Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Un avocat véreux écope de 5 ans de prison
Pour avoir racketté des victimes ayant téléchargé du contenu qu'il a lui-même mis en ligne illégalement

Le , par Jonathan

95PARTAGES

22  0 
Mardi dernier, un juge fédéral a condamné à cinq ans de prison, John Steele, un ancien avocat de l'Illinois pour son rôle dans un programme lié à la pornographie de plusieurs millions de dollars. En effet, Steele est accusé de pratique de racket. Il extorquait de l'argent à des personnes en les menaçant de les traduire en justice par le biais de son agence connue sous le nom de Prenda Law, parce qu'elles auraient téléchargé des contenus pornographiques qu'il a lui même mis en ligne sur des sites web de partage de fichiers.

Il faut savoir que Steele a cofondé avec Paul Hansmeier, cette agence qui organise et gère le système de lutte contre la pornographie. Prenda Law a mené sa campagne de surveillance du porno de 2010 à 2013 et certains rapports font état de ce qu'elle a rapporté plus de 6 millions de dollars à la firme. Pendant son fonctionnement, l’agence a eu à accuser des personnes de pirater des films pornographiques téléchargés sur des sites de partage de fichiers, et la majorité des accusés préférait toujours payer plusieurs milliers de dollars à l'agence, plutôt que de contester l'accusation devant les tribunaux.


Seulement, en 2012, lorsque l’agence a poursuivi en justice deux grands fournisseurs d’accès internet américains, en les accusant d’avoir aidé des abonnés à pirater des films pornographiques, une enquête fédérale a été ouverte contre cette agence. Cette enquête a révélé que Prenda Law avait elle-même mis en ligne sur des sites de partage de fichiers, des films pornographiques pour lesquels elle détenait les droits d'auteur, afin d'encourager les gens à les pirater.

Il faut également savoir que les montants payés par de nombreuses personnes accusées par l’agence, avaient été acheminés par des sociétés écran pour cacher le fait qu’en réalité, ils étaient destinés à Steele et à Hansmeier. Steele a été condamné à une peine de plus de 10 ans d'emprisonnement, mais sa peine a été réduite grâce à sa coopération avec les procureurs et de ses efforts pour changer sa vie.

En effet, Steele a manifesté sa volonté de s’améliorer pour devenir une personne meilleure et a déclaré devant la cour : « Tout ce que je peux contrôler, c'est évidemment les pensées et les actions actuelles et futures. Je pense qu'il est important que je me lève aujourd'hui pour vous regarder et m'excuser ». En ce qui concerne son complice Hansmeier, il a été condamné à 14 ans de prison pour son rôle dans l’escroquerie. Steele et Hansmeier ont également reçu l'ordre de rembourser 1,5 million de dollars aux victimes de leur magouille.

Source : BBC

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Cette sentence vous semble-t-elle juste ?

Voir aussi :

Droit à l'oubli : un avocat de la CJUE estime que Google peut le limiter aux recherches effectuées en UE Malgré les demandes de la CNIL
Le Japon demande aux FAI de bloquer les sites Web pirates de mangas pour protéger le droit d'auteur Une mesure qui n'est pas adaptée selon l'EFF
Le FBI a saisi Deep Dot Web, un important annuaire du Dark Web, Et a arrêté ses administrateurs

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de 4bstract
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 12/07/2019 à 14:19
L'arroseur arrosé !
3  0 
Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 12/07/2019 à 21:26
Citation Envoyé par Jonathan Voir le message
En effet, Steele a manifesté sa volonté de s’améliorer pour devenir une personne meilleure et a déclaré devant la cour : « Tout ce que je peux contrôler, c'est évidemment les pensées et les actions actuelles et futures. Je pense qu'il est important que je me lève aujourd'hui pour vous regarder et m'excuser ».
On y croit…
1  0 
Avatar de MABROUKI
Membre expert https://www.developpez.com
Le 13/07/2019 à 12:18


par le biais de son agence connue sous le nom de Prenda Law
En clair c'est la banque des freres Dalton Joe, William, Jack et Averell dans la bande dessinée Lucky Luke créée ad-hoc pour voler ses clients...qui devrait s'appeler Dalton Law...



Il faut savoir que Steele a cofondé avec Paul Hansmeier, cette agence qui organise et gère le système de lutte contre la pornographie.
Pour avoir des délinquants à détrousser ,il faut, morbleu ,les créer s'ils n'existent pas , les susciter ,exposer "la tentation d'Oscar Wild" à laquelle nul ne peut resister...depuis que Satan ,Lucifer l'as inventé...

Tout cela est propre à la société anglo-saxonne qui a inventé la police privée en parallèle avec la police d’état...qui est également chargée de la traquer ...
1  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 13/07/2019 à 8:02
Citation Envoyé par Neckara Voir le message
On y croit…
C'est le protocole de défense traditionnel au tribunal, l'accusé doit convaincre qu'il va changer.
Et dans le cas présent ça a parfaitement fonctionné :
Citation Envoyé par Jonathan Voir le message
Steele a été condamné à une peine de plus de 10 ans d'emprisonnement, mais sa peine a été réduite grâce à sa coopération avec les procureurs et de ses efforts pour changer sa vie.
Si ils font vraiment de la prison ferme, ça devrait les calmer.
0  0 

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web