Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Adobe va finalement rembourser ses clients du Venezuela qui verront leurs comptes désactivés
Et leur accés aux services en ligne payant du groupe bloqué à cause de l'embargo américain visant Caracas

Le , par Christian Olivier

112PARTAGES

7  0 
Les clients d’Adobe au Venezuela, qui ont été informés par courriel ce lundi que leur compte serait désactivé à la fin du mois en raison de sanctions américaines pesant sur leur pays, pourront en fin de compte être remboursés. L’entreprise technologique américaine avait initialement justifié sa décision de suspendre l’ensemble de ses activités au pays de Nicolas Maduro et de fermer les comptes de ses clients dans ce pays sans procéder à des remboursements par la nécessité de se conformer au décret exécutif 13884 en vigueur aux États-Unis, précisant que d’éventuels transferts d’argent vers ce pays violeraient les sanctions américaines. Les changements prévus par l’éditeur de Photoshop prendront effet le 29 octobre prochain.


Adobe a récemment mis à jour son communiqué et indique désormais que les clients qui ont acheté directement chez Adobe obtiendront un remboursement d’ici la fin du mois. L’entreprise ajoute que les utilisateurs du Venezuela auront accès à sa plateforme Behance qui propose un service gratuit en ligne permettant de se créer un portfolio personnel ou d’entreprise dans une communauté créative, alors que précédemment, elle avait déclaré que l’interdiction aurait également une incidence sur les services gratuits.

« Afin de se conformer à ce décret, Adobe désactivera tous les comptes au Venezuela le 29 octobre 2019, à l’exception de Behance. Les clients qui ont acheté leurs produits directement chez Adobe seront remboursés avant la fin du mois », a écrit Adobe sur son site.

L’administration Trump a imposé des sanctions de plus en plus sévères à Caracas au cours des deux dernières années afin de forcer M. Maduro à quitter le pouvoir. Bien que les difficultés économiques du Venezuela soient antérieures à ces mesures, elles ont exacerbé la situation sur le terrain. Malgré les sanctions, l’administration Maduro, qui bénéficie toujours du soutien financier de la Russie, de la Chine et vraisemblablement de la majeure partie de la population locale, a refusé de démissionner.

Source : Adobe

Et vous ?

Que pensez-vous de ce retournement de situation ?

Voir aussi

Le gouvernement du Venezuela veut contraindre les personnes âgées, à se servir de sa cryptomonnaie Petro
Le Venezuela aurait bloqué Wikipedia suite à « l'éviction » de Maduro d'un article, au profit du leader de l'opposition Guaidó, d'après NetBlocks
ZTE aurait aidé le Venezuela à créer une nouvelle carte d'identité numérique, pour surveiller le comportement de ses citoyens

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de degrécelcius
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 11/10/2019 à 10:22
Il me semble que le problème posé est beaucoup plus vaste ...
Une entreprise (ou une personne) basée hors des USA peut-elle avec les lois en vigueur dans ce pays laisser son système informatique et de production aux mains de sociétés américaines, quelque soit la bonne volonté des sociétés en question.
Et encore plus avec un principe d'abonnement qui permet à un fournisseur de bloquer d'un clic l'ensemble de votre entreprise ...

Avec ces affaires, est-il encore sérieux, raisonnable et "Secure" pour l'entreprise Européenne (et les autres) de vivre avec des solutions GSuite, iCloud, Office365, AWS ...
Un éternuement dans les relations entre votre pays et l'oncle Sam et votre entreprise est bloquée ...
L'Europe doit d'une manière urgente mettre les moyens nécessaires (absolument énormes j'en conviens) pour proposer des solutions alternatives à ces outils.
Un défit immense, que seule l'Europe peut mener grâce à la stabilité politique inhérente à son ADN mais néanmoins indispensable si l'on ne veut pas vivre éternellement en sursis !
4  0 
Avatar de eldran64
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 10/10/2019 à 9:03
Ce n'est pas un retournement de situation. L'administration de Trump a permis a une entreprise américaine de ne pas trop dégrader son image.
Au final Photoshop ne pourra plus être utilisé au Venezuela.
3  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 10/10/2019 à 9:30
Citation Envoyé par eldran64 Voir le message
Au final Photoshop ne pourra plus être utilisé au Venezuela.
Ouais, c'est pour essayer de retourner des vénézuéliens contre leur gouvernement.
Bon la majorité comprend très bien que le problème c'est les USA.
Mais il y a une minorité peut-être grandissante qui se dit "il fait chier Maduro on devrait on se soumettre aux USA et arrêter de subir les sanctions", bon après c'est plutôt les riches parce que les pauvres vont utiliser des logiciels craqués.
2  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 11/10/2019 à 10:24
Citation Envoyé par degrécelcius Voir le message
Avec ces affaires, est-il encore sérieux, raisonnable et "Secure" pour l'entreprise Européenne (et les autres) de vivre avec des solutions GSuite, iCloud, Office365, AWS ...
Il y a encore pire que ça, si les USA veulent handicaper un pays elle peut le déconnecter du réseau Swift.
C'est ultra dangereux de dépendre d'une solution contrôlé par les USA.
2  0 
Avatar de matthius
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 10/10/2019 à 10:36
Il est préférable de les rétribuer avec du pétrole. Le dollar ne vaut rien.
0  0 
Avatar de Mimoza
Membre averti https://www.developpez.com
Le 10/10/2019 à 10:38
quid des utilisateurs Vénézuélien expatrié ?
0  0