Les FAI en Australie ont commencé à censurer Internet
Bloquant des sites Web pour avoir hébergé des images de l'attaque terroriste à Christchurch

173PARTAGES

7  0 
Plusieurs sites Web, dont Voat, ZeroHedge, Archive.is, LiveLeak et d’autres, ont été bloqués en Australie et en Nouvelle-Zélande, en violation directe des libertés civiles que les citoyens sont supposés avoir. Le plus important de ces fournisseurs d’accès à Internet, Telstra, a publié un billet de blog dans lequel il défendait son action de censure, reconnaissant même que la liberté de parole avait été sacrifiée par décision de la société:

Citation Envoyé par Telstra
Nous avons décidé de bloquer temporairement un certain nombre de sites Web qui continuent de contenir des images de l’attaque terroriste de vendredi à Christchurch. Nous comprenons que cela puisse causer des inconvénients à certains utilisateurs légitimes de ces sites, mais il s’agit de circonstances extraordinaires qui ont nécessité une réponse extraordinaire.

Nous sommes conscients qu'il est nécessaire de veiller à ce que la liberté d'expression soit soigneusement équilibrée par rapport à la protection de la communauté - mais, comme ces sites continuent à héberger des contenus troublants, nous estimons qu'il est judicieux de les bloquer.

Ce sont des événements choquants et l'idée que ces images puissent en quelque sorte être utilisées pour inciter ou soutenir la haine est une pensée écœurante. Nous continuerons de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour aider et soutenir une communauté diversifiée et inclusive.
En fait, certains des sites bloqués ont été critiqués par des médias mainstream pour avoir « refusé » de retirer des informations offensantes. Notons quand même que chacun des sites Web bloqués fonctionne de manière légale, ce qui inclut la suppression de contenus illégaux à la demande. Dans ce cas de figure, nous voyons des fournisseurs de services Internet australiens et néo-zélandais devenir juges et bourreaux dans leur condamnation de ces sites Web et de leurs visiteurs pour avoir exercé leur liberté d'expression.


En Nouvelle-Zélande, les fournisseurs de services Internet mobiles prennent la responsabilité de mettre en place la censure

Spark NZ, Vodafone NZ et Vocus NZ ont été les trois FAI néo-zélandais à avoir bloqué ces sites. Bien que les FAI et les fournisseurs de réseaux mobiles affirment qu'il ne s'agit que de blocages temporaires, ces Blocages temporaires ont déjà duré plusieurs jours, ce qui est amplement nécessaire pour changer les habitudes de navigation des internautes.

Même les auteurs de cette censure sont conscients de son caractère sans précédent. Geoff Thorn, directeur du New Zealand Telecommunications Forum (TCF), a déclaré au quotidien CIO.

Citation Envoyé par Geoff Thorn
Il s’agit d’une initiative sans précédent de l’industrie des télécommunications, mais toutes les parties conviennent que cela est nécessaire. L’industrie travaille ensemble pour faire en sorte que ce contenu préjudiciable ne puisse pas être vu par les Néo-Zélandais. Le tireur voulait clairement que ses actions soient visibles, mais nous ne pensons pas que cela soit souhaitable et faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour empêcher que cela ne se produise autant que possible.
D’ailleurs, le quotidien a confirmé que les fournisseurs de services Internet partagent leurs connaissances les uns avec les autres et avec l'ensemble du secteur, afin de s'assurer que chacun puisse bloquer des sites dès qu'ils détectent la séquence vidéo.
:
Un certain nombre de sites Web ont jusqu'à présent été mis sur une liste noire, et des demandes ont été faites pour que le site supprime les images.

Thorn a reconnu :

Citation Envoyé par Geoff Thorn
Il existe un risque que certains sites au contenu légitime aient été inscrits à tort sur une liste noire, mais cela sera corrigé dès que possible. L’industrie a toujours coopéré et mis de côté un comportement concurrentiel au profit des Néo-Zélandais, ce qui est un autre bon exemple.
Des internautes sont tout de même curieux de constater que ces mesures se sont appliquées à certains sites et non à d'autres. Comme Matt Barrie qui note que

1984 vient de frapper l'Australie. @zerohedge bloqué !! (mais pas @InfoWarsChannel), @liveleak bloqué (mais pas @youtube), @4chan bloqué par @Telstra. Également des rapports de @VodafoneAU de @zerohedge. Quoi d'autre a été censuré par nos maîtres du gouvernement ? Perdons-nous des points de crédit social? #auspol



Est-ce que 8chan devrait être considéré comme un site de recrutement de terroristes ?

Alors que la plupart des gens condamnaient le tir de masse qui a eu lieu en Nouvelle-Zélande, un scénario inverse est apparu sur 8chan, le babillard électronique en ligne sur lequel le tireur présumé avait annoncé l'attaque et exhorté les autres à poursuivre le massacre. « Qui devrais-je tuer ?», a écrit un internaute sous couvert d’anonymat, « Je n'ai jamais été aussi heureux », a écrit un autre, « Je suis prêt. Je veux me battre .... » La persistance des discussions sur la violence sur 8chan a amené certains experts à demander aux gouvernements du monde entier de prendre des mesures plus sévères, certains affirmant que le site ressemble de plus en plus aux forums jihadi organisés par l'État islamique et Al-Qaïda ...

Le fondateur de 8chan, Fredrick Brennan, a déclaré que Jim Watkins [administrateur unique de 8chan] est propriétaire d'autres entreprises Internet et a construit une forteresse technique pour protéger 8chan des éventuelles mises au rebut. Il possède presque tous les composants permettant de sécuriser le site, ainsi que ses serveurs, qui sont dispersés à travers le monde. « Vous pouvez envoyer une plainte, mais personne ne fera rien. Il est responsable de toute l'opération », a déclaré Brennan. Watkins ne se soucie pas de perdre de l'argent, a déclaré Brennan, parce qu'il voit 8chan comme un projet animalier: « 8chan est comme un bateau pour Jim. Peu importe s’il fait de l'argent, il aime juste l'utiliser ... »

Le Washington Post rapporte que Brennan « s'inquiète de l'absence de solutions techniques véritables, à part une refonte totale du Web centrée sur l'identification et la modération, qui pourrait le miner, en tant que lieu d'expression libre ». Brennan a déclaré au Post « qu’Internet dans son ensemble n'est pas fait pour être censuré. Il a été conçu pour être résistant. Et tant qu'il y a un contingent de gens qui aiment ce contenu, il ne disparaîtra jamais ».

Mardi, 8chan a publié des astuces sur Twitter pour indiquer aux internautes les mesures à prendre « Si votre FAI bloque un site Web que vous souhaitez parcourir », un tweet qui est désormais épinglé en haut de son flux.

Sources : Telstra, Geoff Thorn, Washington Post

Et vous ?

Cette mesure de bloquer un site Web dans son ensemble parce qu'il a hébergé un tel contenu vous semble-t-elle proportionnée ?
Cette mesure est-elle susceptible de s'appliquer en France ?
Les sites sur lequel des internautes célèbrent ce genre d'évènements malheureux en manifestant leur volonté de faire de même doivent-ils être traités comme des sites de recrutements terroristes ?

Voir aussi :

Uber s'est servi du spyware Surfcam pour écraser son concurrent GoCatch en Australie, en faisant du « braconnage » de ses chauffeurs
La loi anti-chiffrement d'Australie ridiculisée sur la scène mondiale par des experts internationaux en cryptographie, la loi ne serait pas productive
FastMail perdrait des clients en Australie depuis l'adoption de lois anti-chiffrement et ferait face à des demandes de transfert de ses opérations
« Nous ne pouvons pas introduire de porte dérobée dans notre application », indique Signal contre la loi Assistance and Access Bill de l'Australie

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de DevTroglodyte
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 25/03/2019 à 13:28
Est-ce que 8chan devrait...
C'est pas 4chan, plutot ?
Avatar de Stéphane le calme
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 25/03/2019 à 13:41
Bonjour

Citation Envoyé par DevTroglodyte Voir le message
C'est pas 4chan, plutot ?
Comme vous pouvez lire ici, 8chan est lancé en 2013 par Fredrick Brennan et appartient à Jim Watkins, les deux personnes dont nous avons parlé dans ce billet.

D'ailleurs, vous lirez ici que 4chan a été créé par Christopher Poole et appartient à Hiroyuki Nishimura.
Avatar de arond
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 25/03/2019 à 13:54
Et non 8chan est un autre site indépendant de 4chan pour ce que j'en sais.

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web