IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Coronavirus : la Commission européenne propose un « certificat vert numérique »
Pour faciliter la libre circulation en toute sécurité dans l'UE

Le , par Michael Guilloux

303PARTAGES

17  1 
Pour limiter la propagation du coronavirus, les États membres de l'UE ont pris des mesures de restriction sur les déplacements entre pays. Il a par exemple été demandé aux voyageurs dans l'Union de produire divers documents, comme des certificats médicaux, des résultats de test ou des déclarations. Toutefois, l'absence de formats normalisés a entraîné des problèmes pour ceux qui se déplacent dans l'UE. Des rapports ont aussi fait état de documents frauduleux ou falsifiés. Pour pallier ce problème, la Commission propose un « certificat vert numérique ». Mais de quoi s'agit-il ?

La Commission européenne propose de créer un certificat vert numérique pour faciliter la libre circulation en toute sécurité dans l'UE, en Islande, au Liechtenstein, en Norvège et en Suisse durant la pandémie de COVID-19. Ce certificat prouvera qu'une personne a été vaccinée contre la COVID-19, a reçu un résultat négatif à un test de dépistage ou a guéri de la COVID-19. Il sera disponible gratuitement, sous forme électronique ou sur papier. Tous les deux formats disposeront d'un code QR contenant les informations clés nécessaires ainsi que d'une signature numérique visant à garantir l'authenticité du certificat.

La Commission mettra en place un portail afin de garantir que tous les certificats peuvent être vérifiés dans l'ensemble de l'UE. Elle soutiendra également les États membres dans la mise en œuvre technique des certificats. Il incombera toujours aux États membres de décider quelles restrictions en matière de santé publique peuvent être levées pour les voyageurs. Toutefois, ces derniers devront appliquer ces assouplissements de la même manière aux voyageurs titulaires d'un certificat vert numérique.


Qui dit numérique dit données, lesquelles peuvent être personnelles ou confidentielles. Quelles sont donc les données que va contenir ce certificat ? Selon la Commission, il s'agit d'informations essentielles uniquement. « Les certificats comprendront un ensemble limité d'informations telles que le nom, la date de naissance, la date de délivrance, des informations pertinentes sur le vaccin/test/rétablissement et un identifiant unique du certificat. » La Commission assure que ces données ne pourront être consultées que pour confirmer et vérifier l'authenticité et la validité des certificats. Elle insiste sur le fait qu'aucune donnée à caractère personnel des titulaires des certificats ne sera transmise au portail ou conservée par l'État membre qui effectue la vérification.

Le système des certificats verts numériques est une mesure temporaire. Cette mesure sera suspendue lorsque l'Organisation mondiale de la santé (OMS) aura déclaré la fin de l'urgence sanitaire internationale liée à la COVID-19.

Pour être prête avant l'été, cette proposition pour un certificat numérique vert doit être rapidement adoptée par le Parlement européen et le Conseil. Parallèlement, les États membres doivent mettre en œuvre un cadre de confiance et des normes techniques convenus, afin de garantir la mise en œuvre dans les délais des certificats numériques verts, leur interopérabilité et le plein respect de la protection des données à caractère personnel.

Pour Mme Vĕra Jourová, vice-présidente chargée des valeurs et de la transparence, « le certificat vert numérique propose une solution à l'échelle de l'Union pour garantir que les citoyens européens bénéficient d'un outil numérique harmonisé permettant de soutenir la libre circulation dans l'UE. Il s'agit d'un message positif à l'appui de la relance. Nos objectifs clés consistent à proposer un outil facile d'utilisation, non discriminatoire et sécurisé qui respecte pleinement la protection des données. » Mais les garanties de protection annoncées sont-elles suffisantes ?

Source : Commission européenne

Et vous ?

Un certificat vert numérique pour circuler dans l'UE, qu'en pensez-vous ?
Les garanties de protection des données annoncées sont-elles suffisantes ?
Peut-on vraiment voir en ce certificat un outil de collecte de données qui ajouté à ceux qui existent déjà amplifie le traçage numérique des citoyens ?

Voir aussi :

Des centaines de cas de covid ont été signalés dans l'usine de Tesla après sa réouverture par Elon Musk, environ 450 cas signalés entre mai et décembre 2020, selon les données du comté d'Alameda
TousAntiCovid : le scan de QR codes via l'application pourrait entrer en phase de test dans les prochains jours au sein des restaurants réservés aux routiers
L'utilisation de Microsoft Teams boostée par le télétravail lié à la pandémie de la Covid-19, une pandémie qui entraîne une augmentation massive de l'utilisation des logiciels de collaboration

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de kain_tn
Membre expert https://www.developpez.com
Le 01/06/2021 à 21:04
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Selon la rumeur, le portefeuille numérique de l'UE stockerait en toute sécurité les données de paiement et les mots de passe et permettrait aux citoyens des 27 pays de se connecter aux sites Web des administrations locales ou encore de payer leurs factures de services publics en utilisant une seule identité reconnue. L'application, à laquelle il serait possible d'accéder notamment par lecture d'empreinte digitale ou de rétine, devrait également servir de coffre-fort où les utilisateurs pourraient stocker des documents officiels tels que leur permis de conduire. Les sources ont toutefois ajouté que l'utilisation du portefeuille ne serait pas obligatoire.
Dis-donc, ils ne vont pas se calmer sur les mesures totalitaires? Déjà qu'ils ne sont pas élus...

On connaît la musique: "ce n'est pas obligatoire ma bonne dame". "Non non, les guichets physiques vont continuer". "Non, le smartphone est optionnel". Et d'année en année une fois qu'il y a des usagers on vire tout le reste. Toujours les mêmes marchands de salades.

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Cependant, les citoyens qui choisissent de s'inscrire devraient bénéficier d'un écosystème numérique plus sûr et d'une plus grande flexibilité, idéale pour la vie post-pandémique. Afin de protéger les citoyens, les fonctionnaires européens imposeront une séparation structurelle empêchant les entreprises qui accèdent aux données des utilisateurs de les utiliser pour toute autre activité commerciale, comme la commercialisation de nouveaux produits. Bruxelles aurait entamé des discussions avec les États membres afin de fournir des lignes directrices sur les normes techniques pour le déploiement du portefeuille numérique.
Ben voilà. Sous la carte du "plus sûr" (ce qui est complètement faux puisque l'on augmente la surface d'attaque/surface d'exposition des données personnelles), on cherche en fait à nous vendre toujours plus, plus plus plus. Jusqu'à l'indigestion

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Les élus européens espèrent que l'amélioration de la culture numérique et l'utilisation accrue des outils numériques pendant la pandémie contribueront à dynamiser le nouveau système. Les régulateurs devraient également mettre en avant la facilité d'accès aux services publics et privés si les gens décident de s'inscrire. Par exemple, une personne désirant louer une voiture pourrait utiliser son portefeuille numérique pour le faire à distance via une application qui vérifiera son identité et émettra une clé électronique afin qu'elle puisse prendre la voiture immédiatement sans avoir à faire la queue à l'aéroport.
Woaou. Louer une voiture sans faire la queue une fois par an?! Mais c'est un SUPER avantage! Vite, prenez TOUTES mes données personnelles et installez-moi une puce dans le cou!

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
De même, des questions relatives à la protection de la vie privée et à l'inégalité des vaccins subsistent. En effet, les passeports vaccinaux ajoutent une nouvelle couche numérique à la multitude d'applications de santé et de suivi des contacts liées au coronavirus que de nombreux pays et pays ont déjà mises en place. Leur utilisation au niveau national pour rouvrir les économies locales a fait l'objet d'un vif débat, de nombreuses personnes s'opposant à l'obligation de les utiliser dans les pubs, les concerts et les événements sportifs. Cependant, l'idée de les utiliser pour les voyages internationaux est de plus en plus répandue.
Ben tiens, il ne manquerait plus que ça. Tu veux aller au café du coin? Il te faut une application non obligatoire voyons!

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Travel Pass et CommonPass peuvent être intégrés aux applications de voyage des compagnies aériennes afin que les utilisateurs puissent vérifier leur statut vaccinal lorsqu'ils s'enregistrent en ligne. Les deux systèmes devraient aussi fonctionner avec les certificats de l'UE. CommonPass indique que les utilisateurs pourront importer les certificats de vaccination d'ici la mi-juin. « Dans un contexte de pandémie, les passeports de vaccination ne pourront que se généraliser », a déclaré Paul Meyer, directeur général de The Commons Project, l'association sans but lucratif à l'origine de CommonPass.
Ben tiens. M'est avis que ça ne doit pas être sans but lucratif pour tout le monde... Si les gars se ruent là dessus c'est parce qu'il y a des sponsors et des gros sous.

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Elle scanne le visage du voyageur à l'aide de la caméra du téléphone et le compare aux données biométriques du passeport. Des contrôles sont effectués pour éviter qu'une autre personne n'utilise son identité. Par ailleurs, les passeports de vaccination seraient un sujet polarisé, les discussions en ligne mettant en évidence les craintes qu'ils soient utilisés pour contrôler les gens, restreindre la liberté et éroder la vie privée. Les développeurs soulignent qu'un minimum de données personnelles est conservé sur les téléphones, et que les seules choses qui sont transmises sont des clés de chiffrement.
Il y a 20 ans, les attentats du World Trade Center ont servi à imposer la mise en place de passeports biométrique. Là on nous en ressert une louche par dessus, pour des raisons tout aussi bidon.

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Ces clés permettraient d'échanger des informations en toute sécurité. « Si cela est fait correctement, il n'y a pas de risque supplémentaire pour la vie privée, car il s'agit simplement d'indiquer le statut de la pièce d'identité (oui ou non) », a déclaré Kevin Trilli, responsable produit de la société de vérification d'identité Onfido, qui travaille sur la technologie des cartes de vaccination. Il faut également se demander si les différents systèmes de certification des vaccins fonctionneront bien ensemble et si les pays reconnaîtront les certificats des autres.
Et donc on doit les croire sur parole? Et ensuite quoi? Ils changent les CGU de l'application? Ils revendent le reste des données? Ils continuent de les héberger directement dans les clouds des GAFAM??

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Quel est votre avis sur le sujet ?
Je crois que c'est assez évident. À bas le flicage généralisé!

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Seriez-vous prêt à utiliser le portefeuille numérique de l'UE ?
Certainement pas.

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Que pensez-vous des mesures de sécurité prises ? Sont-elles suffisantes ?
Sécurité pour qui? Sérieusement les gens, plutôt que d'accepter des trucs pareil, allez plutôt en vacances dans une autre région cet été. Les commerces locaux en ont besoin, et si tout le monde ne se rue pas dans les aéroports, peut-être qu'ils se remettront un peu en question...
12  0 
Avatar de der§en
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 18/03/2021 à 16:17
Déjà vu, il y a 80 ans, cela se désignait Ausweis me semble-t-il, non ?

Et puis des mesures temporaires qui dure, cela c'est déjà vu aussi...
10  2 
Avatar de Se7h22
Membre averti https://www.developpez.com
Le 01/04/2021 à 2:08
Perso, je ne comprend pas pourquoi il faudrait rendre obligatoire la vaccination via un certificat, car même en étant vacciné on peut être porteur du virus…
7  0 
Avatar de kain_tn
Membre expert https://www.developpez.com
Le 18/03/2021 à 16:44
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Un certificat vert numérique pour circuler dans l'UE, qu'en pensez-vous ?
Je lirais plutôt "la Commission européenne impose un certificat vert numérique". Plutôt que demander aux peuples ce qu'ils veulent, on préfère passer par les lobbies...

Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Les garanties de protection des données annoncées sont-elles suffisantes ?
Sur le papier, c'est bien joli de dire que les données seront "protégées". Sur le terrain, ça va encore se concrétiser par un nième partenariat public/privé, et donc ça finira revendu dans notre dos, ou quelque part sur un cloud US, ou pire chez nous sur des serveurs mal sécurisés...

Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Peut-on vraiment voir en ce certificat un outil de collecte de données qui ajouté à ceux qui existent déjà amplifie le traçage numérique des citoyens ?
Bien entendu. Quoi d'autre, sinon?
7  1 
Avatar de Cpt Anderson
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 31/03/2021 à 17:58
Dans quel horrible monde nous nous apprêtons à basculer ! Ça fait peur ! Même les pires complotistes n'avaient pas prévu un truc pareil et si vite ! Et c'est pas fini : nous ne sommes pas encore au bout de la route vers le chaos total, mais en très bonne voie, c'est certain. Ce monde de merde que nous allons léguer à nos enfants.
9  3 
Avatar de Tintwo
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 31/03/2021 à 18:11
Le pire c'est que c'était prévu depuis quelques temps déjà (voir https://ec.europa.eu/health/sites/he...roadmap_en.pdf) et ce de manière publique (mais non criée sur les toits bien évidemment). Déduisez-en ce que vous voulez.

Par contre ce qui m'inquiète (hors politique et société), ce sont plutôt les problèmes relatifs aux données et à leur sécurité, en même temps que tous les abus possibles et imaginables de la part d'intermédiaires techniques.
6  0 
Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 12/06/2021 à 14:21
Le pass covid ne dispense pas des autres vaccins obligatoires suivant les pays, pour voyager (à ma connaissance les vaccins pour les maladies citées ne sont pas obligatoire, même avant la pandémie).

Par contre, partir à l'étranger pour ses vacances, est quand même, peut-être, un luxe dont on peut raisonnablement se passer, tout au moins cet été ou la pandémie est loin d'être terminée dans nombre de pays.
La prudence et la raison sont quand même des armes bien plus puissantes.
6  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 23/06/2021 à 16:24
Citation Envoyé par Mimoza Voir le message
Date de naissance : inutile, les homonymes sont assez rare pour ne pas laisser exposer une telle donnée
C'est absolument pas rare, c'est un problème qui m'est arrivé plein de fois de devoir gérer et c'est une plaie. Et c'était a assez petite échelle, alors a l'échelle nationale ou européene, ...
Il faut voir que dans certains pays, on a peu d’originalité dans le choix des noms. Certains couples nom/prénom sont tellement courants dans certaines communautés ethniques que la date de naissance et même le lieu de naissance ne suffit même pas toujours.

Citation Envoyé par Mimoza Voir le message
Type et N° de série du vaccin : ???? Quel est l'utilité de cette info dans le pass ???
Par exemple si on apprend qu'une série de vaccins est défectueuse ou qu'un type de vaccin n'est plus efficace contre un nouveau variant.
6  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 18/03/2021 à 17:16
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
Et il veux quoi le "peuple" ?
Ben, déjà, faudrait-il lui demander. Non ?

Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
1) mourir du covid 2) porter un masque à vie et ne plus jamais aller dans un cinéma, un bar ou un restaurant ?
Ben, mourir du COVID, ça se fait déjà. Ça fait un an qu'on porte des masques (alors même qu'on nous avait dit que ça servait à rien).
Visiblement, fermer les cinémas, les bars et les restaurant ne sert pas à grand chose. Surtout qu'on laisse les enfants à l'école, on entasse les gens dans les transports et les magasins à la même heure (cause couvre feu), etc...
Quant au vaccin, on peut quand même se poser de sérieuses questions sur les qualités de ceux-ci.

Bref, il y a beaucoup de restrictions, on en ajoute une, mais on n'a toujours aucun résultat concret. Y a de quoi se poser des questions, non ?
6  1 
Avatar de kain_tn
Membre expert https://www.developpez.com
Le 18/03/2021 à 17:31
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
Et il veux quoi le "peuple" ?
Ben justement, on ne sait pas si on le lui demande pas. Ça s'appelle la démocratie.

Visiblement, dans ton monde, il n'y a pas de lobbies pharmaceutiques - tu sais, les histoires comme le Mediator, etc. ?

Je te laisse retourner à tes délires d'Illuminatis ou je ne sais quoi

EDIT:
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Ben, déjà, faudrait-il lui demander. Non ?
Jon a été plus rapide quoi moi

Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Y a de quoi se poser des questions, non ?
Non mais laisse, il paraît que c'est un complot de reptiliens.
5  0