Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Facebook décide de mettre en quarantaine les campagnes anti-vaccins qui circulent sur sa plateforme
Après la médiatisation de l'affaire Lindenberger

Le , par Stéphane le calme

400PARTAGES

13  1 
Ethan Lindenberger, un lycéen américain de 18 ans originaire de l'Ohio, a témoigné mardi devant le Comité sénatorial de la santé, de l'éducation, du travail et des retraites. Il s'est fait des vaccins contre l'avis de sa mère qui, selon lui, n'est basé que sur une idéologie anti-vaccin propagé sur Facebook.

Devant le Comité, il a souligné l'importance de disposer d'une information « crédible ». En revanche, a-t-il déclaré, les médias sociaux ont contribué à développer les fausses croyances profondément ancrées dans sa mère, à savoir que les vaccins étaient dangereux. Plus précisément, a-t-il dit, elle s'est tournée vers les groupes anti-vaccinaux sur les médias sociaux pour obtenir des preuves qui allaient appuyer son point de vue.

Il a expliqué :

Citation Envoyé par Ethan Lindenberger
J'ai passé toute ma vie sans des vaccins contre des maladies comme la rougeole, la varicelle ou même la polio. Cependant, en décembre 2018, j'ai commencé à rattraper mes vaccinations manquées malgré la désapprobation de ma mère, ce qui a finalement mené à cette histoire, me permettant d'en parler devant vous.
Dans un entretien accordé au Washington Post mardi, Lindenberger a déclaré que Facebook, ou des sites Web liés à Facebook, étaient vraiment la seule source d'information sur laquelle sa mère se fie pour ses informations anti-vaccin.

Selon Lindenberger, le plus important était l’impact des communautés anti-vaccin de Facebook sur sa famille.

« J’ai le sentiment que si ma mère n’interagissait pas avec ces informations et qu’elle ne se laissait pas influencer par ces arguments et ces histoires, cela pourrait tout changer », a-t-il déclaré. « Toute ma famille aurait pu être vaccinée ».


Lindenberger a déclaré qu'il pensait que ses frères et sœurs plus âgés, qui sont venus avant l’ère Facebook, avaient été vaccinés. Il a déclaré que ses frères et sœurs plus jeunes n’avaient pas été vaccinés.

Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies forment ensemble la principale agence fédérale des États-Unis en matière de protection de la santé publique. Les centres produisent des informations dans le but d'améliorer les décisions gouvernementales en matière de santé. Ces centres déclarent explicitement qu’il n’y a pas de lien entre les vaccins et l’autisme, et préviennent également des informations erronées qui se propagent facilement et sont disponibles en ligne.

La réaction de Facebook

Hier, Monika Bickert, VP, Global Policy Management chez Facebook a assuré que l’entreprise travaille à lutter contre la désinformation concernant les vaccins sur Facebook en réduisant leur distribution et en fournissant aux personnes des informations faisant autorité sur le sujet. Facebook va commencer par une série d'étapes :

  • Nous allons réduire le classement des groupes et des pages qui répandent des informations erronées sur la vaccination dans le fil d’actualité et Recherche. Ces groupes et pages ne seront pas inclus dans les recommandations ou les prévisions lorsque vous tapez dans la recherche.
  • Lorsque nous découvrons des annonces contenant des informations erronées sur les vaccins, nous les rejetons. Nous avons également supprimé les options de ciblage connexes, telles que « les controverses relatives aux vaccins ». Pour les comptes d'annonces qui continuent de violer nos règles, nous pouvons prendre d'autres mesures, telles que la désactivation du compte d'annonce.
  • Nous ne montrerons pas et ne recommanderons pas de contenu contenant des informations erronées sur les vaccinations sur Instagram Explore ou les pages hashtag.
  • Nous explorons des moyens de partager des informations éducatives sur les vaccins lorsque les gens rencontrent des informations erronées sur ce sujet.



Comment cela va-t-il fonctionner

Citation Envoyé par Monika Bickert
Les principales organisations mondiales de la santé, telles que l'Organisation mondiale de la santé et les centres américains de contrôle et de prévention des maladies, ont publiquement identifié des hoax relatifs aux vaccins et qui sont vérifiables. Si ces hoax relatifs aux vaccins apparaissent sur Facebook, nous agirons contre eux.

Par exemple, si un groupe ou un administrateur de page publie cette information erronée sur le vaccin, nous exclurons tout le groupe ou la page des recommandations, réduirons la distribution de ces groupes et de pages dans le fil d’actualité et la recherche et rejetterons les annonces contenant cette information erronée.

Nous souhaitons également fournir aux personnes un contexte supplémentaire leur permettant de décider de lire, de partager ou d’engager des conversations au sujet d’informations qu’ils voient sur Facebook. Nous explorons des moyens de donner aux gens des informations plus précises d'organisations de spécialistes sur les vaccins, en haut des résultats des recherches connexes, sur des pages traitant du sujet et sur des invitations à rejoindre des groupes sur le sujet. Nous aurons une mise à jour à ce sujet bientôt.

Nous sommes pleinement attachés à la sécurité de notre communauté et continuerons à développer ce travail.
Source : Facebook

Et vous ?

Que pensez-vous des mesures prises par Facebook ?

Voir aussi :

Mark Zuckerberg va réorienter Facebook vers le chiffrement et la confidentialité, et les gens communiqueront dorénavant en groupe restreint
Facebook vous suit toujours sur les applications Android comme Yelp, Duolingo ou Indeed, même si vous n'avez pas de compte Facebook
Les utilisateurs américains de Facebook quittent le réseau social par millions, selon un sondage d'Edison Research
Presque tous ceux qui croient en la théorie de la Terre plate ont commencé sur YouTube, selon une étude

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Charvalos
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 08/03/2019 à 11:38
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

De toute façon dans le monde ce n'est pas ça qui fait le plus de morts :
  • Diphtérie
  • tétanos
  • poliomyélite
  • Coqueluche
  • Infections invasives à Haemophilus influenzae de type b.
  • Hépatite B
  • Infections invasives à pneumocoque
  • Méningocoque de sérogroupe C
  • Rougeole
  • oreillons
  • rubéole
Bah c'est normal vu qu'il y a des vaccins contre ces maladies.....
5  0 
Avatar de fredinkan
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 06/05/2019 à 9:52
Citation Envoyé par grunk Voir le message
J'en pense qu'on devrait laisser faire , à un moment donné une sélection naturelle va s'effectuer
Le problème c'est que ce sera au détriment des gens qui ont fait les choses comme il faut...
5  0 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 06/05/2019 à 11:34
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Plus de 95% des français sont à fond pro vaccin, il n'y a vraiment pas de quoi s'inquiéter... (de toute façon ils ont pas le choix)
Alors de mémoire la défiance envers les vaccins dépasse les 30% en France... chose que je t'avais déjà dite mais que tu as comme d'habitude choisi d'ignorer.

Quant à ta fameuse "sélection naturelle", là pour le coup ce sont les enfants que l'on butte et pas leurs parents neuneus...
5  0 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/03/2019 à 10:15
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Voilà c'est exactement ce que je dis, Facebook commence avec les vaccins comme ça personne n'est contre...
Personne n'est contre ? De mémoire, en France la défiance envers les vaccins concerne environ 35% de la population hein... en grande partie parce que les gens ont une ignorance totale de la méthode scientifique et se laissent influencer par des articles de blogs supportés par zéro sources.

Mais faut dire qu'en France, entre les anti-vax, l'homéopathie ou encore la psychanalyse on est vraiment très forts pour suivre les idées à la con.
5  1 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/03/2019 à 16:50
Je ne compte plus le nombre de forums dont je me suis fait bannir à force d'essayer d'expliquer à des gens pourquoi leurs raisonnements étaient faux sur tous les sujets du genre (médecines alternatives notamment).
Ce n'était pas une question d'agressivité ou autre, la plupart des gens considèrent juste que toutes les positions sur un sujet sont aussi valables qu'une autre, qu'elles reposent sur des croyances et/ou expériences personnelles ou sur des études rigoureuses menées sur un large panel.

J'en profite pour partager une vidéo d'hygiène mentale pour ceux qui ne connaîtraient pas. C'est sur l'astrologie mais la méthode s'applique très bien pour à peu près n'importe quelle croyance ayant le vent en poupe actuellement.

5  1 
Avatar de Jaujon
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 06/05/2019 à 8:45
Citation Envoyé par Sodium Voir le message
C'est faux, l'information est partout, il suffit d'avoir envie de la chercher et surtout de l'accepter, ce qui est rarement le cas à cause du biais de confirmation. On a beau essayer d'expliquer aux anti-vaxx que des milliers d'études prouvent l'innocuité des vaccins et qu'ils ont sauvé des milliers de vies, ils s'en foutent complètement et préféreront toujours se fier à un blog bidon allant dans leur sens.

Les utilisateurs sont pour la plupart des gosses arriérés. C'est triste mais c'est comme ça. L'objectif de la censure des fake news, c'est d'exposer au minimum les personnes n'ayant pas d'avis tranché dans la question et susceptibles de pencher du mauvais côté de la balancer ("s'il je vois tant d'articles sur les dangers des vaccins sur Facebook c'est qu'il doit bien y avoir une vérité derrière !".
Expliquer une réalité complexe avec des concepts binaires et simplistes tels que le Bien et le Mal, puis rajouter la répression de la puissance étatique pour imposer cette vérité, c'est le meilleur carburant pour les anti-vaxxers.
4  0 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 06/05/2019 à 10:48
Tu auras beau former autant que tu veux, les enfants, les profs, les adultes, les petits vieux, on se heurtera toujours au fait que l'espèce humaine a un raisonnement profondément irrationnel.
On pourra leur dire ce qu'on voudra, si une maladie quelconque se déclare chez leur gosse peu après un vaccin, ils feront toujours un lien de causalité entre les deux.
Et si tu essayes de leur expliquer pourquoi leur raisonnement est faux, tu ne pourras pas les empêcher de croire qu'il s'agit d'une tentative de manipulation de big pharma et/où du gouvernement.
4  0 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/05/2019 à 10:50
Citation Envoyé par pierre-y Voir le message
Ce que j'ai dis c'est qu'au nom du pro vaccin occulte tout les problème lié aux vaccins et aux entreprise qui les font. Et que personnellement je suis pour une information clair sur le sujet, le bon comme le mauvais. Les vaccins sont connu pour pouvoir avoir des effets secondaire, si il te faut de la doc la dessus, c'est plutôt étonnant pour un "individu éduqué sur la question". Les pro vaccin raconte aussi des conneries et certain classé abusivement d'anti vaccins ont complétement le droit de se poser des questions sans pour autant se faire traiter d’arriéré par une partie des pro vaccins qui tiens de la secte pour certain.
L'information on l'a, il suffit de la chercher et de vouloir la trouver, mais évidemment quand on est dans un mode de pensée complotiste on n'aime pas trop tomber sur des résultats en contradiction avec ses croyances...
Il n'y a ma connaissance dans le passé récent pas de scandales majeurs de santé publique liés à l'utilisation de vaccins pouvant justifier un doute sur leur innocuité et leur balance bénéfice/risques.
Si tu penses le contraire, eh bien encore une fois, à toi de fournir des sources (ça ne fait jamais que la quatrième fois...) pour le prouver, et pas des trucs qui viennent de "naturopathie-holystique-equilibre-de-l-energie-quantique" comme ton collègue plus haut.

Moi j'ai cherché et les seules source que j'ai trouvées venaient de sites de médecines alternatives. Bon après j'admets ne pas avoir fouillé au-delà de la 5ème page de Google...
4  0 
Avatar de Bardotj
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 08/03/2019 à 12:13
De ce que j’ai pu constater, il y a un certain extrémiste de la part de certaines personnes concernant les vaccins.

Si tu oses émettre l’hypothèses que les méthodologies de test des vaccins devrait être améliorée, que il devrait y avoir plus d’indépendances, de se poser la question de la pertinence d’être vacciné très jeune contre certaines pathologies tu passes tout de suite pour un anti vaccin et cela même si tu crois complètement a l’efficacité des vaccins et juste que tu prônes un système moins opaque plus sain.

Pour en revenir au sujet central, pourquoi facebook ne met pas juste en place sur TOUTES les publications un encart l’opinion inverse existe, avec un lien vers d’autres communautés sur le sujet. Manière bien plus saine et permettant de développer l’esprit critique.
6  3 
Avatar de NaSa
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 08/03/2019 à 13:07
Sujet intéressant, mais quel rapport avec l'IT et le développement ?
3  0