Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Des hackers auraient pu pirater les robots de chevets des chambres d'un hôtel et visionner les séquences vidéo.
L'hôtel, dont les robots constituent l'essentiel du personnel, présente ses excuses

Le , par Stéphane le calme

29PARTAGES

15  0 
En 2015, l’hôtel Henn-na situé dans un parc d’attractions à Sasebo (Japon) ouvrait ses portes en grande pompe et avec un robot vélociraptor en charge d'accueillir une clientèle en manque de sensation. Partout dans l'établissement les robots remplaçaient serveurs, bagagistes et autres réceptionnistes. Dans chaque chambre, un petit robot tout en rondeur servait d'assistant personnel.

L’hôtel Henn na est tenu par des robots : vous pouvez vous faire enregistrer par des robots humanoïdes ou des dinosaures avant de vous rendre dans votre chambre. La technologie de reconnaissance faciale laissera les clients entrer dans leur chambre, puis un robot de chevet répondra aux autres besoins.


Lorsque les clients s'approchent de la réception, les androïdes commencent à parler selon une routine pré-établie pour accueillir les clients à l'hôtel en japonais, anglais, chinois et coréen. Les clients peuvent ensuite s'enregistrer dans deux kiosques à proximité.

« Les clients qui viennent à l'hôtel sont souvent surpris par les robots, mais les clients aiment beaucoup les androïdes et prennent beaucoup de photos », a déclaré un membre du personnel de l'hôtel qui avait également travaillé dans la succursale de l'hôtel à Nishi. - le district de Kasai dans le quartier d'Edogawa à Tokyo.


« L'hôtel continuera à adopter les dernières technologies. Les robots font un travail de routine, mais les humains doivent faire le travail de création. Penser à de nouvelles idées et les développer est le rôle que nous devons jouer », a déclaré Miura Tatsuki, une responsable de la division des relations publiques de H.I.S.

L'hôtel avait lancé ses activités avec 140 robots et seulement 7 humains qui faisaient des rotations. Mais en janvier 2019, l'hôtel a annoncé qu'il va réduire de plus de moitié ses 243 employés-robots et revenir à des services plus traditionnels fournis par l'homme aux clients, tout en maintenant un certain nombre de robots dans les zones où ils ont été jugés efficaces et efficients. Un changement de direction susceptible d'offrir des leçons aux entreprises qui recherchent des solutions robotiques pour les rôles de service à la clientèle.

Le « licenciement » de ces robots intervient après les plaintes du personnel et des clients. Apparemment, un grand pourcentage des robots étaient plus aptes à créer du travail pour leurs homologues humains que pour le réduire. Il y avait des concierges statiques incapables de répondre à la moindre question des clients, des robots porteurs qui n’atteignent qu’une dizaine de chambres sur les 200 de l’établissement, les dénivelés ayant trop vite raison de leurs roulettes. Certains bogues et dysfonctionnements qui seraient bien plus coûteux qu'un arrêt maladie d'humain. Il faut aussi noter des problèmes liés aux systèmes de reconnaissance vocale réagissant au ronflement des clients et l'incapacité des dinosaures de la réception à comprendre les noms des clients. Ce sont là quelques exemples qui ont poussé l'hôtel au rétropédalage.


Les clients de l'hôtel Henn na se sont plaints que les robots à la réception ne pouvaient pas répondre aux questions de base

Cerise sur le gâteau : le piratage des employés-robots

La chaîne hôtelière japonaise HIS Group a présenté ses excuses pour avoir ignoré les avertissements selon lesquels ses robots de chevet étaient piratés pour permettre aux pervers de visionner à distance des séquences vidéo depuis les appareils.

En effet, il y a plusieurs semaines, un chercheur en sécurité a révélé sur Twitter qu'il avait averti le groupe HIS en juillet que les robots de chevet étaient facilement accessibles : « Cela fait une semaine, alors je publie un 0day. Le robot de chevet Tapia déployé dans les célèbres hôtels Robot au Japon peut être converti pour offrir à quiconque un accès caméra / micro à distance à tous les futurs invités. Il embarque un code non signé via NFC derrière la tête. Le vendeur a eu 90 jours pour corriger cette erreur. Ils s'en sont moqué ».


L'hôtel fait partie d'une chaîne de 10 au Japon qui utilise une variété de robots au lieu de personnel humain. Jusqu'à présent, il n'est question que des robots Tapia dans un hôtel, bien qu'il ne soit pas clair si le reste de la chaîne utilise des appareils différents.

Le 16 octobre, la chaîne hôtelière japonaise HIS Group a reconnu que des personnes avaient pu accéder sans autorisation à ses 100 robots Tapia à l’Henn na Hotel Maihama Tokyo Bay, situé près du Tokyo Disney Resort. Les robots Tapia, qui ressemblent à des pods, offrent une variété de service aux clients, allant de la lecture de la météo à la possibilité de faire des emplettes en ligne. Ils utilisent un protocole de communication qui permet aux clients de connecter leur smartphone.

Selon H.I.S., l'accès non autorisé des robots Tapia incluait la possibilité pour un invité de voir la pièce à distance. Toutefois, la société a ajouté qu’il n’existait aucune preuve qu’un invité ait déjà obtenu un tel accès.

Le groupe HIS a tweeté : « Nous nous excusons pour tout malaise causé », selon le Tokyo Reporter. Le journal a appris que la société avait estimé que les risques d’accès non autorisé étaient faibles, mais que les robots avaient été mis à jour pour corriger cette vulnérabilité.

Ce n'était pas la première fois que la chaîne prenait conscience de la possibilité d'un accès non autorisé à ses robots Tapia. Le 6 juillet, la chaîne a reçu un courrier électronique d'un invité signalant une « faille de sécurité » dans les robots.

Source : Tokyo Reporter, Lance R. Vick

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Un exemple qui vient illustrer les dangers liés à la volonté de tout automatiser ?
Le « licenciement » des robots pour embaucher plus d'humains vous semble-t-il ironique ?
Aimeriez-vous tenter l'expérience d'espaces presque entièrement gérés par des robots (hôtels, magasins, supermarchés, bibliothèques, banques, etc.) ?
Avec les jeux olympiques d'été de 2020 qui auront lieu à Tokyo le 24 juillet, les hôtels gagneront-ils à renforcer la sécurité de ce genre de dispositifs pour rassurer les potentiels clients internationaux ?

Voir aussi :

La rémunération des travailleurs stagne et les économistes blâment les robots, l'automatisation aurait affaibli le pouvoir de négociation des travailleurs dans les négociations salariales
Les trois lois de la robotique d'Isaac Asimov, des principes dépassés par la direction prise dans le développement des IA ?
L'entreprise américaine Boston Dynamics a officiellement lancé la commercialisation de son robot Spot à travers un programme de leasing
Un ancien travailleur de Google craint que des « robots tueurs » ne provoquent des atrocités massives, l'ingénieur logiciel prévient que l'IA pourrait aussi déclencher accidentellement une guerre

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/10/2019 à 11:32
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Un exemple qui vient illustrer les dangers liés à la volonté de tout automatiser ?
Chaque périphérique connecté à un réseau est une faille potentielle.
Si dans votre maison vous installez une TV connectée, une enceinte connectée, des volets connectés, des radiateurs connectés, un réfrigérateur connecté, un four connecté, un thermomètre pour aquarium connecté, etc, vous aurez un paquet de failles potentielles.

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Aimeriez-vous tenter l'expérience d'espaces presque entièrement gérés par des robots (hôtels, magasins, supermarchés, bibliothèques, banques, etc.) ?
On ne nous demanderas pas notre avis...
Les entreprises veulent faire des économies et sur le long terme un robot coûte moins cher qu'un humain.

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Avec les jeux olympiques d'été de 2020 qui auront lieu à Tokyo le 24 juillet, les hôtels gagneront-ils à renforcer la sécurité de ce genre de dispositifs pour rassurer les potentiels clients internationaux ?
Ils devraient installer des caméras cachées dans le village olympique, il y a moyen de filmer énormément de relations sexuelles entre athlètes.
Ils sont jeune, ils sont en forme, les produits qu'ils prennent peuvent stimuler leur hormones, ils doivent baiser comme des lapins.
JO 2018: le record du nombre de préservatifs distribués sera battu
110 000 préservatifs vont être distribués au cours Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang. Soit une moyenne de 37 par sportif engagé.
(...)
"Des paniers de préservatifs seront déposés dans les toilettes pour hommes et pour femmes" des villages olympiques de Pyeongchang et Gangneung, du centre de presse principal, du village des médias ainsi que dans les centres médicaux, ont annoncé les organisateurs.
(...)
Ces chiffres restent toutefois inférieurs à ceux des Jeux olympiques d'été. 450 000 préservatifs avaient été distribués à Rio en 2016 pour les 10 500 athlètes, soit 41 par personne. Comme le rappelait à l'époque Courrier International, la distribution de préservatifs est une tradition depuis les JO de Barcelone 1992 afin de promouvoir la lutte contre le sida.
1  0 
Avatar de Maghin
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 23/10/2019 à 16:18
Merci pour tes précisions Ryu2000.

Dans le domaine de l’hôtellerie il existe déjà des hôtels avec une relation client "automatisée" : récupération des clés avec un automate, réservation et payement en ligne.

Là où il y a du progrès à faire c'est dans les robots "assistants". Ce serait dommage que mémé n'ai pas son cachet à temps parce que Nono le robot se sera pris les roulettes dans le tapis. (l'article parle bien d'un problème de roulettes)
1  0 
Avatar de SoyouzH2
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 23/10/2019 à 17:54
@Ryu2000
"Amazon va probablement remplacer des humains par des robots, il y a des gens qui sont satisfaits car ils trouvent que les conditions de travail chez Amazon sont inhumaines, le problème c'est que si tu n'as plus ton boulot qui te tue physiquement et psychologiquement, tu n'as plus de revenu..."

C'est déjà largement commencé

https://www.lsa-conso.fr/amazon-inau...-france,331606

Je suis largement d'accords avec toi.
1  0 
Avatar de Maghin
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 23/10/2019 à 14:20
Les entreprises veulent faire des économies et sur le long terme un robot coûte moins cher qu'un humain.
L'article dit justement le contraire, c'est même le sujet de l'article précédent dans cette série.
0  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/10/2019 à 14:35
La technologie va évoluer, les robots deviendront de plus en plus efficace.
Dans certains domaines ça fait longtemps que des automates réalisent beaucoup plus de travail qu'un humain (une machine ne prend pas de vacances, ne tombe pas malade, ne touche pas de salaire, ne tombe pas enceinte, etc).

Je pense que les robots dépasseront les humains dans de plus en plus de domaines.
L’hôtelière ce n'était pas le domaine le plus simple, peut-être que c'est plus simple de remplacer les traders :
Intelligence artificielle : Le métier de trader va-t-il disparaître ?
Depuis quelques années, un phénomène important est en œuvre dans le monde de la finance globalement et des marchés en particulier. Ce phénomène s’intensifie de jour en jour. Il s’agit de l’automatisation et de l’utilisation de programmes informatiques dans les salles de marché des banques et autres sociétés financières.
(...)
Conséquences
Outre la réduction des effectifs, notamment des traders en salle des marchés, quelles sont les conséquences de cette mort programmée des traders ?
Certaines sont assez inattendues… Il paraît que dans les grandes places financières, comme Londres ou New York, les prix de l’immobilier sont en baisse : les traders et autres gérants de fonds vendent leurs biens ! En effet il n’y a plus de salaires et bonus mirobolants qui permettent d’acheter des biens immobiliers. Tout cela reste encore à être étudié et approfondi mais c’est assez facile à imaginer.

Une autre conséquence se joue sur le marché de l’emploi global. Les plus brillants étudiants, qui allaient majoritairement en finance pour les hauts salaires potentiels, vont se disperser dans d’autres secteurs d’activité. Si les salaires ne sont plus au rendez-vous dans les banques, ils iront piocher ailleurs. Cela est bon pour la société qui bénéficiera des cerveaux brillants de jeunes talents. Ainsi, la tech, la santé ou l’énergie pourront accueillir à bras ouverts les nouveaux arrivants, mais sans leur promettre (et sans pouvoir leur offrir) des salaires extraordinaires.
Je pense que l'IA et les robots sont une menace pour l'emploi.
0  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/10/2019 à 16:30
Il y a des entreprises qui ont créé des robots qui ne se prennent pas les jambes dans le tapis :
Boston Dynamics s'apprête à lancer Spot, son premier robot commercial l'entreprise réussira-t-elle à trouver des débouchés pour sa technologie ?
Citation Envoyé par Coriolan Voir le message
Peut-être que dans 15, 20 ans des robots feront le ménage dans les chambres d’hôtels.
Qu'on commence par remplacer les employés de banque, on verra pour les hôtels plus tard ^^
Maintenant les conseillères communiquent par email, que j'écrive à une personne ou une IA ça ne change pas grand chose.

Amazon va probablement remplacer des humains par des robots, il y a des gens qui sont satisfaits car ils trouvent que les conditions de travail chez Amazon sont inhumaines, le problème c'est que si tu n'as plus ton boulot qui te tue physiquement et psychologiquement, tu n'as plus de revenu...
0  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/10/2019 à 16:10
Si les caméras sont plus hackées alors comment vont faire les exhibitionnistes ?

0  0