Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Cloud : 85 % des entreprises US envisagent de mettre la moitié de leur charge de travail sur le cloud cette année
Et 23 % prévoient d'utiliser uniquement le cloud, selon un sondage

Le , par Axel Lecomte

555PARTAGES

6  0 
Le cloud séduit de plus en plus d'entreprises américaines, à en croire le sondage réalisé par AllCloud, une entreprise spécialisée dans le cloud computing. Pour réaliser cette étude, AllCloud a interrogé plus de 150 professionnels IT dans des entreprises américaines d'au moins 300 salariés, sur leur façon d'utiliser les services de cloud computing, leurs prévisions et leur vision sur l'avenir de cette technologie. Et les sondés utilisent tous actuellement Amazon Web Services (AWS), le plus grand acteur du marché des infrastructures cloud.

« Il n'est pas surprenant que les conclusions du rapport concordent avec les commentaires que AllCloud reçoit de ses clients du monde entier, à savoir que leur utilisation du cloud et des technologies connexes a augmenté - et rapidement. Au fur et à mesure que ces entreprises se sont développées et que leurs programmes de transformation numérique ont progressé, nombre d'entre elles ont adopté les services de cloud computing comme base », constate AllCloud.

Selon le sondage, si 7 % des répondants ont actuellement moins du quart de leur charge de travail dans le cloud, ils ne seront que 3,9 % en 2020. De l'autre côté, 23,7 % des entreprises interrogées auront la totalité de leur charge de travail sur le cloud si ce taux est de 13,2 % à présent. En outre, la proportion des entreprises qui mettent au moins la moitié de leur charge de travail dans le cloud passera de 70 % en ce moment à 85 % vers la fin de l'année.


Proportions de réponses à la question : « quel pourcentage de votre charge de travail est actuellement sur le cloud ? »


Proportions de réponses à la question : « quel pourcentage de votre charge de travail pensez-vous avoir dans le cloud d'ici à la fin de 2020 ? »

« Là encore, ces données viennent étayer les preuves anecdotiques fournies par les clients de AllCloud. Les entreprises ne se contentent pas de se familiariser avec la technologie du Cloud computing, elles en reconnaissent également les avantages croissants. Les entreprises qui ont commencé par une simple mise en œuvre ou une migration vers le cloud ont intensifié leurs efforts de modernisation informatique. À mesure que cela se poursuit, les entreprises chercheront de nouvelles façons d'utiliser la technologie du cloud », explique AllCloud.

De plus, l'entretien des infrastructures cloud nécessitera davantage de main-d'œuvre cette année puisque l'utilisation du cloud augmente. Actuellement, 56 % des sondés affirment en effet qu'au moins sept collaborateurs sont en charge de la maintenance de l'infrastructure cloud de leur entreprise. Et « des rapports ultérieurs montreront probablement que ce nombre augmente à mesure que le cloud jouera un rôle plus important dans les entreprises », souligne le réalisateur du sondage.

Concernant la principale motivation des entreprises à opter pour le cloud, la sécurité est en tête de liste (27,6 % des professionnels interrogés) devant la fiabilité (26,3 %), la flexibilité (22,4 %) et le coût (13,8 %).

AllCloud avance que « ces résultats montrent clairement que les entreprises cherchent à améliorer leur offre de produits ou de services avec le soutien du cloud, et les professionnels de l'informatique choisiront la plateforme qui répond le mieux à leurs besoins avant de choisir la plateforme la moins chère. Cela représente un changement de mentalité par rapport à il y a quelques années, lorsque les préoccupations de coût dominaient le processus décisionnel en matière de cloud computing ».

Côté plateforme, AllCloud a demandé aux professionnels la plateforme qu'ils utilisent avec AWS. 49,3 % des répondants utilisent Microsoft Azure, 40,1 % exploitent Google Cloud Platform, 32,2 % se servent d'IBM Cloud et 20,4 % ont recours à Oracle Cloud.


« La complexité des infrastructures cloud peut amener certaines entreprises à adopter une approche multicloud. Alors que toutes les personnes interrogées dans le cadre de l'enquête utilisent le système AWS, un sous-ensemble de personnes interrogées utilisent une autre plateforme en conjonction avec AWS », selon AllCloud.

Et ce dernier conclut que « ces données montrent également que les entreprises, non seulement comprennent que le cloud est un facteur d'agilité, d'innovation et de réussite, mais qu'il n'y a pas de « fin de partie » pour le cloud. En fait, si les entreprises opèrent sur l'idée fausse qu'ils doivent simplement migrer vers le cloud et que le voyage est terminé, ils ont complètement raté le coche. En revanche, dès que les sociétés ont atteint un objectif, ils devraient passer à l'étape suivante, avec une dynamique, une feuille de route qui soutient le futur cycle de vie de leur organisation. La majorité de ces conclusions correspondent exactement à ce que nous avons vu avec nos clients dans tous les domaines ».

Source : AllCloud

Et vous ?

Cette étude est-elle crédible étant donné qu'elle provient d'une société de services cloud ?

Voir aussi :

Cloud : trois quarts des entreprises décident de faire machine arrière en déplaçant leurs applications du cloud public vers une infrastructure sur site, selon un rapport de Nutanix
Microsoft Azure domine sur le secteur du cloud public auprès des grandes entreprises. La tendance va continuer sur les trois ans à venir pour le concurrent d'AWS, selon une étude
Cloud computing : Microsoft réduit sérieusement l'écart avec Amazon en ce qui concerne l'adoption en entreprise, selon les résultats d'une enquête
Plus de la moitié des entreprises estiment que la sécurité est en retard sur l'adoption du cloud, d'après une enquête de Symantec
Les revenus de l'infrastructure du cloud computing continuent d'augmenter malgré le ralentissement des dépenses en 2019, selon IDC
Les cours et tutoriels pour apprendre le Cloud computing
Cloud computing - le tutoriel pour débutant
Le forum Cloud computing

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !