Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

ByteDance rejette l'offre de Microsoft pour l'acquisition de l'activité américaine de TikTok,
Et désigne Oracle comme son "partenaire technologique" américain

Le , par Bill Fassinou

245PARTAGES

8  0 
Microsoft n'est plus dans la course pour l'acquisition de l'activité américaine de TikTok

Ce qui était annoncé comme une vente imminente n’aura pas lieu en fin de compte. ByteDance ne vendra pas les opérations américaines de TikTok à Microsoft. La décision laisse alors Oracle seul sur le banc des potentiels acheteurs connus jusqu’ici pour l’application et certains médias américains et chinois ont rapporté dimanche que ByteDance avait désigné ce dernier comme son “partenaire technologique”. Cependant, l’offre d’Oracle pour racheter TikTok n’a pas été publiquement acceptée par la société Internet chinoise. À quoi doit-on s’attendre dans les jours à venir ?

L’avenir de TikTok sur le marché US est très incertain. Alors que beaucoup s’attendaient à une vente à Microsoft, à son niveau, ByteDance n’envisage pas cette possibilité et l’a fait savoir dimanche à l’entreprise. « ByteDance nous a fait savoir ce jour qu'ils ne vendraient pas les activités américaines de TikTok à Microsoft. Nous sommes convaincus que notre proposition aurait été bonne pour les utilisateurs de TikTok, tout en protégeant les intérêts de la sécurité nationale », a annoncé Microsoft dimanche dans un billet de blogue sur son site Web officiel.

« Pour ce faire, nous aurions apporté des changements importants pour garantir que le service réponde aux normes les plus élevées en matière de sécurité, de respect de la vie privée, de sécurité en ligne et de lutte contre la désinformation, et nous avons clairement énoncé ces principes dans notre déclaration du mois d'août. Nous attendons avec impatience de voir comment le service évoluera dans ces domaines importants », a-t-il fini. Si Microsoft est maintenant hors-jeu, il reste toutefois un autre acteur dans la danse, dont la position dans ces pourparlers est quelque peu floue.

ByteDance désigne Oracle comme partenaire technologique

Aucune déclaration n’a été faite par ByteDance pour expliquer ce pour quoi l’offre de Microsoft a été refusée. Par contre, des sources impliquées dans les négociations d'acquisition de TikTok ont déclaré au New York Times (NYT) que le propriétaire du réseau social a désigné Oracle comme son partenaire technologique dans le cadre de ses opérations américaines. Ce choix ne permet pas de savoir si Oracle prendrait aussi une participation majoritaire dans la société (TikTok). Cela conduirait peut-être l’administration Trump à ne pas interdire l’application.


En effet, ce choix semble stratégique, car contrairement à de nombreuses autres entreprises technologiques, Oracle a cultivé des liens étroits avec l'administration Trump. À titre d’exemple, son fondateur, Larry Ellison, a organisé une collecte de fonds pour Trump cette année, et son directeur général, Safra Catz, a fait partie de l'équipe de transition du président et a fréquemment visité la Maison-Blanche. De même, le mois passé, Trump a déclaré qu'il soutiendrait l'achat de TikTok par Oracle. Il a qualifié Oracle de “grande entreprise”, estimant qu’il pourrait gérer TikTok avec succès.

« Je suis persuadé qu'Oracle serait certainement quelqu'un qui pourrait s'en charger », a-t-il déclaré. Les relations d'Oracle avec l'administration Trump ont fait l'objet d'un examen minutieux. En août, un dénonciateur du ministère du Travail a déclaré que Eugene Scalia, le secrétaire au travail de Trump, était intervenu dans une affaire de discrimination salariale dans laquelle la société était impliquée. Si cette appellation d’Oracle prête déjà à confusion, CGTN, la chaîne anglaise publique chinoise d’informations en a fait une autre qui l’est encore plus.

Des sources proches du dossier lui auraient déclaré que ByteDance ne va pas vendre à Microsoft ni à Oracle et la société ne donnera pas non plus le code source à des acheteurs américains. Notons que la semaine dernière, les dirigeants de TikTok ont partiellement levé le voile sur la manière dont l’algorithme de l’application fonctionnait. C’est notamment ce code qui est à l’origine des inquiétudes de Washington sur l’application. À ce sujet, dans une interview, Brad Smith, président et directeur juridique de Microsoft, a déclaré qu'en étudiant TikTok, il a identifié deux menaces potentielles.

D’après ses dires, ces menaces seraient liées à la sécurité. La première est que les autorités chinoises puissent se servir des lois de sécurité nationale existantes et nouvelles pour revendiquer des données des utilisateurs à TikTok. Selon Smith, TikTok traque tout ce que ses centaines de millions d'utilisateurs regardent pour leur faire parvenir davantage de vidéos et d'autres matériels. Étant donné que les utilisateurs ne peuvent pas se soustraire à ce suivi, la seule solution serait de transférer les données sur les Américains vers des serveurs qui se trouvent aux États-Unis.

À ce propos, il s’avère que TikTok utilise à l’heure actuelle un important serveur localisé en Virginie, mais sauvegarde une partie de ses données à Singapour, et l’on peut se demander si les autorités chinoises pourraient accéder à l'un de ces énormes pools de données d'utilisateurs. L’on estime aussi que Microsoft aurait hébergé ces données aux États-Unis, et, selon toute vraisemblance, Oracle aussi. Concernant la deuxième menace, Smith a déclaré qu’il s’agit de la désinformation, une vulnérabilité qui aurait aussi été identifiée par des chercheurs australiens.

Selon lui, la seule façon de s'assurer que les ingénieurs chinois de TikTok ne concevaient pas un code et des algorithmes qui affecteraient ce que les utilisateurs voyaient, ou ne voyaient pas, serait que Microsoft reprenne le code et les algorithmes. Cela dit, le voilà à présent éjecté de la course. Par ailleurs, la série d'événements rapides de dimanche est arrivée au moment où l'horloge tourne sur le décret de Trump, qui a déclaré que TikTok devait essentiellement conclure un accord pour vendre ses activités américaines avant le 15 septembre ou risquer d'être bloqué aux États-Unis.

Cependant, il règne également une confusion sur le délai fixé par Trump. Le président a en effet annoncé la date du 15 septembre, mais cette date ne figure dans aucun des deux décrets que son administration a émis au mois d’août. De son côté, plusieurs rapports estiment que la Chine préférerait voir TikTok fermé aux États-Unis plutôt que de le vendre, selon des gens proches du dossier dans le pays. Les autorités chinoises considéreraient qu’une vente forcée de l’application sous la pression US ferait apparaître ByteDance et la Chine comme faibles.

Sources : Déclaration de Microsoft, WSJ

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Donald Trump a exécuté ses menaces d'interdire Tiktok aux États-Unis, en donnant un délai pour la vente de l'application, mais il ne se souvient plus de la véritable échéance

Trump publie deux décrets visant à interdire les transactions américaines avec TikTok et WeChat dans les 45 jours, évoquant le motif de la sécurité nationale

Microsoft confirme l'existence de pourparlers pour le rachat de TikTok USA, Canada, Australie et Nouvelle-Zélande et entend conclure un accord d'ici le 15 septembre

La vente potentielle des activités américaines de TikTok pourrait nécessiter l'aval de Pékin, suite à une mise à jour des règles chinoises en matière d'exportation

TikTok révèle des détails secrets sur le fonctionnement de son algorithme, alors que l'échéance fixée par Trump pour la vente de l'activité américaine de l'entreprise est dans trois jours

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de transgohan
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 24/09/2020 à 9:46
Oh merde... Pour une fois que je suis d'accord avec les chinois...
7  0 
Avatar de sergio_is_back
Membre expert https://www.developpez.com
Le 19/09/2020 à 9:44
Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
Le gouvernement américain montre ainsi qu'il aurait bien voulu que TikTok soit racheté par Microsoft. En plus, Microsoft transforme en or tout ce qu'il achète, regardez Skype. La confiance numérique envers ce logiciel est nettement plus importante, avec le passage d'un bancal peer to peer sans contrôle vers un système centralisé et contrôlé par un serveur américain, et la suppression régulière de fonctions enchante particulièrement les utilisateurs, car cela les aide à se concentrer sur l'essentiel.
J'adore les interventions de Fleur Anémique !!!!

Microsoft n'a fait que transformer Skype en une grosse merde dont le bulletin de décès finira par arriver au profit de Teams ! (qui n'est pas mieux par certains aspects)
5  0 
Avatar de Karshick
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 30/09/2020 à 11:57
TikTok, Huawei, Taiwan...

Les relations entre Chine et USA commencent a devenir vraiment tendu. Entre Taiwan qui fait des exercices militaires conjoint avec les USA et la Chine qui fait des simulation d'invasion du territoire Taiwanais, ca risque de partir en vrille bientôt entre les deux.
4  0 
Avatar de ARKHN3B
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 30/09/2020 à 14:26
Nous défendrons nos droits jusqu'au bout. Pour le bien de TikTok et des autres entreprises chinoises [...]
Je me demande si chacun à le possibilité de défendre ses droits chez eux ? Encore faut-il pouvoir définir la notion de "chez eux" (cf. https://www.organiser.org/Encyc/2020...@@IDTH_650.jpg) #Hong Kong #Tibet #Etc.

Le gouvernement américain demande que ByteDance se retire complètement de l'opération de TikTok et remette son contrôle sur TikTok à une entité américaine. C'est de l'intimidation brutale. Il s'agit d'un vol des réalisations de l'entreprise chinoise sous couvert de sécurité. C'est une subversion flagrante de l'éthique des affaires internationales
On en parle des nombreuses entreprises chinoises qui copient, volent et répliquent les réalisations d'autres entreprises/personnes dans le monde ? Le plus souvent encore sous brevet... Et qui plus est avec un résultat et une qualité plus que médiocre. Ça pourrait faire l'objet d'un article complet avec la responsabilité des gouvernements, des entreprises et des consommateurs... Mais là n'est pas le sujet.

TikTok a affirmé qu'une ordonnance de l'administration Trump violait son droit à une procédure régulière et à la liberté d'expression [...]
La Chine qui se plaint d'être la cible d'une violation de la liberté d'expression et du protectionnisme des États-Unis. On marche sur la tête

Je ne soutiens absolument pas Trump et la bande d'idiots qui le suit/l'accompagne. Mais ici, force est de constater que je soutiens clairement cette décision.
7  3 
Avatar de pierre-y
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 24/09/2020 à 9:43
La Chine met surtout au jour une pratique américaine qui n'est pas nouvelle.
3  0 
Avatar de marc.collin
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 30/09/2020 à 21:35
Citation Envoyé par ARKHN3B Voir le message
On en parle des nombreuses entreprises chinoises qui copient, volent et répliquent les réalisations d'autres entreprises/personnes dans le monde ? Le plus souvent encore sous brevet... Et qui plus est avec un résultat et une qualité plus que médiocre. Ça pourrait faire l'objet d'un article complet avec la responsabilité des gouvernements, des entreprises et des consommateurs... Mais là n'est pas le sujet.
.
un peu comme quand les usa espionnent, vole de l'info et la redonne à leurs entreprises? merci snowden, assange, manning
4  1 
Avatar de user056478426
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 12/11/2020 à 10:52
Qu’en pensez-vous?
Ça me fait trop rire... J'imagine que Trump ne peut gérer qu'un seul sujet polémique à la fois, et ces jours-ci ce n'est pas de TikTok dont il est question...
3  0 
Avatar de Coeur De Roses
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 19/09/2020 à 10:00
Citation Envoyé par sergio_is_back Voir le message
J'adore les interventions de Fleur Anémique !!!!

Microsoft n'a fait que transformer Skype en une grosse merde dont le bulletin de décès finira par arriver au profit de Teams ! (qui n'est pas mieux par certains aspects)


Aaaa, j'ignorais que Skype était une entreprise à la base et que Microsoft en avait pris possession.
1  0 
Avatar de defZero
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 19/09/2020 à 13:59
Que pensez-vous de ces différentes mesures ?

Puisque le gouvernement US prend ce type de sanctions envers la Chine, pourquoi estiment-il que l'Europe ne devrait pas leurs en vouloir pour exactement les même faits ?

Chine / USA / Russie / Europe même combat.
Du coup j’estime que la politique du miroir devrait s'appliquer automatiquement et que l'on devrait imposer les mêmes sanctions aux boites US coupables (avéré et récidiviste qui plus est) des même faits.
1  0 
Avatar de defZero
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/09/2020 à 15:48
La Chine met surtout au jour une pratique américaine qui n'est pas nouvelle.
@pierre-y
Effectivement, mais comme par ailleurs ce n'est pas souvent dit, je comprend que les Chinois soient énervés par les US qui ont l'air de s’atteler à démonter les boites Chinoise qui fonctionne un peut trop bien pour TRUMP.

Oh merde... Pour une fois que je suis d'accord avec les chinois...
@transgohan
J'ai eu la même réaction sur ce coup là.

Merde la Chine qui veut donner des leçons de bonne conduite au monde.
Vous voulez vous développez chez les autres mais pas les autres chez vous.
Je pense que si chaque État se protégeais comme le chine le fait , il n'aurais pas de commerce inter.
Merci Trump
@kakoudenis
Effectivement, la Chine n'est pas innocente dans le domaine du protectionnisme, mais quand la Chine en fait, elle n'oblige personne à faire comme elle, là ou les US force quand même pas mal la main au reste du monde, dixit ses "Alliés".

Il n'y a qu'a voir récemment les accusation, toujours infondé (les ricains auraient des preuves, mais ne les ont jamais publiées ), d’espionnage de Huawei pour le compte de la Chine et qui ont conduit à sont état actuelle de bannissement.
Ou bien encore le rétablissement unilatérale des sanctions envers l'Iran, en contradiction avec un accord international pourtant signé par les US (BoJo style avec le Brexit ), mais seulement une fois que des entreprises Russe / Européenne aient déjà commencer à investir, en pure perte.

Honnêtement, je préfère avoir la Chine comme ennemie commerciale que les USA de TRUMP comme allié à ce compte là.
2  1