Apple prêt à racheter à Intel son activité de puces pour modem,
Pour 1 milliard de dollars dès la semaine prochaine

Le , par Bruno

52PARTAGES

12  0 
Apple, la multinationale américaine créée par Steve Jobs, serait « à un stade avancé » pour conclure un accord d’un milliard de dollars, en vue du rachat de l’activité des puces pour modems de smartphones du fabricant de semi-conducteurs Intel, rapporte ce lundi le Wall Street Journal.

En avril, Intel avait annoncé sa sortie du secteur des modems mobiles 5G. Cela faisait suite à une annonce d'Apple indiquant qu'elle mettrait fin à tout litige avec le fabricant de puces Qualcomm, et entrerait dans un nouveau partenariat avec l'entreprise qui verra les modems de ce dernier installés dans les nouvelles cultures d'iPhone.


Cette acquisition permettrait au fabricant d’iPhone de faire un grand pas en avant dans sa stratégie visant à maîtriser les composants essentiels de ses téléphones mobiles. Selon les nouvelles du Wall Street Journal, Apple rachèterait un portefeuille de brevets et une équipe d’ingénieurs pour une valeur d’un milliard de dollars ou plus. Le quotidien ajoute qu’un accord pourrait être conclu dans la semaine à venir.

Apple a refusé de commenter ces informations et Intel n’a pas répondu à une demande de commentaire de l’agence Reuters. À court terme, aucun accord avec Intel n’aurait d’incidence sur l’accord actuellement conclu entre Apple et Qualcomm, mais cela signifie que les futurs iPhone 5G seront vraisemblablement équipés de modems Intel au fur et à mesure de sa mise en production.

« À la lumière de l'annonce d'Apple et de Qualcomm, nous avons évalué les perspectives de gagner de l'argent tout en proposant cette technologie pour smartphones et conclu que nous n'avions pas trouvé de solution », a déclaré Bob Swan, PDG d'Intel. Voilà qui viendra satisfaire le président Trump qui avait déjà appelé à un champion national américain en 5G, et dissiper les craintes du gouvernement américain de voir une société étrangère, en particulier une société chinoise telle que Huawei devenir l'acquéreur de l’offre Intel.

Par l’ajout du portefeuille et de l’expérience d’Intel à son processus, Apple ne ferait probablement qu’accélérer ces processus et permettre à la société de fonctionner indépendamment des tiers pour ses modems à l’avenir.

Source : Reuters

Et vous ?

Comment trouvez-vous ce revirement de situation d'Apple ?

Voir aussi :

La capitalisation boursière d'Apple a perdu 446 milliards de $ depuis octobre, faudrait-il craindre un krach boursier majeur comme celui de 2008 ?

Apple reconnu coupable de violation d'un brevet Qualcomm par un juge américain, qui recommande l'interdiction d'importation de certains iPhones

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de NBoulfroy
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 25/07/2019 à 15:40
Je suis sûr et certain qu'Apple réfléchi très bien à sa stratégie et que tout cela été prévu. Ils ne pensaient peut être juste pas qu'il y aurai des fuites. Cela dit, le rachat des brevets d'Intel pour les modems dans les smartphones ne va t'il pas entrer en conflit avec Qualcomm de nouveau ?

Wait & see.
1  0 

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web