IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'accord de TikTok avec Oracle ne rime à rien !
L'ajout d'un "partenaire technologique de confiance" ne répond qu'à une petite partie des préoccupations en matière de sécurité nationale

Le , par Nancy Rey

649PARTAGES

10  0 
Dimanche soir, c'est-à-dire deux jours seulement avant la date limite fixée par Microsoft, l'accord TikTok a finalement été conclu. Oracle prendra la direction des opérations américaines de TikTok, après que la société mère chinoise ByteDance ait refusé une offre plus ambitieuse de Microsoft. Lundi matin, le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin a confirmé l'accord et a déclaré qu'il serait présenté au président Trump avec une recommandation plus tard dans la semaine. Mais à moins d'une catastrophe complète, TikTok continuera à opérer aux États-Unis. Aussi étranges que soient les détails, les 1400 employés américains de TikTok et les dizaines de millions d'utilisateurs américains ont poussé un soupir de soulagement hier.


Mais la vente de dernière minute est étrange à plusieurs égards, pour commencer, ce n'est pas du tout une vente. Après des mois d'insistance pour que TikTok sépare ses activités américaines de la propriété chinoise, nous nous contentons désormais d'un vague partenariat entre Oracle et l'entreprise américaine TikTok. On ne sait pas encore exactement ce qu'implique le statut de "partenaire technologique de confiance" de Oracle, mais ce n'est définitivement pas une vente, et il est peu probable que Oracle reprenne des opérations importantes des bureaux américains de TikTok. La version de Microsoft aurait entièrement séparé TikTok de l'Europe et de l'Asie, mais la version d'Oracle laisse l'accord pratiquement intact. TikTok US restera le même que le TikTok coréen et le TikTok nigérian ; il est juste question de trouver une baby-sitter supplémentaire. Il s'agit donc moins d'une vente que d'un hébergement de luxe. Cela permet à Trump de dire qu'il a résolu le problème, sans pour autant faire grand-chose d'autre.

Microsoft a souligné ce point dans sa déclaration officielle annonçant qu'il n'avait pas été choisi. « Nous aurions apporté des changements importants pour garantir que le service réponde aux normes les plus élevées en matière de sécurité, de respect de la vie privée, de sécurité en ligne et de lutte contre la désinformation. Nous attendons avec impatience de voir comment le service évoluera dans ces domaines importants », a déclaré la société dans un billet de blog.

Le message implicite est clair : nous voulions changer TikTok, mais pour ce qui est de le rendre réellement sûr ByteDance a dit non. Rien n'indique que le partenariat de Oracle apporte ces changements, ce qui rend l'ensemble de l'affaire plutôt suspecte. « Un accord dans lequel Oracle reprend l'hébergement sans code source et des changements opérationnels significatifs ne répondrait à aucune des préoccupations légitimes concernant TikTok et l'acceptation d'un tel accord par la Maison Blanche démontrerait que cet exercice est une pure escroquerie », a déclaré l'ancien responsable de la sécurité de Facebook, Alex Stamos, sur Twitter.

Le fait que Oracle reprenne l'hébergement américain de TikTok ne résout qu'une partie du problème. Cela signifie que la Chine ne peut pas siphonner directement les données des utilisateurs, mais cela n'aurait probablement pas pu se faire avant, étant donné le siège américain de l'application. Le statut de partenaire de confiance de Oracle pourrait inclure des audits de code, mais tant que l'entreprise n'écrira pas le code, il sera difficile d'empêcher ByteDance de faire de la contrebande de logiciels malveillants s'il le souhaite. Oracle ne réécrira pas l'algorithme de TikTok et ne s'occupera pas de la modération, il sera donc tout aussi facile pour ByteDance de pousser la propagande chinoise ou de censurer les messages embarrassants. Oracle sera un contractant plutôt qu'une filiale, mais il n'est pas certain que cela les rendra moins vulnérables aux pressions ou aux subterfuges.

Le grand gagnant est Oracle, qui sera vraisemblablement grassement payé par TikTok pour ses services de partenariat de confiance et pour avoir fait disparaître tout ce cauchemar. Oracle est une entreprise de logiciels d'infrastructure et d'informatique en cloud, qui a généralement été supplantée par des acteurs plus importants comme Microsoft et Amazon. Dans le même temps, Larry Ellison, co-fondateur et président d'Oracle, a soutenu ouvertement Trump dans la Silicon Valley, organisant une collecte de fonds pour le président dans son enceinte de Palm Springs en février et déclarant à Forbes en avril : « Je le soutiens et je veux qu'il réussisse ». Compte tenu des antécédents du président, il sera difficile d'écarter la crainte qu'il n'ait confié un contrat tranquille à un allié politique au lieu de prendre au sérieux les questions de sécurité nationale.

La perspective initiale d'un rachat par les États-Unis s'est compliquée la semaine dernière, après que la Chine a imposé des contrôles à l'exportation sur des algorithmes comme celui qui alimente la page "For You" de TikTok. De récents rapports ont suggéré que ByteDance n'était tout simplement pas intéressé par une vente et préférait que l'application soit fermée plutôt que de voir les parties américaines se scinder et être vendues. Il est difficile de savoir si c'était une position réelle ou simplement une tactique de négociation, mais le résultat est le même : la Chine a bluffé. Un autre dirigeant aurait pu pousser plus fort pour une vente complète ou trouver un compromis qui répondrait davantage aux préoccupations de sécurité nationale - mais en constatant que le drame s'était retourné contre lui, il semble que Trump ait simplement plié la main et soit passé à autre chose.

C'est une fin mitigée, mais les choses pourraient être pires. TikTok courait le risque réel d'être fermé aux États-Unis, ce qui semble peu probable à présent. Le département du Trésor était prêt à bloquer les transactions américaines vers ByteDance à partir du 20 septembre (c'est-à-dire dimanche prochain). Et en l'absence d'un quelconque compromis, TikTok aurait pu facilement devenir un dommage collatéral dans la querelle de Trump avec la Chine. Cela aurait été un abus de pouvoir flagrant, comme je l'ai écrit le mois dernier, et c'est une bonne chose que nous l'ayons évité.

Quoi qu'il en soi, nous n'en sommes encore qu'au début d'un long combat sur la technologie chinoise : à quel point nous pouvons lui faire confiance et à quel point nous pouvons nous permettre de ne pas le faire ? Ce combat est plus important que TikTok ou Trump.

Sources : Twitter (1,2), Déclaration de Microsoft

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

ByteDance rejette l'offre de Microsoft pour l'acquisition de l'activité américaine de TikTok, et désigne Oracle comme son "partenaire technologique" américain

Donald Trump a exécuté ses menaces d'interdire Tiktok aux États-Unis, en donnant un délai pour la vente de l'application, mais il ne se souvient plus de la véritable échéance

Microsoft confirme l'existence de pourparlers pour le rachat de TikTok USA, Canada, Australie et Nouvelle-Zélande et entend conclure un accord d'ici le 15 septembre

La vente potentielle des activités américaines de TikTok pourrait nécessiter l'aval de Pékin, suite à une mise à jour des règles chinoises en matière d'exportation

TikTok révèle des détails secrets sur le fonctionnement de son algorithme, alors que l'échéance fixée par Trump pour la vente de l'activité américaine de l'entreprise est dans trois jours

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de transgohan
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 24/09/2020 à 9:46
Oh merde... Pour une fois que je suis d'accord avec les chinois...
7  0 
Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 19/09/2020 à 9:44
Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
Le gouvernement américain montre ainsi qu'il aurait bien voulu que TikTok soit racheté par Microsoft. En plus, Microsoft transforme en or tout ce qu'il achète, regardez Skype. La confiance numérique envers ce logiciel est nettement plus importante, avec le passage d'un bancal peer to peer sans contrôle vers un système centralisé et contrôlé par un serveur américain, et la suppression régulière de fonctions enchante particulièrement les utilisateurs, car cela les aide à se concentrer sur l'essentiel.
J'adore les interventions de Fleur Anémique !!!!

Microsoft n'a fait que transformer Skype en une grosse merde dont le bulletin de décès finira par arriver au profit de Teams ! (qui n'est pas mieux par certains aspects)
5  0 
Avatar de Karshick
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 30/09/2020 à 11:57
TikTok, Huawei, Taiwan...

Les relations entre Chine et USA commencent a devenir vraiment tendu. Entre Taiwan qui fait des exercices militaires conjoint avec les USA et la Chine qui fait des simulation d'invasion du territoire Taiwanais, ca risque de partir en vrille bientôt entre les deux.
4  0 
Avatar de ARKHN3B
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 30/09/2020 à 14:26
Nous défendrons nos droits jusqu'au bout. Pour le bien de TikTok et des autres entreprises chinoises [...]
Je me demande si chacun à le possibilité de défendre ses droits chez eux ? Encore faut-il pouvoir définir la notion de "chez eux" (cf. https://www.organiser.org/Encyc/2020...@@IDTH_650.jpg) #Hong Kong #Tibet #Etc.

Le gouvernement américain demande que ByteDance se retire complètement de l'opération de TikTok et remette son contrôle sur TikTok à une entité américaine. C'est de l'intimidation brutale. Il s'agit d'un vol des réalisations de l'entreprise chinoise sous couvert de sécurité. C'est une subversion flagrante de l'éthique des affaires internationales
On en parle des nombreuses entreprises chinoises qui copient, volent et répliquent les réalisations d'autres entreprises/personnes dans le monde ? Le plus souvent encore sous brevet... Et qui plus est avec un résultat et une qualité plus que médiocre. Ça pourrait faire l'objet d'un article complet avec la responsabilité des gouvernements, des entreprises et des consommateurs... Mais là n'est pas le sujet.

TikTok a affirmé qu'une ordonnance de l'administration Trump violait son droit à une procédure régulière et à la liberté d'expression [...]
La Chine qui se plaint d'être la cible d'une violation de la liberté d'expression et du protectionnisme des États-Unis. On marche sur la tête

Je ne soutiens absolument pas Trump et la bande d'idiots qui le suit/l'accompagne. Mais ici, force est de constater que je soutiens clairement cette décision.
7  3 
Avatar de pierre-y
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 24/09/2020 à 9:43
La Chine met surtout au jour une pratique américaine qui n'est pas nouvelle.
3  0 
Avatar de marc.collin
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 30/09/2020 à 21:35
Citation Envoyé par ARKHN3B Voir le message

On en parle des nombreuses entreprises chinoises qui copient, volent et répliquent les réalisations d'autres entreprises/personnes dans le monde ? Le plus souvent encore sous brevet... Et qui plus est avec un résultat et une qualité plus que médiocre. Ça pourrait faire l'objet d'un article complet avec la responsabilité des gouvernements, des entreprises et des consommateurs... Mais là n'est pas le sujet.
.
un peu comme quand les usa espionnent, vole de l'info et la redonne à leurs entreprises? merci snowden, assange, manning
4  1 
Avatar de user056478426
Membre actif https://www.developpez.com
Le 12/11/2020 à 10:52
Qu’en pensez-vous?
Ça me fait trop rire... J'imagine que Trump ne peut gérer qu'un seul sujet polémique à la fois, et ces jours-ci ce n'est pas de TikTok dont il est question...
3  0 
Avatar de defZero
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 11/02/2021 à 17:36
Quel est votre avis sur le sujet ?

Honnêtement, si les USA sentent leurs "sécurité national" mise en danger par une appli de réseau sociale étrangère, j'ai juste deux remarque :
  1. Que devrait dire le reste du monde sur le monopole des boites tech US.
  2. Si ils ne veulent pas d'un marché ouvert, ils n'ont qu'a le dire clairement et ont pourra enfin passer à autre chose sans faussent menace.


Les USA ou les vierges effarouchées de la tech
3  0 
Avatar de dukoid
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 12/10/2020 à 21:07
Ce n'est pas simplement de la copie. Depuis 40 ans, la chine pratique du "vol" par des moyens "légaux" mais douteux.. rachats d'entreprises occidentales (pour s'approprier les technos), business en chine autorisé uniquement si on leurs donnes les technos. ces faits sont une réalité incontestable !
3  1 
Avatar de kain_tn
Membre expert https://www.developpez.com
Le 10/06/2021 à 16:21
Citation Envoyé par Arya Nawel Voir le message
Même une horloge cassée a raison deux fois par jour.
Si je considère que Trump est le pire président de l'histoire américaine (les événements de 2020 le plaçant en dessous de Buchanan), cela ne signifie pas que toutes ses décisions ou actions étaient mauvaises.
Donc beaucoup des décisions prises par Trump devraient être revues avant de les annuler juste parce que nous n'aimons pas le type.
Mais c'est justement ça, la blague. Il ne les annule pas: il les étend, en faisant croire qu'il les annule

Comme c'est marqué, il ouvre une enquête sur Tik Tok mais aussi sur d'autres boites qui n'étaient pas encore ciblées par Trump. En gros il va continuer la politique de Trump sur le sujet, mais en faisant semblant de faire le contraire.
3  1