Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Satya Nadella, le CEO de Microsoft, confirme le développement de Microsoft 365 pour le grand public
Afin de reconquérir les consommateurs

Le , par Olivier Famien

561PARTAGES

14  0 
Le mois dernier, Microsoft avait entamé des démarches pour monter une nouvelle équipe pour ses produits d’abonnements. En parlant de produits d’abonnements, il faut entendre par là Microsoft 365 pour le grand public. En guise de rappel, Microsoft 365 est une suite de logiciels et services qui comprend de manière basique Office 365, Windows 10 et Enterprise Mobility + Security.

Cette suite de logiciels et services est déclinée sous trois offres à savoir Microsoft 365 Business destiné aux petites et moyennes entreprises (PME), Microsoft 365 Entreprise destiné aux grandes entreprises et Microsoft 365 Éducation pour le domaine de l’éducation. Comme on peut le constater, aucune n’offre n’est jusque-là disponible pour le grand public. Ce serait donc pour corriger le tir que Microsoft a commencé à recruter du personnel pour répondre aux besoins de cette catégorie de consommateurs jusque-là ignorés.

Il convient de souligner que si même Microsoft avait ouvertement déclaré à travers son offre d’emploi pour chef de produit - abonnement consommateur Microsoft 365, que cette nouvelle équipe en cours de création avait pour objectif de travailler sur l’offre d’abonnement grand public pour Microsoft 365, aucune offre d’abonnement Microsoft 365 pour le grand public n’est encore disponible et aucune déclaration officielle de la part de Microsoft n’a été faite jusque-là.


A la faveur d’une réunion avec des journalistes au siège de la firme de Redmond le lundi dernier, Satya Nadella, le directeur général de Microsoft, aurait confirmé le développement de Microsoft 365 pour le grand public en déclarant ceci : « ;Je dirais donc que Surface est une marque, ce que nous faisons avec Office 365 ou ce dont nous parlerons bientôt comme les abonnements Microsoft 365, ce sont encore une fois des choses pour le grand public ;». Cette déclaration intervient en réponse au désir de savoir ce que Microsoft compte faire dans un futur proche pour les consommateurs, car sous l’ère Nadella, Microsoft qui avait fait du mobile une de ses priorités, a abandonné Windows pour les smartphones tout en renforçant ses activités comme les abonnements pour Office et les offres Azure afin de satisfaire les entreprises.

Revenir donc auprès du grand public semble constituer une véritable préoccupation pour l’entreprise à en juger par les dires du CEO de Microsoft. « ;Il est très juste de dire, comme je l’ai dit au tout début, que nous avons tout commencé du côté des consommateurs, puis surindexé du côté des IT, et nous sommes finalement très concentrés sur le rétablissement de ce potentiel », a confié Satya Nadella aux journalistes.

Après avoir levé le voile sur la disponibilité prochaine de Microsoft 365 pour les consommateurs, Nadella n’a pas voulu en dire plus sur la date de sortie de cette offre ainsi que le coût de ces abonnements. Actuellement, l’abonnement à Microsoft 365 est facturé au prix plancher de 10,50 euros HT par utilisateur/par mois aux PME. Si Microsoft s’aligne sur sa politique de prix déjà en vigueur, l’offre de base de Microsoft 365 pour le grand public devrait en principe être inférieure à 10,50 euros HT. Par ailleurs, il est fort probable que les produits contenus dans l’offre d’abonnement pour le grand public soient limités comparativement à ceux offerts aux PME. Mais pour certaines personnes, d’autres produits qui ne figurent pas dans la liste des services offerts aux PME et grandes entreprises pourraient faire partie du package Microsoft 365 pour les consommateurs. Ce sont en outre les services de streaming de jeux à partir du cloud. Microsoft a conçu un service d’abonnement destiné à être utilisé avec les consoles de jeux Xbox One. Il a été baptisé Game Pass.

Pour en savoir plus sur le contenu complet de Microsoft 365 pour le grand public, des analystes suggèrent d’attendre la conférence MWC qui aura lieu le mois prochain. Microsoft pourrait définitivement présenter sa nouvelle offre Microsoft 365 pour le grand public.

Source : CNBC

Et vous ?

Allez-vous utiliser Microsoft 365 pour le grand public à sa sortie ?

Ou pensez-vous que cette offre ne rencontrera pas un franc succès auprès des consommateurs ?

Voir aussi

Microsoft 365 Business est généralement disponible pour les petites et moyennes entreprises pour 20 dollars par utilisateur et par mois
Microsoft 365 : la firme de Redmond va proposer Windows et Office en un seul abonnement, une offre destinée à toutes les entreprises
Pour la première fois, les abonnements à Office 365 sont plus rentables pour Microsoft que les licences des versions Office traditionnelles
Microsoft étoffe son offre Office 365 Enterprise K1 et y intègre désormais Teams et d’autres outils pour booster la collaboration
Microsoft réalise une bonne performance avec Office 365, malgré un essoufflement de plus de 60 % du nombre d’abonnements chez les particuliers

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de bk417
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 21/01/2019 à 8:37
Je suis très curieux de voir comment un abonnement à Windows peut se vendre, ils arrêtent les licences oem pré installées ? ils donnent le choix en magasin ?
0  0 
Avatar de Eric80
Membre averti https://www.developpez.com
Le 21/01/2019 à 10:17
un abonnement à Windows me semble relativement simple: tu laisses les Windows avec licence OEM pré installé, mais y inclut une date d expiration, comme pour les logiciels types antivirus.
Après 1 an, l utilisateur doit passer à la caisse pour continuer d utiliser son PC Windows!

https://support.microsoft.com/en-us/...cle-fact-sheet
-> Windows 10 n offre plus que 18 mois de support pour une version donnée (30 pour les éditions Entreprise et Éducation publiées en septembre).

https://support.microsoft.com/en-us/...a=Windows%2010
Microsoft will continue to support at least one Windows 10 Semi-Annual Channel until the extended support date of October 14, 2025.
Comme MS ne veut sans doute pas attendre 2026 pour facturer Windows 11, il est aussi imaginable que MS fasse payer les prochaines 'major feature update' (celles publiées tous les 6 mois), ou plutôt offrir les prochaines 'features updates' qu'à ceux qui ont l'abonnement MS 365.
Ainsi, la 1809 est supportée jusqu'au 12 mai 2020.
Si MS365 est annoncée prochainement en même temps que la 1903, il sera possible que les versions ultérieures requièrent l'abonnement.

Historiquement, MS offrait 5 ans de MAJ principale et 5 ans d'étendu. Pour Win10 sorti mi 2015, la fin du support principal correspond au 13 octobre 2020.
Donc je vois bien Win10 payant à partir de cette date. Ou plutôt que Win10 2103 devienne la 1ere MAJ pour laquelle il faudra être abonné pour la recevoir.
Histoire de ne pas trop froisser les clients actuels et juridiquement éviter les soucis avec la promesse de MAJ jusque 2025, MS pourrait 'offrir' les 1eres années d abonnement...
0  0 
Avatar de Kulvar
Membre actif https://www.developpez.com
Le 21/01/2019 à 10:20
Idéalement, ils rendent le produit gratuit pour les particuliers, comme cela les entreprises auront besoin de se munir d'une licence pour lire les documents envoyés par leurs clients
0  0 
Avatar de AllanTK
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 21/01/2019 à 11:34
Citation Envoyé par Eric80 Voir le message
un abonnement à Windows me semble relativement simple: tu laisses les Windows avec licence OEM pré installé, mais y inclut une date d expiration, comme pour les logiciels types antivirus.
Après 1 an, l utilisateur doit passer à la caisse pour continuer d utiliser son PC Windows!
Si tu fais cela, tu vas te retrouver chez les particuliers, à une situation équivalente à aujourd’hui, c'est à dire plusieurs OS Microsoft qui se partage le marché (Win XP, Win 7, 8, 10); sauf que se sera des n° de version de Windows 10 à la place (la plupart des particuliers ne payeront pas l'abonnement). Il me semble que Microsoft voulait ne plus se retrouver dans ce type de situation, c'est pour cela que pour le grand public, les mises à jours sont obligatoires pour que Windows 10 soit à la même version pour tout le monde.
0  0