Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Apple produira 1 million d'écrans faciaux par semaine pour les offrir au personnel médical des USA
Et fera don de plus de 20 millions de masques dans le pays pour aider à lutter contre le COVID-19

Le , par Olivier Famien

275PARTAGES

6  0 
Avec plus de 360 ;000 personnes contaminées par le coronavirus, les États-Unis trônent en tête du triste classement des pays les plus touchés par la pandémie. Pour la seule ville de New York, l’on dénombre plus de 13 ;000 cas et plus de 4 ;750 décès. Et chaque jour, le nombre de contaminés et de décès ne décroit pas. Pour préparer le moral des Américains, Trump déclarait la semaine dernière « ;Je veux que les Américains se préparent pour les jours difficiles qui s’annoncent… Nous allons avoir deux semaines très dures ;». Selon les prévisions du Dr Deborah Birx, la coordinatrice du groupe de travail sur le coronavirus à la Maison-Blanche, l’épidémie devrait faire entre 100 ;000 et 200 ;000 morts aux États-Unis si la riposte au coronavirus est menée comme il se doit. Si les mesures ne sont pas respectées correctement, l’on pourrait dépasser les 2 millions de morts.

Pour éviter qu’un tel scénario se produise, les autorités du pays conseillent de suivre les recommandations de l’OMS en se lavant les mains fréquemment, en se couvrant la bouche ou en éternuant dans le pli du coude, en maintenant la distance sociale d’un mètre avec son entourage, et en respectant les mesures de confinement décrétées dans certains États. Malgré toutes ces mesures, les hôpitaux ne manquent pas de recevoir de nouvelles victimes du COVID-19.

Pour soutenir les efforts du personnel médical qui est engagé en première ligne dans la lutte contre le COVID-19, Tim Cook a déclaré ce dimanche dans une vidéo publiée sur sa page Twitter que son entreprise a acheté plus de 20 millions de masques via sa chaine d’approvisionnement et compte les offrir aux centres hospitaliers des États-Unis.


En plus de cela, le CEO d’Apple a informé que ses équipes de conception, d’ingénierie, d’exploitation et d’emballage travaillent également avec des fournisseurs pour concevoir, produire et livrer des écrans faciaux pour les travailleurs médicaux. Les écrans faciaux sont entièrement réglables et s’assemblent en moins de deux minutes, a-t-il souligné. La première livraison a été faite la semaine dernière à un hôpital de Santa Clara, en Californie, et les premiers retours du personnel médical sont très positifs. D’ici la fin de la semaine, il prévoit en livrer encore 1 million. Ensuite, il livrera ces équipements à un rythme soutenu de 1 autre million par semaine.

Il ajouta que ses équipes et lui travaillent « ;en étroite coordination avec les professionnels de la santé et les responsables gouvernementaux à travers les États-Unis pour les acheminer là où les besoins sont les plus urgents ;». Dans sa déclaration, le PDG d’Apple a souligné que son entreprise prévoit d’étendre rapidement la fourniture de ces écrans faciaux au-delà des États-Unis. Nous précisons que les masques sont fabriqués aux États et en Chine et les équipes d’Apple ainsi que ses fournisseurs travaillent ensemble pour la fourniture des écrans faciaux.

Aux États-Unis, Tim Cook n’est pas le seul à faire des dons pendant ces périodes de pénurie de masques. Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, a également annoncé que son entreprise offrirait les 720 ;000 masques qu’elle avait achetés comme mesure de protection contre les incendies de forêt en Californie. Le CEO de Facebook déclara également que son entreprise prévoit d’en acheter des millions d’autres. Elon Musk, PDG de Tesla et SpaceX, a également récemment déclarer qu’il ferait don d’au moins 250 ;000 masques N95.

Tous ces dons sont bienvenus dans un contexte où les masques sont considérés comme des biens rares. À New York, des médecins d’au moins deux hôpitaux auraient même été invités à réutiliser leurs masques pour préserver leur approvisionnement un peu plus tôt dans le mois de mars. Face à tous ces dons qui affluent, l’on se demande donc comment ces entreprises font pour s’approvisionner alors que certains gouvernements du monde entier peinent à s’en procurer.

Pour ce qui concerne Tim Cook, il ajouta pendant son annonce que les agents de santé « ;méritent notre dette de gratitude pour tout le travail qu’ils font en première ligne ;». En sus, Cook a encouragé le grand public à suivre les conseils des experts de la santé et à rester à la maison autant que possible. Le PDG d’Apple a également déclaré qu’il travaillait actuellement à domicile.

Source : Twitter

Et vous ?

Quels commentaires faites-vous de tous ces dons ;? Acte de markéting ou réelle preuve de soutien ;?

Comment expliquez-vous le fait que ces entreprises et ces personnes qui parviennent actuellement à se procurer des masques en grande quantité alors que de nombreux pays n’y arrivent pas ;?

Voir aussi

Le port d’un masque n’empêchera plus la reconnaissance faciale, le coronavirus ayant incité les sociétés à développer des solutions pour les personnes dont le visage est partiellement couvert
Apple envoie des colis de soins comprenant de la nourriture, des masques et un iPad aux employés bloqués en Chine, en raison de l’épidémie du coronavirus
Chine : même les porteurs de masques peuvent être identifiés, selon une société chinoise de reconnaissance faciale
À l’aide d’imprimantes 3D, un couple de New York fabrique des centaines d’écrans faciaux, pour une clinique de dépistage du coronavirus
Open source : la solution au manque de respirateurs utilisés contre le coronavirus ;? Des pistes à base de plateformes comme Arduino émergent à côté de prototypes de systèmes mécaniques à bas coût

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de CoderInTheDark
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 08/04/2020 à 8:35
C'est comme en 1870, quand on disait "il ne manque pas un bouton de guêtre ", et on a vu le désastre.

Et on ne sait toujours pas où est passé le stock de masques.

Et à force de couper dans le budget de la santé et de fermer des établissements hospitalier on en est là.
3  0 
Avatar de pierre-y
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 07/04/2020 à 17:26
Quand je vois que les pays en sont réduis a se piquer les cargaisons de masques en douce, je me dis quand même que le libéralismes tirent un drole de gueule surtout. Chacun aurait eu une usine chez soi, Il y aurait eu tres largement moins de soucis a se procurer ces putains de masque et produits pour les mains. Et je passe sur la macronie qui cherche a sauver ces fesses apres avoir menti et qui continue a le faire.
1  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/04/2020 à 13:42
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
Pour information, aucun pays dans le monde n'était préparé pour faire face à une pandémie. Alors laissez 1870 à l'histoire!
Si , la Corée du Sud, après avoir été victime du SRAS et du MERS : Pandémie de Covid-19 en Corée du Sud.

Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
Le monde occidentale et le mode de vie de ses citoyens ont tous participé à la situation actuelle. Alors au lieu de pleurer et accuser les gouvernements d'être des incapables, que la populace se remette en question: Quand Mme Michu achète au magasin des fraises chiliennes au mois de décembre, il faut pas qu'elle vienne ensuite nous dire que la mondialisation est la cause de tout!
Ça c'est pas faux, surtout les voyages en avion, avant les congés payés ça existait pas donc pas de problème.
1  0 
Avatar de CoderInTheDark
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 08/04/2020 à 14:47
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
Vous faites dans la critique franco-française, grande spécialité franchouillarde !!!

Pour information, aucun pays dans le monde n'était préparé pour faire face à une pandémie. Alors laissez 1870 à l'histoire!

e monde occidentale et le mode de vie de ses citoyens ont tous participé à la situation actuelle.

Alors au lieu de pleurer et accuser les gouvernements d'être des incapables, que la populace se remette en question: Quand Mme Michu achète au magasin des fraises chiliennes au mois de décembre, il faut pas qu'elle vienne ensuite nous dire que la mondialisation est la cause de tout!
A titre personnel, moi je ne l'ai pas venu venir la crise(lol).
Au début(quand je ne sais même pas) ça me semblait lointain, je pensais que se serait comme le SRAS ou Ebola.
J'ai l'impression que les JT n'en parlaient pas beaucoup ou comme d'une crise chinoise ou asiatique uniquement.
Et comme jusqu'à 'mi-janvier je n'étais pas en métropole ça me semblait encore plus lointain, et surtout aux informations je me préoccupait plus de la grève pour savoir si je pouvais rentrer.
Après ça s'est rapproché, la première semaine de février.

Au travail c'est l'annulation du Mobil World Conggress, qui a commencé a vraiment faire parler, la première semaine de février.
Puis début mars il y a eut les distributeurs de solution hydro-alcolique à l'entré de la cantine avec des préposés, qui surveillaient qu'on se lavait bien les mains.
Moi ça m'arrangeait, car je doit mettre des colyres.
On se lavait les mains avant et après pour le café.

On nous a dit de nous espacer de plus d'un mètre au bureau.
Sans être serré ce nétais pas possible dans l'open space, 50 cm au mieux.
Puis le 13 ça c'est accéléré.
Le 15 on m'a dit de passer au bureau et d'installer le VPN avec un collègue qui devait récupéré son ordinateur aussi.
Quand je suis arrivé il y avait un silence pesant dans le hall, alors que d'habitude c'était très vivant, ça m'a fait .

Moi je leur reproche pas l'impossible.
Mais le pilotage a vu.
Nous avoir dit d'aller vvoter le dimanche et le lundi de rester chez nous.
Pour d'autres raisons d'accessibilité des bureaux de votes je n'ai pas voté.
Et sans être hypocondriaque je ne voulais pas m'exposer.

A part ça no dirigeants ont fait que ce contredire.
Par exemple le Ministre de l'éducation qui afirmaie que les écoles ne fermeront pas, et qui est contredit la semaine suivante.

Notre président qui parle des soignants avec des trémolos dans la voix,alors qu'il était sourds peu de temps avant à leurs revendications et leurs message d'alertes, comme ce docteur qui lui disait qu'le système de santé n'étais pas préparé à la crise à venir.

Car comme en 1870 ils semblait tous dire que nous étions préparés et que les moyens étaient suffisants.
C'est à mon avis la course à la rentabilité à l'hôpital, et en particulier depuis l'installation de gestionnaires à leur tête, qui en est la cause.
La politique libérale cher à nos dirigeant actuels, président en tête, est la sources des maux des soignants.

Par exemple on nous montre souvent à l'aide de journalistes pas assez curieux un équipement une installation à la pointe pour faire la démonstration de la préparation, mais quand on se renseigne on s'appperçoit souvent qu'il y en a qu'un.

Comme il parle de crise économique, j'ai travaillé dans une salle de marché en 2007.
La ministre de l'économie de l'époque à menti sur la crise à venir, peut être pour ne pas favoriser une panique boursière.
Mais ça a contribué a la ruine des petits porteurs et la sauvegardes des plus gros.
Ce qui a créé une défiance chez moi depuis envers nos dirigeant.

Bon je retourne à mon télétravaille
1  0 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/04/2020 à 11:20
Citation Envoyé par CoderInTheDark Voir le message
C'est comme en 1870, quand on disait "il ne manque pas un bouton de guêtre ", et on a vu le désastre.

Et on ne sait toujours pas où est passé le stock de masques.

Et à force de couper dans le budget de la santé et de fermer des établissements hospitalier on en est là.

Vous faites dans la critique franco-française, grande spécialité franchouillarde !!!

Pour information, aucun pays dans le monde n'était préparé pour faire face à une pandémie. Alors laissez 1870 à l'histoire!

Le monde occidentale et le mode de vie de ses citoyens ont tous participé à la situation actuelle. Alors au lieu de pleurer et accuser les gouvernements d'être des incapables, que la populace se remette en question: Quand Mme Michu achète au magasin des fraises chiliennes au mois de décembre, il faut pas qu'elle vienne ensuite nous dire que la mondialisation est la cause de tout!
0  0