Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le procureur spécial qui a accusé 12 militaires russes d'ingérence dans les élections US de 2016
Rend son rapport après 22 mois d'enquête

Le , par Christian Olivier

436PARTAGES

10  0 
Ancien directeur du FBI, le procureur spécial Robert Mueller dirige depuis mai 2017 l'enquête qui vise à établir s'il y a eu ingérence russe dans les élections américaines de 2016, s'il y a eu collusion entre des membres de l'équipe de campagne de Trump et Moscou pendant ces élections, mais aussi si le président Trump a par la suite tenté illégalement de faire obstacle à l'enquête. Mueller a récemment remis son rapport d'enquête au procureur général et ministre de la Justice des États-Unis, William Barr, qui a transmis au Congrès et rendu public une synthèse de ce rapport présentant les principales conclusions auxquelles l’enquêteur spécial Mueller est parvenu.


Dans son rapport, Robert Mueller expliquerait que dans le cadre de son enquête, il employait 19 avocats qui étaient assistés par une équipe d'environ 40 agents du FBI, par des experts-comptables judiciaires des services de renseignements et d'autres professionnels. Il précise avoir délivré plus de 2800 assignations à comparaître, exécuté près de 500 mandats de perquisition, émis 13 demandes d'obtention de preuves à des gouvernements étrangers et interrogé environ 500 témoins.

Comme l’a indiqué le Garde des sceaux, « les investigations du procureur spécial n'ont pas déterminé que l'équipe de campagne Trump, ou qui que ce soit associé à celle-ci, se soit entendu ou coordonné avec la Russie dans ses efforts pour influencer l'élection présidentielle américaine de 2016 ». Mueller aurait néanmoins affirmé dans sa publication que « si le présent rapport ne conclut pas que le Président a commis un crime, il ne l'exonère pas non plus ».

En ce qui concerne les accusations d’obstruction à la justice, le Garde des sceaux assure que « les éléments de preuve développés au cours de l'enquête du procureur spécial ne suffisaient pas pour établir que le président avait commis une infraction d'entrave à la justice ». D’après lui, « le rapport n'identifie aucune action qui, à notre avis, constitue une conduite obstructionniste, a un lien avec une procédure en cours ou envisagée et a été faite avec l’intention de corrompre ». Ce rapport, ou du moins le résumé qui en a été fait par le procureur général, prouve qu’il n’y a pas eu de collusion entre Donald Trump, son équipe de campagne ou son entourage et la Russie en 2016.

Par ailleurs, la décision de Robert Mueller de décrire les faits dans son enquête pour obstruction sans parvenir à des conclusions juridiques (recouper les faits sans évaluer si l'activité constitue un crime) en mettant en suspens des « questions difficiles » laisserait au procureur général le soin d’établir si le comportement décrit dans le rapport constitue un crime et s’il est nécessaire que des poursuites soient entamées.


Vraisemblablement débouté de l’examen initial du rapport effectué par le ministre, les membres du parti démocrates au Congrès US ont requis la publication du rapport complet du procureur spécial, estimant que le Garde des sceaux qui en fait un résumé de quatre pages ne peut pas être considéré comme « un observateur neutre ».

Source : CNN

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Ingérence étrangère dans les élections US de 2016 : 12 officiers russes accusés d'avoir piraté le Comité national démocrate et la campagne Clinton
États-Unis : la Russie est responsable du piratage du DNC et les cyberattaques liées à la campagne présidentielle américaine
Russie et USA s'accusent mutuellement d'ingérence dans les élections mais ce sont leurs entreprises technologiques qui en font les frais

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 25/04/2019 à 7:28
Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
Au fait comment se passe le réchauffement climatique chez vous, il parait que vous avez beaucoup de neige ces derniers temps.
Tu confonds un réchauffement climatique global avec une météo locale…
6  0 
Avatar de Ecthelion2
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 25/04/2019 à 11:47
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Si c'est utilisé par les USA et l'Arabie Saoudite, ça peut être utilisé par Macron un jour.
Pas peut-être un jour, c'est déjà le cas, il y a déjà eu des stats de sorties par Twitter à ce propos, plus de 50% des followers de Macron sur Twitter sont des faux comptes.

Donc oui, le service de com de Macron / de l'Elysée, utilise au moins des faux comptes, si ce n'est des bots.
6  0 
Avatar de sebastiano
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/04/2019 à 8:58
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
S'il vous plait éviter d'utiliser CNN comme source, si vous voulez que le forum conserve sa crédibilité. Trump a été blanchie. Et l'enquête de Mueller c'est retourné contre les Démocrate, car elle a prouvé que Trump était bel et bien sous écoute. Le meilleur coup de main qu'a reçu Trump est venu du serveur d'Hillary. Et du serveur du parti démocrate. Les ordinateurs des parties politique sont sous surveillance de la NSA. Et ce que la NSA a confirmé est que le vol de document n'a pas été fait par un hacker, mais par quelqu'un de l'intérieur avec un clé USB.

Mon hypothèse est qu'un supporter de Bernie Sander s'est venger pour le coup fourré qu'a subi Bernie. Hillary savait d'avance les questions posés pendant la course la chefferie.
C'est quoi la bonne source ? Fox News ?
9  4 
Avatar de sebastiano
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 25/04/2019 à 10:16
Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
Tu es aussi expert à la météo maintenant ?

Toi aussi tu es un expert de la météo ?
Non, je reprend juste le témoignage très intéressant au sénat de Judith Cury, présidente de la School of Earth and Atmospheric Sciences au Georgia Institute of Technology. Où elle expliquait comment les températures des états unis d'amérique n'avait rien d'exceptionnelles, mais était étaient magouillées "peut-être" ajustées pour paraîtrent plus chaudes qu'elles ne l'étaient. Mais la controverse n'a rien de neuf.



Donc je m'inquiète, il ne faudrait pas que le refroidissement observé en amérique du nord se prolonge.
Curry n'a pas remis en cause le réchauffement climatique, elle a dit que les données n'étaient peut-être pas claires.

Et pour avoir côtoyé la communauté des climatosceptiques, elle a aussi assuré qu'il y avait parmi eux tout un tas de cinglés, mais ça j'imagine que tu vas le passer à la trappe.

Mais tout cela (et surtout pas une vidéo YT qui au final ne prouve rien allant dans le sens contraire) ne discrédite absolument pas la thèse du réchauffement.

D'ailleurs, il va falloir le répéter combien de fois que ce réchauffement est global et pas local ? Au moins on progresse, on est passé d'une météo locale à continentale.
5  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/04/2019 à 11:41
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
S'il vous plait éviter d'utiliser CNN comme source, si vous voulez que le forum conserve sa crédibilité. Trump a été blanchie. Et l'enquête de Mueller c'est retourné contre les Démocrate, car elle a prouvé que Trump était bel et bien sous écoute. Le meilleur coup de main qu'a reçu Trump est venu du serveur d'Hillary. Et du serveur du parti démocrate. Les ordinateurs des parties politique sont sous surveillance de la NSA. Et ce que la NSA a confirmé est que le vol de document n'a pas été fait par un hacker, mais par quelqu'un de l'intérieur avec un clé USB.

Mon hypothèse est qu'un supporter de Bernie Sander s'est venger pour le coup fourré qu'a subi Bernie. Hillary savait d'avance les questions posés pendant la course la chefferie.
La dernière news c'est basé sur plusieurs sources dont le rapport Mueller et New York Time, et pas sur CNN, tu as un train de retard.
CNN est pas forcément une mauvaise source, et si ils se trompent et bien ça sera l'occasion d'en débattre, qu'est ce que ça peu foutre ? il faut bien partir de quelque part à un moment donné.

Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Trump a été blanchie.
Source Madmac "Trump est un ange blanc comme neige"
Mais c'est forcément vrai puisque c'est source Madmac et pas source CNN
Si CNN s'en prends aux politiques ils ont raison de le faire, c'est leur job, s'il le font pas c'est plus une démocratie mais une tyrannie.
5  1 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/04/2019 à 12:27
Ce qu'on sait et qui est sur c'est que Poutine à œuvré pour que Hillary ne soit pas élue car Hillary avait dans son programme la lutte contre les "despotes" et donc entre autres de se battre directement contre Poutine et un tas de potes à lui.
Du coup ça a profité à Trump et sa grosse surprise c'est d'avoir été élu parce que lui il faisait un peu ça comme Coluche pour s'amuser à aucun moment donné il pensait qu'il serait élu.

Donc le problème c'est : c'est quoi cette sois disant démocratie, les USA ou c'est Poutine qui choisit le président

La bonne nouvelle c'est que grâce à Poutine on a peut être évité une 3eme guerre mondiale (et donc la fin du monde), ce qui aurait pu arriver avec Hillary (qui est une folle dangereuse au passage, en sus d'être complètement conne).


Hillary Clinton c'est ça
4  0 
Avatar de sebastiano
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 25/04/2019 à 8:54
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

Les gens pensent qu'Obama c'est la paix, l'accès au système de santé, l'écologie, le progrès, l'égalité, donc forcément ils vont être plus nombreux à le suivre sur Twitter que Trump qui est présenté comme un raciste, sexiste.
Obama n'est pas la panacée des présidents américains, mais concernant le système de santé, il a ouvert une grosse brèche et permis à beaucoup d'Américains un accès à la santé à frais réduits. Il suffit de voir comment Trump a remué ciel et terre au début de son mandat pour tenter d'assassiner toutes les mesures prises par Obama en ce sens.

Je me rappelle encore de ses réunions avec les "victimes de l'Obamacare", c'était priceless.
4  0 
Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 25/04/2019 à 11:37
Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
Tu es aussi expert à la météo maintenant ?
En quoi y a-t-il besoin 'être un expert en météo pour connaître la différence entre climat et météo ?

Ai-je besoin d'être un expert en mathématique pour reconnaître un cercle d'un triangle ?
5  1 
Avatar de Charvalos
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 24/04/2019 à 16:00
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Pourquoi les Démocrates n'ont pas encore mis en accusation (impeachment) Trump ? Depuis 2 ans, ils promettent de le faire.
Parce que le Senat à la majorité républicaine et qu'il est donc impossible pour le moment d'avoir une majorité pour le destituer.

Et aux dernières nouvelles, le rapport Mueller blanchit peut-être Trump de collusion mais ne le blanchit absolument pas sur une possible entrave à la justice lors de l'enquête.
5  2 
Avatar de sebastiano
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 25/04/2019 à 10:03
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
"Aujourd'hui il fait froid ici" c'est de la météorologie.
"Globalement la température de la planète a augmenté pendant 1 siècle" c'est du climat.
Il faut prendre des mesures partout (ne pas oublier l'océan Antarctique) pendant des décennies pour avoir une idée du climat.

Non mais ok Obama a fait le Patient Protection and Affordable Care Act, c'était pas génial comme truc mais c'était le début de quelque chose.
Ici on nous en parle comme si c'est génial pour tout le monde, alors que plein d'étasuniens n'étaient pas fan.
Les seuls "Etats-Uniens" contre, c'était ceux qui expliquaient : je ne vois pas pourquoi mes impôts/les impôts de mon entreprise financeraient la santé des autres. Bref, que chacun continue à se débrouiller dans son coin, et tant pis pour les plus pauvres qui ne peuvent rien se payer.

Donc un système purement individualiste.

Les réformes d'Obama ont fait baisser à son niveau le plus bas le nombre d'Américains sans couverture sociale, ce fut historique pour le pays. Trump lui, a voulu la supprimer pour dégager plusieurs dizaines de milliards de dollars.

Evidemment, j'imagine que ceux qui profitent d'un système de santé performant et/ou accessible peuvent toujours remettre en cause la volonté d'Obama.
3  0