Xbox One : Microsoft fait machine arrière
Plus de connexion internet obligatoire et de restrictions dans la revente et le partage des jeux

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Microsoft a apporté quelques restrictions à sa future console de jeux qui ont fait l’objet d’une grosse polémique et des critiques acerbes des gamers.

En bonne position se trouve la nécessité d’une connexion internet en permanence pour utiliser la console et des limitations sur les prêts et la revente des jeux.

Microsoft, qui montre depuis un certain temps déjà le visage d’une entreprise à l’écoute des utilisateurs de ses produits, vient de faire un rétropédalage pour contenter ceux-ci.

Dans un billet de blog, la firme a annoncé qu’une connexion toutes les 24 heures ne serait plus imposée et les utilisateurs pourront revendre, louer, donner ou échanger des jeux sans limitation, comme c'était le cas précédemment avec la Xbox 360.




« Nous avons apporté des évolutions qui introduisent une nouvelle façon de jouer tout en tirant parti de l’évolution technologique », écrit Don Mattrick, président de la division Interactive Business de Microsof « depuis que nous avons dévoilé nos plans, vous avez dit combien vous tenez à la flexibilité que vous avez aujourd’hui avec les jeux fournis sur disque et la capacité de prêter, partager et revendre vos jeux ».

Le joueur n’aura dorénavant accès à Internet qu’une seule fois lors de l’installation de la console, pour télécharger et installer une mise à jour requise pour le premier lancement du dispositif.

Ce changement annonce cependant la fin de quelques nouveautés vantées par la firme lors de la présentation de la Xbox One. Le plan de partage via le Cloud de son catalogue de jeux avec dix membres de sa famille a été abandonné, ainsi que la revente des jeux achetés en ligne et l’accès à l’ensemble de sa collection de jeux dans le Cloud.

La firme coupe ainsi l’herbe sous les pieds de Sony, qui se vantait déjà d’offrir la PlayStation 4 comme une console anti Xbox One, offrant plus de flexibilité aux utilisateurs.

Source : Microsoft

Et vous ?

Que pensez-vous de ce revirement de Microsoft ?

Allez-vous acheter la Xbox One ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de arnolddumas arnolddumas - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 20/06/2013 à 14:42
Vu les déchainements sur Twitter, ils se sont dits si on continue comme ça on en vendra pas une seule.
Avatar de Golgotha Golgotha - Membre expert https://www.developpez.com
le 20/06/2013 à 14:46
Que pensez-vous de ce revirement de Microsoft ?

Que finalement on à toujours ce que l'on veux en râlant.... Bien ou pas bien.
Avatar de Mr_Exal Mr_Exal - Membre expert https://www.developpez.com
le 20/06/2013 à 15:02
Que pensez-vous de ce revirement de Microsoft ?

Qu'ils ont écouté la voix de la raison plutôt que de foncer droit dans le mur de l'échec commercial.

Allez-vous acheter la Xbox One ?

Non. Pas avant une baisse de prix.
Avatar de HelpmeMM HelpmeMM - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 20/06/2013 à 15:24
tu m'étonnes sont pas non plus complètement con. ils ont essayé, le marché n'est pas encore assez mur, peut etre encore quelque année de téléréalité et on sera suffisament stupide pour le demander.

500€ le bestiaux préféré acheter une wii u premium 320€ Avec un nintendo land inclu et acheter 2 jeux a coté... + des périphériques pour jouer en famille entre ami (mariokart) mais un pro-gamer 'call of nooby" me dira sans doute le contraire ^^
Avatar de blueangel82 blueangel82 - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 20/06/2013 à 15:30
L'acheter ? Soit quand il y auras 1 à 2 jeux pour le prix ou à 100 euros de moins sinon, ce sera Ps4
Avatar de MonsieurSmith MonsieurSmith - Membre habitué https://www.developpez.com
le 20/06/2013 à 16:08
Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
Que pensez-vous de ce revirement de Microsoft ?

Phase 1 : En plein événement médiatique, M$ la joue au bluff façon "maître du monde", prétend créer la tendance avec ses mesures liberticides, et avec sa com' cynique façon "Get the Facts" se permet de prendre le consommateur de haut (pour rester poli).

Phase 2 : Soudain conscient de la capacité de réaction des consommateurs, M$ se dégonfle.

Phase 3 (à venir) : M$ compte sur l'amnésie supposée du consommateur pour faire oublier ce faux pas inconcevable, mais indéniable.

Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
Allez-vous acheter la Xbox One ?

Jamais de la vie. Le mal est fait, la tolérance humaine au foutage de gueule est largement dépassée. Quand bien même la PS4 serait moins performante (et je ne suis même pas sûr de me risquer à prendre celle-là), il n'est pas question pour moi de passer l'éponge sur cet ignoble comportement.
Avatar de jfsenechal jfsenechal - Membre actif https://www.developpez.com
le 20/06/2013 à 16:45
En même temps je pense que tout a été calculé par Microsoft en prenant la décision de cadenasser l'extrême, ils savaient très bien qu'il aurait un tollé des joueurs, tout le monde parle de la xbox puis hop revirement de situation et tout le rereparle de la xbox
Avatar de Starbug Starbug - Membre régulier https://www.developpez.com
le 20/06/2013 à 16:53
Citation Envoyé par MonsieurSmith  Voir le message
Phase 1 : En plein événement médiatique, M$ la joue au bluff façon "maître du monde", prétend créer la tendance avec ses mesures liberticides, et avec sa com' cynique façon "Get the Facts" se permet de prendre le consommateur de haut (pour rester poli).

Phase 2 : Soudain conscient de la capacité de réaction des consommateurs, M$ se dégonfle.

Phase 3 (à venir) : M$ compte sur l'amnésie supposée du consommateur pour faire oublier ce faux pas inconcevable, mais indéniable.

Jamais de la vie. Le mal est fait, la tolérance humaine au foutage de gueule est largement dépassée. Quand bien même la PS4 serait moins performante (et je ne suis même pas sûr de me risquer à prendre celle-là), il n'est pas question pour moi de passer l'éponge sur cet ignoble comportement.

Reste à savoir si Sony tiendra son engagement, une fois la console acheté le plus dur est passé
Avatar de benjani13 benjani13 - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 20/06/2013 à 17:03
Vu les déchainements sur Twitter, ils se sont dits si on continue comme ça on en vendra pas une seule.

Je me demande tout de même: Si Sony avait aussi verrouillé la PS4 de la même manière que la xbox One, est-ce Microsoft aurait fait ce rétropédalage?

Je pense que Microsoft est plus à l'écoute de la concurrence que des joueurs. Ils ne devait pas s'attendre à ce que Sony aille vers l'ouverture de leur PS4.

Après j'attends de voir les deux consoles en route, il peux avoir encore du changement des deux côtés.
Avatar de Mr_Exal Mr_Exal - Membre expert https://www.developpez.com
le 20/06/2013 à 17:05
Citation Envoyé par jfsenechal  Voir le message
En même temps je pense que tout a été calculé par Microsoft en prenant la décision de cadenasser l'extrême, ils savaient très bien qu'il aurait un tollé des joueurs, tout le monde parle de la xbox puis hop revirement de situation et tout le rereparle de la xbox

Je pense que c'était plus un coup d'essai pour voir si ça passait au niveau des pigeons consommateurs et comme c'est pas passé bah retour en arrière.
Offres d'emploi IT
Chef projet big data - pse flotte H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)
Responsable protection des données H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (78114)
Ingénieur intégration, validation, qualification du système de drone H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil