Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La part de marché des ordinateurs de bureau sous Linux est à peu près la même qu'en 1997 - 1998
Mais l'OS reste largement utilisé sur les supercalculateurs et serveurs

Le , par Victor Alisson

268PARTAGES

15  0 
Linux n’aurait-il jamais connu de franc succès auprès du grand public ? Cette question mérite d’être reposée, encore et encore tant que la part de marché de ce système d’exploitation reste quasiment figée à son niveau des années 1990. En effet, si ce système d'exploitation Open Source, crée en 1991, avait une assez solide ambition (selon une estimation datant de 1998) d’aller au-delà de 4 % de parts de marché dans le monde des systèmes d’exploitation sur PC, les chiffres de la dernière décennie montrent que c’est loin d’être le cas.

La part de Linux sur le marché du desktop a oscillé entre 0,6 % et 1,9 % pour finir à 1,66 % en février 2020, selon les statistiques de StatCounter. NetMarketShare présente un intervalle allant de 1,47 % (en janvier 2020) à 2,96 % (en septembre 2017) pour la période 2016-2020, des chiffres plus élevés probablement parce que NetMarketShare se focalise davantage sur l’utilisation des machines sur le réseau internet (et ne considère pas d’autres systèmes d’exploitation tels que Chrome OS, iOS et Android). Ces chiffres se rapprochent de ceux de Statista qui se montrent nettement plus positifs, avec une croissance progressive de la part de marché de Linux sur PC entre janvier 2018 (1,43 %) et janvier 2020 (1,9 %).


Évolution des parts de marché de Windows, OS X et Linux en 2009-2020

Pourtant, l’on peut remarquer une nette décroissance de la part de marché de Windows sur PC, dans la période 2009-2020 (de 95,4 % à 77,2 %), au profit de l’OS X (de 3,7 % à 17,8 %), les statistiques fournies par StatCounter et Statista étant pratiquement les mêmes à ce sujet. L’on peut dire alors que Linux ne profite pas de cette évolution ; autrement dit, le niveau de popularité de la l'OS Open Source reste quasiment le même qu’en 1997.

Des éléments d’explication de ce manque de dynamisme

D’abord, il faut dire que les utilisateurs de Linux sont généralement, soit des informaticiens et développeurs (ou, du moins, des utilisateurs avancés dans le domaine de l’informatique), soit des administrateurs de réseau. Étant donné que cette question sur l’impopularité de Linux auprès du grand public est largement débattue sur le net, et cela depuis plusieurs années, les utilisateurs de Linux et les internautes semblent être unanimes sur le fait que celle-ci reste un terrain difficile pour les non-initiés à l’informatique. Si la notion d’ergonomie est, par exemple, un élément de haute priorité pour les concepteurs de Windows et d’OS X, cela se cantonnerait à l’arrière-plan pour la plupart des développeurs contribuant à l’évolution de Linux.

Par ailleurs, ce système d’exploitation Open Source apparaît comme la plateforme d’excellence pour les serveurs et les infrastructures pour le Web. En effet, plus de 95 % des serveurs dans le monde fonctionnent avec Linux, soit plus de 96 % du premier million de serveurs les plus actifs et les plus performants. Désormais, Linux domine le monde des superordinateurs, considéré comme le système d’exploitation par défaut des supercalculateurs : deux seulement (fonctionnant sous Unix) des 500 supercomputers les plus puissants dans le monde font exception à cette règle pour l’année 2019. De même, utilisé par près de 34 % des sites Web, Linux devance Windows d’environ six points de pourcentage sur ce domaine, selon les chiffres de W3Techs.com.

En conclusion, c’est probablement dans la nature même de Linux de rester un peu à l’écart du grand public. Les développeurs d’application ne font ainsi que suivre cette tendance, en segmentant les utilisateurs potentiels de leurs produits : alors que les outils de développement et de gestion des réseaux se déclinent presque toujours en version pour Linux, les logiciels d’usage grand public délaissent quelque peu cette plateforme.

Sources : W3techs.com, Statista, NetMarketShare, StatCounter, TOP500 Supercomputer Sites

Et vous ?

Que pensez-vous de l’avenir grand public de Linux ? Restera-t-il uniquement un OS pour les utilisateurs avancés en informatique ?

Si l’interface de Linux est améliorée, cela permettra-t-il à l'OS de rivaliser notamment Windows et OS X sur le marché ?

Voir aussi :

OS desktop : Linux a plus de 3 % de parts de marché selon StatCounter et Net Applications

OS de bureau : Linux tout proche des 5 % de part de marché et juste derrière Windows XP

Marché des PC : Linux franchit la barre des 2 % d'après Net Applications

GNU/Linux : après plus de 25 ans d'existence

Marché des OS : Android domine le classement devant Windows

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de marc.collin
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 25/02/2020 à 18:42
Citation Envoyé par forthx Voir le message
J'utilise linux en os "desktop" depuis bientôt 6 mois, pour anticiper la fin de windows 7. Mon retour d’expérience : il y a quelques bugs, mais surtout des manque a l'offre soft (Office et Gaming)

Je pense que ce n'est pas "uniquement un OS pour les utilisateurs avancés en informatique", installer un paquet est devenu facile.
ça fait un bon moment que c'est en mode graphique.... si un utilisateur est en mesure de chercher un logiciel sur le web... il aura pas trop de difficulté à passer par un gestionnaire de paquet... voir un "app store" tel que présent sous kde... sinon de passer par un service en ligne... tel que

https://software.opensuse.org/find

qui supporte plusieurs distribution

Citation Envoyé par forthx Voir le message

Il y a le problème des offres logiciels et de la formation (j'ai utiliser word depuis le collège, puis en école puis au boulot ... c'est un effort de passer a libre office).
il est toujours possible de passer par wine pour utiliser ms office... sinon office 365....

après il semble que les "vieux" s'adapte plus aisément.... qui est passé par ami pro, lotus note, word perfect, work, ms office... ?

Citation Envoyé par forthx Voir le message

Pour avoir tester unity/gnome/lxQT et "elementary" (l'os complet) il y a du choix. Il est dommage de devoir faire un installation ou un live boot a chaque fois : une présentation plus poussé que 3 screen mettant en avant le wallpaper serait intéressante. Ca peut évoluer dans ce sens d’ailler. Pour ma part je me suis acclimaté a mate. Après un long passif windows, ca m'a convenu .
j'ai pu essayé plusieurs distribution depuis la fin des années 90 et j'ai jamais du réinstaller pour pouvoir utiliser un autre environnement de bureau....

un peu vieux, 2005 mais il semble que quand il y a du support, de bon prix et que les magasins en offre... que les ventes suivent
http://www.dicosmo.org/LPT/

si la publicité servirait à rien, les agences de marketing n'existeraient pas
linux est pratiquement pas trouvable dans les gros enseigne
trop souvent si tu achètes une machines linux, tu économises quelques $ si tu aurais pris windows.... mais tu te retrouves avec moins de ram et cie...

c'est pas avec quelques offre de dell que les ventes vont augmenter....

je crois que le gros du marché du desktop est mort, les gens l'utilise majoritairement pour démarrer un navigateur internet.
5  0 
Avatar de forthx
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 25/02/2020 à 17:24
J'utilise linux en os "desktop" depuis bientôt 6 mois, pour anticiper la fin de windows 7. Mon retour d’expérience : il y a quelques bugs, mais surtout des manque a l'offre soft (Office et Gaming)


Que pensez-vous de l’avenir grand public de Linux ? Restera-t-il uniquement un OS pour les utilisateurs avancés en informatique ?
Je pense que ce n'est pas "uniquement un OS pour les utilisateurs avancés en informatique", installer un paquet est devenu facile.
Perso je boude snap mais pour l'utilisateur de base ca marche.
On parle de la problématique de choisir une distrib, c'est un faux problème pour le novice : il va vers la ou on le guide (en général ubuntu/mint)

Il y a le problème des offres logiciels et de la formation (j'ai utiliser word depuis le collège, puis en école puis au boulot ... c'est un effort de passer a libre office).
Ce demande pas mal de motivation, et pour quel gain ? Moi j'ai mes raisons, mais j'avoue que si c'est juste pour économiser une licence, c'est trop de boulot !

Il reste le problème de la disponibilité : quand je regarde ma cousine avec sa tablette, elle pourrai utiliser linux a la place, pour lancer un navigateur lire une video et voir ses mail ... pas de vrais changements.
Par contre elle (ma cousine) ne va pas demander un os, elle va demander un outil (PC ou tablette ou mac voir smartphone) qui lui sera vendu sans linux. Elle ne va pas s'amuser a changer.
Elle serait bien incapable d'installer windows d’ailler !

Il y a surment d'autres obstacles mais selon moi ça en fait déjà deux majeurs pour l'utilisateur standard (et donc le marché)
Si ca ne change pas, ca restera un os de "connaisseur".

Si l’interface de Linux est améliorée, cela permettra-t-il à l'OS de rivaliser notamment Windows et OS X sur le marché ?
Je pense que linux et l'os qui offre le plus d'option en matière d'interface. C'est loin d’être parfait, mais il y en a pour tout les goûts.
Si il y a bien un point qui m'a rebuté avec W10 c'est l'ergonomie et le design. (cela n'engage que moi ) IOS j'ai jamais fait l'effort pour d'autre raisons. Mes usages ponctuels (debug web) on été désagréable mais je peut mettre ça sur le compte de mon ignorance de l'ergonomie de la pomme (j’essaie de rester objectif la ).

Pour avoir tester unity/gnome/lxQT et "elementary" (l'os complet) il y a du choix. Il est dommage de devoir faire un installation ou un live boot a chaque fois : une présentation plus poussé que 3 screen mettant en avant le wallpaper serait intéressante. Ca peut évoluer dans ce sens d’ailler. Pour ma part je me suis acclimaté a mate. Après un long passif windows, ca m'a convenu .
3  0 
Avatar de gabriel21
Membre actif https://www.developpez.com
Le 26/02/2020 à 11:55
Que pensez-vous de l’avenir grand public de Linux ? Restera-t-il uniquement un OS pour les utilisateurs avancés en informatique ?
Oui, pour la décennie qui arrive sans doute en Europe USA, à moins qu'une société grand public décide une véritable offre de PC sous Linux et pas ce que l'on voit actuellement où ce sont des PC Windows sans OS ou avec Ubuntu installé.

Par contre, au vue des décisions politiques, pour la Russie et le Chine, l'augmentation des PC sous Linux devrait être important dans la décennie qui arrive. Contrairement aux occidentaux où toutes décisions politiques est remise en cause dès que le parti qui l'a porté perd les élections(Munich), les plans russes et chinois sont prévu sur 5 à 10 ans avec des objectifs précis, des domaines définis et des moyens alloués cohérents avec les objectifs. Et à eux deux, ces pays représentent environ 1.5 milliard d'habitants. Ce qui pourrait faire changer la donne au niveau mondial. Et leur réussite pourrait inciter d'autres pays à faire de même.

Si l’interface de Linux est améliorée, cela permettra-t-il à l'OS de rivaliser notamment Windows et OS X sur le marché ?
Quelle interface? Il y en plusieurs qui ont toutes leurs forces et leur faiblesse. Certaines très paramétrable d'autre non. Certaines fonctionnant uniquement sur des cartes graphiques récentes d'autres sur des pc ayant 20 ans.

C'est, je pense, la principale raison pour laquelle les système GNU\Linux pour des gens intéressés et non pas pour un public "j'allume et j'utilise". Ce choix est parfois dur à faire et demande du temps et de l'énergie.
Canonical a essayé avec Ubuntu et ses dérivés de faire un système Linux "j'allume, j'utilise" qui est plutôt réussi mais qui peine a s'affirmer face à Windows et MacOS. Maintenant le monteur réparateur de ma ville passe de plus en plus de PC sous Ubuntu. Vu que seven est arrêté, beaucoup de PC ne sont pas compatible avec W10 car les gens n'ont pas les moyens de changer de PC tout les 3 ans. Et il a peu de mauvais retour. La majorité des gens reprennent leur marque en moins d'une semaine.
2  0 
Avatar de air-dex
Membre expert https://www.developpez.com
Le 26/02/2020 à 11:49
Et c'est reparti pour un énième débat "pourquoi Linux n'arrive-t-il pas à percer sur le bureau ?".
3  2 
Avatar de forthx
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 27/02/2020 à 10:26
Citation Envoyé par marc.collin
il est toujours possible de passer par wine pour utiliser ms office
Pour toi comme pour moi oui, pour l'utilisateur normal, ça représente un obstacle non négligeable !

Citation Envoyé par marc.collin
je crois que le gros du marché du desktop est mort, les gens l'utilise majoritairement pour démarrer un navigateur internet
Hors usage pro et geeks, les gamers qui dépassent un peut le stade navigateur/traitement de texte.
Il y a aussi quelques artistes (créations multimédia loisir) mais ce n'est effectivement pas la majorité des utilisateurs.

Citation Envoyé par gabriel21
Par contre, au vue des décisions politiques, pour la Russie et le Chine, l'augmentation des PC sous Linux devrait être important dans la décennie qui arrive. Contrairement aux occidentaux où toutes décisions politiques est remise en cause dès que le parti qui l'a porté perd les élections(Munich), les plans russes et chinois sont prévu sur 5 à 10 ans avec des objectifs précis, des domaines définis et des moyens alloués cohérents avec les objectifs. Et à eux deux, ces pays représentent environ 1.5 milliard d'habitants. Ce qui pourrait faire changer la donne au niveau mondial.
En effet, je n'y avais pas pensé. Ca peu jouer sur le long terme. L'avenir nous le dira !
1  0 
Avatar de marc.collin
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 27/02/2020 à 14:58
Citation Envoyé par forthx Voir le message
Pour toi comme pour moi oui, pour l'utilisateur normal, ça représente un obstacle non négligeable !

il y a les suites bureautique dans le navigateur.....

autrement comme depuis le début de l'information.... l'utilisateur normal connait très souvent une personne qui s'en sort mieux
1  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 25/02/2020 à 19:09
il est toujours possible de passer par wine pour utiliser ms office... sinon office 365....
Reste à voir si ça fonctionne correctement. Libreoffice fonctionne correctement, mais il faut s'adapter, pas plus dur que de passer de office 2003 à office 2010 ou +. Manquera quand-même Access.

Pour le fonctionnement de word avec Wine :
https://appdb.winehq.org/objectManag...ion&iId=10
0  0 
Avatar de darklinux
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 26/02/2020 à 2:00
Que pensez-vous de l’avenir grand public de Linux ? Restera-t-il uniquement un OS pour les utilisateurs avancés en informatique ?

UNIX à toujours été un système pour les power user ,jusqu ' a MacOSX . Mais Linux est un système pour nerd , léger , plastique , customisable , allant de la station de travail ( souvent un laptop ) au cluster CPUGPU du machine learning . On rentre dans l ' utilisation de Linux , le plus souvent par cooptation , c 'est règle désormais , puisqu ' il n' y a plus de revues informatique grand public .
1  1