Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google va transférer la production de smartphones Pixel de la Chine vers une ancienne usine Nokia au Vietnam
D'après le journal japonais Nikkei

Le , par Jonathan

78PARTAGES

9  0 
Mercredi dernier, Nikkei, un journal japonais a annoncé que Google, géant américain de l’internet, envisage de déplacer la production de la plupart de ses équipements y compris les téléphones Pixel et son haut-parleur intelligent Google Home, de la Chine vers une ancienne usine Nokia au Vietnam. À en croire le journal japonais, il s’agirait ainsi d’une stratégie visant à mettre en place une chaîne d'approvisionnement à faible coût en Asie du Sud-est, surtout quand on sait qu’actuellement en raison des tensions commerciales sino-américaines, le coût de main-d'œuvre augmente en Chine et que les tarifs montent en flèche.

Selon certaines sources du journal, cette usine du Vietnam vers laquelle sera transférée la production de smartphones Pixel, est située dans la province de Bac Ninh, dans le nord du Vietnam. Il s’agit de la même province où Samsung a développé sa chaîne d’approvisionnement en smartphones il y a dix ans, ce qui voudrait dire que Google aura accès à une main-d’œuvre expérimentée. Le journal rapporte également que la société prévoit d’exporter entre 8 et 10 millions de smartphones cette année, soit le double de l’année dernière, faisant du Vietnam un élément clé de la croissance de Google sur le marché des smartphones.


Google semble être à la traîne dans cette lancée. HP et Dell avaient eux aussi délocalisé la production de leurs serveurs hors de Chine pour se soustraire aux tarifs punitifs imposés par Washington, tout en transférant une partie de la production d'ordinateurs portables à Taïwan et dans d'autres pays de l'Asie du Sud-Est tels que le Vietnam, la Thaïlande et les Philippines. Quant à Apple, la société envisage également de se séparer de la Chine, mais cela reste très difficile à réaliser puisque plus de 90 % de son matériel est fabriqué dans le pays.

D’après Nikkei, Google va transférer une partie de la production du téléphone Pixel 3A au Vietnam avant la fin de cette année. Une partie de la production des haut-parleurs intelligents sera probablement transférée en Thaïlande, mais le développement de nouveaux produits et la production initiale de la gamme de matériel de la société seront toujours en Chine.

Ceci n'est pas le premier déménagement de Google hors de Chine. Il semblerait que la société travaillait pour déplacer Nest et la production de matériel serveur pour les périphériques destinés aux États-Unis vers Taiwan et la Malaisie plus tôt cette année, afin d'éviter également la hausse des tarifs en raison de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine. Il faut donc juste espérer pour la société que ce déplacement vers le Vietnam n’entraînera pas une baisse du contrôle qualité.

Source : Nikkei

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Pensez-vous que le fait que ces smartphones seront désormais produits au Vietnam, cela amoindrira leur qualité ?

Voir aussi :

Google Summit Paris 2019, le grand rendez-vous annuel de l'innovation Cloud revient pour une nouvelle édition, Le mardi 18 juin 2019 à Paris
La fermeture de Google+ pour les comptes grand public est prévue le 2 avril 2019 Google révèle aussi quand les données seront supprimées
Nest : la société est morte à Google I/O 2019, Avec son écosystème, ses comptes, son pare-feu de confidentialité ; place maintenant à Google Nest

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !