Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Des rapports suggèrent que le président russe Vladimir Poutine utiliserait toujours Windows XP,
Un OS de bureau obsolète de Microsoft, au Kremlin et dans sa résidence officielle

Le , par Christian Olivier

220PARTAGES

6  0 
Alors qu’il est, en théorie, interdit aux autorités russes d’utiliser des logiciels étrangers – une mesure qui vise vraisemblablement à protéger les intérêts nationaux face aux préoccupations nouvelles en matière d’espionnage ou d’ingérence étrangère et à stimuler l’industrie technologique de la Russie -, il semblerait que Vladimir Poutine utilise toujours Windows XP sur son PC, a rapporté ce lundi le site d’information Open Media après avoir examiné des photos du bureau du président russe (information relayée par le média The Moscow Times).


Pour rappel, c’est le 25 octobre 2001 que Microsoft a lancé officiellement son système d’exploitation de bureau Windows XP qui avait la lourde tâche de succéder à Windows 2000 et Windows 98. En octobre dernier, Windows XP a soufflé sur sa 18e bougie. Mais en dépit de sa forte vulnérabilité aux attaques informatiques, de son âge avancé et des recommandations de son éditeur qui prône la mise à niveau vers la version la plus récente de Windows (Windows 10), Windows XP semble toujours garder la cote auprès d’un nombre non négligeable d’utilisateurs.

Microsoft a prolongé la durée de vie de Windows XP bien au-delà de ses prévisions initiales, mais la dernière mise à jour majeure que la firme de Redmond a publiée pour cet OS remonte déjà à mai 2008 (le Service Pack 3). En outre, l’éditeur des OS Windows a définitivement mis un terme au support étendu de son OS Windows XP depuis avril 2014. Dès lors, il n’est plus possible pour les utilisateurs de XP de bénéficier de mises à jour, quelle que soit la nature des nouveaux problèmes rencontrés avec ce système d’exploitation.

Windows XP serait installé à la fois sur l’ordinateur de bureau de Poutine au Kremlin ainsi que dans sa résidence officielle Novo-Ogaryovo à l’ouest de Moscou, a déclaré Open Media, citant des photos publiées cet automne par le service de presse du Kremlin. Il faut souligner que Windows XP est le dernier OS de Microsoft à avoir reçu une certification de la part des autorités russes lui permettant d’être utilisé au sein des agences gouvernementales locales, selon les documents de contrôle des exportations du ministère de la Défense cités par Open Media. Selon ces mêmes documents, Windows 10 n’a reçu la certification que pour les ordinateurs qui ne détiennent pas de secrets d’État.

En 2016, l’administration russe a fait part de son intention d’éliminer les logiciels d’éditeurs américains tels que Microsoft, Oracle ou IBM des entités locales sensibles (l’armée, les organisations gouvernementales, les entreprises « ;stratégiques ;») d’ici 2025-2030 de peur qu’ils ne soient utilisés par les États-Unis pour infiltrer les systèmes russes. C’est dans cette mouvance qu’en janvier 2018, le ministère russe de la Défense a entamé des démarches afin de faire migrer les systèmes militaires tournant sous Windows vers Astra Linux, une distribution Linux dérivée de Debian développée depuis 2008 par la société russe RusBITech pour le marché local. Pour justifier son initiative, le ministère de la Défense a mis en avant le fait que l’approche à source fermée de Microsoft ne servirait en réalité qu’à dissimuler des portes dérobées intégrées à Windows pouvant éventuellement être exploitées par les services de renseignement américains à des fins de cyberespionnage. Plus récemment, nous avons appris que la Russie veut interdire les ventes de smartphones et de PC livrés sans application conçues par des entreprises locales, au travers d’un projet de loi adopté par la Douma.

Le bureau présidentiel aurait reporté son projet de passer à un système d’exploitation de conception russe (en toute logique Astra Linux) après avoir essuyé des revers l’année dernière. Open Media a déclaré ne pas avoir trouvé les offres d’appel d’offres du Kremlin pour le système d’exploitation national dans la base de données des achats du gouvernement russe.

Source : The Moscow Times

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

L'armée russe serait en passe de remplacer Windows par Astra Linux sur ses systèmes, l'OS souverain nouveau symbole d'indépendance technologique ?
La Russie va se déconnecter d'Internet dans le cadre d'un test planifié, en vue des préparatifs contre une éventuelle guerre cybernétique
La Russie veut interdire les ventes de smartphones et ordinateurs livrés sans applications conçues par des entreprises locales au travers d'un projet de loi adopté par la Douma

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de sergio_is_back
Membre expert https://www.developpez.com
Le 18/12/2019 à 12:03
Il préfère surement rester sur une version de Windows qui n’envoie pas tout ce qu'il tape à M$ et à la CIA....
5  0 
Avatar de sirthie
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 18/12/2019 à 18:48
Et il parait que Vladimir utilise aussi la suite TsarOffice...
5  0 
Avatar de tanaka59
Membre expert https://www.developpez.com
Le 18/12/2019 à 11:29
Bonjour,

Qu’en pensez-vous ?
Peut être que les Russes ont trouvé un moyen de bunkeriser une pale copie de XP .
3  0 
Avatar de Fagus
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 19/12/2019 à 15:20
Qu’en pensez-vous ?
C'est sans doute AstraLinux avec un thème Windows XP. On a ses petites habitudes ;-)
0  0