IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'administration Trump suspend l'interdiction de TikTok qu'elle semblait avoir oubliée,
Les utilisateurs US peuvent toujours télécharger et recevoir les mises à jour de l'application après jeudi

Le , par Stan Adkens

713PARTAGES

4  0 
Le sort de l’application TikTok aux États-Unis est en suspens, mais au moins les utilisateurs aux États-Unis peuvent encore la télécharger et installer les correctifs. Le ministère américain du Commerce a suspendu l'application d'un décret qui aurait obligé la populaire application vidéo TikTok à suspendre toutes les opérations américaines à partir de minuit jeudi dernier, a rapporté le Wall Street Journal. Il s'agit d'un aveu tacite que l'interdiction proposée n'est en fait plus particulièrement importante pour l'administration Trump.

Le ministère américain de la Justice a déclaré avoir fait appel de l'ordonnance du 30 octobre d'un juge de Pennsylvanie qui empêchait le gouvernement d'imposer des restrictions sur l'application TikTok de partage de vidéos courtes appartenant à l’entreprise chinoise ByteDance, qui devaient prendre effet jeudi. L'ordonnance du mois d'août du Département du Commerce aurait interdit les transactions avec TikTok, dont ByteDance avait prévenu qu'il interdirait effectivement l'utilisation de TikTok aux États-Unis.


Mais la Maison-Blanche ne semblait pas particulièrement pressée d'appliquer l'ordre de cession du 14 août qui ordonnait à ByteDance de vendre TikTok avant jeudi. L'administration Trump n'a pas fait d'efforts immédiats pour faire appliquer cet ordre, même s'il n'était pas clair que le gouvernement accéderait officiellement à une demande de ByteDance de prolonger le délai de vente.

Le président Donald Trump a signé au cours de l'année deux décrets relatifs à TikTok. Le premier, le 6 août, a déclaré l'application comme étant une urgence nationale. L'administration Trump soutient que TikTok pose des problèmes de sécurité nationale, car les données personnelles collectées sur 100 millions d'Américains qui utilisent l'application pourraient être obtenues par le gouvernement chinois. TikTok nie ces allégations.

Un second décret, publié une semaine plus tard, a donné 90 jours à ByteDance, la société mère de TikTok, pour céder l'application à un propriétaire américain. Ce délai est tombé jeudi 12 novembre. Et bien que ByteDance n'ait encore cédé aucune partie de TikTok, elle a conclu avec Oracle un accord que la Maison-Blanche semblait plus ou moins accepter après son annonce en septembre.

ByteDance est en pourparlers pour un accord avec Walmart et Oracle pour transférer les actifs américains de TikTok dans une nouvelle entité appelée TikTok Global. L'accord avait reçu la "bénédiction" du président Trump en septembre. La société a déclaré mardi qu'elle avait demandé une prolongation de 30 jours du délai de cession pour finaliser les conditions.

Selon un article du Wall Street Journal publié jeudi, le ministère du Commerce a déclaré que les ordonnances contre TikTok sont en suspens « en attendant de nouveaux développements juridiques » dans le cadre de multiples procès. Le Département du Commerce aurait déclaré le 1er novembre qu'il se conformerait à l'ordonnance du juge Wendy Beetlestone bloquant l'interdiction, mais a déclaré qu'il « défendrait vigoureusement » ses actions. TikTok n'avait pas immédiatement commenté l'appel du gouvernement au troisième Circuit américain de l'injonction du juge du 30 octobre, selon Reuters.

Beetlestone a interdit à l'agence fédérale d'interdire l'hébergement de données aux États-Unis pour TikTok, les services de livraison de contenu et autres transactions techniques. Beetlestone a écrit que « les propres descriptions du gouvernement de la menace pour la sécurité nationale posée par l'application TikTok sont formulées dans des hypothèses ».

Dans son appel de mardi devant la cour fédérale, ByteDance a déclaré qu'il a respecté sa part de l'accord - maintenant, il faut juste que le gouvernement américain se souvienne de ce qui se passe.

« Depuis un an, TikTok s'est engagé activement et de bonne foi avec le CFIUS pour répondre à ses préoccupations de sécurité nationale, même si nous ne sommes pas d'accord avec son évaluation », a déclaré TikTok mardi dans un communiqué. Le CFIUS est le Comité gouvernemental chargé d’examiner les investissements étrangers aux États-Unis. « Depuis que le président a donné son approbation préliminaire à notre proposition pour répondre à ces préoccupations, nous avons proposé des solutions détaillées pour finaliser cet accord, mais nous n'avons reçu aucun retour d'information substantiel sur notre vaste cadre de sécurité et de protection de la vie privée », a ajouté TikTok.

Les ordonnances de l’administration Trump d’interdire TikTok n’ont jusqu’à présent pas connu beaucoup de succès

Pendant ce temps, grâce à toutes ces actions en justice en cours, l'administration Trump s'est vue interdire de mettre en vigueur jeudi une partie de ses interdictions de TikTok. Un groupe de créateurs de contenu qui gagnent leur vie en utilisant TikTok a également porté plainte contre l'administration, alléguant que l'interdiction allait fondamentalement détruire leurs moyens de subsistance. Fin octobre, le juge Wendy Beetlestone a donné son accord, estimant qu'une fermeture causerait aux créateurs « une perte économique significative et irrécupérable » et accordant une injonction contre l'interdiction.

Avant cette dernière injonction du juge sur laquelle s’est alignée l’administration Trump, TikTok a intenté une action en justice contre le gouvernement peu après la signature des décrets en août. Le 27 septembre, le juge Carl Nichols du tribunal de District américain pour le District de Columbia a émis une injonction préliminaire dans le procès qui a empêché le Département de Commerce d'ordonner aux app stores d’Apple et de Google de supprimer TikTok pour le téléchargement par les nouveaux utilisateurs.

Selon Reuters, le Département du Trésor américain a déclaré mercredi qu'il souhaitait une résolution des problèmes de sécurité nationale qu'il avait soulevés à propos de TikTok avant la date limite de cession fixée à jeudi. Un porte-parole du Trésor n'a pas fait de commentaire jeudi à a demande de Reuters.

Source : The New York Times

Et vous ?

Que pensez-vous de ce nouveau report de l’interdiction de TikTok aux États-Unis ?
Pensez-vous que l’administration Trump tient toujours à interdire l’application ?

Voir aussi :

TikTok affirme que l'administration Trump a oublié la tentative de l'interdire et aimerait savoir ce qu'il en est, alors que la dernière échéance pour bloquer l'application est imminente
USA : un juge fédéral déclare que l'interdiction de TikTok causerait un "préjudice irréparable" aux créateurs de contenu, TikTok obtient un nouveau sursis grâce à l'intervention de trois influenceurs
Un juge américain met fin à l'interdiction de nouveaux téléchargements de TikTok par l'administration de Trump, l'interdiction aurait pris effet dimanche à minuit
Un juge bloque les restrictions de WeChat par Trump pour des questions de liberté d'expression, l'application est une « place publique virtuelle »

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 18/07/2022 à 20:42
parce que whatsapp, facebook, twitter, messgener, ou meme google analytics, androrid, ne font pas de meme ? a oui c'est vrai, c'est americians donc c'est bon , c'est les gentils. ste blague.. ils n'ont pas d'amis mais que des concurents
13  2 
Avatar de SimonKenoby
Membre actif https://www.developpez.com
Le 11/01/2023 à 11:15
Moi, ce qui m'étonne, c'est que les réseaux sociaux soient autorisés sur des appareils gouvernementaux en 1er lieu.
7  0 
Avatar de marc.collin
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 20/06/2022 à 0:25
Je suis pas vraiment surpris.

Les états-unis ont accès aux données de la planète via leur réseaux sociaux, il se foute bien des lois.
Pourquoi la chine, la russie, l'iran, le venezuella ne pourraient pas faire la même chose?
6  0 
Avatar de Jeff_67
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 30/06/2022 à 11:35
Je suis mitigé. D'un coté, c'est Tiktok, donc pas une grande perte. De l'autre, jamais la FCC et le Sénat n'auraient osé s'en prendre à une application américaine peu importe ses abus en matière de fuite de données.
6  0 
Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 19/07/2022 à 9:09
Citation Envoyé par Aiekick Voir le message
parce que whatsapp, facebook, twitter, messgener, ou meme google analytics, androrid, ne font pas de meme ? a oui c'est vrai, c'est americians donc c'est bon , c'est les gentils. ste blague.. ils n'ont pas d'amis mais que des concurents
oui c'est un peu usant cette diabolisation des Chinois (tiktok) et de la Russie (VK), alors qu'on sait très bien que les Américains font pareil pour les memes raisons nauséabonde.

J'aimerais tant que l'UE ai les couilles de bloquer Facebook

et allons plus loins, en réponse du PATRIOT Act bloquons tous les gafams, je suis convainque que en moins d'1 mois on aurait nos alternatives. Il est temps de faire comprendre aux européens que les services américains sont totalement dispensable et à l'oncle sam qu'on est pas leurs esclaves.
8  2 
Avatar de marc.collin
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 21/10/2022 à 16:34
et les données des utilisateurs de twitter, facebook, instagram... ne courent pas le risque de se faire espionner par les usa?
6  0 
Avatar de marsupial
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 18/07/2022 à 19:10
Que pensez-vous des conclusions des chercheurs ? Êtes-vous surpris ?
Pas surprenant vu que la NSA au moins fait de même avec les GAFAM.

Que pensez-vous des propos de TikTok qui dénonce une conclusion erronée mais n'explique pas les découvertes faites sur son code source ?
Ca m'étonnerait que ByteDance n'en profite pas : les données sont l'or noir du XXIe siècle.

Comment observez-vous la situation en tenant compte du fait qu'il s'agit de la version iOS de l'application ?
On a la réponse des pays impactés par les données sous iOS mais cela reste flou pour Android vu qu'apparemment c'est caché.
6  1 
Avatar de kain_tn
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 19/06/2022 à 21:31
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Que pensez-vous des propos d'Adam Segal qui pense que « L'emplacement physique n'a pas d'importance si les données sont toujours accessibles depuis la Chine » ?
Je suis 100% d'accord avec lui. Et c'est pour cette raison que si l'on ne vit pas aux USA, on devrait aussi arrêter d'utiliser des produits US pour tout ce qui est critique (armée, sécurité, santé, données personnelles, IoT, voitures "autonomes", Internet par satellite, clouds des GAFAM, etc.)

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Êtes-vous surpris par les propos du consultant qui a déclaré à ses collègues : « J'ai l'impression qu'avec ces outils, il y a une porte dérobée pour accéder aux données des utilisateurs » ?
Ce n'est pas du tout surprenant. Les USA le font bien. Les Chinois ne sont pas moins compétents.
4  0 
Avatar de kain_tn
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 30/06/2022 à 13:52
Citation Envoyé par Jeff_67 Voir le message
Je suis mitigé. D'un coté, c'est Tiktok, donc pas une grande perte. De l'autre, jamais la FCC et le Sénat n'auraient osé s'en prendre à une application américaine peu importe ses abus en matière de fuite de données.
C'est parce que les applications américaines partagent les données avec les états. Si la Chine voulait bien partager avec les USA les données de TikTok, comme le font les 5 eyes, je suis certain que ça ne poserait plus de problème :p
4  0 
Avatar de herr_wann
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 12/09/2022 à 17:07
Pensée émue pour Dailymotion qui a du ressentir la même chose en voyant Google déverser des milliards dans Youtube sans pouvoir rivaliser, la roue tourne
5  1