 à 11:27
La peur d'être déclassé ... Mais bon pour l'Europe c'est déjà fait depuis longtemps, donc l'occident ça doit être les USA pour lui ?
8  0 
Avatar de Refuznik
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 24/04/2021 à 15:11
Yep, le directeur du GCHQ a beau jeu de faire monter la pression en faisant des amalgames, ce n'est pas comme si tout ses prédécesseurs travaillent maintenant pour des boites privées de surveillance quant ils n'ont pas monté la leur.

Précision après Pékin, la seconde ville a utiliser le plus de caméra pour 100 000 ha. au monde c'est Londres mine de rien (quoique maintenant ce type de classement ne veut plus rien dire vu que les caméras de surveillance font du 120 degrée).
5  0 
Avatar de JackIsJack
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 24/04/2021 à 13:24
Ola, alors on va déjà essayer d'installer des extincteurs dans nos datacenters, ensuite on essayera peut-être de faire des applications non-buggées en sortant de cette mentalité 'éh bé cé skon m'a dit de faire', et puis pour... pour l'OS, les applications fondamentales, et allons y l'IA et l'informatique quantique, bah on l'aura en vendant nos vins, nos fromages et nos côtes.
4  0 
Avatar de Mrsky
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 24/04/2021 à 13:30
Citation Envoyé par Jeff_67 Voir le message
Si je résume les seuls deux éléments factuels de l'article, la Chine :

1. Va généraliser l'IPv6 ==> À la bonne heure !

2. Va développer la 6G ==> Où est le problème ?

Ne tombons pas dans le piège de Thucydide tendu par les Anglo-saxons. Leur paranoïa ne va nous apporter que des problèmes.
Plutôt d'accord, cependant attention a ne pas trop faire l'autruche non plus, on a bien vu ce que ça a donné à la fin des années 1930.

De toutes façons toutes les infos extérieures devrait être prises avec des pincettes et étudié par le prisme de la stratégie geopolitique, peu importe d'où ça vient, ce qui est presque jamais fait par nos médias, et on ne peut qu'espérer que ce soit à peu près fait au niveau gouvernement.
3  1 
Avatar de tanaka59
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 24/04/2021 à 18:27
Bonjour,

Êtes-vous pour ou contre une domination de la technologie mondiale par la Chine ?
Je ne suis ni pour ni contre, vu que la Chine se donne les moyens de le faire ... Par contre on peut être contre le fait que l'UE se laisse marcher dessus ... Quid des GAFAM Européens et des géants de la tech européens ?

Pourquoi ?
Si l'on ne veut pas de l'idéal chinois en temps qu'Européen ou Nord Américain, bah a ce moment la que l'UE se bouge le popotin pour mettre des batons dans les roues de la Chine.

Que pensez-vous de l'engagement des pays de L'UE en matière de technologie ?
Personnes cela sonne creux . Ou Alors on se fait racheter à tour de bras.

Insuffisant ou suffisant ?
Engagement de l'UE nettement insuffisant !
2  0 
Avatar de plepoutre
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 01/05/2021 à 10:36
Ça fait un moment que les chinois sont devant mais discrètement car ils vendent leurs produits à bon marché et fournissent des crédits aux usa et Europe pour financer leur dette.
Je me souviens surtout que l'Angleterre est le 51e état des usa et à mis sur écoute tous les dirigeants européens au profits des usa depuis son sol. Ce petit monsieur le sait très bien.
1  0 
Avatar de brulain
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 26/04/2021 à 20:03
Aujourd'hui ce sont les USA, demain (ou ce soir) ce sera la Chine. Personnellement, je préfère la culture asiatique à celle nord-américaine, donc vivement demain (ce soir).
1  1