Purism dévoile les dernières spécifications du téléphone Librem 5
Qui ambitionne de protéger la vie privée des utilisateurs au prix de 700 $

Le , par Olivier Famien

33PARTAGES

13  0 
Après deux reports du lancement du Librem 5, l’entreprise Purism semble tenir maintenant le bon bout et annonce fièrement que les spécifications définitives du smartphone Librem 5 sont maintenant arrêtées. Sur la page officielle de l’entreprise Purism, l’on en sait un peu plus sur les caractéristiques matérielles qui vont soutenir le smartphone qui se veut protecteur de la vie privée des utilisateurs.

  • Affichage : Écran TFT IPS de 5,7 pouces avec une résolution de 720x1440
  • Processeur : i.MX8M (Quad Core) max. 1,5 GHz
  • Mémoire : 3 Go de RAM
  • Stockage : 32 Go de stockage interne eMMC
  • Stockage externe : stockage microSD Extension
  • Connectivité sans fil : 802.11abgn 2,4 GHz/5Ghz + Bluetooth 4
  • Bande de base : Modem Gemalto PLS8 3G/4 G avec carte SIM remplaçable sur une carte M.2 remplaçable
  • GPS : Teseo LIV3F GNSS
  • Carte mémoire : lecteur avec emplacement de carte 2FF (taille de la carte SIM)
  • Son : 1 hautparleur, prise casque 3,5 mm
  • Accéléromètre : IMU 9 axe (gyroscope, accéléromètre, boussole)
  • Caméra avant : 8 Mpixel
  • Caméra arrière : 13 Mpixel avec flash LED
  • Moteur de vibration : Inclus
  • USB Type C : Données USB 3.0, Chargement (Double Port), Sortie vidéo
  • Batterie : remplaçable par l’utilisateur — 3 500 mAh

Pour ceux qui sont plus tatillons, Purism propose également des informations plus détaillées du matériel de Librem 5 et les composants spécifiques inclus :

  • CPU : i.MX8M @ max. 1,5 GHz

Quad core Cortex A53, ARM 64 bits
GPU : OpenGL/ES 3,1, Vulkan, OpenCL 1.2
Cortex auxiliaire M4

  • RAM : 3 Go de RAM
  • Espace de stockage :

EMMC interne de 32 Go
Emplacement d’extension de stockage microSD (max. 2 To)

  • Affichage : Écran TFT 5,7 ″ IPS @ 720 × 1440
  • 3 commutateurs de suppression de matériel :

WiFi/Bluetooth
Bande de base cellulaire
Caméras et microphone
Tous les 3 éteints = désactiver en plus IMU + compas et GNSS, lumière ambiante
et capteurs de proximité

  • Autres boutons : bouton d’alimentation, boutons de volume ±
  • Batterie : 3 500 mAh, remplaçable par l’utilisateur
  • Sans fil : 2,4 GHz/5 GHz + Bluetooth 4 802.11abgn
  • Bande de base :

Option 1 : modem Gemalto PLS8 3G/4 G avec carte SIM unique sur carte M.2 remplaçable
Option 2 : Broadmobi BM818 (fabriqué en Chine)
Plateau nanoSIM pour cellulaire

  • GPS : Teseo LIV3F GNSS
  • Appareils photo :

Caméra arrière à 13 MPixel
LED de flash pour caméra arrière
Caméra frontale @ 8 MPixel

  • Port USB Type-C :

Données USB3.0
Livraison de l’alimentation (port à double rôle)
Sortie vidéo

  • L’audio :

1 écouteur + microphone numérique
Prise casque 3,5 mm avec sortie stéréo et entrée microphone mono
Audio DAC : Wolfson Media WM8962
1 haut-parleur

  • Carte à puce : Lecteur avec emplacement pour carte 2FF (taille de la carte SIM)
  • Voyants de notification : LED RVB avec contrôle PWM par couleur
  • Autres capteurs, composants :

Capteur d’accélération, de gyroscope et de boussole (« 9 axes » de ST, LSM9DS1)
Détecteur de lumière ambiante et de proximité : VCNL4040
Moteur haptique


Comme on peut le constater, à l’heure où certains utilisateurs ne jurent que par le dernier matériel sorti, le Librem 5 lui n’intègre pas de capteur d’empreinte digitale, encore moins une reconnaissance Face ID. Il n’arbore pas non plus d’encoche sur sa façade. En outre, un seul capteur pour l'appareil photo est disponible et non pas plusieurs comme le veut la tendance actuelle.

Mais pour ceux qui défendent le projet, l’intérêt du Librem 5 se trouve ailleurs. En effet, le porteur du projet Todd Weaver, le PDG de Purism, n’avait pas pour ambition de sortir un smartphone avec des caractéristiques dernier cri lorsqu’il écrivait les pages du projet. Motivé par son désir de protéger ses communications téléphoniques avec ses enfants, Weaver qui est un expert des logiciels, du matériel et de ce qui se passe en arrière-plan dans les produits technologiques, souligne que lorsqu’il aura à communiquer avec ses enfants (qui sont encore à bas âge) au téléphone, l’auteur de l’application, par exemple [Facebook (et ses filiales, Whatsapp, Instagram), Snapchat, etc.], même avec un chiffrement non vérifié dans une application propriétaire, contrôle ces données. Le fournisseur du système d’exploitation (Apple ou Google) contrôle ces données. Le fournisseur de réseau (Sprint, AT & T, Verizon et autres) contrôle ces données. Et, bien sûr, les gouvernements ont également une influence sur l’une de ces organisations. C’est donc pour exclure tout ce beau monde des communications et des données privées que Todd Weaver a lancé son projet Librem 5.

Et pour ce faire, le Librem 5 tournera avec PureOS, le système d’exploitation dérivé de la distribution Debian. Il intègrera un chiffrement de bout en bout des SMS. De même, il est prévu que le code source de l’appareil soit publié après son lancement pour permettre aux utilisateurs de le modifier à leur guise ou de développer de nouveaux services et applications pour le smartphone.

Si tout se passe comme prévu, le Librem 5 devrait sortir au troisième trimestre de cette année. Il est actuellement disponible en prévente jusqu’au 31 juillet au prix de 649 $. Passez cette date, si vous désirez acquérir le Librem 5, il va falloir débourser 699 $.

Alors que les personnes soutenant ce projet soutiennent que c’est un prix raisonnable si l’on veut offrir au monde une alternative mobile plus favorable à la protection de la vie privée, d’autres utilisateurs par contre estiment qu’à ce prix, la protection de la vie privée a un gout de luxe.

Selon vous, est-ce un prix raisonnable que de vendre le Librem 5 à presque 700 dollars avec de telles caractéristiques et la protection de la vie privée ?

Source : Purism

Et vous ?

Allez-vous acheter le Librem 5 à sa sortie ?

Selon vous, ce projet pourra-t-il avoir du succès ?

Ou fera-t-il échec comme les premières tentatives open source avec le mobile ?

Voir aussi

La FTC inflige une amende de 5 milliards de dollars à Facebook et apporte des clauses qui "réduisent considérablement le pouvoir de Mark Zuckerberg"
Vie privée : « ce qui se passe dans votre iPhone reste dans votre iPhone », selon Apple qui fustige ses concurrents
La cybersécurité ne doit pas être une excuse pour porter atteinte à la vie privée, selon le contrôleur européen de la protection des données

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de abriotde
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 30/07/2019 à 14:17
C'est quand même grâce à l'OS qu'on défend sa vie privée.
Ben non, beaucoup trop de processeur ont leur propre OS en dessous de l'OS utilisateur. La NSA et bien d'autres entreprises d'espionnage (étatique généralement) (obligent?) intègrent des backdoor et autres accès souvent hardware. C'est, pour rappel, ce que les USA reprochent à la base à Huawei. Et tant que le matériel n'est pas Open-Source, même les USA, ne sont pas capable de faire du reverse-engineering pour s'assurer qu'il n'y a pas de backdoor...
Le seul moyen de s'en prémunir, c'est l'Open-Hardware, et Purism est l'entreprise qui s'y emploie le plus. Ce qui fait toute la différence de son matériel c'est que la carte mère est Open-Hardware.Ils ont redévelopper un maximum de firmware... Cela coûte très cher a développer et cela explique largement le surcout. Le choix matériel est très certainement dicté par ce point : le plus ouvert possible. Le point le plus bloquant est le processeur, l'espoir c'est le RISC-V mais qui est encore loin d'être commercialement au niveau d'un ARM même basique.
5  0 
Avatar de Loceka
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 30/07/2019 à 11:27
N'y connaissant pas grand chose en smartphone, quelqu'un pourrait me dire ce qui est bien ou non dans ces specs comparé aux autres produits du marché, et dans quelle "gamme" ça le place ?
4  0 
Avatar de pparent76
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 30/07/2019 à 12:52
C'est quand même grâce à l'OS qu'on défend sa vie privée.
Pas du tout du tout du tout. La quasi-totalité des smartphone sur le marché ont un modem baseband qui peut accéder à la RAM principale. Dans ce cas tu peux avoir l'OS que tu veux ça ne défendra en rien ta vie privée, si ont peut accéder à toute tes données via un moyen détourné.

De plus aucun smartphone du marché ne permets de faire tourner un vrai linux tout en étant 100% fonctionnel. C'est ce qu'essaye de faire le projet postmarketOS. Mais c'est encore très loin d'être utilisable, même sur les modèles ou ça fonctionne le mieux comme le Nexus5.

Processeur : i.MX8M (Quad Core) max. 1,5 GHz
Pas terrible.
Même si par rapport à ce qu'il se fait de mieux aujourd'hui c'est sûrement pas le top, il faut noter que le processeur c'est du 64bits et du coup, je pense que ça équivaut largement à un processeur de Nexus5 par exemple , qui a une cadence un peu plus élevée mais qui est en 32bits. Après le proc a été choisit car c'est un des seul sur le marché à ne pas nécessiter de couches propriétaires, plutôt que pour la puissance.

Les applications que l'on développe maintenant
Alors il faut savoir qu'une bonne partie de l'écosysteme Android et IOs se basent sur l'obsolescence programmée, en faisant en sorte d'utiliser initulement une quantité croissantes de ressource, et forcer les mises à jour, pour pousser à la consommation.
A partir du moment ou on est sur du Gnu/Linux, on peut faire avec beaucoup moins de ressources. De même que l'on peut toujours utiliser une distribution Gnu/Linux de manière fluide, sur les vieux PC ou Windows devient inutilisable.
4  1 
Avatar de Steinvikel
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 01/08/2019 à 12:30
Citation Envoyé par Will0171 Voir le message
(...) Néanmoins, je ne pense pas qu'un prix aussi élitiste puisse promouvoir le libre auprès du grand public, surtout au regard de la fiche technique de ce smartphone....
Si ils trouvent leur clientèle, ce que je leurs souhaite, elle risque d’être très restreinte.
Je pense que le Libre comme la protection de la vie privée se veulent être des valeurs démocratiques et à 700€, ce n'est pas trop le cas... 300€ aurait pu passer (Et meme la, matériellement, on est en dessous de ce qui se fait dans cette tranche de prix)
En fait, comme tout les secteurs qui démarrent ou tentent de décoller, cela sert en premier lieu aux besoins des professionnels et certaines niches pour qui c'est vital. Ensuite seulement survient une généralisation de la solution ...généralisation de la fabrication du produit, et ensuite généralisation de son adoption.
On a vu les toutes premières tentative dans les années 80 à priori (presque pas médiatisé), puis quarante années plus tard on en voit émerger plusieurs, qui cette fois sont en constante évolution, s'inspirant les unes les autres (Librem5, PinePhone...).
Les employés gouvernementaux, les PDG, les lanceurs d'alertes, les journaliste, les indic'... tous ces gens ont un besoin vital au quotidien de voir respecter leur "intimité" (faussement nommé "vie privée"). Il faut attendre quelques années pour voir les caractéristiques se tasser, un confort pratique devenir satisfaisant, et des prix devenir plus accessibles.
NB: certains se souviennent des début colle Cyanoacrylate qui permettait pour la première fois de recoller du métal ? --> utilisé en mécanique ça valait un salaire pour quelques grammes ...maintenant on en trouve à tous les Carrefour

Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Ce projet m'en rappelle un autre. Dans les années 90, un OS libre gratuit qui devait mettre Microsoft Windows à la rue. Ça s'appelait ... Linux, et c'était garanti, Windows vivait ces derniers instants...
30 ans plus tard, Linux est toujours un beau projet, mais reste un OS de niche. Très répandu en embarqué, il a failli gagné la bataille des serveurs, mais finalement non. Quant au grand public, l'OS n'est toujours pas convaincant.
Linux à tellement perdu la bataille qu'il gouverne l'embarqué, le libre, les super calculateur, les environnement scientifiques, le secteur industriel, les grandes entreprises... et a poussé de nombreux GAFAM à changer leur modèles économiques et de développement informatique ...pour n'en citer qu'un : Microsoft, qui a, je te le rappel, axé sa communication sur "embrassons Linux, c'est le bien", contient nativement Linux dans Windows, fait plus de rente à travers son "Azure linuxien" que son "Azure windowsien", est devenu l'un des acteurs principal au développement du noyau (membre premium, ou gold, je me rappel plus la dénomination), etc.
...à part ça, cela a toujours un gout de défaite pour toi --> le seul secteur où il ne semble pas adopté en masse, c'est le seul secteur ou les compétences sont le plus souvent absentes, l'informatique personnelle (se qui tant à changer avec la généralisation des tablettes PC sous Android).

Citation Envoyé par matthius Voir le message
Ce qui m'embête c'est le i du CPU. Je me méfie de tous les i avec les CPU.
il signifie quoi pour toi ce i ?
3  0 
Avatar de jhc58
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 30/07/2019 à 11:56
Bonjour,

Je me fie aux commentaires de Fleur en plastique pour le matériel. Les applications que l'on développe maintenant utilisent de plus en plus de ressources et ça ne va probablement pas s'arranger. Samsung va bientôt produire, si ce n'est déjà fait, des modules de 16 Gb destinés à la RAM des smartphones, est-ce bien suffisant de prévoir uniquement 3 Gb de RAM ? Le stockage interne tend de plus en plus à 64 Gb en standard. On est au Bluetooth 5... J'ai un peu l'impression de me trouver confronté à la fiche technique d'un smartphone chinois vendu une centaine d'euros, et encore.

Ne serait-il pas plus utile de permettre et de promouvoir l'installation de PureOs sur la maximum des smartphones disponibles sur le marché, car, finalement, c'est quand même grâce à l'OS qu'on défend sa vie privée. Après une brève recherche, pas de trace de l'OS pour smartphone, sauf si on achète le Librem5, même s'il est repris dans les Open Source Mobile
2  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 31/07/2019 à 16:09
Citation Envoyé par pparent76 Voir le message
>0.000001% du marché,

J'espère qu'il se basent sur plus que ça, car pour 1 milliard de smartphone vendu par an, 0.000001% ça ferait ...10
Ha ! Mince ! J'ai été trop optimiste ?
2  0 
Avatar de Marco46
Modérateur https://www.developpez.com
Le 01/08/2019 à 15:53
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Mais vois-tu, un mec, comme Marco46, qui écrit Wincrotte, pour parler de Windows, ça me fait vraiment penser à des jaloux.
C'est pour t'embeter et c'est aussi parce que de mission en mission je suis obligé de travailler avec cette daube de Windows alors que chez moi je peux utiliser Ubuntu ou Debian et que c'est un vrai bonheur de chaque instant
3  1 
Avatar de Ecthelion2
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 01/08/2019 à 15:56
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Tu veux parler de gens, qui, dans les années 90 ont testé, installé, se sont fait chier avec des distris bancales, à passer des heures à essayer d'installer tel ou tel périphériques en bidouillant avec sa b*** et son couteau ? Et qui, voyant qu'il n'y avait aucun progrès, que les différents canaux (distri) se tiraient dans les pattes, chacun de leur coté, plutôt que d'avancer dans la même direction, qu'au lieu de finaliser une distribution, au contraire, c'était fork sur fork, et que ma distri elle est plus mieux que les autres. Et que si elle ne s'impose pas, c'est la faute à Microsoft.
Merci, tu ne fais que confirmer ce que je viens de dire, tu es "médisant" envers un truc que tu as testé il y a plus de 20 ans... Les choses ont évolué depuis, pas forcément au niveau du nombre de distrib (mais bon, c'est difficile de reprocher cela vu qu'à la base, c'est un peu l'argument / l'avantage principal du truc, que chacun puisse faire son OS avec ce qu'il veut dedans), mais au moins au niveau des distrib bancales.

Il y a des distrib grand public tout à fait utilisable dans la vie de tous les jours, même par madame Michu. C'est un fait et dire le contraire c'est juste de la mauvaise foi.

Après, tu as tout à fait le droit de trouvé cela "vieillot" visuellement mais ce n'est en aucun cas un argument :

- d'une part car tu te base sur une distrib pour les juger toutes.
- d'autre part car, bah les goûts et les couleurs, tout ça tout ça, c'est purement subjectif.

Et puis même si on voulait que la majorité des gens confirment ton point de vue sur l'aspect vieillot, il faudrait déjà que la majorité des gens voient à quoi ressemble quelques distrib Linux, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui.

Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Mais vois-tu, un mec, comme Marco46, qui écrit Wincrotte, pour parler de Windows, ça me fait vraiment penser à des jaloux.
J'ai parlé de mauvaise foi de la part de professionnels de l'informatique envers Linux, mais je n'ai pas dit que c'était QUE envers Linux.
2  0 
Avatar de troumad
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 02/08/2019 à 13:32
Citation Envoyé par Steinvikel Voir le message
et sa longévité
Voici un point qui me fait peur quand je vois l'utilisation qu'en ont mes étudiants. Pour eux, un téléphone de 2 ans est une antiquité. je ne parle pas du mien qui s'est fait en 2014-2015... Un dinosaure qui fait 100% de ce que je lui demande, et je m'en sers rarement comme téléphone !
2  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 02/08/2019 à 13:58
Citation Envoyé par troumad Voir le message
Voici un point qui me fait peur quand je vois l'utilisation qu'en ont mes étudiants. Pour eux, un téléphone de 2 ans est une antiquité. je ne parle pas du mien qui s'est fait en 2014-2015... Un dinosaure qui fait 100% de ce que je lui demande, et je m'en sers rarement comme téléphone !
Tiens, tu me rappelle ce vieil article de Paul Graham. Pour ceux qui n'ont pas le temps de lire ce long et passionant texte en Anglais, le point que je veux souligner : tes étudiants ne cherchent qu'une seule chose : monter dans l’Échelle de popularité. Le téléphone flambant neuf sert à ça : montrer qu'on est quelqu'un, pouvoir ricaner de celui qui a une machine un peu moins prestigieuse, et surtout, lui passer devant dans la course à la popularité.

Après, si en plus, le téléphone peut servir à quelque chose, c'est du bonus, mais ce n'est pas l'objectif principal.
2  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web