Microsoft tente de lutter contre les fake news avec l'intégration de l'extension NewsGuard
Dans son navigateur mobile Edge

Le , par Jonathan

105PARTAGES

12  0 
Les fake news font partie des choses qui polluent internet et sont très souvent propagées juste pour faire le buzz. Seulement, on ne se rend parfois pas compte des conséquences qu'elles peuvent avoir et il est donc important de prendre des mesures vis-à-vis de ce fléau. Ceci, plusieurs entreprises et gouvernements s'en sont rendu compte et sont en train de prendre des mesures comme WhatsApp qui annonçait il y a à peine 3 jours, la limitation à 5 du nombre de destinataires à qui un message pourra désormais être transféré.

Et toujours dans cet élan, on apprend également que l'entreprise Microsoft a procédé à l'intégration de l'extension NewsGuard dans son navigateur mobile Edge pour Android et iOS. NewsGuard a été fondée par les journalistes Steven Brill et Gordon Crovitz. Elle attribue une note à différents sites, notamment sur l'utilisation de titres trompeurs ou la publication répétée de faux contenus. En fait, cette extension n'est pas là à titre de protection, mais plutôt pour vous donner son avis sur le site visité. Cet avis est basé sur une étude profonde faite par des analystes qui vérifient manuellement si les sites respectent une série de normes journalistiques.

Le partenariat unissant les 2 sociétés a été signé dans le cadre du programme de défense de la démocratie de Microsoft, mais il est important de préciser que la société de technologie n’a aucun contrôle sur les verdicts éditoriaux de NewsGuard. Ainsi en cas de plainte, c'est NewsGuard qui en assumera l'entière responsabilité, ce qui ne fait pas peur à Steve Brill, cofondateur de NewsGuard qui a déclaré ceci : « Ils peuvent nous en vouloir. Et nous sommes heureux d'être blâmés. Contrairement aux plates-formes, nous sommes heureux d'être responsables. Nous voulons que les gens jouent avec notre système. Nous sommes totalement transparents. Nous ne sommes pas un algorithme. »


Une fois l'extension NewsGuard activée, Edge affichera une icône représentant un bouclier à côté de l'URL du site. En cliquant sur ce bouclier, vous obtenez un résumé de la façon dont NewsGuard voit le site. Pour le moment cette extension n'est disponible que pour le navigateur mobile et n'est pas activée par défaut. Ce qui implique que pour l'utiliser, les utilisateurs devront télécharger Edge manuellement, accéder aux paramètres, activer la fonctionnalité et enfin activer Edge en tant que navigateur par défaut.


Cette nouvelle action dans le but de mettre fin à la propagation de fausses nouvelles est louable et Microsoft sera peut-être suivie dans ce mouvement par d'autres entreprises. Toujours est-il que la mise en place de cette extension demande un peu trop de manipulations et il est possible que les utilisateurs qui déjà ne sont pas trop fans d'Edge n'en voient pas vraiment l'utilité.

Source : The Guardian

Et vous ?

Que pensez-vous de NewsGuard ?
Chrome n'aurait il pas été plus judicieux comme choix pour recevoir cette extension ?

Voir aussi :

Loi contre les fake news : des députés de gauche saisissent le Conseil constitutionnel et dénoncent une "proposition de loi, téléguidée par l'Elysée"
Pour lutter contre la désinformation et les rumeurs, WhatsApp limite le transfert d'un message à cinq destinataires au maximum
L'UE dévoile sa liste d'experts pour lutter contre les fake news : société civile, universitaires, journalistes et l'industrie de la tech associés

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Citrax
Membre actif https://www.developpez.com
Le 24/01/2019 à 20:14
"et enfin activer Edge en tant que navigateur par défaut."


Elle est bien bonne celle-la !
Et surtout que cette action ne va pas assez loin ou n'apporte pas grand-chose puisque c'est un truc qui donne son avis sur un autre truc .
Avatar de Thomasa21
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 30/01/2019 à 17:26
entièrement d'accord avec toi citrax. un truc qui donne juste son avis qui d'ailleurs peut être corrompu, n'aide pas vraiment à lutter contre les fausses nouvelles. nous nous attendions à beaucoup mieux

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web