IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

David Plummer, un ingénieur à la retraite ayant travaillé sur le développement de Windows, compare l'OS de Microsoft à Linux
En ce qui concerne la convivialité, les mises à jour et la sécurité

Le , par Michael Guilloux

363PARTAGES

18  0 
La classique confrontation Windows contre Linux fait toujours couler de l'encre dans la communauté des développeurs. Il est indiscutable que Windows est plus populaire, les chiffres le montrent. Encore, faut-il préciser qu'il s'agit ici des OS de bureau, sinon Linux est bien plus utilisé ailleurs : serveurs, mobiles, superordinateurs, etc., et même sur la planète Mars. Au-delà des débats passionnés que cette confrontation suscite chaque fois, David Plummer, un ingénieur à la retraite ayant travaillé sur le développement de Windows, donne son avis. Un avis qu'il veut bel et bien impartial, si cela peut rassurer les proLinux à continuer la lecture.

David Plummer a travaillé sur Windows depuis les jours de MS-DOS et Windows 95. Il est l'auteur de plusieurs réalisations telles que le gestionnaire des tâches de Windows, le support de fichiers Zip pour Windows, entre autres, avec à son actif six brevets dans le domaine de l'ingénierie logicielle. Le fait qu'il travaillait pour Microsoft ne l'empêchait pas cependant de soutenir le développement de Linux. Il explique par exemple qu'au début des années 90, il avait corrigé quelques problèmes dans le code source de Linux avant de les envoyer à Linus Torvalds.

L'ingénieur à la retraite a essayé de proposer une comparaison Windows vs Linux en analysant les deux OS sous différents aspects : convivialité, mises à jour et sécurité.


David Plummer

Convivialité : à part la distribution Mint, les interfaces Linux sont plutôt moches

C'est une déclaration forte, mais c'est ce que pense David Plummer. Il estime en effet que Linux proprement dit « manque d'une interface utilisateur appropriée au-delà de la ligne de commande. Cette ligne de commande peut être extrêmement puissante, en particulier si vous êtes adepte de Bash ou Zsh, entre autres, mais vous ne pouvez pas vraiment la décrire comme particulièrement conviviale » dit-il. Il ne balaie pas d'un revers de main le fait que la plupart des distributions Linux aujourd'hui sont livrées avec une interface utilisateur de bureau pour ceux qui le préfèrent. « Mais en tant que concepteur de shell moi-même, si je peux être si audacieux, elles sont généralement assez terribles », ajoute-t-il. Avant de préciser que la distribution Mint est une exception avec une interface plutôt jolie.

« Windows, en revanche, inclut par défaut une interface shell de bureau qui, si vous mettez de côté l'esthétique de conception entièrement subjective, est conçue par des professionnels, testée au regard des normes de convivialité et prend en compte les différents niveaux d'accessibilité requis par des personnes ayant des limitations différentes. En termes de convivialité, en particulier si vous incluez l'accessibilité dans cette métrique, Windows sort en tête », a-t-il statué.

À propos des mises à jour et mises à niveau : Linux l'emporte sur Windows

À propos des mises à jour, David Plummer salue le fait que les utilisateurs de Windows sont bien servis par une équipe dédiée de Windows Update chez Microsoft. Il regrette toutefois que le processus soit parfois compliqué, contrairement à celui de Linux : « Il est très facile de mettre à jour un système Linux, et même s'il n'y a pas d'équipe professionnelle pour répondre aux exploits Zero-Day, les mises à jour sortent avec une rapidité raisonnable et, dans certains cas, vous pouvez même mettre à jour le noyau sans redémarrer », dit-il.

Bien sûr, certaines parties du noyau Linux vont nécessiter un redémarrage lors d'une mise à jour, tout comme certaines parties du système Windows. L'ex-ingénieur de Microsoft estime cependant que Windows demande beaucoup trop souvent le redémarrage du système.

Abordant le sujet des mises à niveau, il rappelle qu'elles sont généralement gratuites dans le monde open source, à moins que vous n'utilisiez une distribution prédéfinie d'un fournisseur. C'est d'ailleurs le cas chez Microsoft également : « Je ne me souviens pas de la dernière fois que Microsoft a facturé une mise à niveau de son système d'exploitation si vous n'étiez qu'un utilisateur final normal », dit-il. Néanmoins, et au regard de ce qui a été dit précédemment, il estime que Linux l'emporte sur Windows en ce qui concerne les mises à jour.

Les logiciels open source, y compris Linux, sont plus exposés aux exploits de sécurité

Il y a un courant de pensée selon lequel les logiciels open source, parce que leur code est disponible publiquement, sont moins exposés aux exploits de sécurité. Il découle de la loi de Linus, nommée en l'honneur de Linus Torvalds, et formulée par Eric S. Raymond. Celle-ci indique qu'« avec suffisamment d'yeux, tous les bugs sont superficiels » ; ou plus formellement : « avec un groupe de bêta-testeurs et de codéveloppeurs suffisamment large, presque tous les problèmes seront rapidement analysés et le correctif sera évident pour l'un d'entre eux ». Ainsi, présenter le code à une multitude de développeurs avec l'objectif d'avoir un consensus sur son acceptation est une forme simple de la revue de logiciel. La loi de Linus fait généralement partie de la philosophie de base des adeptes du mouvement open source et du logiciel libre.

Plummer ne partage pas cette philosophie. Il estime en effet que les logiciels open source sont plus ouverts aux exploits de sécurité, simplement parce que, toutes choses égales par ailleurs, il est facile de trouver des failles à exploiter dans les logiciels open source. « Je pense que c'est un peu une erreur de s'appuyer sur [la loi de Linus] », conclut-il. Il pense cependant que Linux est plus sûr. Il estime en effet que Windows est tellement populaire qu'il est une cible beaucoup plus attrayante pour les acteurs malveillants. Et en plus, la plupart des utilisateurs de Windows conservent tous les privilèges d'administrateur.

Windows vs Linux : personnalisation, documentation et communauté

David Plummer a également comparé Windows et Linux suivant d'autres critères tels que la personnalisation, la documentation et la communauté. En ce qui concerne la personnalisation, comme on peut le deviner, il est d'avis que Linux est plus personnalisable, étant donné que l'OS est open source. Il est plus facile d'ajouter de nouvelles fonctionnalités. Il suffit d'en proposer. Si Linus Torvalds et les responsables du projet estiment que la fonctionnalité proposée est nécessaire, elle sera intégrée. Sinon, il est toujours possible de créer un fork et insérer la fonctionnalité si elle est rejetée. C'est d'ailleurs ce qui passe dans la communauté. Rappelons par exemple que Debian a été forké à cause de sytemd permettant ainsi à Devuan de voir le jour. Avec Windows, l'ajout ou la suppression de fonctionnalités est plus difficile.

Pour en venir à la documentation, l'ex-ingénieur de Microsoft estime que souvent, il n'y a pas de meilleure documentation que le code source, et Linux est disponible au public. Ce qui est un avantage. Toutefois, avec MSDN, Microsoft offre une documentation de très bonne qualité. La firme de Redmond met les moyens pour payer des développeurs professionnels et auteurs afin de créer un tel contenu. Sur ce point, Windows l'emporte donc sur Linux.

Enfin, la communauté. Ici encore, David Plummer estime que Microsoft fait la différence, sur la base de l'analyse de forums IT populaires. Laquelle analyse lui a permis de découvrir que la communauté de Microsoft est plus large et plus réactive : plus de vues, des réponses plus nombreuses et plus rapides sur les questions relatives à Windows que sur celles relatives à Linux.


Et vous ?

Partagez-vous les réflexions de David Plummer ?
Quelle serait votre analyse Windows vs Linux en ce qui concerne la convivialité, les mises à jour et la sécurité ?

Voir aussi :

Pourquoi Linux n'a-t-il pas de succès sur desktop ? Entretien avec Mark Shuttleworth, fondateur et PDG de Canonical, éditeur d'Ubuntu
2017 est officiellement l'année de Linux desktop selon un utilisateur de macOS : le patron de la Fondation Linux, quel message aux fans de Linux ?
Marché des PC : quels sont les problèmes qui freinent l'adoption de Linux ? Partagez vos avis

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de micka132
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 09/03/2021 à 8:28
Citation Envoyé par kain_tn Voir le message
Mais le problème c'est que le gars se décrédibilise quand il prêche la sécurité par l'obscurité. Le plus amusant c'est que dans le même laps de temps, on a encore des annonces en pagaille de Microsoft suite à la débâcle de SolarWinds (pas open source), et aussi depuis quelques jours de Exchange (pas open source non plus, 250 000 clients atteints estimés
Peut-être s'agit-il de regarder la réalité en face. Le fait d'avoir le code source rend plus facile la découverte des problèmes. Ces problèmes peuvent être rendus publiques pour être corrigés ou bien être utilisés pendant de longue période (Heartbleed me semble être un bon cas).
https://open-source.developpez.com/a...-de-la-sphere/

Et puis il y a les failles indirectes :
On utilise de plus en plus de projet open source, on en fait un mille feuille, et personne n'ira mettre à jour la brique du milieux quand une faille est corrigées.

La théorie c'est qu'on a un logiciel avec moins de faille réelle. La pratique c'est qu'on a plus de facilité à les trouver, et qu'on utilise des briques dont les failles sont publiques. Prétendre que l'un ou l'autre des modèles est plus sécurisant que l'autre me semble plus que douteux.

Citation Envoyé par darklinux

Moui , il faut bien que les anciens parlent un peu de temps à autre , après tout cette génération n n ' a pas vu déboulé Internet et Linux , donc je crois quelle est pertinente ( sarcasme )
David Plummer = August 9, 1968 (age 52)
Linus Torvald = 28 décembre 1969 (51 ans)

8 mois, tout une génération!
13  0 
Avatar de CaptainDangeax
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 08/03/2021 à 15:16
Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
Donc M. l'ingénieur sait ce qui est "beau" ou "moche" et il conseille la "Sécurité par l'obscurité"... Heureusement qu'il est à la retraite...
Je plussoie. Déjà l'explorateur de fichiers windows est une daube par rapport au Nemo de Cinnamon ou Dolphin de KDE. Et heureusement qu'on a pas parlé du menu démarrer par ordre alphabétique sans catégorie de W10 rangé à la façon d'Astrée dans "...docteur Apfelglück". Après l'égout et les couleurs (non il n'y a pas de faute)
Combien de temps il a fallu à MS pour avoir un dépôt logiciel ? Suis-je bête, il n'existe pas encore... Et une mise à jour de l'ensemble des composants ? N'existe pas non plus...
Enfin la sécurité par l'obfuscation, c'est dommage que l'histoire et les statistiques donnent complètement tord à ce monsieur...
19  9 
Avatar de SimonDecoline
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 08/03/2021 à 15:10
Donc M. l'ingénieur sait ce qui est "beau" ou "moche" et il conseille la "Sécurité par l'obscurité"... Heureusement qu'il est à la retraite...
22  14 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 08/03/2021 à 19:58
Perso, j'ai trouvé cette vidéo vraiment nulle.
C'est ton droit, au moins tu l'as regardé. Je ne dis pas qu'elle est géniale, mais les arguments qu'il donne me paraissent légitime.

Objectivement, il est plus logique qu'un système représentant 90% du marché soit plus attaqué qu'un système représentant peut-être 2 à 3% (le delta représentant les autres OS comme Apple), chiffres pris pour l'exemple. Sur ce même argument, le fait qu'il y ai plus de réponses sur les forums Windows représentant comme déjà dit 90% du marché n'est pas non plus surprenant. Le constater et donner un point à Windows par rapport à Linux ne me parait pas délirant.
Le fait de ne pas travailler en administrateur réduit considérablement les risques. Hors, à l'installation, Windows ne te fait pas créer un compte administrateur et un compte utilisateur, c'est le cas de Linux.

Le fait d'avoir du code opensource n’évite pas les trucs comme la faille baron samedit, faille dans sudo présente depuis 10 ans. Mais déjà le fait d'utiliser sudo déroge à la sécurité.
8  0 
Avatar de kain_tn
Membre expert https://www.developpez.com
Le 09/03/2021 à 9:20
Citation Envoyé par micka132 Voir le message
Peut-être s'agit-il de regarder la réalité en face. [...] Prétendre que l'un ou l'autre des modèles est plus sécurisant que l'autre me semble plus que douteux.
Merci, c'est exactement ce que je souligne! Prétendre que du code est plus sécurisé parce qu'il n'y a pas le code source est au mieux douteux, au pire malhonnête.

S'en prendre à du binaire, c'est ce que font tous les jours des milliers de développeurs de code malicieux pour Windows. Ça ne les a jamais empêché de le faire et ça ne les en empêchera jamais! Quand on code des exploits en assembleur et qu'on essaye de le rendre aussi cryptique que possible pour éviter la détection par les antivirus, étudier du code décompilé en assembleur c'est de la rigolade!

Du coup, si quelqu'un compte sur le fait que son code source n'est pas disponible pour se protéger des attaques, c'est un doux rêveur. La réalité en face c'est que des tonnes de personnes extrêmement compétentes seront capable de s'y attaquer sans difficulté.

Maintenant, ce n'est pas parce qu'un code est open source qu'il est plus sécurisé! Encore faut-il l'auditer, le maintenir, suivre les bonnes pratiques... exactement comme pour du code closed-source
8  0 
Avatar de fmartini
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 08/03/2021 à 16:16
Citation Envoyé par el_juky Voir le message

CaptainDangeax : pour les dépôts, je ne suis pas pour, tout simplement parce que ça n'est pas libre pour tous d'y faire figurer ses logiciels (c'est le principe). Je veux pouvoir installer ce que je veux, sans avoir à m'inscrire ni dépendre d'une autorité quelconque qui référence qui a droit d'y figurer et en quelle place.
Alors les devs sont libres de créer leurs propres dépôts, et les utilisateurs sont libres d'utiliser les dépôts qui leurs chante. L'utilisateur est même libre d'installer un programme hors dépôt (.deb sous Debian et enfant) et même de compiler les sources. Niveau possibilité on va déjà plus loin que Windows là.

Citation Envoyé par el_juky Voir le message

Si tu veux que ce soit vraiment libre, tu ne mets pas une autorité qui gère le dépôt, et donc, tu ne mets pas de dépôt du tout. A ce niveau, Windows gagne haut la main.
Pourtant c'est Microsoft qui à la main sur son store (dépôt).

Citation Envoyé par el_juky Voir le message

Là, c'est du même acabit que Google (qui favorise les résultats en mettant ceux qui paient en premier).
Un peu comme le Microsoft Store ?
9  2 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 08/03/2021 à 16:44
Il faut regarder la vidéo. Je trouve qu'il a une bonne argumentation. Et il a mis 5-4 en faveur de Linux, donc je pense qu'il a essayé d'être honnête.

Je suis assez d'accord avec lui car avoir accès au code d'une application facilite la recherche de failles. C'est une étape de moins pour le pirate.
Moi aussi. L'opensource facile la recherche de failles pour les pirates mais permet aussi à toute la communauté d'apporter des correctifs. Dans le cadre de sources fermés, il est plus difficile de trouver des failles, mais la recherche, la correction de celles-ci est un processus opaque. Qui empêche au développeur de ne pas corriger une faille qu'il connait mais qui n'est pas connu du grand public car les sources sont fermées car ça demande trop de ressources ?

L'idée de dépôts ne me dérange pas, tant que ça reste optionnel. Sous Windows combien de gens se sont fait avoir en installant des faux antivirus, faux lecteurs pdf, faux lecteurs. Passer par un dépôt pour ce genre de produit peut limiter les problèmes. Et il y a le Windows Store. Effectivement pour entrer dans un dépôt, il faut montre patte blanche : c'est une contrainte pour le développeur, mais une sécurité pour l'utilisateur qui risque moins d'installer une fausse version ou une version passant par une usine à download pour ce qui est sharewares ou freewares.
Les organisations faisant promotion du libre pourrait travailler sur la mise en place d'un dépôt.

Sans oublier que si tu prends le cas des Store, ça oblige à avoir un compte, et donc à être tracé.
Pour les produits payants, c'est malheureusement obligatoire. Mais on peut imaginer qu'une connexion ne soit pas nécessaire pour installer des produits gratuits, il me semble que c'est le cas avec le Store de Microsoft mais je suis pas sûr, je l'utilise pas.
5  0 
Avatar de jbyvosges
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 12/03/2021 à 8:27
Personnellement, ce qui me gêne le plus, c'est :
1) Que Windows soit, de fait, en vente forcée : il est illusoire, pour un non informaticien, d'acheter un PC équipé de Linux : on n'en trouve pas. C'est, pour moi, à la limite de la légalité. Après, on pourra dire que Windows est plus populaire ... c'est facile.
2) Lorsque Windows a décidé "n'éteignez pas votre ordinateur" votre outil de travail est gelé, et ça dure quelque fois plusieurs heures, en tout cas, beaucoup trop souvent.
7  3 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 12/03/2021 à 15:49
Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
Pour l'anecdote, Excel a d'abord été créé pour le Mac. Je l'utilise pas suffisamment pour juger de façon objective si il est meilleur que LibreOffice quand on sait utiliser les deux correctement. L’avantage pour Excel est le VBA adapté pour communiquer avec les autres produits Microsoft, c'est aussi un inconvénient par rapport aux virus Macro, surtout qu'il peut aller assez profond dans le système. Et encore, quand tu utilises la version Mac ...
L'avantage pour LibreOffice est la possibilité d'utiliser plusieurs langages, mais si comme tu le dis le modèle objet n'est pas à la hauteur ... moi je ne peux pas juger.
Pour ma part, je dirais que pour faire des courriers au quotidien, et ses comptes sur un tableur. LibreOffice/OpenOffice/MSOffice = KifKif.

Maintenant, je dirais que OpenOffice est au niveau de MS Office 97/2003. C'est très très loin de ce qu'est MS Office aujourd'hui.

Donc, pour la plupart des gens, je dirais que ce n'est pas la peine de dépenser des sous pour acquérir MS Office, dans la mesure où ce que fait Libre/Open Office va largement leur suffire.
Par contre, pour les entreprises qui veulent se servir de tous les outils en ligne, des partages, des liens entre les applications et les documents, il n'y a pas vraiment photo. MS Office s'impose.

PS : J'adore les interventions du genre : "Je n'utilise plus Windows depuis des décennies, mais y a pas photo, Linux c'est mieux !" Mieux que Windows y a 20 ans... Peut-être...
3  0 
Avatar de technobab
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 12/03/2021 à 11:33
bonjour a tous, (desole pour les accents je n'ai qu'un clavier qwerty)
pour ma part il y a longtemps que j'utilise differentes versions de linux que je trouve extremement fiable et configurable. cependant il y a 2 domaines ou je dois continuer avec windows:
- certains logiciels professionnels n'existent que sous windows, et en certaines versions seulement
- excel est pour moi le meilleur programme cree par microsoft. j'ai des centaines de macros en VBA, qui facilitent mon travail, malheureusement l'object model des concurrents (comme libreoffice) n'arrive pas a la cheville de celui d'excel

y a t il des tutoriaux pour la programmation de l'object model de libreoffice (ou openoffice ou staroffice) en python, c, java ou basic
dans le but de convertir certaines de mes macros vba excel sous libre office ?
existe t il un bonne doc complete de l'object model d'open office (genre refrence manual), je n'ai rien trouve de consistent sur leur site.
(docs possibles en anglais, allemand, espagnol, francais et portugais)
merci
2  0