YouTube va désactiver les commentaires sur la plupart des vidéos de mineurs
à cause des pédophiles

Le , par Patrick Ruiz

159PARTAGES

12  0 
L’annonce s’inscrit dans le cadre des efforts pour assurer la sécurité des mineurs sur le site de partage de contenus vidéo de la firme de Mountain View. Dans un billet de blog paru il y a peu, le géant Google précise qu’il va « poursuivre avec l'identification des vidéos à risque au cours des mois à venir et étendre l’action de suspension des commentaires sur les vidéos qui sont susceptibles d'attirer des prédateurs. » La firme vise principalement les contenus qui incluent de jeunes mineurs et celles mettant en scène des mineurs plus âgés.

Cette nouvelle sortie de la firme de Mountain View fait suite à la publication d’un droit de réponse du porte-parole de sa branche française.

Citation Envoyé par YouTube France
Tout contenu – y compris les commentaires – qui met en danger des mineurs est odieux et nous avons des règles claires les interdisant sur YouTube. Nous avons immédiatement pris les mesures correspondantes en supprimant des chaînes et des comptes, en signalant toute activité illégale aux autorités et en désactivant les commentaires sur des dizaines de millions de vidéos incluant des mineurs. Il reste encore des choses à faire et nous continuons à travailler pour améliorer notre dispositif et être encore plus rapide pour appréhender ces abus.

Pour ce qui est de la monétisation, voici les mesures prises

Les vidéos incluant des mineurs et qui sont susceptibles d'être commentéees par des prédateurs recevront peu ou même pas de publicité (icône jaune). Si en tant qu'utilisateur vous pensez que nous avons commis une erreur, vous pouvez soumettre une demande d'examen. Nous continuerons d’affiner notre approche dans les semaines et les mois à venir. Nous avons immédiatement pris les mesures nécessaires au-delà de ce qui avait été signalé. Au cours des dernières 48 heures, nous avons : adopté une approche agressive et désactivé les commentaires sur des dizaines de millions de vidéos incluant des mineurs, ce, au-delà de nos protections habituelles ; examiné et supprimé des milliers de commentaires inappropriés associés à des vidéos incluant des mineurs ; mis fin à plus de 400 chaînes à cause des commentaires laissés sur des vidéos et signalé les commentaires illégaux au National Center foc Missing and Exploited Children (NCMEC) afin qu'ils puissent travailler avec les autorités compétentes ; supprimé des dizaines de vidéos mises en ligne avec des intentions légitimes, mais mettant clairement des mineurs en danger. Nous travaillons également en étroite collaboration avec des organisations telles que Point de Contact en France ou la Internet Watch Foundation au Royaume-Uni.

Actions entreprises au quotidien pour lutter contre les prédateurs

Nous nous sommes toujours engagés à œuvrer au sein de l’industrie pour lutter contre ce genre de contenus horribles avec, notamment, le développement de technologies de pointe comme notre outil CSAI. Nous investissons continuellement dans les nouvelles technologies et les mettons gratuitement à la disposition des autres acteurs du numérique. Nous sommes fiers que notre travail avec le NCMEC ait pu conduire à des arrestations et à des condamnations. L'année dernière, nous avons ainsi supprimé et signalé 46 000 comptes au NCMEC via YouTube. En complément, nous recrutons régulièrement des experts dédiés à la sécurité des enfants, notamment, des travailleurs sociaux, des spécialistes du développement de l'enfant, des salariés du NCMEC, d'anciens procureurs et d'anciens membres du FBI et de la CIA. Nous ne cesserons jamais nos efforts et allons continuer de développer nos équipes dédiées à la sécurité des mineurs.

Suppression de comptes d'utilisateurs de moins de 13 ans

De manière générale, nos conditions d'utilisation n'autorisent pas les utilisateurs de moins de 13 ans (l'âge peut varier dans certains pays) à créer ou à posséder un compte sur YouTube. Dans les cas où nous identifions un compte géré par une personne en dessous de cette limite d'âge, nous le redirigeons vers notre processus d’examen des comptes de mineurs. Le compte est résilié ou le propriétaire est invité à vérifier juridiquement que le titulaire du compte a dépassé l'âge limite. S'ils ne sont pas en mesure de fournir ces informations, nous prenons les mesures nécessaires pour mettre fin aux comptes YouTube et Google de l'utilisateur, ce, conformément à nos conditions d'utilisation. Nous supprimons des milliers de comptes chaque semaine dans le cadre de ce processus.

En complément, je vous invite à parcourir notre dernier rapport détaillant les nombreuses actions mises en œuvre pour garantir l’application de notre règlement de la communauté. Ainsi, entre juillet et septembre 2018, YouTube a retiré 7,8 millions de vidéos. Parmi celles-ci, 81 % ont été détectées grâce à l’apprentissage automatique. 74,5 % des vidéos identifiées par cette technologie ont été retirées avant qu’un utilisateur ne puisse les voir. Au total, 90 % des vidéos mises en lignes en septembre 2018 et supprimées pour extrémisme violent ou mise en danger d'un enfant ont été vues moins de 10 fois.

Concernant les commentaires

De juillet à septembre 2018, nos équipes ont supprimé plus de 224 millions de commentaires pour violation du règlement en vigueur sur la plateforme. Pour rappel, l'année dernière, Google a porté à 10 000 le nombre de personnes chargées au sein de l'entreprise de lutter contre les contenus susceptibles de violer nos conditions d'utilisation.

Seules quelques chaînes (qui seront triées selon des critères non communiqués) pourront garder leur section de commentaires active comme le précise l’entreprise américaine dans sa dernière communication. Seulement, Google souligne que les responsables devront garder un œil sur ce qui y sera publié. « Au-delà de l’utilisation des outils mis à leur disposition, ces chaînes devront activement modérer leurs commentaires et démontrer un faible risque d’attraction de comportements prédateurs », écrit l'entreprise. En sus, la firme de Mountain View annonce le lancement d’un meilleur algorithme d’identification et de suppression des commentaires postés par des tiers dotés de mauvaises intentions.

La décision de YouTube est motivée par des signalements d’utilisateurs de la plateforme. Le cas Hess en est une illustration. La maman et pédiatre maintient un blog dans lequel elle liste des vidéos dont certains extraits dissimulent des instructions sur l’automutilation. « YouTube Kids est censé être une version adaptée aux enfants du site YouTube pour les enfants de 8 ans et moins, mais des personnes mal intentionnées ont trouvé des moyens pour contourner l'algorithme de YouTube et publier des vidéos potentiellement dangereuses », a-t-elle déclaré.

On parle de protection des plus jeunes, mais il faut souligner Google a fort à faire avec un phénomène d'une étendue considérable sur sa plateforme de partage de vidéos. En effet, des annonceurs comme Disney ont dû mettre une pause à leurs activités publicitaires, ce, au motif de ce que leurs contenus sont visés par les mêmes individus avec de sombres desseins.

Source : YouTube, blog de Hess

Et vous ?

Qu’en pensez-vous des mesures adoptées sur la célèbre plateforme de partage de vidéos ?

Voir aussi :

À sept ans, il devient le YouTuber le mieux payé de 2018 selon Forbes, qui estime ses entrées à 22 millions de dollars

Une jeune fille de 13 ans gagnerait plus de 1000 $ par jour sur YouTube en créant des vidéos ASMR, selon un rapport

Blocage de vidéos : YouTube voudrait-il forcer les chaînes populaires à accepter la publicité ? Le président de la Fondation Blender s'interroge

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Argryn
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 01/03/2019 à 8:21
Encore une solution finement trouvée, bravo.

30 personnes ne savent pas se tenir sur le net ? Autant restreindre la totalité des utilisateurs => PAF plus de commentaires.
Avatar de Volgaan
Membre averti https://www.developpez.com
Le 01/03/2019 à 11:24
Je trouve aussi que c'est un peu extrême : autant mettre le feu à tout le gazon lorsqu'on a quelques mauvaises herbes

Il y avait tant de commentaires déplacés que ça pour justifier une mesure aussi radicale ? Et en quoi cela va-t-il décourager les prédateurs de passer à l'acte ?
Avatar de Ecthelion2
Inactif https://www.developpez.com
Le 01/03/2019 à 11:44
Citation Envoyé par Argryn Voir le message
Encore une solution finement trouvée, bravo.

30 personnes ne savent pas se tenir sur le net ? Autant restreindre la totalité des utilisateurs => PAF plus de commentaires.
Les commentaires ne sont bloquées que sur des vidéos n'ayant rien à faire la à la base donc bon...

Citation Envoyé par Volgaan Voir le message
Je trouve aussi que c'est un peu extrême : autant mettre le feu à tout le gazon lorsqu'on a quelques mauvaises herbes

Il y avait tant de commentaires déplacés que ça pour justifier une mesure aussi radicale ?


Je ne sais pas, des millions de commentaires et des milliers de vidéos de supprimées, ce n'est pas suffisant comme chiffre ?

Citation Envoyé par Volgaan Voir le message

Et en quoi cela va-t-il décourager les prédateurs de passer à l'acte ?
Quel rapport ? Ce n'est pas le rôle de Youtube de soigner / décourager / arrêter les prédateurs sexuels hein.

En quoi les laisser poster des commentaires les décourages de quoi que ce soit ? Au contraire, les laissez poster des commentaires en toute impunité, ne risque-t-il pas de les conforter dans leur truc ?
Avatar de Argryn
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 01/03/2019 à 12:06
Citation Envoyé par Ecthelion2 Voir le message
Les commentaires ne sont bloquées que sur des vidéos n'ayant rien à faire la à la base donc bon...
J'ai lu le géant Google précise qu’il va « poursuivre avec l'identification des vidéos à risque au cours des mois à venir et étendre l’action de suspension des commentaires sur les vidéos qui sont susceptibles d'attirer des prédateurs. »

Mais j'ai peu être mal interprété du coup. Si c'est une vidéo qui n'a rien a faire sur la plateforme, je me demande pourquoi elle n'est pas supprimée ? Si c'est une vidéo qui est en accord avec les règles, je me demande pourquoi on priverait les utilisateurs de commentaire à son sujet ?

J'ai plus l'impression là que l'on supprime une fonctionnalité pour "cacher le problème", au lieu de (et je ne dis pas que c'est le rôle de YT) chopper les pédophiles.
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 01/03/2019 à 13:24
Citation Envoyé par Argryn Voir le message
Encore une solution finement trouvée, bravo.

30 personnes ne savent pas se tenir sur le net ? Autant restreindre la totalité des utilisateurs => PAF plus de commentaires.
Leur staff de modération n'est pas assez important pour tout modérer à la main, leur trafic est monstrueux.

Citation Envoyé par Argryn Voir le message
Mais j'ai peu être mal interprété du coup. Si c'est une vidéo qui n'a rien a faire sur la plateforme, je me demande pourquoi elle n'est pas supprimée ?
Pour continuer à avoir les pages vu et le trafic, c'est du marketing.

Citation Envoyé par Argryn Voir le message
J'ai plus l'impression là que l'on supprime une fonctionnalité pour "cacher le problème"
C'est ça, pour pas avoir de procès et de mauvais buzz

Citation Envoyé par Argryn Voir le message
au lieu de (et je ne dis pas que c'est le rôle de YT) chopper les pédophiles.
Ça c'est pas leur problème, c'est le problème des flics.
Avatar de Ecthelion2
Inactif https://www.developpez.com
Le 01/03/2019 à 13:26
Citation Envoyé par Argryn Voir le message
J'ai lu le géant Google précise qu’il va « poursuivre avec l'identification des vidéos à risque au cours des mois à venir et étendre l’action de suspension des commentaires sur les vidéos qui sont susceptibles d'attirer des prédateurs. »

Mais j'ai peu être mal interprété du coup. Si c'est une vidéo qui n'a rien a faire sur la plateforme, je me demande pourquoi elle n'est pas supprimée ?
C'est ce qu'ils sont en train de faire justement...

Faut encore ressortir les stats habituelles ? Il y a plusieurs milliers d'heures de vidéos uploadées chaque seconde sur Youtube, tout vérifier ne se fait pas en 3mn. ^^

De plus comme ils le rappellent, il est interdit aux enfants de moins de 13 ans d'avoir une chaîne ou ne serait-ce qu'un compte Youtube, et dans ce cas-là c'est surtout aux parents de faire leur "boulot" et de surveiller ce que font leurs enfants.

Citation Envoyé par Argryn Voir le message

Si c'est une vidéo qui est en accord avec les règles, je me demande pourquoi on priverait les utilisateurs de commentaire à son sujet ?
Parce que comme pour n'importe quelle vidéo, si vous tenez des propos tendancieux / interdits par la loi, vos commentaires peuvent être supprimés, si il y a des modérateurs sur les chaînes Youtube, c'est justement pour cela. Vous n'avez jamais été libre de dire tout ce que vous voulez sur Youtube hein.

Et à ce moment là, que dire des chaines / personnes qui postent des sujets polémiques / des fakes news, et qui bloquent directement la possibilité de mettre des commentaires ? Ce même pire dans ce cas là.

Citation Envoyé par Argryn Voir le message

J'ai plus l'impression là que l'on supprime une fonctionnalité pour "cacher le problème", au lieu de (et je ne dis pas que c'est le rôle de YT) chopper les pédophiles.
Encore une fois, on ne supprime pas la fonctionnalité de poster un commentaire de façon générale, c'est limité à un certain nombre de vidéo mettant en scène des enfants.

Quand au fait de chopper les pédophiles, effectivement, ce n'est pas le rôle de Youtube. Youtube font ce qu'ils ont à faire de leur côté, quant à "chopper les pédophiles", c'est aux forces de l'ordre de faire leur boulot (avec ou sans l'aide de Youtube, après on ne sait pas ce qu'ils font derrière).
Avatar de Ecthelion2
Inactif https://www.developpez.com
Le 01/03/2019 à 13:28
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
Leur staff de modération n'est pas assez important pour tout modérer à la main, leur trafic est monstrueux.
Même si c'est tout à fait juste comme remarque, ne pas oublier tout de même, qu'il est possible pour chaque chaîne d'avoir son propre service de modération.

Je pense que Youtube s'occupe de la modération pour des messages signalés principalement, après c'est aussi à chaque chaîne de faire un peu son propre ménage.
Avatar de nasserk
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 01/03/2019 à 13:53
Aux Etats unis, un adulte de 18 ans qui couche avec une fille consentante de 17 ans, est un pédophile qui va faire de la prison, en France c'est une autre histoire..., une fille ou un enfant de 13 ans peut être "consentant" à une relation sexuelle avec un homme de 60 piges selon la loi Française..., comment des personnes normales et saines d'esprit sortent ce genre de loi, c'est des enfants merde !!! C'est très choquant surtout en 2019. J’espère que c'est la loi américaine qui est appliquée dans le cas de Youtube...
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 01/03/2019 à 14:09
Citation Envoyé par nasserk Voir le message
une fille ou un enfant de 13 ans peut être "consentant" à une relation sexuelle avec un homme de 60 piges selon la loi Française...
Ouais alors il y a eu ça :
Loi Schiappa: l'Assemblée vote l'article controversé, pas d'âge de consentement sexuel
De nombreux pays, de l'Allemagne au Canada, présument l'absence de consentement des enfants en-dessous de 13 à 16 ans aux actes sexuels de la part d'un majeur. Une telle présomption était attendue en France par les associations de défense des droits des femmes et des enfants après deux affaires récentes où des fillettes de 11 ans avaient été considérées par la justice comme consentantes.

Les détracteurs du projet de loi ont publié lundi une pétition en ligne, "le viol est un crime", qui avait recueilli mardi soir plus de 100.000 signatures, pour demander le retrait de cet article 2 à Emmanuel Macron.
Loi Schiappa: "Une protection de plus pour les mineurs"
Après deux affaires de relations sexuelles entre un adulte et une enfant de 11 ans dans lesquelles la qualification de viol n'avait pas été reconnue par la justice (au prétexte que les fillettes auraient été consentantes), Marlène Schiappa avait annoncé qu'un âge de consentement sexuel pour les mineurs serait fixé, comme cela existe dans plusieurs pays européens. Plus précisément, il s'agissait de créer une "présomption de non-consentement" en deçà d'un certain âge, qui devait faciliter la caractérisation du viol en cas d'acte sexuel entre un majeur et un mineur de moins de 15 ans.
Loi Schiappa: l'Assemblée vote l'article controversé, pas d'âge de consentement sexuel
Adopté au terme de près de cinq heures de vifs échanges par 81 voix (LREM principalement) contre 68, "cet article est ferme" et "protège mieux les enfants", a assuré la secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes.

Loin de fixer un âge de consentement sexuel à 15 ans, comme évoqué un temps, il est prévu d'introduire dans la définition du viol une protection particulière pour les mineurs de moins de 15 ans: les notions de contrainte et surprise, constitutives d'un viol, pourront "être caractérisées par l'abus de vulnérabilité de la victime ne disposant pas du discernement nécessaire pour consentir à ces actes".
Du coup j'ai toujours pas compris...
J'ai toujours cru que ce qu'il comptait c'était l'age de la majorité sexuelle (15 ans), mais en fait non, il y a un âge de consentement apparemment.
Je crois qu'un des gars qui a couché avec une fille de 11 ans a finalement été condamné pour viol, il y a eu un deuxième procès.
Avatar de Volgaan
Membre averti https://www.developpez.com
Le 01/03/2019 à 14:14
Citation Envoyé par Ecthelion2 Voir le message
Au contraire, les laissez poster des commentaires en toute impunité, ne risque-t-il pas de les conforter dans leur truc ?
Si j'ai bien compris, là il est question de bloquer les commentaires sur toutes les vidéos qui comportent des enfants, sans distinction. Un reportage sur les lamas où un bambin apparaît 2 secondes à l'écran ? Pouf, plus aucun commentaire ! Ou alors je n'ai rien compris à la mesure
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web