Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

QuadrigaCX, une plateforme de change cryptographique, perd le contrôle sur 190 millions USD de ses clients
à la suite du décès de son fondateur

Le , par Bill Fassinou

162PARTAGES

12  0 
Une plateforme de change cryptographique a perdu le contrôle d'environ 137 millions de dollars des actifs de ses clients à la suite du décès soudain de son fondateur, Gerry Cotten, décédé de la maladie de Crohn en Inde en décembre dernier à l'âge de 30 ans, selon les dires de sa femme. Cotten était la seule personne connue à avoir accès au portefeuille hors ligne qui conservait les cryptomonnaies. Il s'agit de QuadrigaCX, une plateforme d'échange de cryptomonnaie de Vancouver, la plus grande du genre au Canada. La plateforme n'a pas accès à la majeure partie ou à la totalité des 53 millions de dollars supplémentaires parce que cette somme est liée à des différends avec des tiers.

Dans un affidavit sous serment déposé le 31 janvier auprès de la Cour suprême de la Nouvelle-Écosse, Jennifer Robertson, identifiée comme la veuve de Gerald Cotten, a déclaré que la plateforme devait à ses clients environ 250 millions $CAN ( soit 190 millions de dollars US) en devises et en fiat. La société avait précédemment annoncé qu'elle avait déposé une demande de protection contre ses créanciers sur son site Web, mais le dépôt lui-même fournit plus de détails sur sa situation difficile. Au 31 janvier 2019, il y avait environ 115 000 utilisateurs avec des soldes inscrits à l'échange sur la plateforme, dont 70 millions de dollars canadiens en fiat et 180 millions de dollars canadiens en crypto dus, selon le dépôt.

Mais pourquoi les fonds restent-ils coincés suite au décès de Cotten, pourrait-on se demander ? Suivant les pratiques de sécurité standard de nombreux détenteurs de cryptomonnaie, QuadrigaCX a stocké la grande majorité de ses avoirs de monnaie cryptographique dans un portefeuille hors-ligne, c'est-à-dire un portefeuille numérique qui n'était pas connecté à l'Internet. La mesure est conçue pour isoler votre avoir du réseau, et donc pour vous protéger des attaques éventuelles. Toutefois, le dépôt de jeudi dernier devant les tribunaux démontre que les portefeuilles hors-ligne ne sont en aucun cas un moyen sûr de sécuriser de la monnaie numérique. Robertson a témoigné que Cotten avait stocké le portefeuille hors-ligne sur un ordinateur portable chiffré que lui seul pouvait déchiffrer. « La procédure normale était que Gerald Cotten [le fondateur et PDG de QuadrigaCX] transférait la majorité des cryptomonnaies dans un portefeuille froid afin de les protéger contre le piratage ou tout autre vol virtuel », précise-t-elle.


D'après les dossiers de l'entreprise, le portefeuille froid contenait 180 millions de dollars canadiens (137 millions de dollars américains), qui sont actuellement inaccessibles à QuadrigaCX et à plus de 100 000 clients. Robertson a expliqué que Cotten était « l'unique responsable de la manipulation des fonds » et que les autres membres de l'équipe n'ont eu aucune chance d'accéder aux portefeuilles froids de l'entreprise depuis. Il serait possible qu'une partie des fonds de QuadrigaCX soit stockée sur d'autres portefeuilles, bien que cela n'ait pas été confirmé, a-t-elle dit.

« L'ordinateur portable à partir duquel Gerry s'occupait des affaires de l'entreprise est chiffré, et je ne connais pas le mot de passe ou la clé de récupération. Malgré des recherches répétées et diligentes, je n'ai pu les trouver par écrit nul part », a déclaré Robertson. Elle a ajouté qu'elle avait engagé des experts pour tenter de déchiffrer l'ordinateur portable. L'un des experts « a dressé le profil de Gerry et a tenté de pirater les ordinateurs de Gerry. En outre, une clé USB cryptée a été fournie à l'expert qui n'a pas encore pu être exploitée ». L'expert, a-t-elle ajouté, a déjà accédé aux mails personnels et professionnels de Cotten et tente maintenant d'accéder à un compte de courriel chiffré. Cotten a également utilisé un système de messagerie chiffré, mais les chances de lire les communications semblent faibles car, selon l'expert, « les messages disparaîtraient du système de messagerie chiffré après un certain temps ».

Le portefeuille froid pour l'instant inaccessible de QuadrigaCX n'est pas le seul problème auquel fait face l'entreprise. Les désaccords avec certains de ses partenaires tiers ont immobilisé la majeure partie ou la totalité d'un actif supplémentaire de 53 millions de dollars. Pire encore, de nombreux clients de QuadrigaCX ont continué à effectuer des virements automatiques après l'annonce du décès de Cotten. le jeudi dernier, QuadrigaCX a déclaré qu'il demanderait la protection contre ses créanciers alors qu'elle s'efforçait de reprendre le contrôle de ses actifs. Ce jeudi, le site comptait environt 115 000 clients avec des soldes impayés.

Source : CoinDesk

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Cryptomonnaie : le crash du marché laisse des entreprises en faillite dans son sillage, des développeurs étant privés de financement supplémentaire

Bitcoin : l'industrie de la cryptomonnaie est au bord de l'implosion en raison d'un déclin graduel du volume de transaction, selon une étude

Une cryptomonnaie sponsorisée par la Réserve fédérale américaine pourrait voir le jour sous peu selon un ancien responsable de la « Fed »

L'État de New York approuve deux cryptomonnaies liées au dollar : deux nouveaux stablecoins à la suite du TrueUSD aux États-Unis

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 12/02/2019 à 13:28
Les exemples de milliers de "pigeons" perdant tous leur bitcoins et autres cryptomonnaies pour cause d'escroquerie, de faillite, de hacking liés à des acteurs "grands spécialistes" pour ne pas dire "professionnels" de la cryptomonnaie se multiplient à travers le monde.

Cela n'empêche pas certains de prêcher la bonne parole "Les bitcoins, c'est super, c'est indépendant des banques et des états qui peuvent faire faillite..."

Il y a peut-être finalement une morale sur cette terre... Sachant que bon nombre de trafiquants de tout poils (vendeurs de drogues, d'armes et autres joyeusetés sur le dark web) engrangent leur bénéfices dans les cryptomonnaies, le fait qu'ils perdent tout remet les pendules à l'heure
4  1 
Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 12/02/2019 à 13:29
Il est irresponsable de mettre en place un secret connu et connaissable par une seule personne... justement en cas de décès ou d'indisponibilité.
2  0 
Avatar de sebastiano
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 07/03/2019 à 13:54
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
1. Si les éléments indiqués sont exacts, il est parfaitement clair que le pognon a disparu et que ses propriétaires ont été floué bien avant la disparition du CEO de QuadrigaCX. Le pognon a profité à quelqu'un et il n'y a que 2 possibilités: Soit QuadrigaCX a été hacké par des tiers, soit c'est QuandrigaCX qui en a profité.

2. Quand au destin du CEO de QuadrigaCX, tous les scenario sont envisageables quand il y a 190 millions en cause: soit le mec est vraiment décédé par hasard, soit le mec s'est "décédé" pour éviter de répondre à la justice, soit il est bien vivant et profite du pognon sur une ile paradisiaque en comptant ses petits sous.

Quoiqu'il en soit, il est parfaitement inutile d'ergoter sur le sujet, la vérité va immanquablement apparaître. A la date d'aujourd'hui où tous le monde laisse des traces numériques, il est tout simplement impossible d'organiser sa disparition pour profiter de millions mal acquis.
Ca reste des hypothèses. Oui, tout cela est intrigant, mais ne lançons pas d'affirmations gravées dans le marbre sans savoir.
2  0 
Avatar de benjani13
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/02/2019 à 18:50
C'est beau de prêcher pour la décentralisation des monnaies mais de retrouver ses avoirs stockés sur UN pauvre PC portable accessible par UNE seule personne

Un exemple parmi d'autres de la folie autour des cryptomonnaies, ces plateformes d'échanges bancales qui brasses des centaines de millions. Est-ce que les gens qui placent leurs avoirs dans une plateforme se renseigne un minimum? Et comment peut on porter la responsabilité d'autant d'argent et ne pas faire d'étude de risques, ne pas mettre en place de plan de continuité d'activité, etc? Même techniquement c'est ridicule...

EDIT:

Évidemment des tas de théories fleurissent, si ça vous amuse: https://www.reddit.com/r/QuadrigaCX2/
1  0 
Avatar de benjani13
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 06/02/2019 à 14:33
Citation Envoyé par Fagus Voir le message
En même temps, je ne suis pas sûr que beaucoup de gens normaux écrivent un protocole de conduite à tenir en cas de décès imprévu.
Les gens normaux n'ont pas 150Millions de dollars d'avoirs sur leur PC portable. La on ne parle pas de gens d'ailleurs mais d'une entreprise. Oui une entreprise à l'absolue nécessité de prévoir son cycle de vie.

Pour les solutions à ce problème, il faut regarder par exemple les protocoles de cérémonie des clés:

https://sofianefedaoui.wordpress.com...ie-des-cles-2/
https://en.wikipedia.org/wiki/Key_ceremony

La première des fautes étaient déjà d'être le seul titulaire de la clé secrète, même encore en vie. Quand l'enjeu est d'importance (ici la manipulation d'énorme sommes d'argent), une validation obligatoire par plusieurs personnes est indispensable. Sinon c'est la porte ouverte à tous les abus (et aux simples soupçons d'abus).
1  0 
Avatar de Leruas
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 12/02/2019 à 13:50
"Ne jamais mettre tous ses oeufs dans le même panier"

Quand tu veux faire ce genre d'opération pour un montant important (400 000$ dans son cas), le minimum c'est de faire ça en plusieurs opérations et pas une seule... à vouloir économiser quelques dollars on en arrive là.
1  0 
Avatar de Fleur en plastique
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 13/02/2019 à 15:02
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
Perso, je ne connais personne qui, perdant des milliers de dollar
Si tu connaissais beaucoup de gens comme ça, ça signifierait que tu leur portes la poisse.

Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
irait crier sa connerie sur tous les toits
Bah je vois de l'intérêt en soi : attirer l'attention de responsables haut placés pour avoir plus de chance de récupérer son magot et négocier des interviews pour gagner de l'argent.

Mais de toute façon, t'es foutu, mec. Le gars de la société s'est sûrement barré avec la caisse, et puis c'est tout.
1  0 
Avatar de J@ckHerror
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 07/03/2019 à 13:30
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
il est tout simplement impossible d'organiser sa disparition pour profiter de millions mal acquis.
Bonjour Anselme45,

Complétement d'accord avec toi sauf pour l'extrait. Je me dis que tout est possible quand on a les moyens de nos ambitions... Et la c'est plus que suffisant pour "s'acheter" une nouvelle identité.

J@ck.
1  0 
Avatar de i5evangelist
Membre averti https://www.developpez.com
Le 03/02/2019 à 17:37
Régulation, surveillance, enfin bref, c'est sidérant comme info :-)
0  0 
Avatar de Madmac
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 03/02/2019 à 20:25
Le type est mort suite à une longue maladie. Et il n'aurait pas révélé l'information à aucun membre de sa famille. Cette argent n'est pas perdu pour tout le monde ...
0  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web