Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La première version stable d'Edge basé sur Chromium est disponible avec le mode Internet Explorer, le support AAD, le streaming 4K et des performances accrues,
Mais beaucoup reste encore à faire

Le , par Olivier Famien

538PARTAGES

11  0 
En début de semaine, Microsoft a annoncé qu’il comptait entamer le déploiement de son nouveau navigateur Microsoft Edge basé sur Chromium. Depuis plusieurs heures, cette promesse est maintenant une réalité. Le nouveau navigateur est disponible en téléchargement en version stable (version 79) dans plus de 90 langues pour les versions de Windows (7, 8, 8.1, 10) Home / Pro, MacOS, iOS et Android.

Déploiement automatique ou manuel : ce qu’il faut savoir

Pour ceux qui souhaitent commencer à utiliser le nouveau navigateur, l’entreprise explique qu’il est possible de le faire en effectuant un téléchargement manuel sur la page dédiée. Si vous utilisez Edge (basé sur Chromium) sur iOS ou Android, vous n’avez rien à faire. Edge basé sur Chromium remplacera directement l’ancienne version. Si par contre vous souhaitez installer Edge automatiquement sur votre ordinateur, Microsoft explique que le déploiement se fera de manière progressive. Dans les semaines à venir, Microsoft va commencer à migrer les clients (grand public) de Windows 10 vers le nouvel Edge.

La préversion touchera dans un premier temps un sous-ensemble de Windows Insiders. Et progressivement, le nouveau navigateur sera mis à la disposition d’un plus grand nombre d’utilisateurs via Windows Update. Par contre, si vous êtes une organisation et que vous souhaitez bloquer l’installation automatique du nouveau Microsoft Edge sur des appareils Windows Édition familiale et Pro avec Windows update activé, il est possible de le faire en utilisant l’outil Blocker Toolkit. Pour les entreprises, le déploiement ne sera pas de manière automatique. Si finalement vous avez installé Microsoft Edge sur votre appareil, il sera mis à jour automatiquement à une cadence d’environ six semaines. Pour le grand public, le nouveau navigateur viendra remplacer l’ancien, tandis que pour les entreprises, les deux versions (l'ancienne et la nouvelle) fonctionneront côte à côte.

Arguments d’Edge pour conquérir le marché

Selon Microsoft, vous pouvez vous attendre à beaucoup de bonnes choses avec le nouveau Microsoft Edge. De prime abord, l’entreprise rassure que lorsque vous effectuez le changement, vos favoris, mots de passe, informations de remplissage de formulaire et paramètres de base sont transférés vers le nouveau Microsoft Edge sans que vous ayez à faire quelque chose. Et une fois le navigateur ouvert, vous pourrez sentir une nette amélioration en termes de performance par rapport à l’ancienne version d’Edge. Microsoft avance même qu’il serait deux fois plus rapide qu’Edge basé sur EdgeHTML. En plus des performances accrues, Microsoft souligne qu’il s’accompagne de plus de productivité, plus de valeur, plus de confidentialité (prévention de suivi activée par défaut et couplée à trois niveaux de contrôle) ainsi que d'autres nouvelles fonctionnalités. À ce sujet, l’entreprise explique que les derniers mois ont été tout simplement inspirants pour son équipe qui travaille à fournir de nouvelles fonctionnalités.

Au menu des nouvelles fonctionnalités, nous avons par exemple la prise en charge d’Azure Active Directory (AAD), l’ajout du mode Internet Explorer, du streaming 4K, de l’audio Dolby, de l’encrage au format PDF, des extensions basées sur Chrome, l’intégration de Microsoft Search dans Bing, et bien plus encore. Parmi ces nouveautés, la prise en charge des extensions Chrome est probablement la fonctionnalité la plus importante pour la plupart des utilisateurs. Par défaut, l’on peut installer directement les extensions d’Edge à partir du magasin en ligne Microsoft Store. Si vous souhaitez cependant installer des extensions tierces comme celles disponibles sur Chrome Web Store, il va falloir allez dans les paramètres du navigateur et activer l’option « ;Autoriser les extensions provenant d’autres magasins ;». Les utilisateurs qui se plaignaient de ce qu’ils n’utilisaient pas Edge à cause du faible nombre d’extensions n’ont plus d’arguments valables avec la prise en charge des extensions disponibles sur Chrome Store.


Un navigateur encore à parfaire

Toutefois, tout n’est pas parfait, même dans le meilleur des mondes. Il existe des problèmes à corriger dans ce nouveau navigateur. Par exemple :

  • Si une extension s’appuie sur un compte Google pour se connecter ou synchroniser des données, elle ne fonctionnera pas correctement dans Edge, car de nombreux services Google ont été supprimés d’Edge ;;
  • si une extension s’appuie sur un logiciel compagnon sur votre PC, elle pourrait ne pas fonctionner correctement, même si le logiciel compagnon est installé ;;
  • l’historique de navigation et les extensions ne sont pas encore synchronisés entre les appareils.


En plus de ces problèmes liés aux extensions, Microsoft reconnaît également plusieurs problèmes liés à de nouvelles fonctionnalités, mais aussi de nombreuses fonctionnalités disponibles sur l’ancienne version d’Edge et qui sont encore absentes sur cette nouvelle version d’Edge :

  • La fonctionnalité Collections est désormais disponible dans certains canaux, mais les Collections que vous créez ne seront pas synchronisées entre les appareils ;;
  • si vous utilisez les deux versions d’Edge (ancienne et nouvelle), vous constaterez que les informations ne sont pas synchronisées si vous passez d’un appareil à un autre en utilisant une version différente sur chaque appareil ;;
  • le passage de la souris sur les onglets pour voir les aperçus du site Web (absent) ;;
  • Microsoft Pay avec remplissage automatique (absent) ;;
  • le téléchargement d’applications Web progressives à partir de Microsoft Edge Addons Store (absent) ;;
  • la prise en charge des sites et applications WebVR (absent) ;;
  • Windows Hello qui permet de s’authentifier sans mot de passe (absent) ;;
  • la possibilité d’écrire directement sur les pages Web (comme les notes Web) (absent) ;;
  • trouver les sessions de navigation passées dans Windows Timeline (absent) ;;
  • et bien d’autres fonctionnalités encore absentes.


Si Microsoft souhaite se faire une place parmi les navigateurs du marché, il ferait bien de corriger ces problèmes connus et aussi d’apporter des fonctionnalités aussi bien nouvelles qu’utiles pour se démarquer du lot des navigateurs basés sur Chromium. Pour ces problèmes répertoriés, l’entreprise promet déjà d’apporter une solution dans les mois à venir. Et pour ce qui est de se démarquer de la concurrence, l’entreprise met déjà un point d’honneur sur la confidentialité, mais aussi les fonctionnalités comme le mode Internet Explorer et certaines fonctionnalités héritées de l’ancienne version d’Edge (pour le meilleur ou le pire). Mais cela sera-t-il suffisant pour contenter les utilisateurs ;?

Source : Microsoft

Et vous ?

Avez-vous testé Edge basé sur Chromium ? Qu’en pensez-vous ?

Pourriez-vous en faire vous navigateur par défaut ?

Pensez-vous qu’Edge nouvelle version a suffisamment d’arguments pour faire de l’ombre à Chrome, Firefox, Opera, Vivaldi, etc ?

Voir aussi

Microsoft a commencé à accepter des extensions pour son navigateur Edge Chromium, et il ne devrait pas avoir de travail supplémentaire pour la soumission des extensions Chromium existantes
Windows 10 : Mozilla furieux du choix par défaut de Edge comme navigateur
Microsoft Edge complète son lot d'extensions de navigateur avec uBlock Origin, le bloqueur de publicité est disponible en préversion
Les premières builds officielles du navigateur Edge basé sur Chromium sont disponibles pour Windows 7 et Windows 8/8.1 sur Microsoft Edge Insider
C'est officiel, Microsoft Edge sera désormais basé sur Chromium, et enfin disponible sur Windows 7, Windows 8 et d'autres plateformes comme macOS

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de esperanto
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 24/09/2020 à 10:58
Citation Envoyé par xarkam Voir le message
Firefox a été installé sur des millions de postes Linux,
Si c'est vrai ça veut dire qu'il y a des millions de postes linux, ce qui est déjà en soi une info intéressante

Citation Envoyé par xarkam Voir le message
à l'insu des utilisateurs ! Le mot « populaire » veut juste dire « imposé.

Comme c'est marrant, on sais exactement dire de même pour firefox sous linux qui est installé aussi de base. (Tout comme Thunderbird, Libreoffice dans 99% des distrib)
Absolument pas.
Déjà faut éliminer les distributions serveur, où la plupart du temps aucun navigateur n'est installé. Alors que Windows Server, il installe quand même IE ou Edge au cas où celui qui va utiliser la connexion via "Remote Desktop" voudrait l'utiliser...
Donc on est déjà loin des 99%
Ensuite, les distributions client permettent généralement de choisir les composants un par un, donc au mieux ce sera à l'insu de ceux qui ne savent faire une installation qu'en cliquant tout le temps sur le bouton "Suivant". Ou éventuellement en utilisant une distribution "live" qui va se contenter de copier une image sur le disque dur.
Enfin, le navigateur, quel qu'il soit, on peut le désinstaller sous linux, même si ça signifie n'en avoir aucun. Impossible pour le navigateur installé d'office sous Windows, parce qu'ils l'ont opportunément fusionné avec le gestionnaire de fichiers, juste pour faire de la vente liée.
9  0 
Avatar de FatAgnus
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 23/09/2020 à 21:28
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message

Selon un porte-parole de l’entreprise, Edge est depuis devenu très populaire et a été installé par des centaines de millions de personnes.
Edge a été installé par Microsoft sur des centaines de millions de postes Windows, à l'insu des utilisateurs ! Le mot « populaire » veut juste dire « imposé par Microsoft par abus de position dominante ».

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message

Qu'en pensez-vous ?
Microsoft Edge sera juste un énième navigateurs web basés sur Chromium disponibles sous Linux.

Bien que basé sur le projet open source Chromium, Microsoft Edge sera un navigateur web totalement propriétaire comme Opera ou Vivaldi.

En tant qu'utilisateur de GNU/Linux la priorité est d'utiliser un navigateur open source, donc si je veux un navigateur basé sur Chromium j'utilise Brave. Mais je préfère utiliser Firefox.
8  1 
Avatar de CaptainDangeax
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 24/09/2020 à 13:59
Citation Envoyé par xarkam Voir le message

Comme c'est marrant, on sais exactement dire de même pour firefox sous linux qui est installé aussi de base. (Tout comme Thunderbird, Libreoffice dans 99% des distrib)
Ah oui c'est du lourd. Donc soit tu n'as jamais au grand jamais installé un Linux de ta vie, auquel cas tu as gagné le droit de ne pas intervenir sur une discussion dont tu ne sais rien, soit tu es un gros troll de base et tu vas retourner dans ta caverne. Non mais !
6  0 
Avatar de CaptainDangeax
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 25/09/2020 à 13:51
Citation Envoyé par transgohan Voir le message
Pour ce point je ne lui jetterai pas la pierre.
J'ai du installer au grand max 5-6 distributions différentes en passant par des cibles PC à Raspberry et aucune ne m'a demandé lors de l'installation de choisir mon navigateur internet.
Toutes avaient un Firefox installé de base.

Pas d'accord par contre pour thunderbird et libreoffice dans mes installations. Mais je suppose que cela vise davantage les distributions de type bureautique.
Il y a un monde entre "sudo apt-get remove firefox" sans aucune conséquence pour le GUI, et tenter de retirer Edge (ou IE) d'un Windows sans y passer la journée et sans tout péter... D'où ma remarque que j'ai affaire à un troll ou un ignorant.
6  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 16/01/2020 à 11:05
Seriez-vous tenté d'utiliser la version Chromium de Edge ? Pas du tout. Encore et toujours dépendre de produit Google ... Les pubs et autres joyeusetés, avec Firefox un coup de Ghostery et Adblockplus et fini les pubs
Chromium n'est pas Chrome. Chrome c'est Chromium qui est libre (développé par Google), avec les services Google incorporés. Tu ne dépend pas de Google avec Chromium

"edge chromium" est donc un Chromium modifié par Microsoft, (ajout/suppression de fonctionnalités voir le post un peu plus haut)

J'ai moi aussi ma préférence pour Firefox qui semble plus respectueux de la vie privée.
5  0 
Avatar de Neckara
Inactif https://www.developpez.com
Le 16/01/2020 à 19:24
Citation Envoyé par Sodium Voir le message
Je garde Firefox car il permet d'afficher une barre de menu normale. Vous savez, la bonne vieille bar avec "fichier", "éditer" etc, où quand on veut aller dans les favoris on clique sur favoris, quand on cherche les options on sait que c'est dans outils, plutôt qu'un menu hamburger qui déroule 30 options qui elles-aussi ouvrent une boîte avec 30 autres options.
+1

Je ne supporte pas leur nouveau menu, la bonne vieille bar, y'a que ça de vrai.
4  0 
Avatar de esperanto
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 25/09/2020 à 11:35
Citation Envoyé par Steinvikel Voir le message
Je Pense que certains d'entre nous oublie un point : il y aura toujour au moins un navigateur internet de préinstallé sur un OS qui ne vise pas de "spécialistes".
C'est toi qui oublie un détail important: ça n'a pas toujours été le cas. Même sans parler de spécialistes, aux débuts de l'internet grand public dans les années 90, on choisissait son navigateur en achetant un magazine avec un CD.
C'est Microsoft qui a commencé: après avoir échoué à imposer son Internet Explorer par la voie normale, ils se sont dit que profiter de leur monopole sur Windows pourrait changer les choses. C'est précisément ce que les commissaires à la concurrence n'ont pas trop apprécié. Surtout qu'il est impossible de désinstaller le navigateur par défaut sous Windows (il est intégré artificiellement au noyau de l'OS) contrairement à Linux et aussi à Mac (à vérifier)

Que tous les GAFAM le fassent ne signifie pas que c'est une bonne chose, ça veut seulement dire que les politiques ont renoncé à réguler le marché.

Détail important, les développeurs de Linux et de firefox n'ont rien à voir, ce n'est ni la même entreprise ni la même équipe. Au mieux on pourrait reprocher à KDE de faire ça avec Konqueror, oui mais voila, les distributions qui installent KDE installent souvent aussi Firefox. Alors que dans les cas que tu cites (Windows + IE/Edge, Apple+Safari, Android+Chrome) on a quand même clairement un conflit d'intérêt, celui qui impose son OS se retrouve de fait juge et partie en matière de navigateur...
4  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 16/01/2020 à 19:34
Avec Firefox, on peut avoir la barre de menu ou non selon notre choix. Ca reste un point de détail pour moi, mais c'est toujours mieux d'avoir le choix.
3  0 
Avatar de ALT
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 19/02/2020 à 10:48

La feuille de route comporte également plusieurs éléments classés comme « ;en discussion ;». Voici quelques-unes d’entre elles (potentiellement les plus intéressantes) :

  • fournir un thème transparent pour le cadre du navigateur ;


  • mettre à jour l’interface utilisateur avec le Fluent Design System ;


  • rendre les onglets plus carrés et moins arrondis ;;

Super !
Ça, c'est de l'évolution majeure (onglets carrés, thème transparent...) !
Bah ! S'ils n'ont que ces préoccupations...
3  0 
Avatar de Axel Mattauch
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 19/02/2020 à 12:04
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Microsoft va commencer à remplacer son navigateur Edge par la version Chromium cette semaine,

Être basé sur Chromium signifie également que tout site optimisé pour Chrome aura la même apparence dans Edge, car ils partagent le même moteur de rendu, et les développeurs Web n'auront pas à concevoir leurs sites en pensant à Edge. C'est important, car Chrome est de loin le navigateur Internet le plus populaire avec une part de marché de 70 %.
Ce n'est malheureusement pas faux. Cette phrase me suggère qu'on a bien dérivé depuis les concepts "client agnostic" qu'avait initialisés Tim Berners-Lee. Une démonstration de cette dérive pernicieuse est que les interfaces web sont de plus en plus dictés par la grammaire des smartphones: les pages web ainsi conçues sont de consultation pénible sur un ordinateur qu'il soit PC ou Mac, et sous n'importe que OS. Je n'ai pas l'expérience des smart TV mais je postule qu'une interface devrait être adaptée spécifiquement (usage de la télécommande, lecture au loin...).

Incidemment, je considère que les navigateurs (en tous cas ceux que j'ai essayés: Chrome, IE, Edge, Firefox) ont tous une déficience majeure quant a la capacité de formater une page ou un extrait de page pour rendu sur imprimante. Alors quand on parle de rendu, aucun n'a a pavoiser. C'est souvent très cliquant sur écran mais le rendu sur papier est lamentable. Je considère qu'il s'agit d'un défaut majeur.

Tout ceci pour dire que je m'offusque de ce que les batailles de titan qui concernent les divers acteurs (navigateurs, fournitures d'outils Web, langages adaptés,..) se font in fine au détriment des utilisateurs qui doivent choisir le bon cheval (il ne le sauront qu'a posteriori), suivre les évolutions des produits.

Je regrette donc que la doctrine KISS de s'applique pas aux normes du web, et que les évolutions de tout le macromonde web soient faite au forceps.
3  0