Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les activités liées aux appareils de Huawei ont rapporté 11 milliards de yuans au premier semestre 2019,
Soit 1,55 milliard de dollars malgré la pression des États-Unis

Le , par Bruno

203PARTAGES

16  0 
Alors que la guerre économique entre les États-Unis et la Chine continue de faire de Huawei une des principales victimes, l’entreprise classée premier constructeur mondial des équipements de télécommunication et deuxième producteur mondial de smartphones annonce un bénéfice de 11 milliards de yuans soit 1,55 milliard de dollars au premier semestre de cette année. Fondé en 1987, Huawei est l'un des principaux fournisseurs d'infrastructures de technologies de l'information et de la communication (TIC) et de dispositifs intelligents dans le monde. Avec près de 188 000 employés dans plus de 170 pays, l’entreprise s’est positionnée comme l’un des piliers dans le domaine technologique au monde.

Plutôt cette année, l'administration Trump avait interdit aux entreprises américaines de traiter avec Huawei, sous le motif que cette société entretiendrait des liens étroits avec le gouvernement chinois et pourrait être utilisé par celui-ci, comme outil d'espionnage. Une interdiction qui empêche des sociétés américaines telles que Google d’Alphabet de traiter avec Huawei.


Lors d'une récente sortie, l’entreprise a indiqué que, même si l'impact des restrictions était plus faible que prévu, le chiffre d'affaires de son produit smartphone pourrait connaître une baisse d'environ 10 milliards de dollars au cours de l’année. Elle a également déclaré que les livraisons de smartphones au cours du premier semestre de l'année avaient augmenté de 24 %, pour atteindre 118 millions d'unités. Huawei a publié les nouveaux chiffres des bénéfices réalisés par Huawei Investment, la société mère de Huawei. Les bénéfices de Huawei Device Ltd, une section à part entière de la société mère ont été de 11,2 milliards de yuans au premier semestre de 2019, pour un chiffre d'affaires de 211 milliards de yuans. Huawei Device a gagné le même montant d'argent en 2018 pour un chiffre d'affaires de 329 milliards de yuans. « Nos résultats commerciaux pour ce premier semestre sont assez bons », s’est prudemment félicité Liang Hua, président de Huawei.

Malgré les sanctions américaines imposées à l’entreprise chinoise, Huawei a conservé sa place de numéro 2 de l'industrie du smartphone au monde, devant Apple. Elle a réalisé également un bénéfice net de 30,27 milliards de yuans et un chiffre d'affaires de 353 milliards de yuans au premier semestre de 2019. « Huawei a surpris tout le monde avec une croissance annuelle de 8 % sur les ventes de ces smartphones », a déclaré Neil Mawston, directeur de Strategy Analytics. « Ils ont notamment progressé sur leur marché domestique ce trimestre. Ils cherchent à compenser les incertitudes en termes de régulation dans d'autres régions, comme l'Amérique du Nord et l'Europe », a-t-il ajouté.

Pour obtenir ces résultats, le numéro un mondial des ventes des équipements de télécommunication a, notamment, pu compter sur la ferveur nationale de ses compatriotes après l’annonce des sanctions à son encontre par les États-Unis. Il a enregistré des augmentations de ses marges brutes dans les trois activités des réseaux d’opérateurs, des particuliers et des entreprises au cours de la période. La contribution des recettes de la Chine à 58,12 % au premier semestre est passée à 52,02 % pour l’ensemble de l’année 2018.

Source : Reuters

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Selon vous, Huawei réussira-t-elle à résister à la pression américaine ?

Voir aussi :

Le chiffre d'affaires de Huawei est en hausse de 23 % au premier semestre de 2019, malgré la répression américaine

Les USA ont-ils sous-estimé la capacité de Huawei à surmonter leur sanction ? Cela ne va-t-il pas encourager des alternatives à Play Store ?

Huawei se prépare à une baisse de 40 % à 60 % des ventes internationales de smartphones, malgré le lancement de Honor 20, selon un rapport

Huawei prévoit le lancement de son prochain téléphone sans les applications populaires de Google, notamment Maps et YouTube, le smartphone n'aura pas non plus accès à Google Play

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de yahiko
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 11/10/2019 à 7:59
Subventionner Ericsson et Nokia ? Pourquoi pas, à condition que l'argent aille dans la R&D (les ingénieurs) et pas dans la poche des dirigeants et des commerciaux...
8  1 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 11/10/2019 à 9:24
Citation Envoyé par pboulanger Voir le message
Subventionner des entreprises privées, ce n'est pas interdit par l'OMC? Les US ont bien fait condamner Airbus pour ça récemment, non?
Trump la loi c'est seulement quand ça l'arrange...
Pour une fois, je dirais que Trump est dans la même ligne que ses prédécesseurs. Les lois internationales ne sont valables pour les USA que si ça les arrange.
7  0 
Avatar de pboulanger
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 11/10/2019 à 8:58
Subventionner des entreprises privées, ce n'est pas interdit par l'OMC? Les US ont bien fait condamner Airbus pour ça récemment, non?
Trump la loi c'est seulement quand ça l'arrange...
6  0 
Avatar de yahiko
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 02/12/2019 à 8:23
Les Américains doivent se demander s'ils sont vraiment gagnants dans cette histoire.
Plutôt qu'une attitude dure envers Huawei, je pense qu'ils auraient pu obtenir plus de transparence et de garanties sur les sujets de sécurité (il reste probable que Huawei ait entrepris des actions qui s'apparente à de l'intelligence, ce ne serait pas la première fois pour une entreprise chinoise), tout en maintenant la dépendance de la firme chinoise aux technologies américaines.

Maintenant, en l'état actuel des choses, ce n'est pas une mauvaise chose pour nous les Européens. Cela créera plus de choix pour tout le monde, des prix sans doute plus compétitif et un rapport de force plus favorable sur les sujets de la tech et avec les GAFAM. Je pense aux sujets liés à l'évasion fiscales, la privacy, ou les abus de position dominante.
5  0 
Avatar de LittleWhite
Responsable 2D/3D/Jeux https://www.developpez.com
Le 03/12/2019 à 21:44
Bonjour,

Je viens de l'apprendre (à mes dépends) que Huawei ne fournit plus le code pour déverrouiller le bootloader et ce depuis mi-2018. Donc, avec un Huawei, impossible d'installer un LineageOS ou /e/. Et je trouve que leur modification de ROM Android sont très profondes.
Après, c'est sûr, faut avoir confiance en quelque chose .
4  0 
Avatar de byrautor
Membre averti https://www.developpez.com
Le 06/12/2019 à 12:29
Mes chers collègues sont probablement bien jeunes, j'ai 87 ans, il est bon ici de de leur rappeler que nos amis asiatiques ont pioché tant et plus dans nos recherches et découvertes sans pour autant payer les revenus correspondants.
Il est tout à fait normal qu'une civilisation recherche et utilise les connaissances d'une autre civilisation pour se développer, on ne peut pas reprocher aux Chinois comme aux Japonais de copier ce que nous avons inventé et ce que nous fabriquons.
Peut-être peut-on leur reprocher de ne pas se comporter comme nous dans certains points de notre civilisation (je parle de l'affaire Ghosn qui s'apparente heureusement de très loin au traitement des prisonniers de guerre américains par les troupes japonaises).
Donc la bataille de la découverte et de l'utilisation est ouverte et le reste n'est qu'un fatras de discussions inutiles, (enfin pour moi)
Je pars de mon expérience en 1973, dans le pesage, mes « amis » japonais possédaient à Tokyo toutes les balances fabriquées dans le monde, ils les décortiquaient, les étudiaient et finalement créaient des machines plus perfectionnées que les nôtres.
Chez Testut* (Mon parcours dans le livre Adieu ma PME) où j'étais ingénieur en chef (*vendu à Mettler-Toledo en 1999) tout le monde se refusait à regarder même une machine de la concurrence, croyez-moi c'était ainsi ; j'avais réussi à faire acheter une machine concurrente qu'aucun service n'a voulu regarder et étudier ! Je n'étais pas directeur ! !
Lorsque j'ai débuté (techniquement) avec mes amis, la balance commerciale France Japon était bénéficiaire à la France, c'était en 1973 et ceci nous a permis d'importer leurs machines avec l'assentiment du fisc français et de gagner pas mal d'argent en ne faisant que du commerce (avec quelques obligations techniques que j'avais à surveiller).
Aujourd'hui le problème est identique entre la Chine et les États-Unis ; la position de leur Président semble être la suivante :
je vous interdis d'acheter en Chine ce que vous devez être capable de fabriquer chez vous !
Bien sûr il est plus difficile de fabriquer d'inventer et de produire que d'acheter tout simplement à l'étranger !
En essayant d'être objectif (une illusion) les deux nations se livrent une guerre commerciale presque à armes égales, encore que je soupçonne nos amis asiatiques d'être beaucoup plus futés que les occidentaux dans la découverte des procédés et du comportement de leurs adversaires.
Évidemment mon texte n'a rien de technique, j'en ai assez fait durant ma vie pour me dire qu'aujourd'hui si je n'avais rien fait il en serait de même, l'évolution technique balayant le travail de plusieurs années (Ex : la découverte de l'amplificateur optique dans la Fibre). !
Bon courage à tous nos collègues qui écrivent sur ce forum.
4  0 
Avatar de sylsau
Membre actif https://www.developpez.com
Le 21/09/2019 à 9:11
Apparemment, le bootloader du Mate 30 et du Mate 30 Pro pourrait être déverrouillé ce qui pourrait permettre à certains d'installer tout de même le Play Store et les autres services Google sur ces appareils.
Huawei pourrait même envisager de proposer un guide montrant aux utilisateurs les moins avertis comment réaliser cette opération.
Les prochains mois seront difficiles pour Huawei mais je pense qu'au final la perte de la licence Android est une opportunité unique pour Huawei qui a la puissance nécessaire pour créer un écosystème complet libéré de l'emprise Américain. J'en parle ici en détails si ça intéresse certains : https://medium.com/@ssaurel/the-loss...i-9d346ebcef59
3  0 
Avatar de Fleur en plastique
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 19/11/2019 à 14:22
Donc la sécurité nationale soi-disant mise en danger par Huawei, ça peut attendre ?

Ou alors c'était juste un argument bidon, pour faire une guerre commerciale afin de montrer c'est qui qui a la plus grosse ? On s'en doutait. Mais maintenant, on en est sûrs.
3  0 
Avatar de NBoulfroy
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 22/11/2019 à 12:29
Si je reprends cette phrase "Par ailleurs, le sénateur Marco Rubio a fait une déclaration dans laquelle il avance que la société Huawei « représente une menace claire et croissante pour la sécurité économique et nationale des États-Unis et de leurs alliés »" de l'article, on peut surtout retenir "pour la sécurité économique".

On sait pertinemment que cette affaire est avant tout une histoire d'argent, et de pouvoir, car les USA ne sont plus le leader technologique d'il y a 20 ans et que les américains le pigent que maintenant (ça et le refus de Huawei d'ouvrir les accès à ses appareils à la CIA / NSA, entre autres, mais chut).

Et non, ce cher Marco Rubio devrait se taire. Les USA, à coup d'augmentation de taxe douanière affaibli ses "alliés", si on ne parle pas de lien de subordination et donc, de "soumission" au bon vouloir d'une nation décadente qui tente de se sauver les fesses vu le "merdier" dans lequel il est. Non parce que la FED flippe tellement qu'elle injecte des milliards dans l'économie pour tenter d'empêcher le navire de couler, ceci provoquant chez nous par la même des problèmes en perspective (coucou la BCE). A un moment, il va falloir se débarrasser de ce boulet et vivre notre vie sans subir les délires d'un président mégalomane et, visiblement, mythomane d'après un article du site.
3  0 
Avatar de abgech
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 05/12/2019 à 18:00
Trump me semble être dans la position de l'arroseur arrosé.
3  0