Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

D'après Ray Kurzweil, l'IA est sur la bonne voie pour surpasser l'intelligence humaine,
Mais sommes-nous prêts pour ce moment ?

Le , par Christian Olivier

390PARTAGES

13  1 
Si vous vous êtes déjà intéressé à l’intelligence artificielle (IA), à la robotique ou à l’avenir en général (futurisme), vous avez probablement déjà entendu parler du célèbre inventeur et futuriste américain Ray Kurzweil. C’est un défenseur public des mouvements futuriste et transhumaniste qui donne des conférences publiques pour partager sa vision optimiste des technologies de prolongation de la vie et de l’avenir des nanotechnologies, de la robotique et de la biotechnologie.


Qu’il s’agisse de documentaires, de ses différents écrits (notamment ceux portant sur la singularité) ou des nombreuses d’interviews auxquelles il a participé ces dernières décennies, Kurzweil a toujours fait une analyse prudemment optimiste du monde de demain. La dernière apparition de ce salarié de Google dans une interview, lors du Festival RAAD organisé l’année dernière à Las Vegas, n’a pas fait exception à la règle.


Au cours de cet évènement Ray Kurzweil a été interrogé par Gennady Stolyarov II, président du Parti transhumaniste américain, sur un certain nombre de questions ayant trait à la robotique, à l’usage de l’IA dans la santé (les diagnostics médicaux basés sur Watson notamment) et aux risques potentiels que tout cela impliquait pour notre avenir. Il a profité de cet échange pour donner son point de l’état de l’IA par rapport à l’intelligence humaine (IH), en essayant de déterminer si l’IA parviendra un jour au stade de la super intelligence également connue sous le nom de singularité technologique.

En utilisant des exemples de l’IA moderne telle qu’AlphaGo, il a suggéré qu’il est clair aujourd’hui que l’IA a déjà commencé à surpasser l’intelligence humaine dans des tâches spécifiques, précisant qu’il s’agit là d’une caractéristique commune de cette technique lorsqu’on s’attarde sur son évolution au cours des deux dernières décennies. Dans le cas de AphaGo, par exemple, l’objectif était de parvenir à vaincre les meilleurs joueurs humains de Go au monde et de montrer la supériorité de l’IA dans ce cadre restreint. Et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres (AlphaZero avec divers jeux, Watson dans la santé et la cybersécurité…).

Kurzweil semble persuadé que l’IA surpassera tôt ou tard l’IH dans son ensemble et qu’à l’avenir, nos craintes d’un avenir dystopique où l’IA se pervertit s’estomperont. Il fait valoir cet argument sachant qu’aujourd’hui, il n’y a pas d’IA singulière qui soit contrôlée par des entreprises ou des personnes puissantes et singulières. D’après lui, des millions d’IA différentes sont, à l’heure actuelle, contrôlées par quiconque possède un smartphone.

Le point de vue optimiste de Kurzweil ne cadre, cependant, pas avec ce qui est observé aujourd’hui : un profond déséquilibre entre, d’un côté, des entreprises centralisées qui tentent de tout contrôler et de l’autre une population décentralisée en manque de solutions de protection et de transparence. Les scandales à répétition notés du côté des leadeurs de l’industrie technologique tels que Facebook, Amazon ou Google illustrent une négligence flagrante qui justifie probablement le scepticisme d’une grande partie du public.

L’IA devrait plutôt contribuer à autonomiser l’espèce humaine dans son ensemble, qu’il s’agisse de prolonger sa longévité, d’accroître ses capacités cognitives ou de lui donner accès aux étoiles. Et le monde aurait besoin d’entreprises et de personnes responsables qui poursuivent cet objectif.

Source : Grayscott

Et vous ?

Que pensez-vous des opinions présentées dans cet article ?
Sommes-nous prêts à accueillir la singularité technologique, selon vous ?

Voir aussi

Neuralink, le projet d'Elon Musk pour qu'un cerveau humain interagisse directement avec un PC et l'Homme fusionne avec l'IA, aberration ou fiction ?
Elon Musk considère l'IA comme un risque fondamental pour l'existence de la civilisation humaine et sa colonisation de Mars comme un plan de secours
PDG de Softbank : les robots auront un QI de 10 000 dans 30 ans, l'intelligence artificielle va-t-elle vraiment surpasser les humains ?
Le champion aux échecs, Garry Kasparov, pense que l'avenir de l'humanité se trouve aux côtés de l'IA, même après sa défaite contre un superordinateur

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Refuznik
Membre averti https://www.developpez.com
Le 22/01/2019 à 14:48
Que pensez-vous des opinions présentées dans cet article ?
Je suis contre ces mouvements futuristes et transhumanistes.

Sommes-nous prêts à accueillir la singularité technologique, selon vous ?
Il faut arrêter de fumer. L'IA, pour l'instant et dans les 30 prochaines années, ne fait que reproduire ce que nous faisons (et encore il faut chaque fois la corriger).
https://www.laquadrature.net/2018/05...emoin_cortana/
2  0 
Avatar de Refuznik
Membre averti https://www.developpez.com
Le 22/01/2019 à 17:28
Bah j'ai regardé rapidement ta vidéo.
Déja il mélange automatisation, robotique, deeplearning et IA.
Désolé je suis un grand fan de SF (personne n'est parfait) et programmeur (à mes heures perdu depuis quelques années) ; pour l'instant avec tous ce que j'ai vu, testé aussi dans mon coin pour m'amuser et même en me projettant dans dix ans ça ne va pas beaucoup plus évoluer.

2  0 
Avatar de bombseb
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 23/01/2019 à 8:36
Kurzweil semble persuadé que l’IA surpassera tôt ou tard l’IH
pfff n'importe quoi...
Des fois il faut quand même se poser les bonnes questions :

Qu'elle est la définition de l'intelligence ?
Qu'elle est la définition de l'intelligence artificielle ?

Un ordinateur Amstrad cpc 6128 des années 80 surpassait largement l'IH pour faire des calculs mathématiques
Est-ce qu'on peut qualifier le mouvement des aliens dans Space invaders (jeu des années 80) d'intelligence artificielle ?
Un être humain est capable de choses qu'aucun ordinateur ne peut faire : l'empathie, le libre arbitre, avoir des préférences (je n'aime pas les épinards, j'aime la biere)

Vouloir comparer les capacités d'un être humain à celles d'un ordinateur ça n'a aucun sens, ce serait comme comparer un vélo et un four micro onde.
2  0 
Avatar de Buffet_froid
Inactif https://www.developpez.com
Le 23/01/2019 à 11:41
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Il a peut-être raison, on sait pas...
Bon généralement ceux qui prédisent quelque chose se trompent, mais parfois ya une prédiction qui finie par être vraie.
Ouais mais c'est pas sûr.
2  0 
Avatar de DevTroglodyte
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/01/2019 à 13:15
Citation Envoyé par Buffet_froid Voir le message
Ouais mais c'est pas sûr.
p't'êt' ben qu'oui, p't'êt' ben qu'non...
1  0 
Avatar de Pyramidev
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 24/01/2019 à 0:53
Le titre de cet article m'a fait penser à quelques gags de Dilbert.


Lien : https://dilbert.com/strip/2019-01-07


Lien : https://dilbert.com/strip/2019-01-08


Lien : https://dilbert.com/strip/2019-01-09


Lien : https://dilbert.com/strip/2019-01-12
2  1 
Avatar de Thorna
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 22/01/2019 à 16:19
Citation Envoyé par Refuznik Voir le message
Il faut arrêter de fumer. L'IA, pour l'instant et dans les 30 prochaines années, ne fait que reproduire ce que nous faisons
C'est le principe de l'"IA" de faire en sorte que cette période de recopie ne dure pas et que les machines apprennent à faire le boulot toutes seules. Ce ne sont pas 30 ans, mais à peine 5 à 10 si ça continue au rythme actuel. Et ce n'est déjà plus le cas dans certains domaines.
Jetez un coup d'oeil sur cette série :

Le problème n'est plus de savoir si nous (les utilisateurs) sommes prêts ou non à l'accepter, mais de savoir si nous (les développeurs) sommes prêts à faire en sorte que ça se passe bien.
0  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/01/2019 à 10:19
Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
C’est un défenseur public des mouvements futuriste et transhumaniste qui donne des conférences publiques pour partager sa vision optimiste des technologies de prolongation de la vie et de l’avenir des nanotechnologies, de la robotique et de la biotechnologie.
Je ne vois pas ce qu'il y a de positif dans la prolongation de la vie.
La terre est déjà surpeuplé, si en plus des riches commencent à devenir centenaire, ça ne va rien arranger...
Je ne suis pas du tout un fan du transhumanisme.

Citation Envoyé par bombseb Voir le message
Un être humain est capable de choses qu'aucun ordinateur ne peut faire : l'empathie, le libre arbitre, avoir des préférences (je n'aime pas les épinards, j'aime la biere)
Rien ne permet de dire qu'il est impossible que des machines ressentent des émotions dans le futur.
Nous ne connaissons pas les limites, beaucoup de choses impossible hier sont possible aujourd'hui.

Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
Kurzweil semble persuadé que l’IA surpassera tôt ou tard l’IH dans son ensemble
Il a peut-être raison, on sait pas...
Bon généralement ceux qui prédisent quelque chose se trompent, mais parfois ya une prédiction qui finie par être vraie.

Si en 1960 quelqu'un avait dit "dans le futur tout le monde se baladera avec un ordinateur surpuissant dans sa poche, ces ordinateurs seront capable de communiquer ensemble" tout le monde se serait foutu de sa gueule.
0  0 
Avatar de bombseb
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 23/01/2019 à 15:19
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message


Rien ne permet de dire qu'il est impossible que des machines ressentent des émotions dans le futur.
Nous ne connaissons pas les limites, beaucoup de choses impossible hier sont possible aujourd'hui.

Désolé je ne suis pas d'accord avec ca...Une machine pourra mimer les émotions, elle pourra peut être le faire très bien, mais ca ne sera qu'une simulation d'émotion, le résultat d'un algorithme.
Un être vivant ne sera jamais une machine et une machine ne sera jamais un être vivant.
0  0 
Avatar de bombseb
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 24/01/2019 à 12:57
Citation Envoyé par archqt Voir le message
Pas un algorithme, un réseau de neurones, comme ton cerveau en fait
Un réseau de neurone c'est juste un algorithme perfectionné...
0  0