Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

« Les mesures de surveillance high-tech contre l'épidémie de Covid-19 survivront au virus et pourront devenir permanentes », prévient Snowden
à propos de méthodes comme le traçage de smartphones

Le , par Patrick Ruiz

574PARTAGES

12  0 
Nombreux sont les gouvernements du monde entier qui utilisent déjà des mesures de surveillance high-tech dans le combat contre la pandémie de Covid-19.

À Singapour par exemple, les personnes susceptibles d'avoir fait l’objet d’exposition au nouveau coronavirus (en particulier celles qui revenaient de l'étranger) ont été soumises à des périodes d'isolement à domicile de 14 jours. Les patients confirmés pour leur part ont été hospitalisés. Le contrôle du respect des périodes d’isolement prescrites par les autorités s’est fait en demandant aux citoyens d'activer les services de géolocalisation sur leurs smartphones et de cliquer de façon périodique sur un lien envoyé par SMS. Ce lien signalait leur position, confirmant qu'ils restaient effectivement chez eux. Ces derniers devaient répondre aux messages dans un court laps de temps pour empêcher que des tiers ne trichent en laissant leurs téléphones pendant qu’ils s’aventurent à l’extérieur. En sus, les autorités ont procédé à des descentes sur le terrain pour confirmer la localisation des personnes placées en quarantaine.


En Chine, on a pu voir des scanners thermiques à l’œuvre pour identifier des personnes atteintes de fièvre. En Russie, le gouvernement a déployé des systèmes de reconnaissance faciale pour le repérage d’individus en marge des règles édictées pour la quarantaine. Grosso modo, la manœuvre vise à surveiller et à limiter les mouvements des voyageurs et des personnes soupçonnées d’être porteuses du coronavirus. C’est des outils qui se sont révélés essentiels pour contrôler la pandémie. C’est en tout cas ce que suggère l’exemple de pays comme Singapour. L’application de ces mesures de suivi combinées à d’autres recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) permettent aujourd’hui au pays de 5,7 millions d’habitants d’être parmi ceux qui contrôlent le mieux la propagation de l’infection. À date, Singapour a l’un des taux d’infection les plus lents. S’il faut reconnaître qu’il y a des résultats, Edward Snowden souligne que cela ne vient pas sans le revers de la médaille.

Dans une récente interview, le lanceur d’alerte américain reconnaît que la menace que le coronavirus présente est tellement importante que le seul moyen de s’en débarrasser est de mettre ces moyens à contribution. Toutefois, l’ancien collaborateur de la CIA prévient contre ceci qu’une fois cet arsenal sorti du tiroir, il sera difficile (pour les gouvernements) de l’y remettre.

« Lorsque nous voyons des mesures d'urgence adoptées, en particulier aujourd'hui, elles ont tendance à être contraignantes. Ce qui se passe en général est que l'urgence a tendance à s'étirer dans le temps. Conséquence : les autorités commencent à se sentir à l'aise avec un nouvel instrument de pouvoir. Puis, arrive le moment où l'urgence initiale passe : le coronavirus a disparu, le terrorisme n'est plus un problème majeur, etc. C'est alors que les gouvernements commencent à trouver de nouvelles applications, de nouvelles utilisations pour cet instrument de pouvoir. Ils se mettent alors à réfléchir à des moyens de ne pas l'abandonner, d'en faire un outil permanent, ce, même s'il faut voter des lois. On a vu ce genre de choses se produire dans plusieurs pays. Ce n'est pas l’apanage d'un en particulier », déclare-t-il.


Le cas des USA après les attentats du 11 septembre 2001 illustre le propos du lanceur d’alerte. En juillet 2005, un vote à l’unanimité du Sénat est venu rendre permanentes la quasi-totalité des principales dispositions du texte de loi américain dénommé Patriot Act ; un coup dur pour les défenseurs des libertés civiles quand on sait que la loi votée par le Congrès US en 2001 faisait déjà l’objet de critiques pour son côté hautement intrusif pour la vie privée des Américains. Toutefois, pour de nombreux opposants à la loi, ainsi que de nombreux partisans, c’était un compromis acceptable après des mois de débats passionnés sur l'étendue de l'autorité du gouvernement pour traquer et écouter les suspects de terrorisme.

Avec le coronavirus, l’humanité fait face à un dilemme. Elle a une terrifiante urgence sur les bras. Il existe des technologies qui pourraient être vraiment utiles pour mesurer en temps réel l'efficacité (ou non) des politiques publiques. Mais elles sont si intrusives qu'en temps normal, leur adoption se heurterait au mur du refus de la masse. Toutefois, les temps actuels ne sont pas normaux, ce qui fait que pistages de smartphones et autres reconnaissance faciale vont devoir continuer d’être mis à contribution, ce, pour la durée de la période de crise. C’est l’après qu’il faudra ensuite envisager et à ce propos, Snowden se veut clair : « les mesures de surveillance high-tech contre le Covid-19, en principe temporaires, ont de fortes chances de devenir permanentes. » En fait, le lanceur d'alerte américain craint que l'on aille (à l'échelle globale) vers le modèle de surveillance chinois.

Et vous ?

Êtes-vous en accord avec l’idée selon laquelle les situations de crise sont d’excellents moyens pour les gouvernements de voler chaque fois un peu plus des libertés au peuple ?
Pensez-vous aussi que les mesures en cours finiront par devenir permanentes ? Pourquoi ?

Voir aussi :

Pour l'Iran, la réponse à l'épidémie du coronavirus est de couper l'Internet, une initiative du gouvernement pour garder la mainmise sur le récit de l'épidémie
Alors que la désinformation sur le coronavirus inonde Facebook et Twitter pour Elon Musk «*la panique autour du coronavirus est stupide »

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de DevTroglodyte
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 26/03/2020 à 9:57
Êtes-vous en accord avec l’idée selon laquelle les situations de crise sont d’excellents moyens pour les gouvernements de voler chaque fois un peu plus des libertés au peuple ?
Pensez-vous aussi que les mesures en cours finiront par devenir permanentes ? Pourquoi ?
Ben on l'a bien vu avec les mesures d'exception antiterroristes qui avaient été mises en place lors des attentats de Charlie Hebdo et du Bataclan... elles ont fini dans la loi de manière générale. Donc oui, la plupart des mesures prises dans le cadre de la crise actuelles continueront d'etre utilisées une fois l'épidémie passée...
7  0 
Avatar de air-dex
Membre expert https://www.developpez.com
Le 27/03/2020 à 18:18
Avant-hier la pédopornographie, hier le terrorisme islamiste, aujourd'hui le coronavirus, demain... Les prétextes changent, mais l'idée de s'en servir de chevaux de Troie pour faire passer des choses dangereuses de surveillance de masse reste la même.
8  2 
Avatar de nasserk
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 27/03/2020 à 16:48
Hier ils utilisaient l'excuse ridicule des enfants pour interdire le chiffrement, là c'est corona corona, et c'est même pas interdire le chiffrement c'est de pister tous les citoyens, un totalitarisme digne de la chine et de la corée du nord qui ne va surtout pas s'arrêter avec le corona virus. Les mesures d'urgences exceptionelles temporaires il y a des décénies, perdurent encore aujourd'hui...
Ne tombez pas dans le piége. Le choix ce n'est pas la santé ou la dictature, c'est un faux choix. On peut avoir la santé sans dictature. Avec une simple preparation on peut en finir, comme la corée du Sud est entrain de le faire...
6  1 
Avatar de TheLastShot
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 02/04/2020 à 13:04
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Mais bon peut-être que ce sera utile à la prochaine nouvelle maladie. Il faudra faire comme à Singapour et réagir extrêmement vite, c'est en Janvier 2019 qu'il aurait fallut tester en masse, puis suivre les contaminés.
Tu compares un pays de 5 millions d'habitants, répartis sur quelques 720km², avec un de 65 millions d'habitants, sur près de 650.000 km² ? T'es conscient que le stock de tests n'est pas illimité ? Qu'en plus il y a eu deux cas détectés à Paris et 1 à Bordeaux ? Que les premiers symptômes mettent du temps à apparaitre et ne sont pas toujours détectés ?

Après je dis pas que les dirigeants n'ont pas fait d'erreurs, mais faut peut-être comparer ce qui est comparable...
5  0 
Avatar de Matthieu Vergne
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 26/03/2020 à 22:46
Citation Envoyé par Beginner. Voir le message
certains disent qu'on ne doit cocher qu'une seule case à la fois donc si tu dois faire plusieurs choses il te faut plusieurs attestations...
Réponse officielle : tu peux cocher plusieurs cases, et c'est même recommandé vu que l'objectif est de diminuer les déplacements, et donc de les factoriser si possible.
https://www.service-public.fr/partic...2?xtor=EPR-100 (partie "Un motif ou plusieurs ?")

Le document indique aussi ce à quoi tu peux te limiter si tu écris sur papier libre.
4  0 
Avatar de tanaka59
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 27/03/2020 à 17:44
Bonjour,

Les applications visant à suivre les personnes en quarantaine doivent-elles être utilisées sur la base du volontariat ou devraient-elles être obligatoires ?
Dans les deux cas il y aura des tricheurs ... donc je vais répondre par oui et non à la fois !

Que pensez-vous de cette mesure ?
Swisscom ne fait que suivre le troupeau ... et on en oublient beaucoup aux passages des petits opérateurs ... altice, portugal telecom, sfr, tigo , wind, vimpelcom , hutshinson wampa, proximus, British Telecom , Free, Meteor ...

Que pensez-vous de la décision des dirigeants de ne pas empiéter (pour le moment) sur les libertés individuelles de ses citoyens ?
Le pour le moment me fait rigoler car à demi mot on avoue qu'on le fait déjà ...

Que pensez-vous du choix de s'appuyer sur l'intelligence artificielle plutôt que sur le pistage des smartphones ?
Qu'on se serve de toutes les technos utiles et qu'on arrête de blablater ...

---

Toutes ces mesures prises en urgence me font penser à ceci :

4  0 
Avatar de DevTroglodyte
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 26/03/2020 à 11:12
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Mais c'est aussi vrai qu'il y a plein de délinquants multi récidiviste qui ne font jamais de prison. Ils se retrouvent souvent au tribunal et ils ne font jamais de prison ferme.
On appelle ça un homme (ou une femme) politique.
4  1 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 26/03/2020 à 10:26
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Êtes-vous en accord avec l’idée selon laquelle les situations de crise sont d’excellents moyens pour les gouvernements de voler chaque fois un peu plus des libertés au peuple ?
Oui. On a plusieurs exemples de crise qui ont été utilisé comme prétexte pour augmenter la surveillance de masse (comme le 11/09/2001).
En France le prétexte de la lutte contre le terrorisme a été utilisé pour diminuer les libertés et maintenant ça va faire pareil avec la lutte contre le Covid-19. Il faut toujours être contre la surveillance de masse, les gouvernements ne reviendront pas en arrière et de toute façon c'est inefficace.
De toute façon on ne peut pas mettre de bracelet électronique à chaque français...

Citation Envoyé par Neckara Voir le message
le problème serait réglé depuis bien longtemps.
Ça arrange bien le gouvernement qu'il y ait des petits cons en banlieues qui ne respectent pas le confinement, ça leur donne un prétexte pour augmenter la surveillance de masse.
Mais c'est aussi vrai qu'il y a plein de délinquants multi récidiviste qui ne font jamais de prison. Ils se retrouvent souvent au tribunal et ils ne font jamais de prison ferme.
2  0 
Avatar de tanaka59
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 26/03/2020 à 19:07
Bonsoir,

Que pensez-vous de cette stratégie ?
Que les pirates sont en trains de lécher les babines et de se frotter les mains

Cela ne rappel rien à personne les 500 millions de téléphones indiens en open bar sur internet ?

Bah oui après tout mettons en open bar les GSM des 500 millions d'européens !

Je sents venir des piratages de masses , vous êtes prévenus , les pirates aussi. Le loup va sortir du bois.
2  0 
Avatar de flick974
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 27/03/2020 à 6:05
Du sylvano trotta, sur dvp, vous êtes serieux les gens?
2  0