Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Puissance, vitesse et compatibilité : Microsoft dévoile les spécifications complètes de la prochaine console Xbox Series X
Qui sortira pendant la période des fêtes de fin d'année

Le , par Olivier Famien

630PARTAGES

7  0 
Microsoft vient de dévoiler les spécifications complètes de la dernière version de sa console Xbox nommée Xbox Series X. Pour Microsoft, Xbox Series X n’est pas une simple itération cosmétique de sa console Xbox One X sortie il y a quelques années, mais plutôt devrait être perçue comme « ;la console la plus puissante jamais conçue ;» et pour laquelle le joueur est mis au centre.

Pour soutenir ces éloges, Microsoft met en avant les points suivants :

· CPU : AMD Zen 2 personnalisé de 8 cœurs cadencé à 3,8 GHz (3,6 GHz avec SMT)
· GPU : AMD RDNA 2 personnalisé cadencé à 1,825 GHz et fournissant une puissance de calcul de 12 TFLOPs
· Processus de gravure : 7 nm Enhanced
· Mémoire : 16 Go GDDR6 avec bus 320 b
· Bande passante mémoire : 10 Go à 560 Go/s, 6 Go à 336 Go/s
· Stockage interne : un SSD NVMe personnalisé de 1 To
· Débit d’E/S : 2,4 Go/s (brut), 4,8 Go/s (compressé, avec bloc de décompression matériel personnalisé)
· Stockage extensible : Carte d’extension 1 To (correspond exactement au stockage interne)
· Stockage externe : prise en charge du disque dur externe USB 3.2
· Lecteur optique : Lecteur Blu-Ray 4K UHD
· Objectif de performance : 4K à 60 i/s, jusqu’à 120 i/s


Xbox Series X

À quoi doit-on s’attendre en termes de performance ;?

Comme on peut le voir, la console Xbox Series X ressemble à un PC haut de gamme positionné verticalement. Elle mesure 301 mm de haut et 151 mm de profondeur. La manette est désormais pourvue d’une connectique USB-C et utilise des piles AA en prenant en charge le Bluetooth Low Energy. Elle dispose également d’un nouveau bouton de partage pour envoyer des clips et des captures d’écran à des amis. Les contrôleurs existants sont également compatibles avec la nouvelle Xbox Series X.

Concernant cette nouvelle version de Xbox, le maître mot de Microsoft est la puissance. Pour se faire une idée de ce dont Xbox Series X est vraiment capable, Microsoft explique que sa nouvelle console offre quatre fois les performances d’une Xbox One X avec son processeur AMD Zen 2 et deux fois les performances GPU (processeur graphique) de Xbox One X avec AMD RDNA 2 dont le SoC a été conçu à partir de zéro pour atteindre la puissance de traitement de 12,155 téraflops. Avec une telle débauche de performance, les joueurs seront capables de jouer à des jeux 4K de dernière génération avec un taux de rafraîchissement de 120 images par seconde.

Pour tirer profit de ces ressources matérielles, les développeurs de jeux pourront s’appuyer sur 8 cœurs physiques tournant à une fréquence supérieure (3,8 GHz) ou sur tous les cœurs et les threads activés, mais avec une horloge inférieure (3,6 GHz). Selon Microsoft, ces fréquences sont complètement verrouillées et ne s’adapteront pas en fonction de la charge ou des conditions thermiques. Toutefois, en activant la fonctionnalité simultaneous multithreading (abrégé SMT en anglais, une forme d’overclocking qui active le parallélisme des threads), cela permet de gagner près 30 % de performances supplémentaires.

Au niveau du GPU, Microsoft a annoncé l’intégration de mémoire DDR6 de 16 Go. En termes d’allocation de la mémoire, les jeux utiliseront un total de 13,5 Go, dont 10 Go de mémoire optimale du GPU et 3,5 Go de mémoire standard. Les 2,5 Go de mémoire GDDR6 restants sont dédiés au système d’exploitation et au shell frontal. Pour éviter certaines erreurs de calcul, AMD a intégré la correction d’erreurs CEE pour GDDR6 sans pénalité de performance (il n’y a en fait pas de GDDR6 compatible CEE, donc AMD et Microsoft ont conçu leur propre solution). Aussi, pour soulager le CPU, une grande charge de travail est confiée au GPU qui effectue les traitements en utilisant les shaders.

Pour Microsoft, l’une des fonctionnalités les plus intéressantes (et les plus remarquables pour les joueurs) sur cette nouvelle console sera la prise en charge du Raytracing DirectX accéléré par matériel. Selon Microsoft, cette fonctionnalité simule les propriétés de la lumière et du son en temps réel avec plus de précision que toute technologie antérieure. Pour ce faire, le GPU RDNA 2 s’appuie sur la dernière norme DXR Tier 1.1, l’API DirectX pour le lancer de rayon en temps réel. Avec le lancer de rayon activé, les ombres projetées par les objets s’adoucissent ou durcissent en fonction de l’éloignement de l’objet que vous êtes, tandis que la lave dégage par exemple une lueur orange chaude qui se dissipe sur la distance et se reflète sur les rails. Même la lune projette ses propres rayons, ruisselant à travers les fissures des murs et réfléchissant les particules dans l’air, rapporte l’équipe de Microsoft.


Toujours sur la gestion dynamique des objets géométriques, Microsoft explique que la caractéristique la plus impressionnante est la façon dont la lumière passe maintenant à travers des objets transparents comme le verre, en absorbant la couleur lors des déplacements. « ;Sans accélération matérielle, ce travail aurait pu être effectué dans les shaders, mais aurait consommé plus de 13 TFLOPs ;», explique Andrew Goossen. « ;Pour la série X, ce travail est déchargé sur du matériel dédié et le shader peut continuer à fonctionner en parallèle avec des performances optimales. En d’autres termes, la Series X peut effectivement exploiter l’équivalent de bien plus de 25 TFLOPs de performances tout en effectuant le lancer de rayons ;».

La puissance n’est rien si l’accès aux informations ne suit pas

Avec les disques durs classiques intégrés à la console Xbox One, Microsoft explique qu’il a atteint les limites en termes de vitesse d’accès aux données. Pour Xbox Series X, Microsoft s’est donc tournée vers les disques SSD et a annoncé l’intégration d’un SSD NVMe personnalisé de 1 To dans sa console Xbox Series X. Selon les spécifications décrites par Microsoft, le disque NVMe personnalisé de la série X peut accéder aux données à un débit constant de 2,4 Go/s, là où un disque dur USB 3.0 propose un débit de 0,6 Go/s ou 0,75 Go/s pour les disques SSD SATA haut de gamme. Cela permet à « ;100 Go de ressources de jeu stockées d’être instantanément accessibles par le développeur ;», soutient Microsoft.

Pour atteindre une telle vitesse d’accès aux données, Microsoft a couplé son SSD à une architecture nommée Xbox Velocity. Selon Andrew Goossen, Technical Fellow de Xbox Series X chez Microsoft, « ;le CPU est le cerveau de notre nouvelle console et le GPU est le cœur, mais l’architecture Xbox Velocity est l’âme ;». Cette nouvelle architecture qui se compose de quatre composants, notamment le SSD NVMe personnalisé, un bloc de décompression matériel dédié, la toute nouvelle API DirectStorage et un Sampler Feedback Streaming (SFS), permet de réduire le temps d’accès aux données ainsi que le temps de chargement des jeux. Les exemples étant plus parlants, un même jeu exécuté sur Xbox One et Xbox Series X Microsoft permet de voir une amélioration du temps de chargement d’environ 40 secondes sur la Xbox Series X par rapport à la Xbox One.


En plus de pouvoir charger rapidement les jeux sur cette nouvelle console, les utilisateurs qui s’offriront la Xbox Series X à sa sortie pourront également apprécier les avantages de la fonctionnalité Quick Resume. Comme son nom l’indique, Quick Resume permet au joueur de reprendre instantanément là où il s’est arrêté lors de sa dernière session de jeu, et cela, même après appliqué une mise à jour, éteint l’appareil ou même débranché la console. Pour y arriver, Microsoft met simplement en cache directement sur le SSD tout ce qui est utilisé dans la RAM par un jeu, ce qui permet à la console de reprendre les titres instantanément même après plusieurs semaines d’arrêt. Étant donné que chaque jeu a des besoins en RAM différents, la mémoire sollicitée pour la reprise rapide peut varier d’un jeu à un autre. Microsoft ne dit pas exactement combien de jeux pourront reprendre rapidement au total, mais au moins trois seront pris en charge.


En outre, si vous manquez d’espace sur votre disque SSD, il est possible d’étendre la mémoire de la console via une carte d’extension. Pour éviter de souffrir de latence et permettre aux cartes d’extension de profiter des optimisations logicielles de la console, Microsoft a conçu en partenariat avec Seagate une carte d’extension de stockage spécialement pour la Xbox Series X. Pour l’instant, nous ne savons pas si Microsoft commercialisera également cette carte d’extension ou permettra à d’autres fabricants de disques de le faire. Mais ce qui est certain c’est que ceux qui souhaiteront acquérir cette carte d’extension pourront se tourner vers Seagate. Mais, il y a fort à parier que ses mémoires NVMe ne seront pas moins chères.

Si par contre, vous n’avez pas les moyens de vous offrir cette carte d’extension de stockage, et que vous disposez d’un disque dur externe doté d’une connectique USB 3.x, il est également possible de lire les jeux directement sur le disque dur. Cepenant, pour bénéficier de tous les avantages de l’architecture Xbox Velocity et des performances optimales, les jeux optimisés pour Xbox Series X doivent être joués à partir du SSD interne ou de la carte d’extension de stockage Xbox Series X. Aussi bien le SSD interne que la carte d’extension utilisent une connexion PCI Express 4.0 pour fournir un temps de latence faible lors du transfert des données.

Et pour nous qui avons acheté les anciens jeux ;?

Pour les jeux conçus pour les anciennes générations de Xbox, Microsoft rassure que lorsque ces jeux seront exécutés sur la nouvelle Xbox, des améliorations au niveau du temps de démarrage, de chargement, de la stabilité des fréquences d’images, de la résolution et de la qualité d’image seront perceptibles. Cela signifie bien évidemment que ces anciens jeux seront compatibles avec la Xbox Series X. L’équipe de Xbox va encore plus loin et déclare qu’elle a conçu la Xbox Series X pour permettre le multijoueur de génération croisée, ainsi que pour introduire de nouvelles fonctionnalités telles que Smart Delivery, qui garantit que vous n’aurez à acheter un jeu qu’une seule fois.

En effet, Smart Delivery est une nouvelle technologie introduite avec la Xbox Series X qui garantira de toujours disposer de la meilleure version des jeux que le joueur possède pour sa console, souligne Microsoft. Par exemple, si vous achetez un jeu conçu pour Xbox One, Microsoft identifiera et fournira la meilleure version de celui-ci sur votre Xbox One comme d’habitude. Si vous décidez de passer à la prochaine génération avec Xbox Series X, Microsoft fournira automatiquement la version optimisée du jeu pour Xbox Series X sans frais supplémentaires, si elle est disponible.

La sortie de Xbox Series X est annoncée pour la période des fêtes de fin d’année. L’équipe de Xbox déclare pour sa part qu’elle a travaillé avec les principaux fabricants de téléviseurs de l’industrie au cours des deux dernières années pour s’assurer que l’écosystème d’affichage est prêt pour les fonctionnalités de la Xbox Series X.

Source : Microsoft, Page officielle Xbox Series X

Et vous ?

Que pensez-vous des caractéristiques de la console Xbox Series X ;? Sont-elles suffisamment alléchantes pour vous amener à l’acheter ;à sa sortie ?

Quels commentaires faites-vous de cette nouvelle Xbox face à ce que propose la concurrence ;?

Voir aussi

Xbox Scarlett : Microsoft travaillerait sur 2 nouvelles consoles Xbox pour 2020 et l’une d’entre elles n’aura pas de lecteur de disque
La console Xbox 360 s’ouvre au Web, la mise à jour de la Xbox Live introduit Internet Explorer 10
Xbox Project Scorpio: Microsoft dévoile les caractéristiques de sa nouvelle console haut de gamme, la sortie officielle serait prévue dans six mois
La Xbox Series X de Microsoft embarque un GPU AMD de 12 TFLOPs 8 fois plus puissant que celui de la Xbox One et un CPU AMD 4 fois plus puissant que celui de la Xbox One
Xbox One: Microsoft fait machine arrière, plus de connexion internet obligatoire et de restrictions dans la revente et le partage des jeux

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Astraya
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 18/03/2020 à 18:10
Bien sûr que x86 est vieux et par conséquent à de nombreux problèmes et des tas d'instructions inutiles, mais c'est également une architecture maîtrisée par les developpeurs avec des outils rôdés. Pourquoi partir sur du x86 pour les constructeur? Car Microsoft ou Sony les 2 seront du x86. Parce que c'est maîtrisé et connue, les développeurs arrivent à des résultats plus facilement et avec moins de frais, c'est la seul et unique raison de faire du x86.
Alors oui les PowerPC c'est cool mais put* que les outils sont à chi*! J'ai aussi développé dessus comme pro dans un grand studio à Montreuil et Montréal...) ps un développeur te dira qu'il aime travailler sur Wii... :p PlayStation s'en sortait mieux!
Mais hey, tout est une question d'argent et de temps encore un fois!
1  0 
Avatar de Kannagi
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 18/03/2020 à 18:27
je suis d'accord avec des nuances c'est mieux
Mais c'est un peu le serpent qui se mort la queue , vu qu'il y'a peu de machine pour le PowerPC il y'a moins d'outils donc moins de personne qui veulent dev dessus (et inversement pour le x86).

ps un développeur te dira qu'il aime travailler sur Wii.
Cela dépend pour ma part je programmais en bas niveau , du coup la Wii restait une machine simple et efficace (avec pas de grand effort pour exploiter la machine).
Même si je préfère parlé de GameCube/Wii vu que niveau architecture elle partage une grande partie de chose en commune (la Wii est presque une GC overclockée )
Tu as des consoles qui demandais bien plus de taff pour pousser la machine (principalement les machines de sony avec la PS2 et la PS3).
1  0 
Avatar de Kannagi
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 18/03/2020 à 19:35
Citation Envoyé par calvaire Voir le message
Si x86 était dépassé elle ne serait pas l'architecture qui offre le plus de puissance aujourd'hui !

Travaillant dans le domaine HPC, je peux te dire par exemple que ARM offre des perf moindre et une conso plus élevées, meme en utilisant des outils optimisé pour arm.
PowerPC et Itanium pareil a l'époque c'étais moins bon que les x86, les nouveaux PPC je ne saurais te dire par contre meme je doute qu'ils soient mieux.

Et dans le marché des smartphones, les atom d'intel était plus puissant pour une meme conso que les qualcom 8xx de l'époque, arm c'est bien que pour la très basse conso.
Aujourd'hui x86 est l'architecture qui offre le meilleur ratio perf/conso et la meilleurs perf
Si si ,c'est une architecture dépassé , si Intel ou AMD arrive a faire mieux , c'est pour plusieurs raison , un meilleur R&D et pas mal de CPU qui se vend par palette donc un cout pour les proco bien moindre pour un die plus grand que leur concurent.

Elle possède pas mal de soucis comparé à un ARM ou PowerPC :
-Pas mal d'instructions inutile donc consomme plus de transistor inutile (par exemple sur le x64 le FPU n'est plus utilisé par les compilo vu que les instructions SSE sont bien plus performante)
-c'est un processeur CISC (mais en interne RISC) donc pas mal de transistor utilisé pour le décodage des instructions.
-de plus certaine instruction CISC ne peuvent pas s’exécuter en RISC (vu qu'il est RISC en interne) ce qui l'oblige a générer des instruction supplémentaire probablement à la volée

L'ARM et le PowerPC n'ont pas ce souci.
Si le x86 sont plus puissante ,c'est parce Intel et AMD gère bien mieux les algo superscalaire Out of Order (qui n'a rien n'a voir avec l'architecture x86) aucun autre constructeur à mis autant de milliard sur ce type d'optimisation, et l'autre point Intel et AMD augmente énormément leur unité de calcul , c'est rare que les PowerPC ou AMD ont font autant (genre 6-8 ALU ), pour des raisons de coût.
Alors que si ARM et le PowerPC serait plus démocratiser pour les hautes performances on pourrait mettre bien plus d'unité de calcul (et de cœur ) sur ARM ou PowerPC que le x86 vu qu'ils consommes bien moins de transistor.

Pour l'Itanium il est bien plus performant qu'un x86 , mais le souci de ce proco , c'est qu'il est très dépendant du compilateur , le souci c'est qu'il y'a peu de R&D de ce coté ci .
C'est assez rare de mettre la complexité des optimisations du proco au compilateur (les compilateur ne gère pas en général bien la pipeline , le VLIW , la prédiction de branchement etc etc) , donc le compilo de l'itanium était mauvais et donc les perf du processeur mauvais.
Un x86 actuel est bien moins dépendant du compilo que l'Itanium (mais c'est parce que c'est deux philosophie de conception totalement différente)

Mais le x86 plus puissant , vraiment?
Bah tu avais le CELL qui faisait bien mieux que lui à son époque (et encore maintenant je pense ) et pour une raison principal , il arrivait a gérer un truc bien mieux que le x86 , la gestion des caches , le CELL pouvait éviter tout les caches miss donc atteindre ces chiffres théorique chose impossible sur un x86 !
Et ça seule des architecture bien plus moderne arrive a gérer de pareil cas, mais comme en préfère gérer le x86 plutôt que toute alternative intéressante et qui offre des solutions pour l'optimisation est souvent tué dans l'oeuf parce que tout nouveau proco doit être performant et efficace tout de suite ,ce qui est impossible

Citation Envoyé par calvaire Voir le message

Il faut pas changer pour changer comme on le fait avec les framework js, parfois avoir de bon outils et les améliorer dans le temps c'est mieux ! Le langage C à lui aussi plus de 40ans et évolue assez peu dans le temps mais reste le langage le plus puissant et celui consomme le moins d’après cette article très récent.
Cet article , c'est ce que j’appelle un troll
La performance d'un langage dépend du compilo pas du langage lui même
Aux mieux on peut conclure que les compilo du C sont meilleur que les autres , mais le C reste un langage vieux et qui devrait être remplacé encore heureux.
1  0 
Avatar de foetus
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 19/03/2020 à 7:44
Citation Envoyé par Kannagi Voir le message
Tu as bien résumé pourquoi le x86 est bon
Ce n'est pas pour des avantages architectural (ils n'ont a aucun comparé a ces concurrents , vu qu'il est conçu comme un proco des années 80 ) , mais parce que c'est une architecture vielles et maîtrisé (par les dev mais aussi par les constructeurs), ni plus ni moins.
1 chouïa quand même

Parce que, à part le fait qu'1 processeur RISC de X bits a X registres processeur et avec la plateforme x86 c'est 1 peu le chantier, l'autre différence majeur entre RISC/ CISC (x86) c'est la gestion des pointeurs/ mémoire.
Si je ne dis pas de bêtises , c'est aux développeurs de gérer les pointeurs pour CISC alors que c'est au compilateur pour RISC. Ce qu'il entraîne, pour CISC, une facilité pour coder les compilateurs au dépend que les développeurs peuvent tout faire planter. Et cette facilité permet d'avoir des compilateurs plus rapidement (au détriment de la qualité dans un premier temps) et avec 30 d'existence, la plateforme x86 a de l'expérience sur sa + grande complexité matérielle que RISC.
1  0 
Avatar de Kannagi
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 08/04/2020 à 16:00
J'ai l’impression que tu veux juste que cela soit vrai pour affirmer ta "théorie".
Ce n'est pas faux , mais ce n'est pas toujours vrai.

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
D'après moi la Game Gear est plus puissante que le GameBoy et elle s'est moins vendue.
Ah ben si la puissance d'une machine se trouve de façon purement subjective , bah d’après moi la Nes est plus puissante que la PS5

Surtout que tu enleve plein de paramètre , la GameGear si elle s'est mal vendu ,c'est que c'est pas vraiment une console portable (elle est assez volumineuse) , elle avait une autonomie pourri et il fallait 6 piles...
(Et elle coûtait plus chère aussi)
2  1 
Avatar de Kannagi
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 08/04/2020 à 16:20
Mais clairement , mais ce que je tente d'expliquer ,c'est que la plupart des machines ont un point fort et un point faible (vu les différence de matos).
Donc c'est plus dans des cas particulier que tel machine fera mieux que l’autre et inversement
Il y'aura bien sur cette différence avec la PS5/XSX mais de façon moins marqué qu'avant (le hardware devient de plus en plus homogène).
2  1 
Avatar de calvaire
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 17/03/2020 à 20:27
je suis un joueur pc mais c'est une bonne nouvelle ces consoles car cela vas permettre aux studios d'abandonner l'ancienne gen et de proposer des jeux bien plus beau.
Et on sait désormais que la futur gen de gpu d'amd pourra exploiter le ray tracing c'est plutot bien aussi car cela vas permettre une adoption plus massive (si les consoles et les les gpu de nvidia + amd le propose plus de raison ne pas l'implémenter)

Meme si pour l'instant le ray tracing dans les jeux n'apporte rien (franchement à part des ombres un peu meilleur sa vole pas super haut pour l'instant) j'ai bonne espoir que la situation s'améliore.
1  1 
Avatar de Astraya
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 18/03/2020 à 8:50
Ça fait plaisir des architectures x86! On a moins a se prendre la tête avec les archi "exotique", donc ça coûte moins cher à porter et surtout si ça tourne sur PC avec la même architecture ça tourne sur console (à ceci prêt)!
Car honnêtement.. Qui a déjà Debogger sur Wii sérieux... Ça crachait une fois sur 2
1  1 
Avatar de Kannagi
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 18/03/2020 à 14:33
Citation Envoyé par Astraya Voir le message
Ça fait plaisir des architectures x86! On a moins a se prendre la tête avec les archi "exotique", donc ça coûte moins cher à porter et surtout si ça tourne sur PC avec la même architecture ça tourne sur console (à ceci prêt)!
Car honnêtement.. Qui a déjà Debogger sur Wii sérieux... Ça crachait une fois sur 2
Je ne suis absolument pas d'accord , voir du x86 est clairement pas un plus !
Certe c'est plus facile parce que c'est une archi connu , mais elle se coltine une architecture vielle de 40 ans ouaw quel évolution pour l'informatique !
Ce que j’apprécie dans les consoles c'est que cela permettais justement a d'autre architecture d'amener un plus.

Le x86 c'est un peu comme le z80 (ma comparaison est pas innocente ,c'est un proco qui est proche du x86) , ça serait insensé d'avoir un z80 sur nos PC (parce que le taff fourni pour mettre à jour ce type d'architecture serait considérable) , le x86 sa seule force c'est que les procs les plus puissant du marché sont basé sur ce type d'architecture , le moins c'est qu'il a perduré (miraculeusement où grâce aux PC) , mais normalement il aurait du rester à sa place (ça veut dire un proco des années 80 , au même titre que le M68000,6502,z80 etc etc).

Pour la Wii (et la GameCube) ce sont des machines que je connais bien vu que j'ai dev dessus , ce sont des machines bien plus simple que des PC et que le x86 (le PowerPC est simple et c'est un jeu d'instruction RISC) , le hardware est relativement simple aussi (nintendo est pas un grand fan d'architecture complexe ), la GameCube/Wii c'est pas exotique , l'architecture PC est pour moi bien plus exotique sur de nombreux aspect : des interruption obsolète , une memory map bordélique , un démarrage en mode réel avec segmentation de la mémoire, des instructions inutile , c'est une vrai machine des années 80 sur de nombreux point
1  1 
Avatar de calvaire
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 18/03/2020 à 19:10
Citation Envoyé par Kannagi Voir le message
Je ne suis absolument pas d'accord , voir du x86 est clairement pas un plus !
Certe c'est plus facile parce que c'est une archi connu , mais elle se coltine une architecture vielle de 40 ans ouaw quel évolution pour l'informatique !
Ce que j’apprécie dans les consoles c'est que cela permettais justement a d'autre architecture d'amener un plus.
Si x86 était dépassé elle ne serait pas l'architecture qui offre le plus de puissance aujourd'hui !

Travaillant dans le domaine HPC, je peux te dire par exemple que ARM offre des perf moindre et une conso plus élevées, meme en utilisant des outils optimisé pour arm.
PowerPC et Itanium pareil a l'époque c'étais moins bon que les x86, les nouveaux PPC je ne saurais te dire par contre meme je doute qu'ils soient mieux.

Et dans le marché des smartphones, les atom d'intel était plus puissant pour une meme conso que les qualcom 8xx de l'époque, arm c'est bien que pour la très basse conso.
Aujourd'hui x86 est l'architecture qui offre le meilleur ratio perf/conso et la meilleurs perf

mais elle se coltine une architecture vielle de 40 ans ouaw quel évolution pour l'informatique !
Il faut pas changer pour changer comme on le fait avec les framework js, parfois avoir de bon outils et les améliorer dans le temps c'est mieux ! Le langage C à lui aussi plus de 40ans et évolue assez peu dans le temps mais reste le langage le plus puissant et celui consomme le moins d’après cette article très récent.

Le x86 perso je l'aime bien, niveau programmation bas niveau c'est pas le top mais sa pourrais etre pire et c'est tres bien documenté. Cette archi maintient une très bonne rétro compatibilité et a titre personnel c'est important. et pour finir c'est relativement ouvert, je parle pas de l'architecture mais plutot de l’écosystème autours, tous est standardisé ce qui permet de créer des pilotes universelles et de pouvoir booter n'importe quel os.
0  0