Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft rejoint le projet OpenChain aux côtés de Google
Pour participer à la définition de normes pour la conformité des logiciels open source

Le , par Stéphane le calme

776PARTAGES

13  0 
Le projet OpenChain, qui renforce la confiance dans l’open source en rendant la conformité de licence open source plus simple et plus cohérente, a annoncé que Microsoft avait rejoint le groupe en tant que membre platine. Cela fait suite à plusieurs autres grandes entreprises qui ont rejoint OpenChain le mois dernier, notamment Uber, Google et Facebook. Norme de conformité Open Source au sein de la chaîne logistique, OpenChain fournit une spécification ainsi que des processus, stratégies et formations globaux indispensables pour que les entreprises puissent gérer avec succès la conformité des licences Open Source, afin de la rendre plus efficace, compréhensible et prévisible pour les participants. la chaîne d'approvisionnement de logiciels.

OpenChain est important parce que la chaîne d'approvisionnement en logiciels open source va des entreprises qui ne sont guère plus qu'un développeur, depuis son domicile où il a établit son bureau, à des entreprises qui pèsent plusieurs milliards de dollars. Elle contient des dizaines de milliers de programmes avec une grande variété de licences de logiciels open source. Alors, comment les entreprises peuvent-elles faire confiance et gérer toutes les exigences légales du code? La réponse est avec OpenChain.

Comme l'expliquait Shane Coughlan, responsable de projet chez OpenChain, « L'idée de base était simple : identifier les processus clés recommandés pour une gestion efficace de l'open source. L'objectif était également clair : réduire les goulots d'étranglement et les risques liés à l'utilisation de code tiers pour simplifier la conformité des licences open source. cohérente sur l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement. L'essentiel était de rassembler les éléments de manière à assurer un équilibre entre exhaustivité, applicabilité étendue et convivialité dans le monde réel ».

En rejoignant OpenChain, Microsoft va contribuer au développement de meilleures pratiques et à la définition de normes pour la conformité des logiciels open source, afin que ses clients aient encore plus de choix et la possibilité de relier Microsoft et d’autres technologies dans des environnements hétérogènes.


David Rudin, Avocat général adjoint chez Microsoft, a commenté cela en ces termes

Citation Envoyé par David Rudin
Il faut beaucoup pour rendre l’open source génial - des licences au code en passant par la communauté. Un élément clé de la création de droits Open Source est de pouvoir faire confiance au code que vous recevez conformément à ses licences Open Source. C’est un problème trompeusement difficile que Microsoft cherche à résoudre avec la communauté.

Le projet OpenChain joue un rôle important en renforçant la confiance autour du code open source que vous recevez. Pour ce faire, il crée des normes et du matériel de formation axés sur la manière de mettre en œuvre un programme de conformité de qualité open source, ce qui renforce la confiance et élimine les frictions au sein de l'écosystème et de la chaîne d'approvisionnement.

Nous avons eu l’honneur de travailler avec la communauté OpenChain pour l’aider à développer sa prochaine version de spécifications. Nous sommes heureux d’annoncer que nous rejoignons OpenChain en tant que membre platine et membre du conseil d’administration.

Notre objectif est de collaborer encore plus étroitement avec la communauté OpenChain afin de créer les normes qui apporteront une confiance encore plus grande à l'écosystème open source et qui conviendront à tous - des développeurs individuels aux plus grandes entreprises.
« Nous sommes ravis que Microsoft ait rejoint le projet et nous nous réjouissons de leur expertise », a déclaré Shane Coughlan, directeur général d’OpenChain. « Microsoft est un atout non seulement en termes d’open source, mais également de normalisation. Leur adhésion constitue un bon équilibre pour notre communauté d'entreprises, de cloud computing, d'automobiles et de silicium, nous permettant de nous assurer que la norme convient à toute entreprise de toute taille, quel que soit son secteur d'activité. »

En tant que membre platine, un représentant de Microsoft rejoindra le conseil d’administration d’OpenChain. Les autres membres du projet OpenChain comprennent Adobe, ARM Holdings, Cisco, Comcast, Facebook, GitHub, Google, Harman International, Hitachi, Qualcomm, Siemens, Sony, Toshiba, Uber et Western Digital.

Source : Microsoft

Et vous ?

Cette décision de Microsoft vous semble-t-elle surprenante ? Pourquoi ?

Voir aussi :

Microsoft Office 365 reste l'application la plus populaire en entreprise et bat Google G Suite, d'après un rapport
Laissez tomber Office 2019 et optez plutôt pour Office 365 et ses fonctionnalités basées sur l'IA, le nouveau slogan publicitaire de Microsoft
Cisco soutient les appels lancés par Microsoft et Apple pour la mise sur pied d'une version US du RGPD
Microsoft annonce la disponibilité de TypeScript 3.3 qui apporte une meilleure gestion des projets composites, introduits par TypeScript 3.0
Microsoft bat les estimations des analystes durant son 2T19 avec un CA de 32,5 milliards de dollars, mais la croissance d'Azure s'essouffle

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de darklinux
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 08/02/2019 à 10:09
C 'est une annonce cohérente
0  0 
Avatar de FatAgnus
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 17/12/2019 à 21:41
Attention, éviter d'utiliser le terme « logiciel libre » avec Microsoft.

Si effectivement les licences open source et libres sont pour la plupart identiques, la philosophie est différente. Le logiciel libre vise à ce que tous les utilisateurs puissent profiter des quatre libertés du logiciel libre, alors que l'open source est juste une méthode de développement qui vise à réduire les coûts et améliorer la qualité des logiciels.

Si Microsoft est bien un gros contributeur open source, tout comme Google, ses logiciels open source sont voués à être distribués dans logiciels propriétaires. Microsoft reste en 2019 le plus gros fournisseurs au monde de logiciels propriétaires. Tous les logiciels donnés ou vendus par Microsoft restent propriétaires. L'utilisateur de logiciels Microsoft ne profite en rien des quatre libertés du logiciel libre.

Alors oui, Microsoft fait de l'open source, comme la page about Microsoft open source l'indique : le code open source de Microsoft est publié sous des licences approuvées par Open Source Initiative coomme que MIT et Apache 2.0. Mais non, Microsoft ne fait pas du logiciel libre, son objectif n'est pas de faire profiter tout ses utilisateurs des des quatre libertés du logiciel libre.
2  2 
Avatar de darklinux
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 18/12/2019 à 1:27
Rien ne t ' empêche de faire du GPL avec , et je te répondrai qu ' une distribution comme Débian utilise aussi bien du GPL , que de la MIT ou de la BSD ...
0  0 
Avatar de FatAgnus
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 18/12/2019 à 11:30
Citation Envoyé par darklinux Voir le message
Rien ne t ' empêche de faire du GPL avec , et je te répondrai qu ' une distribution comme Débian utilise aussi bien du GPL , que de la MIT ou de la BSD ...
Bien lire le commentaire avant de répondre à côté... Premièrement, comme dit dans mon commentaire précédent « les licences open source et libres sont pour la plupart identiques », donc les licences GPL, MIT ou BSD sont à la fois libre et open source.

Deuxième je ne parle pas de moi, mais de la société Microsoft. La société Microsoft n'a jamais annoncé qu'elle faisait du logiciel libre, mais de l'open source. Bien sûr rien n'empêche un développeur de reprendre les sources et d'en faire un logiciel libre, puisque les licences sont les mêmes. Le meilleur exemple est Visual Studio Code qui est un projet développé en open source sous licence MIT, mais distribué par Microsoft comme un logiciel propriétaire. La licence du binaire de Visual Studio Code téléchargé sur le site web de Microsoft interdit la décompilation ou le désassemblage. Donc Microsoft ne développe pas Visual Studio Code sous une licence MIT, pour que ses utilisateurs puissent profiter des quatre libertés du logiciel libre. Non Microsoft, a une approche open source du développement, pour réduire les coûts de développement et faire un logiciel de meilleur qualité qui sera distribué comme un logiciel propriétaire. Puisque la licence MIT est une licence open source et libre, des développeurs ont repris les sources de Visual Studio Code pour en faire VSCodium, un vrai logiciel libre, puisque le binaire téléchargé respecte les quatre libertés du logiciel libre, contrairement au binaire Visual Studio Code.

Autre exemple, le navigateur Microsoft Edge. Microsoft ne base pas son navigateur web sur le projet de Chromium pour que ses utilisateurs puissent profiter des quatre libertés du logiciel libre, puisque le binaire de Microsoft Edge est un logiciel propriétaire. Microsoft se base sur le projet Chromium, pour réduire les coûts de développement et faire un logiciel de meilleur qualité, ce qui est l'objectif de l'open source. Utiliser Chromium au lieu de développer EdgeHTML va réduire drastiquement les coûts de développement, on peut facilement imaginer que le nombre de développeurs de l'équipe de développement de Microsoft Edge sera divisé par deux ou trois. Microsoft Edge sera de meilleur qualité, puisqu'il permettra bien d'afficher tous les sites web. Mais les utilisateurs de Microsoft Edge ne pourront en aucun cas profiter des quatre libertés du logiciel libre.
2  2 
Avatar de darklinux
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 19/12/2019 à 1:13
Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
Bien lire le commentaire avant de répondre à côté... Premièrement, comme dit dans mon commentaire précédent « les licences open source et libres sont pour la plupart identiques », donc les licences GPL, MIT ou BSD sont à la fois libre et open source.

Deuxième je ne parle pas de moi, mais de la société Microsoft. La société Microsoft n'a jamais annoncé qu'elle faisait du logiciel libre, mais de l'open source. Bien sûr rien n'empêche un développeur de reprendre les sources et d'en faire un logiciel libre, puisque les licences sont les mêmes. Le meilleur exemple est Visual Studio Code qui est un projet développé en open source sous licence MIT, mais distribué par Microsoft comme un logiciel propriétaire. La licence du binaire de Visual Studio Code téléchargé sur le site web de Microsoft interdit la décompilation ou le désassemblage. Donc Microsoft ne développe pas Visual Studio Code sous une licence MIT, pour que ses utilisateurs puissent profiter des quatre libertés du logiciel libre. Non Microsoft, a une approche open source du développement, pour réduire les coûts de développement et faire un logiciel de meilleur qualité qui sera distribué comme un logiciel propriétaire. Puisque la licence MIT est une licence open source et libre, des développeurs ont repris les sources de Visual Studio Code pour en faire VSCodium, un vrai logiciel libre, puisque le binaire téléchargé respecte les quatre libertés du logiciel libre, contrairement au binaire Visual Studio Code.

Autre exemple, le navigateur Microsoft Edge. Microsoft ne base pas son navigateur web sur le projet de Chromium pour que ses utilisateurs puissent profiter des quatre libertés du logiciel libre, puisque le binaire de Microsoft Edge est un logiciel propriétaire. Microsoft se base sur le projet Chromium, pour réduire les coûts de développement et faire un logiciel de meilleur qualité, ce qui est l'objectif de l'open source. Utiliser Chromium au lieu de développer EdgeHTML va réduire drastiquement les coûts de développement, on peut facilement imaginer que le nombre de développeurs de l'équipe de développement de Microsoft Edge sera divisé par deux ou trois. Microsoft Edge sera de meilleur qualité, puisqu'il permettra bien d'afficher tous les sites web. Mais les utilisateurs de Microsoft Edge ne pourront en aucun cas profiter des quatre libertés du logiciel libre.
Je ne vois pas ce qui fait hurler non plus , j ' ai dit adieu à ma période Stallman il y a longtemps , Microsoft est pragmatique , oui l ' open source permet tous cela , c 'est ainsi que tourne le monde et oui le titan de Redmond peu empêcher la décompilation de ces produits , préservation de secret industriel . Au fait Azure est une surcouche d ' Open Stack , mais personne ne le dit
0  0 
Avatar de AndMax
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 08/02/2019 à 13:02
C'est vrai que dans la sphère de l'openwashing, ils aiment se compliquer la vie avec cette "conformité des logiciels open source". Pourquoi ne pas aller vers le logiciel libre où la conformité est toute simple:
4 libertés ?
0  1