Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Un ingénieur d'Apple mort dans l'accident de son véhicule Tesla s'était déjà plaint du logiciel Autopilot
Et de ses dysfonctionnements, après l'application d'une mise à jour

Le , par Christian Olivier

99PARTAGES

4  0 
Walter Huang, ancien ingénieur logiciel d’Apple mort dans un accident de circulation en mars 2018 lorsque son véhicule Tesla Model X a heurté un mur Jersey (une barrière en béton, parfois modulaire, utilisée comme séparateur de voies sur une route), s’était déjà plaint du mauvais fonctionnement de sa voiture autonome sur le même tronçon de l’autoroute de la Silicon Valley où il a trouvé la mort. Ses plaintes ont été détaillées dans des documents publiés ce mardi par les enquêteurs fédéraux dans le cadre d’une investigation concernant deux accidents de Tesla impliquant le pilote automatique, l’un en Californie et l’autre en Floride.


Le National Transportation Safety Board (NTSB) - l’agence américaine indépendante responsable des enquêtes sur les accidents aéronautiques, routiers, maritimes, ferroviaires ainsi que ceux concernant les pipelines (gazoducs et oléoducs) - enquête actuellement pour déterminer les causes de l’accident qui ont conduit au décès tragique de Walter Huang près de Mountain View, et du conducteur Jeremy Banner environ un an plus tard à Delray Beach.

Les documents publiés par le NTSB indiquent que Walter Huang avait confié à sa femme, à son frère, à un ami qui possède un modèle X et à l’avocat familial que, sur le même tronçon près de Mountain View, le pilote automatique de sa Tesla avait déjà dirigé son 4x4 vers le mur Jersey où il s’est écrasé par la suite. Selon l’avocat de la famille de Huang, après ce premier incident, Huang avait confié à son ami avoir noté que l’application d’une mise à jour du logiciel Autopilot a affecté les performances de son véhicule et probablement causé le comportement kamikaze étrange de ce dernier.

Les enregistrements d’un iPhone récupéré sur le lieu de l’accident ont montré que Huang l’utilisait peut-être avant l’accident. Les enregistrements obtenus d’AT&T ont montré que les données avaient été utilisées alors que le véhicule était en mouvement, mais la source des transmissions n’a pas pu être déterminée, a écrit le NTSB. Une transmission a eu lieu moins d’une minute avant l’accident.

Lors de l’accident en Floride, Banner a activé la fonction pilote automatique de sa berline Model 3 10 secondes avant l’accident, puis a retiré ses mains du volant, selon des documents du NTSB. La voiture est alors passée sous un semi-remorque qui traversait devant lui, faisant une embardée sur le toit de la voiture et tuant Banner. Cet accident était étrangement similaire à un autre survenu en Floride en 2016 dans lequel un véhicule Tesla sur pilote automatique est passé sous une semi-remorque. Dans un rapport préliminaire, le NTSB a toutefois précisé que les causes de l’accident mortel de Banner n’ont pas encore été élucidées.

De toute évidence, Huang et Banner sont morts parce qu’ils ont confié la direction des opérations de conduite à l’Autopilot et ont pensé, peut-être juste l’espace d’un instant, que le système d’assistance à la conduite de Tesla était vraiment autonome et infaillible.

Le nom donné par Tesla au système de pilotage automatique embarqué dans les voitures autonomes de la marque peut prêter à confusion, car à l’heure actuelle, l’Autopilot est un système partiellement automatisé conçu pour maintenir un véhicule sur sa voie et garder une distance de sécurité avec les véhicules qui le précèdent. Il peut également changer de voie avec l’accord du conducteur. Selon les dernières recommandations du constructeur, l’Autopilot est au stade de son développement actuel destiné à être utilisé uniquement pour l’assistance à la conduite et les conducteurs doivent être prêts à intervenir à tout moment. Signalons également que le logiciel Autopilot de Tesla a été bridé sur le marché européen pour se conformer aux nouvelles réglementations de l’UE, mais que l’entreprise a promis de se battre pour lever ces restrictions qui empêcheraient d’offrir une expérience de conduite autonome complète.

Quoi qu’il en soit, depuis le drame, la famille Huang a poursuivi Tesla ainsi que Caltrans – l’entreprise en charge de l’entretien routier sur la voie où a eu lieu l’accident – pour avoir prétendument négligé d’entretenir l’autoroute. Il faut souligner que la portion du mur Jersey au niveau de laquelle la Model X de Huang s’est écrasée avait été endommagée et réparée plus fréquemment que toutes les autres. Au cours des trois années qui ont précédé l'accident de Huang, cette portion a été cognée au moins cinq fois, dont une fois lors d'un accident mortel. Le NTSB doit publier les conclusions de son enquête sur l’accident qui a conduit au décès de Walter Huang le 25 février prochain.

Source : NTSB, Plainte de la famille Huang (PDF)

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Tesla ne devrait-il pas renommer son logiciel Autopilot pour éviter aux conducteurs de se méprendre sur les capacités réelles de ce dernier à l'heure actuelle ?

Voir aussi

L'Autopilot de Tesla bridé sur le marché européen pour se conformer aux nouvelles réglementations de l'UE, mais Tesla promet de se battre pour offrir une expérience de conduite autonome complète
Elon Musk dévoile un tout nouveau véhicule électrique de la marque Tesla, le Cybertruck, un pick-up avec un design futuriste qui a déjà enregistré près de 200 000 précommandes
Tesla lance la plus grande mise à jour connue à ce jour de son logiciel Autopilot, la version 10.0 inclut Spotify, Netflix, YouTube et plus encore
Tesla manque la liste des « voitures les plus sûres » d'une compagnie d'assurance parce que ses véhicules électriques ne s'écrasent pas assez souvent, selon un rapport de Teslarati

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de rodskin
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 13/02/2020 à 9:55
Je comprend pas trop, le mec il a deja vu un dysfonctionnement, se plaint, en parle a tous ses amis , son avocat etc... Il est ingénieur, donc on peut supposer qu'il s'y connait dans le domaine informatique et pourtant il continuait d'utiliser l'auto-pilot? ou alors ca s'est active tout seul?
9  0 
Avatar de fodger
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 13/02/2020 à 9:47
Confier sa vie entièrement à un véhicule automatisé dans un contexte complexe tel que l'automobile est d'une grand naïveté je trouve... j'attends une prochaine news pour annoncer des voitures piratées.
Trop de technos rendrons l'être humain esclave, voir impotent à défaut de le tuer.
5  2 
Avatar de TheLastShot
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 13/02/2020 à 19:15
Citation Envoyé par gabriel21 Voir le message
La voiture autonome est un joli concept marketing...
Techniquement, elle est irréalisable au vue de nos connaissances actuelles.
Et vu la vitesse d’avancé de la recherche, je suis pas persuadé de vivre assez longtemps pour en voir une.
Le problème ce n'est pas que c'est irréalisable... C'est justement que ça l'est, avec tout ce que ça implique. On est de plus en plus dépendant des technologies en oubliant totalement les dangers qui y sont lié, les ransomware et les piratages d'IoT nous l'ont bien prouvé.
Aujourd'hui un pirate peut chiffrer nos disque dur contre une rançon, qu'est-ce qui l'empêchera demain de provoquer un accident mortel si on refuse de se plier à ses exigences ?
2  1 
Avatar de gabriel21
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 13/02/2020 à 10:10
La voiture autonome est un joli concept marketing...
Techniquement, elle est irréalisable au vue de nos connaissances actuelles.
Et vu la vitesse d’avancé de la recherche, je suis pas persuadé de vivre assez longtemps pour en voir une.
3  3 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 13/02/2020 à 11:03
Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
Lors de l’accident en Floride, Banner a activé la fonction pilote automatique de sa berline Model 3 10 secondes avant l’accident, puis a retiré ses mains du volant, selon des documents du NTSB. La voiture est alors passée sous un semi-remorque qui traversait devant lui, faisant une embardée sur le toit de la voiture et tuant Banner.
10 secondes avant l'accident ? Il n'a vraiment pas eu de bol.

Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
Le nom donné par Tesla au système de pilotage automatique embarqué dans les voitures autonomes de la marque peut prêter à confusion, car à l’heure actuelle, l’Autopilot est un système partiellement automatisé conçu pour maintenir un véhicule sur sa voie et garder une distance de sécurité avec les véhicules qui le précèdent. Il peut également changer de voie avec l’accord du conducteur. Selon les dernières recommandations du constructeur, l’Autopilot est au stade de son développement actuel destiné à être utilisé uniquement pour l’assistance à la conduite et les conducteurs doivent être prêts à intervenir à tout moment.
Il faut changer le nom du système pour supprimer la confusion, Tesla devrait appeler ça «Système partiellement automatisé conçu pour maintenir un véhicule sur sa voie» ce serait plus clair.

====
Il est peut-être possible que des personnes prennent le contrôle d'une voiture à distance, ce serait pratique pour faire passer un meurtre pour un accident.
Même si Tesla offre beaucoup d'argent à ceux qui vont casser les sécurités.
Des hackers contrôlent toutes les fonctions d'une Tesla Model S y compris le système de freinage, grâce à une attaque à distance (2016)
Tesla offre près d’un million de dollars et une voiture gratuite à quiconque pourra pirater une Tesla modèle 3 lors du concours de piratage Pwn2Own 2020
2  2 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 14/02/2020 à 10:19
Citation Envoyé par TheLastShot Voir le message
qu'est-ce qui l'empêchera demain de provoquer un accident mortel si on refuse de se plier à ses exigences ?
C'est très difficile de prendre le contrôle d'une voiture à distance, à chaque fois qu'une faille est découverte elle est corrigé.
Une tesla ce n'est pas la chose plus facile à pirater.

Bon alors ok, il y a moyen d'ouvrir certaines voiture grâce à l’électronique mais ce n'est pas du tout la même chose que de contrôler une voiture à distance.
Vols de voiture : plus de 8 sur 10 sont réalisés par piratage électronique
Mais la donnée la plus importante de cet observatoire concerne la méthode employée par les voleurs. 85 % des vols ont été réalisés par le piratage électronique du système de sécurité, sans aucune effraction. On appelle cela le mouse jacking, le vol à la souris. Et plus inquiétant encore, un vol électronique sur dix se fait directement au domicile du propriétaire de l'auto avec une attaque relais : le voleur arrive à dupliquer à distance le signal de votre clé !
1  1 
Avatar de StabiloHB
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 14/02/2020 à 15:06
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Bon alors ok, il y a moyen d'ouvrir certaines voiture grâce à l’électronique mais ce n'est pas du tout la même chose que de contrôler une voiture à distance.
Il "suffirait" de faire croire à la voiture que la route qu'elle suit est la bonne, parce qu'en plus des capteurs l'auto-pilot de Tesla utilise le gps.
0  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 14/02/2020 à 15:12
Citation Envoyé par StabiloHB Voir le message
Il "suffirait"
Si tu y arrives Tesla te donne 1 million de dollar, bonne chance
0  0